la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par foudarme le Ven 29 Juil - 15:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La méthode des futs nus reste l'un des meilleurs compromis pour régler un arc tradi. Elle repose sur le principe selon lequel l'empennage corrige un grand nombre d'erreurs qui n'apparaissent pas de façon évidente lorsque l'on tire des flèches empennées à courte distance. En revanche ces dernières apparaissent de façon dramatique (pour un chasseur) dès lors que l'on tire ces mêmes flèches sans plumes (assez rare quand même!), loin, avec lame ou plumes mouillées ce qui, bien évidemment, n'est pas acceptable surtout pour un chasseur.

Toutefois dans son utilisation elle m'est apparue, au regard de mes propres aptitudes de tireur, comme insuffisante à bien des égards, ce qui m'a poussé à développer parallèlement la mise en œuvre de techniques complémentaires. Et c'est en combinant les unes aux autres que je suis parvenu à de bien meilleurs résultats tout en constatant que ma décoche n'était pas systématiquement ce foutu bouc émissaire que je croyais être.

Il me semble loin désormais le temps où je me serais contenté de traduire ce que quelqu'un d'autre aurait pu écrire (et ceci pour faire un clin d'oeil à un autre post que j'ai pu écrire sur un autre support, il y a 4 ou 5 ans) !


I) la méthode des futs nus:

a) notions préliminaires:

Lorsque l'on règle un arc, trois éléments sont à prendre en compte:

- le détalonnage: c'est la hauteur du point d'encochage sur la corde. Cette valeur est personnelle car elle dépend du spine dynamique du projectile tiré qui lui même dépend de la rigidité statique puis dynamique du projectile ainsi que de la façon de décocher. Elle dépend également du diamètre de fut. En effet, on comprend bien que ce point ne pourra donc pas être le même selon que l'on tire un fut de 5 ou 8mm de diamètre. Dans un même ordre d'idée, un changement de gant de tir, de tapis d'arc ou de corde peuvent tout autant l'affecter et imposer de le revoir. Mal ou dé-réglé, le détalonnage produit du marsouinage durant le vol de flèche:



- le spine dynamique du projectile: lorsqu'elle quitte l'arc, la flèche entame un cycle d'ondulations/déformations latérales que l'on appelle le paradoxe. Ces ondulations doivent être en phase avec le franchissement de la fenêtre de tir car si ce n'est pas le cas, le tube viendra butter contre cette dernière et rebondir dessus. Dans ce cas beaucoup plus fréquent qu'on ne le pense, l'arc fait plus de bruit à la décoche mais peut tout à fait présenter un vol de flèche harmonieux (restauré par l'action de l'empennage) et tout spécialement, d'ailleurs, sur les arcs à tendance centershot qui présentent des exigences (liées au franchissement de la fenêtre de tir) bien moins importantes. Le bon spine dynamique c'est donc celui qui conjugue une rigidité adaptée aux contraintes engendrées par la propulsion mais aussi un niveau optimal de déformation du tube lorsqu'il s'agit de contourner/franchir la fenêtre de tir.





- la clearance ou sortie de flèche: la clearance dépend avant tout du spine dynamique tel que nous venons de l'expliquer ci-dessus mais également des différents éléments qui peuvent venir la perturber: empennage qui butte contre le tapis d'arc ou contre le devers de la fenêtre de tir; tapis d'arc inapproprié; erreurs de décoches, etc...bref de tous les "périphériques".



chacun de ces trois éléments peut plus ou moins se régler grâce à la méthode des futs nus.

b) le principe de la méthode:

La méthode est basée sur l'interprétation des différences constatées en cible entre les groupements obtenus à partir de futs nus et empennés (que l'on appellera donc flèches). Ces projectiles doivent êtres similaires et, bien évidemment, tirés par le même couple arc/tireur à la même distance.

Ces différences, plus ou moins perceptibles durant le vol, s'interprètent, non pas au regard de leur vol proprement dit (et de ce que l'on en perçoit) mais au regard des résultats que produisent les projectiles en cible. Pour ce faire, on compare les groupements obtenus par les uns et par les autres et on en tire des conclusions grâce à une grille de lecture universelle.

Seule exigence: pour que la méthode soit productive, il est impératif de tirer exactement la même configuration en fut nu ou empenné. Même configuration cela signifie: même spine statique, même diamètre de fut, même longueur de fût, mêmes encoches, mêmes inserts, mêmes pointes. Le seul élément qui change c'est l'empennage présent sur la moitié  du lot à tester. Chaque flèche de ce lot pèsera donc environ 15gr de plus que les futs nus, soit 3# de rigidité dynamique en plus, c'est la seule différence notable.

c) mise en oeuvre de la méthode:

Après avoir sélectionné avec le calculateur de Letub le fut qui semble le plus approprié aux exigences de l'arc (puissance, rendement, nature de la corde, géométrie de la fenêtre de tir), de sa propre morphologie (qui détermine l'allonge) et de ses desiderata particuliers (FOC/EFOC; diamètre et poids du fut en gpi), il convient de monter 3 futs nus et 3 flèches empennées rigoureusement comparables.

