tir d"épaule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

tir d"épaule

Message par stak le Lun 8 Aoû - 17:15

ce debut d'après midi
une recherche avec le gros
le matin tir d'un jeune broc au sol le tireur le tire de près
arc recurve veuve d'environ 55 livres flèches carbone et grizzly au bout

c'est une plantation de peuplier en milieu humide avec de l'herbe ausol et des ronciers éparpillés mais c'est propre
le tireur voit très bien l'animal sur environ 200 mètres
il part rejoint un bosquet et aboie quelque minutes
il lui semble aller plus en arrière au fond de la plantation et puis il le perd
au fond en question il y a un très gros broc qui frotte partout clown ça ressemble presque a un ravage façon canada

le gros prend difficilement la voie qui ne l’intéresse guère
pas de sang sur la voie
l'animal perd la flèche vers 50 mètres
il ya un peu de sang sur le lame et juste derrière et c'est tout elle est intacte
je la fais sentir au gros( un bon point de 'lavoir laissé sur place)
le chien prend mieux la voie et prend un axe qui n'est pas celui que le tireur pense avoir emprunté le broc

nous obliquons a gauche je laisse le chien faire 0 indices on se trouve dans une allée herbeuse le chien travaille bien
mais toujours rien
on finit par le couper pour aller se porter au fond des peupliers car le tireur pense avoir entendu son chevreuil qui a a nouveau aboyer un moment
le chien ne prend rien de significatif
suit un temps manifestement le circuit du gros pépère
comme c'est un coin avec pas mal de chevreuil j'en lève deux devant le gros qui fait comme s' ils n'existaient pas ce qui me fait penser que c'est pas le bon
on revient dans l'allée où on a coupé le chien pour essayer de trouver a nouveau quelques chose mais rien
un seul indice de sang sur la voie faite un peu après la flèche perdu un peu de sang et un petit morceau de venaison
le tireur pense avoir fait épaule

pour moi un tir d'épaule avec une flèche qui ne pénètre pas l'épaule
si ce diagnostic est bon , on devrait le revoir bien vivant

dans la gestion de la recherche il aurait fallu laisser le chien continuer sur l'option qu' il avait prise qui était certainement la bonne
avatar
stak

Messages : 3289
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par Melo le Mar 9 Aoû - 1:28

Ça me fait penser à un tir que j'ai fait lors de ma deuxième saison ici il y a trés longtemps, la mémoire me revient pas bribes, j'essaye de rassembler tout ça dans les récits.
avatar
Melo

Messages : 1263
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 63
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par stak le Mar 9 Aoû - 5:22

ce type de tir est une situation assez fréquente en recherche
c'est la non pénétration qui amène a la bénignité de la blessure

je raconte aussi pour donner un exemple d'absence de pénétration dans un os avec un set up de réglage qui n'est pas mauvais ( pointe bilame tanto qui en principe est ce qui pénètre le mieux ) la flèche est d'un poids correct pour l' arc
pour ces tirs autant qu il m'en souvienne je n'ai jamais eu de retour mauvais avec un animal qui n'a pas survécu et trouvé mort après ; j'ai eu par contre plusieurs fois un retour positif avec l'animal revu en bonne santé

on n'a pas bien suivi l'animal avec le chien mais c'est de notre faute ( la mienne en fait ) puisqu' on a passé notre temps a le faire chercher où le tireur avait entendu l'animal partir et il est probable que ce n'était pas la bonne direction puisque le gros six vit au fond de la parcelle et il est très peu probable en y réfléchissant après qu' il ait pris cette direction alors que ce qu' a fait sirius ( faire un demitour gauche pour s"éloigner de la dite zone ) est très probablement ce qu' a fait le chevreuil
l'absence de sang pour suivre la piste (il y en avait très peu et il avait plu entre le tir et la recherche ) vient ajouter a la difficulté
en général quand on faillit c'est qu' on met des batons dans les roues au chien ( surtout pour un vieux chien expérimenté ); on peut se consoler en pensant que cela n'aurait surement pas changé grand chose à l' affaire

avatar
stak

Messages : 3289
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par Seb le Mar 9 Aoû - 8:13

stak a écrit:
en général quand on faillit c'est qu' on met des batons dans les roues au chien ( surtout pour un vieux chien expérimenté ); on peut se consoler en pensant que cela n'aurait surement pas changé grand chose à l' affaire

Bien souvent, entre ce qu'on croit voir et la réalité, il y a un monde. On pèche rarement pas excès d'humilité. On veut aller vite, on sait ce qu'on a vu, on est sûr de soi... Et pourtant !
Pour s'en convaincre, il suffit d'être 3 ou 4 à observer la même scène, et se la raconter après dans les moindre détails. 3 ou 4 versions différentes.

Il m'est arrivé de tirer un sanglier, un solitaire à l'approche, et le voir partir, partir, partir. En fait, "mon" sanglier avait fait 15 mètres, et c'est un autre que j'avais vu partir. Il n'était pas si solitaire que ça.