On se met alors à 15 mètres de l'objectif et on tire les 6 projectiles dans le désordre sans se soucier de distinguer les  futs nus des flèches (car le subconscient joue bien des tours dans la mise en œuvre de cette méthode. Il est donc capital de gommer tout élément d'information susceptible de le conditionner).

Une fois tirée la première volée, on compare les résultats obtenus en comparant les groupements formés par les flèches et futs nus.  Le but consiste à obtenir la plus étroite convergence entre les groupements.

Durant les volées, si l'un des tirs est identifié comme mauvais, non pas au regard de son résultat mais au regard de la qualité de la décoche ou de la visée, il faut l'invalider et le rejouer sans état d'âme... si toute la volée semble sujette à caution, il faut la refaire également; si l'on sent qu'on n'est pas dans un grand jour, il faut remettre la séance à plus tard; si la séance s'éternise pour cause de résultats difficilement interprétables, il faut l'interrompre et remettre au lendemain; sur certains arcs, il faut plusieurs jours de travail, car au fur à mesure des volées, la décoche devient de plus en plus propre et de moins en moins proche de ce qu'elle serait en temps normal...il en va parfois de même pour l'allonge...dans ce cas, assez fréquent, il faut s'arrêter et remettre à une autre séance...il est souvent dur voire frustrant de s’arrêter au milieu de l’exercice mais il n'y a pas d'autre alternative... s'entêter, c'est prendre le risque de voir voler lamentablement le lendemain ce qui la veille volait parfaitement bien, ça m'est arrivé tellement de fois que maintenant je stoppe dès l'apparition des premiers symptômes (surallonge et décoche anormalement soignée en ce qui me concerne)...en gros, si après 60 flèches (10 volées) vous n'avez pas finalisé votre réglage, il faut l'ajourner.  


Interprétation des résultats:

- point d'encochage trop bas: les futs nus groupent au dessus des flèches, encoches vers le bas.

Action: monter le nock set.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- point d'encochage trop haut: les futs nus groupent au-dessous des flèches, encoches vers le haut.

Action: baisser le nock set.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- tube trop rigide (tireur droitier): les futs nus groupent à gauche des flèches.

Action: augmenter le poids de la pointe (+5gr = -1# de spine dynamique) / utiliser un tube plus long (+ 1" au delà de 28"= -5# de spine dynamique) / choisir un spine statique inférieur / mettre une corde plus performante / rajouter un peu de band.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- tube trop souple (tireur droitier): les futs nus groupent à droite des flèches.

Action: diminuer le poids de la pointe (-5gr = +1# de spine dynamique) / raccourcir le tube (- 1" au delà de 28" = +5# de spine dynamique) / choisir un spine statique supérieur / baisser le band.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La rubrique action, donne les indications que le tireur peut/doit mettre en œuvre. Toutefois toutes n'ont pas la même influence ni la même importance: ainsi l'action sur le band ne permet que de micro ajustages au niveau du spine dynamique; à contrario, celle sur le poids de pointe produit des résultats spectaculaires. A ce titre, et sauf à rechercher un FOC très spécifique, il faut rester prudent.
L'apparition de l'EFOC a vulgarisé la disponibilité des pointes lourdes en 175, 200, 250, 300 et 315gr. Ce sont des outils précieux pour qui souhaite obtenir des indications rapides. Mais les utiliser sert surtout à obtenir des indications. Sauf à le rechercher expressément, mieux vaut passer, par exemple, du 300 (105# de spine statique) au 400 (78# de spine statique) plutôt que de se voir rajouter 160gr (32# de spine dynamique) à une pointe qui en faisait déjà 140gr pour subir au final une pointe de 300gr. Car tirer en EFOC amènera d'autres contraintes (qualité de la décoche) qui nécessiteront que ce choix soit murement réfléchi.

En tout état de cause, les modifications apportées s'effectuent progressivement; les unes après les autres et sur l'ensemble des projectiles (futs nus et empennés). Il est fortement déconseillé d'opérer plusieurs  modifications à la fois sous peine de s'y perdre très rapidement sauf à être particulièrement rompu aux subtilités de l'exercice.

Attention, par ailleurs, à ne pas s'acharner non plus à régler le détalonnage de façon très (trop) précise dès le début. Avec un spine dynamique encore inadapté ce serait complètement absurde. Il faut donc commencer simplement par le dégrossir en guise de première étape. Puis une fois que c'est fait, il faut ensuite travailler sur le spine dynamique. Le réglage fin du détalonnage ne se fait définitivement qu'une fois que le bon spine dynamique a été trouvé. Un fut qui se plante avec une encoche qui reste contenu dans un plan horizontal produira déjà une excellente indication sur la viabilité du détalonnage.

Une fois que l'arc est correctement réglé, les perfectionnistes pourront recommencer l'exercice avec leurs lames, en comparant dorénavant 3 flèches en pointes field et 3 flèches enlamées. J'avoue ne l'avoir jamais fait de la sorte. 3 flèches enlamées, à 15 mètres, c'est le meilleur moyen pour en envoyer une ou deux au tapis, ça m'est arrivé pas plus tard qu'il y a 3 jours alors que je tirais deux lames coup sur coup. Pour les réglages, je prends, moi, une seule flèche enlamée que je tire plusieurs fois de suite jusqu'à pouvoir comparer son groupement moyen à celui des flèches en pointe field. Les comparaisons/corrections se font exactement de la même façon que s'il s'agissait de futs nus et de flèches. Sauf que désormais, on considèrera simplement que le fut nu est le fut enlamé; la flèche en pointe field restant l'élément de référence donnant le groupement de référence. Les modifications en faveur des flèches enlamées sont alors à effectuer exactement dans le même sens que si elles n'avaient été que de simples futs nus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Dernière édition par foudarme le Jeu 24 Mai - 10:14, édité 25 fois

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par foudarme le Ven 29 Juil - 20:31



II) Étude d'un cas concret en photo


Pour ce cas concret j'ai délibérément choisi un fut beaucoup trop rigide (0.280) pour mon ACS en 50#. Distance de tir 15 mètres.

première volée avec une pointe de 100gr: les futs nus "groupent" très à gauche des flèches, c'est très logique...le détalonnage ne semble pas très correct au regard du groupement (très en dessous)....mais bon, comme je suis un vieux grigou (et que les encoches sont bien planes), on va le laisser tel quel !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

deuxième volée: sans rien changer du détalonnage, je troque donc la pointe de 100gr contre une pointe de 175gr...deux futs pointent allègrement leurs encoches vers la droite ce qui est, aussi, le signe d'un fut trop rigide....on s'en serait douté.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

toujours sans toucher quoi que ce soit au détalonnage, je passe à 200gr en pointe...futs toujours trop rigides mais on dirait que l'on se rapproche du résultat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

je change encore une fois les pointes pour, désormais, 250gr...l'amélioration est sensible...le détalonnage est maintenu tel qu'il était lors de la première volée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

le réglage en 250gr semblant très correct, je tire alors une pointe en 315gr pour voir si enfin les tubes ne commenceraient pas à montrer quelques signes de faiblesse...on est encore loin du compte !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

je refais une volée histoire d'être bien certain ! mais je connais déjà le résultat !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

conclusion:

Manifestement le spine dynamique de ce tube est encore trop important...même avec 315gr en pointe, les futs montrent encore des signes de rigidité...toute âme sensée se rabattra donc sur le spine du dessous amputé d'un minimum de 40# de spine statique...ce qui devrait permettre de partir d'un bon pieds !

L'évolution du détalonnage est symptomatique: un débutant aurait à tort commencé par le trifouiller en se disant qu'il était catastrophique...mais manifestement pas autant que ne l'était le spine dynamique !

En ce qui concerne le vol des flèches, toutes, à l'exception de celles équipées d'une pointe de 100gr, avaient un vol magnifique dont aucune aberration n'a pu apparaitre à l’œil attentif du tireur ! en 100gr, les erreurs de vol étaient loin d'être flagrantes....on tire à 15 mètres, c'est normal !



Dernière édition par foudarme le Lun 1 Aoû - 8:19, édité 9 fois

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par foudarme le Ven 29 Juil - 20:56

III) méthode complémentaire

Pourquoi une méthode complémentaire? Pour plusieurs raisons! Ca fait maintenant 5 ou 6 ans que je pratique assidûment la méthode des futs nus et elle m'est apparue comme très largement insuffisante dans bon nombre de situations extrêmes. Ce n'est pas pour rien que je suis parti de cet exemple du 280 avec mon ACS car c'est une configuration que j'ai testée et sur laquelle j'aurais pu m’arrêter si elle ne s'était pas révélée extrêmement instable à l'usage. Et pourtant en futs nus ça avait l'air quand même correct n'est-il pas? d'où l'utilisation de méthodes complémentaires.

a) réglage du détalonnage

L'exemple ci-dessus est assez explicite sur les difficultés engendrées par la méthode des futs nus en la matière. Cette dernière engendre deux types d'incertitudes liées, pour la première au réglage du spine dynamique et, pour la seconde, aux qualités du tireur. En effet, à moins d'être un tireur hors pair, il est difficile d'ajuster très précisément son détalonnage en tirant à 15 mètres.