Une autre fois à l'affût sur une petite chevrette seule depuis plus d'une heure, que je flèche "plutôt pas top", qui rentre dans un bois, et qui aboie plusieurs fois, puis qui s'éloigne, puis qui aboie encore. Un aboiement rauque. Un truc de bête agonisante, plein de bulles, j'en étais sûr. Le chevreuil fléché avait fait une 50aine de mètres dans la direction opposée à celui qui aboyait et que je n'avais pas détecté de la soirée. Elle était morte là, sans doute sans voir jamais poussé le moindre cri...

Quand l'équipe de recherche est bonne, je suis partisan de donner le moins d'indice possible au delà de l'anschuss, du comportement de l'animal immédiatement après le tir, et du matos utilisé.


avatar
Seb

Messages : 95
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 38
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par kibok le Mar 9 Aoû - 8:16

ok avec ça ......... et en plus entre l'encoche et la lame il y a 28 ou 29 pouces de tubes ... les deux ne sont pas forcement au même endroit ...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10705
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par stak le Mar 9 Aoû - 8:57

complètement d'accord
je le sais mais ça ne m'empeche pas de me faire piéger sur le vif Shocked

j'ai eu ça moi aussi sur le chevreuil tiré récemment : j'ai nettement l'impression qu' il descend dans la combe juste a coté et en fait il va dans l' autre direction
là je laisse faire le chien
les anecdotes sont particulièrement nombreuses dans mes souvenirs d'erreur d'analyse du tireur y compris de tireur très expérimenté
une autre un tir dans une allée au stand l'animal part a droite fait 20 mètres et fait demi tour en passant dans l' allée ; le tireur qui est resté longtemps sur le stand ne voit pas repasser dans l' allée le chevreuil affraid
heureusement qu' il y avait du sang un peu plus loin pour confirmer le demitour car il ne m' aurait jamais cru
le blaireau que j'avais tiré m'avait amené a la meme chose ; je l'entends distinctement descendre dans la pente
en fait il reste sur le ligne de pente et va mourir dans le ronciers le plus proche
le chien que je veux faire descendre met un coup de nez prononcé vers le haut en me regardant d'un oeil supliant qui semblait dire et si tu me laissais faire bounce 🐰
avatar
stak

Messages : 3289
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par Fred 64 le Lun 15 Aoû - 19:09

C'est moi le « malheureux » de cette histoire Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil



Lundi matin dernier au sol dans une parcelle avec de l'herbe haute et des bosquets de ronces j'ai fléché un jeune broc.

Je l'avais vu sur le coté d'un gros roncier, j'ai pu l'approcher jusqu'à une trentaine de mètres et il a fait le reste dans ma direction.rendeer A très bon vent, il a jette un coup d'œil sur cette boule verte un peu bizarre (moi à genou avec ma schaggie) mais il est venu sans inquiétude.

Je l'ai laissé venir jusqu'à ma hauteur et il est passé sur ma droite à environ 10- 12m, plein travers.

Gros bruit à l'impact et je l'ai vu faire un demi tour express avec une banderille, pas de pénétration , dans la partie avant supérieure au niveau de l'épaule.

Il a perdu sa flèche au bout de 20 ou 30m, puis il m'a fait face en aboyant à 70 ou 80m pendant un moment.

Il est ensuite réfugié dans une partie plus sale tout en gueulant.

Je l'ai entendu pendant une dizaine de minutes puis, j'ai balisé l'anschuss et je me suis retiré.



La recherche avec François:

Je lui explique la situation et nous allons à l'anschuss.

Le chien prend la piste [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , passe sur la flèche, mais nous sentons bien qui ne sent pas la piste d'un animal « mourant ».

Des conditions difficile, il a plu et il n'y pas une goute de sang,

Il fouille, puis nous passons dans le sale où je l'ai vu entrer.

Là seulement, dans des ronces à mi hauteur un petit caillot de sang à 150 m de l'anschuss ...

Le chien prend à gauche, fouille dans cette direction, toujours aucun indice...

Nous le remettons dans la partie sale pour fouiller le fond,

De grosses traces de frottis, régalis et ronds de sorcières: il a un gros dominant...

Il n'a certainement pas fuit dans cette direction...

Après avoir fouiller cette zone (sans rien trouver) nous avons remis Siruis sur la gauche, il a l'air de confirmer la sortie vers cette direction, mais il ne donne pas une suite franche...



Nous arrêtons là les opérations!



Tout ceci à l'air de confirmer que cette blessure n'est pas très importante et qu'il s'en sortira ( ce que nous espérons évidement):Comportement après le tir, pas de sang, pas de reposée, nous avons bien fouillé la zone sans le relever...

La recherche était un peu décousue,mais compte tenu des difficultés et de la blessure ça n'est pas forcement surprenant je pense.

On peut effectivement avoir des doutes.

Il peut aussi y avoir une grosse différence entre l'endroit où l'on voit la flèche et où elle est réellement, mais là c'