La première étape qui permet de dégrossir le détalonnage avant de commencer la méthode des futs nus proprement dite consiste à tirer un fut nu à 5 mètres de la cible. Le tir doit se faire à hauteur d'épaule, arc bien droit. A chaque tir, l'utilisateur ajuste son NS de façon à ce que le fut finisse par se planter avec l'encoche à hauteur d'épaule. Tant que l'encoche pointe vers le haut ou vers le bas (et peu importe qu'elle parte à droite ou à gauche), il faut agir sur le NS jusqu'à n'obtenir qu'une encoche plane.
Pour procéder à cet exercice, la structure de la cible est importante: il faut une cible en mousse dont la composition ne modifie pas l'angle d'arrivée de la flèche. Cette exigence exclue ipso facto certaines cibles remplies de chiffons ou de film plastique qui ont du mal à respecter ce cahier des charges.
Les corrections à effectuer se font au regard des indications usuelle: encoches basses, NS trop bas; encoches hautes, NS trop haut.
Dès lors que le fut se plante encoche à hauteur d'épaule, on est assez proche du détalonnage final: en ce qui me concerne, je sais qu'il me faudra encore le monter de deux ou trois spires (en 021) mais c'est lié aux caractéristiques de ma propre décoche. Attention sur certains arcs, ce point spécifique de détalonnage s'obtient à deux voire trois endroits différents: plus le détalonnage sera proche du tapis et moins il sera tolérant aux erreurs de décoche.

Dégrossi de la sorte, le détalonnage est largement suffisant pour pouvoir dérouler tout le protocole de la méthode des futs nus sans avoir à y retoucher. Reste qu'il manquera toujours de précision à moins d'avoir fait preuve d'une acuité telle durant le protocole qu'elle vous aura également permis de l'ajuster très finement.

Une fois trouvé le bon spine dynamique à l'issue de la méthode des futs nus, j'ajuste définitivement mon détalonnage en procédant différemment. J'ai longtemps crû que je pouvais y parvenir en tirant des futs nus à grande distance et en comparant leur point de chute par rapport à celui d'une flèche empennée. Mais systématiquement le réglage qui en résultait (futs nus et flèches convergents à 30 mètres) se montrait trop instable aux erreurs de décoche. Depuis j'ai laissé tomber cet exercice que je remplace par celui, plus productif, de l'observation du vol.
Pour y procéder, il faut pouvoir disposer d'une grande étendue et tirer des flèches à grande distance. Plus la distance est importante (50-100 mètres) et plus le temps d'observation le sera également. Le faire avec sa lame de chasse permettra de gagner autant de temps à condition que celle là soit parfaitement bien montée. Attention, en pointe field, à ces distances, les flèches sont assez difficiles à retrouver (elles se glissent intégralement sous l'herbe).

A grande distance, l'observation du vol permet d'identifier instantanément les erreurs de marsouinage. Après avoir noté soigneusement le point de départ du NS, j'ajuste ce dernier jusqu'à ce que toute trace de marsouinage disparaisse (là, pas d'indication précise sur le sens de correction à entreprendre à priori; il faut donc procéder par empirisme en distinguant le sens qui corrige de celui qui aggrave). Une fois, que la flèche vole parfaitement bien, il ne reste plus qu'à noter cette position et à la conserver précieusement. En ce qui me concerne, ça ne correspond pas vraiment avec ce que j'obtiens en cible en déroulant le protocole en fut nu à 15 mètres. Systématiquement mon NS est plus haut que ce qu'il devrait être (futs nus au dessous à 15 mètres). Mais ce qui compte au final c'est le vol de flèche et non pas la méthode et les résultats que vous en retirez...s'obstiner à vouloir les faire primer sur le reste c'est perdre son temps !

Il est par ailleurs important de comprendre qu'une flèche au spine dynamique inadapté ne pourra jamais parfaitement bien voler à grande distance. Elle peut vous bluffer sur vos distances habituelles de tir car tant que la décoche est bonne, le vol restera correct. Elle pourra même vous bluffer sur grande distance tant que votre décoche restera parfaite surtout si vous utilisez un center shot. Mais avec une lame, elle ne vous bluffera plus. Aussi attention: quand votre setup montre de l'instabilité n'accusez pas à tort votre décoche (même si en l'occurrence elle mériterait de l'être). Car dans cette hypothèse ce n'est plus votre décoche qu'il faut blâmer car en accentuant le déséquilibre de votre setup, elle vous a enfin permis d'ouvrir les yeux.

Et c'est à ce stade là qu'il faut réfléchir sur la méthode des futs nus proprement dit. Les arcs à tendance centershot sont désormais tellement tolérants qu'ils permettent de faire converger les groupement de futs nus et de flèches en dépit de variations de spine dynamique pouvant allégrement dépasser les 25# (cf exemple ci dessus) or de telles approximations sont rédhibitoires et ne pourront jamais s’accommoder d'un tir en lame, d'un tir à longue distance ou d'une décoche aléatoire.

b) réglage alternatif du spine dynamique

Partons du postulat que grâce à la méthode des futs nus, vous avez obtenu une excellente convergence de vos groupements de flèches/futs nus. Le groupement n'est pas parfait mais compte tenu de votre précision vous ne pouvez pas faire mieux que 6 projectiles dans 15 centimètres à 15 mètres. Pourtant votre nouveau setup ne vous donne pas entière satisfaction: dès que votre décoche se dégrade, le vol se montre capricieux et en lame c'est vraiment la cata. Pourtant, vous dites-vous, c'est du tout bon car après avoir essayé 40 lames différentes vous en avez enfin trouvé une qui vole bien (en général une tri lame). Donc vous vous accusez vous-même de votre propre médiocrité et pensez que vous avez affaire à un arc délicat qui a du mal à supporter vos approximations de décoche. La vérité c'est que, surtout, vous vous trimballez avec un tube qui excède de 30 ou 40# le spine dynamique (c'est pas tant que ça 30 ou 40#, ça correspond juste à un excédent de 150/200gr en pointe) qui conviendrait réellement. Oui mais pourtant la méthode des futs nus vous a permis d'obtenir des groupements convergents. Comment donc y remédier?

Tout simplement en revenant aux fondamentaux. Les fondamentaux, pour un droitier, pour un tir à hauteur d'épaule à 5 mètres, c'est: encoche à droite, fut trop rigide; encoche à gauche, fut trop souple. Pour un gaucher c'est l'inverse. La photo ci dessous illustre parfaitement bien cette réalité (même si l'angle de prise de vue ne la retranscrit que partiellement): à gauche une 3555 de gt avec une pointe de 200gr et un insert de 100gr (!), au milieu une 7595 avec insert de 100gr et pointe de 300 (encoche qui pointe légèrement vers la droite), à droite une GT en 200 avec une pointe de 100gr (encoche qui pointe largement vers la droite)...chacune dans son orientation reflète parfaitement bien son spine dynamique et là on s'aperçoit que la 7595 que je tirais avec mon ACS en 50#@29 est toujours un poil rigide ce qui explique pourquoi elle se montrait parfois instable aux erreurs de décoche.

C'est là la différence fondamentale avec la méthode des futs nus tel qu'Adcock s'y restreint. Ne pas vouloir prendre en compte l'orientation des encoches c'est se priver d'une aide à la décision capitale à condition que votre cible soit complétement neutre dans la prise en compte de ce phénomène.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Partant de là, je préconise personnellement de commencer par cet exercice avant d'en venir à la méthode des futs nus proprement dite. Dégrossissez déjà vos réglages avant d'en venir au protocole complet, ça vous permettra d'invalider tout ce qui est surréaliste (un fut de 30.5" équipé de 400gr en pointe qui montre encore des signe de rigidité est un fut dont vous ne pourrez jamais rien faire avec l'arc en cause) sans pour autant renoncer à obtenir ces configurations extrêmes si difficiles à déterminer par le seul déroulé du protocole de la méthode des futs nus.

Si, hypothèse d'école, j'avais appliqué ce principe (retour aux fondamentaux) dès le début voilà ce que j'aurais pu obtenir avec la fameuse configuration en 0.280 tirée à 5 mètres en guise d'illustration:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La photo est suffisamment éloquente en elle-même...le tube le plus à gauche a une pointe de 100gr, celui du milieu de 200 et celui de droite celle de 315gr...la flèche, qui elle est à gauche plantée bien droite, est uniquement là pour servir d'élément de comparaison.

c) réglage de la clearance

S'il est un élément que le déroulé usuel du protocole de la méthode des futs nus ne permet pas d'appréhender dans la plupart des cas, c'est bien celui de l'optimisation de la clearance (non pas celle qui résulte de l'optimisation du spine dynamique mais de celle des "périphériques" tels que le repose flèche ou l'orientation de l'empennage).

En effet, l'étude de la convergence des groupements à 15 mètres ne permet pas d'identifier les problèmes de clearance de ce type. Le temps de vol est trop rapide pour que l'on puisse percevoir les dysfonctionnements et les écarts en cible sont trop peu significatifs à moins d'être un tireur remarquable. En revanche, c'est toujours en comparant le vol à grande distance des futs nus et des flèches que l'on pourra très facilement s'en apercevoir.

A cet effet, l'un des meilleurs indicateurs c'est lorsque à grande distance, vos tubes nus volent parfaitement droit alors que vos flèches se montrent plutôt instables et parfois en l'absence même de toutes erreurs de décoche. Dans ce cas là il y a 4 chances sur 5 pour que ce soit un problème de clearance "périphérique": modifiez alors l'orientation de vos empennages, par exemple en mettant la plume coq contre la fenêtre de tir... si rien ne change après avoir tourné la flèche sur 360° par incrément de 60°, commencez à travailler sur la longueur de votre band: avec un band plus élevé la flèche restera moins longtemps sur la corde, ce qui lui permettra de la quitter avant que l'empennage ne rentre au contact de la fenêtre de tir...si rien ne change, travaillez sur la longueur de votre empennage en le raccourcissant (passer de 5 à 4" par exemple) ou en le reculant...si rien ne change alors voyez du côté de votre tapis d'arc (surtout pas de cuir souple et épais au niveau du tapis mais un cuir plat et rigide) car il y a de fortes chances pour qu'il soit le principal responsable. Si rien ne change alors c'est que votre spine dynamique est toujours défaillant et qu'il vous faut l'améliorer...mais si votre tube nu vole parfaitement droit c'est cette hypothèse qui n'est pas envisageable...



Dernière édition par foudarme le Dim 20 Nov - 7:48, édité 17 fois

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par foudarme le Sam 30 Juil - 10:52

conclusion:

Les réflexions que je livre ici ne sont le fruit que de mes propres observations et tribulations...chacune des méthodes que je présente ici existait avant moi, à l'exception peut-être de celle basée sur l'observation du vol à grande distance à propos de laquelle je n'ai jamais lu d'intervention spécifique. Nos prédécesseurs qui se souciaient peu de théorie et beaucoup plus de pragmatisme devaient, je pense, systématiquement se référer à cette dernière en se disant tout simplement que quand ça vole bien c'est que c'est bon et que tant que ça n'est pas le cas c'est que ça ne l'est pas.

Vous avez surement vous-mêmes développé votre propre méthode: il y a un grand nombre de combinaisons possibles...je n'ai pas parlé, par exemple, de l'utilisation des encoches lumineuses pour procéder à ces mêmes réglages mais sachez qu'elles présentent des opportunités d'observation extraordinaires dès lors que l'on travaille en clair/obscur...

En écrivant ce post je pense surtout à tous ceux qui galèrent avec leur center shot car autant l'exercice ne prend que quelques instants sur un LB droit de facture éculée (sur lesquels les contraintes sont telles qu'il n'y a pas 40.000 solutions possibles, c'est bien l'un des seuls avantages de ces arcs!) autant il peut s'avérer délicat sur un arc qui par nature est tellement tolérant qu'au final, il accepterait de tirer à peu près tout ce qui traine tant qu'il n'y a pas de lame au bout et que la décoche reste correcte!

Ne pas oublier:

- pour les gauchers, que les corrections se font en inversé (sauf pour le détalonnage, domaine dans lequel la latéralité ne change rien).

- qu'un fut nu est toujours légèrement moins rigide que la flèche qui lui correspond: 15 grains de plus à l'arrière, c'est 3# de spine dynamique en plus en faveur de la flèche.

- que parfois une "simple" approximation de 10# de spine dynamique, dopée par une décoche très laborieuse, suffit à envoyer un fut nu se fracasser contre la fenêtre de tir: dans ce cas il peut tout à fait se planter en cible à l'opposé de ce qu'il serait censé devoir retranscrire (expl, trop rigide, il vient pourtant se planter à droite des flèches, encoche vers la droite; ou encore mieux: trop rigide, il se plante à gauche des flèches mais encoche vers la gauche!)...c'est là l'une des joies ineffables de la méthode des futs nus !

enjoy !

petit additif (en date du 21.03.12) pour ceux qui veulent procéder par la méthode du trou papier (qui n'est ni plus ni moins qu'une interprétation complémentaire de la méthode de l'encoche) à défaut de pouvoir disposer d'une cible qui permet de maintenir l'angle d'arrivée de la flèche...bien évidemment pour les gauchers les indications portant sur la rigidité sont inversées :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

figure 3 : NS trop haut
figure 4 : NS trop bas
figure 5: tube trop souple
figure 6: tube trop rigide




Dernière édition par foudarme le Mer 21 Mar - 16:43, édité 8 fois

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par Sagitari le Sam 30 Juil - 11:36

Magnifique boulot!
Ca va en aider plus d'un. Moi le premier!
YAPLUKA!
Un grand MERCI, Jean.
Ben


Dernière édition par Sagitari le Sam 30 Juil - 14:54, édité 1 fois

Sagitari

Messages : 404
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 57
Localisation : Tarn et Garonne (82)

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par babow le Sam 30 Juil - 14:22

merci ,bon (gros ) travail merci
chapeau mon ami
avatar
babow
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 998
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 61
Localisation : Aléria

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par drum le Sam 30 Juil - 15:46




Superbe de clarté et de concision !! merci Mr Foudarme ,
me reste plus qu'à essayer de faire comprendre tout ça au Stak Rolling Eyes Rolling Eyes

C'est pas gagné Shocked Shocked
avatar
drum
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 762
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 63
Localisation : Pyrénées Atlantiques

Revenir en haut Aller en bas

méthode des fut nus

Message par papou le Sam 30 Juil - 16:00

vraiment enrichissant, j'espère que le sujet restera dans les archives pour consultation suivant besoin, merci monsieur le professeur
avatar
papou

Messages : 243
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 68
Localisation : Fréhel

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par foudarme le Sam 30 Juil - 16:03

drum a écrit:

C'est pas gagné Shocked Shocked

un petit coup de main What a Face

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par foudarme le Sam 30 Juil - 18:20, édité 1 fois

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par foudarme le Sam 30 Juil - 16:06

papou a écrit:vraiment enrichissant, j'espère que le sujet restera dans les archives pour consultation suivant besoin, merci monsieur le professeur

tout ce que j'ai appris, je l'ai reçu, d'une façon ou d'une autre... il est normal qu'il en aille de même pour les autres...

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par Alexandre (la buche) le Sam 30 Juil - 17:17

Génial , comme d'habitude , du coup cet aprem je me suis réglé une flèche de chasse aux petits oignons , une n-fused carbon 340 ,elle vole mieux et plus vite que balle de 300wm Twisted Evil 570g pour un foc de 22% , le premier sanglier qui va passer a portée je vais lui en coller une que ça va tout péter.

Merci Jean,
avatar
Alexandre (la buche)

Messages : 182
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 51
Localisation : Lozere

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par fifi83 le Sam 30 Juil - 20:35

vraiment super cheers cheers tes explications ,je teste dés fin aout .....ou avant scratch
effectivement mon tuteur de tir à l'arc ," un vieux de la vielle " m'avait fait tirer sans les vanes avec mon arc , c'était trop technique à mon gout , pour moi qui debutait , la seule chose à laquelle je pensais était " tirer,tirer ,tirer encore" comme un bourrin Embarassed Embarassed Embarassed
avatar
fifi83
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 603
Date d'inscription : 15/05/2011
Age : 51
Localisation : VAR

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par fosa le Dim 31 Juil - 6:36

Question :
Fais tu encore un affinage du réglage par un "raccourcissement" progressif du fût ???
Si oui, à quel moment
Si non pourquoi ?
Merci

fosa

Messages : 31
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 55
Localisation : Entre Madagascar et la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par foudarme le Dim 31 Juil - 7:18

oui au tout début...si je n'ai vraiment aucune idée sur la configuration je tire d'abord le tube non coupé pour voir un peu comment il se comporte...ensuite je fais mes calculs pour voir jusqu'à combien je dois le raccourcir pour tirer le poids de pointe que je veux utiliser en me fixant une longueur minimale de 30.5 qui est celle qui m'aide le mieux dans mon référentiel instinctif...quand je sais où je vais, je coupe direct à 31 et je vois après si je peux descendre à 30.5...sur certains arcs, comme l'ACS en 75#, je n'avais pas de spine assez rigide pour pouvoir tirer plus lourd que 175gr sur un spine de 0.250...j'avais bien acheté les carbontec en 0.200 mais je n'ai jamais aimé ce tube trop large...maintenant avec les goldtip en 0.200 ça devrait permettre de tirer 220gr en pointe sur ce même arc.
Je suis relativement dubitatif sur la règle des 5#/" au delà de 28"...un fut de 33" avec une pointe de 100gr m'est toujours apparu comme beaucoup plus souple que le même en 29" avec une pointe de 220gr...et pourtant, en théorie, chacun a le même spine dynamique...mais sur ce dernier point je peux me tromper, je n'ai jamais fait de test vraiment précis à ce sujet..pourtant c'est tout bête, il faudra que je m'y colle.

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par Circus le Dim 31 Juil - 13:17

Ben j'ai bien fais de prendre mon temps pour commencer à régler.

Une question toutefois : y a t-il un risque de casse avec des fûts bois nus ou y aurait-il une distance mini pour les tir afin d'éviter la casse ?

Merci quand même de nous permettre d'accéder à cette méthode, ça manquait sur ATO.
avatar
Circus

Messages : 996
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 50
Localisation : marais breton

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par Michel COICAUD le Dim 31 Juil - 13:34

Pour ce que j'en ai vu, le risque de casse est présent en cas de réglage avec des fûts bois, surtout à courte distance, une mauvaise sortie du fût ne pardonne pas. Vers 12 M on doit quand même pouvoir grouper les fûts nus et les fûts empennés.

avatar
Michel COICAUD

Messages : 384
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 57
Localisation : Gradignan. Bordeaux, quoi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par J-F le Dim 31 Juil - 14:39

Comme d´hab c´est clair et precis Jean, du super boulot avec les photos d´exemples concrets.

Indispensable sur ATO, bien vu!

Merci
A+++
J-F
avatar
J-F

Messages : 113
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par G.Paquin le Lun 1 Aoû - 18:47

salut Jean !

je pensais d'abord que ce "tuto" allait me gâcher mon week-end, que non, que non !

un travail superbe que tu nous fais redécouvrir, des révisions en devoir de vacances en quelque sorte

mon "brack" et mon "tao" retrouve une nouvelle jeunesse avec tes cordes et les réglages "fût nu" sont

parfaits

ce qui ne m'a pas empêché un super loupé sur un "bouc" dimanche matin à 13 pas...........tes cordes sont

vraiment trop rapides, ma flèche passe au-dessus, mais quel chasse, le pied !

çà y est j'y reprend goût, c'est parti !

G.Paquin
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 412
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 63
Localisation : Assenoncourt

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par foudarme le Lun 1 Aoû - 19:20

G.Paquin a écrit:salut Jean !

je pensais d'abord que ce "tuto" allait me gâcher mon week-end, que non, que non !

un travail superbe que tu nous fais redécouvrir, des révisions en devoir de vacances en quelque sorte

mon "brack" et mon "tao" retrouve une nouvelle jeunesse avec tes cordes et les réglages "fût nu" sont

parfaits

ce qui ne m'a pas empêché un super loupé sur un "bouc" dimanche matin à 13 pas...........tes cordes sont

vraiment trop rapides, ma flèche passe au-dessus, mais quel chasse, le pied !

çà y est j'y reprend goût, c'est parti !

salut Gabriel...pour moi aussi c'est reparti, je suis allé chercher mon bracelet ce soir à 18h00...j'attends qu'il flotte maintenant pour reprendre l'approche, le TS ça va bien 5 minutes...tu as vu les ricains? pas loin du gouffre eux aussi pale

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par ttk le Lun 1 Aoû - 20:04

énorme merci pour le tuto cheers cheers

on ne regrette jamais le temps passé aux réglages , affinages. ça permet de ne pas penser au matériel , pendant l acte de chasse! L esprit libre quand vole la flèche, ça aide pour la réussite Very Happy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
ttk
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2721
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par broucouil le Lun 1 Aoû - 21:41

Salut à tous,

J'utilise pas mal le test papier qui permet de voir le vol des flèches nues ou empennées, qu'on peut placer où on veut par rapport à la cible, surtout lorsque cette cible ne se prête pas trop à la "lecture" de l'impact d'icelles.

Merci Foudarme pour le topo

Stephane
avatar
broucouil

Messages : 237
Date d'inscription : 22/12/2010
Localisation : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par kibok le Lun 1 Aoû - 21:52

S U P E R !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10675
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par Manu87 le Lun 1 Aoû - 22:38

Super travail de synthèse et de mise au point ! Merci, Jean ! sunny

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2559
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par stak le Ven 5 Aoû - 16:42

drum a écrit:


Superbe de clarté et de concision !! merci Mr Foudarme ,
me reste plus qu'à essayer de faire comprendre tout ça au Stak Rolling Eyes Rolling Eyes

C'est pas gagné Shocked Shocked


messieurs faut relativiser ma méthode est simple et infaillible clown pirat
tiens on a confirmé le truc ce week end car le grand ayatollah s'est pointé avec l'arc .... deréglé Razz
et bien j'ai regardé la flèche mis le point d'encochage à l' oeil et l'arc était réglé What a Face 🐰
l' oeil, si on s'en sert bien est bien plus précis que les grimoires , les règles, les doubles décimètres et d'un coup d'oeil sur mon schaf je sais s' il est bien réglé ou pas ( le band et le détalonnage Wink

elle est pas belle la vie drunken
avatar
stak

Messages : 3282
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode des futs nus revisitée par foudarme

Message par art chais le Ven 2 Sep - 9:22

ben à la lecture de tout ça, moi je sens que je ne vais tarder à aller faire un stage à La Flèche ! Y a de la place dans l'internat Jean ? A mon avis il va me falloir deux bonnes semaines pour tout comprendre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
art chais

Messages : 475
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 42
Localisation : Néron (28)

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum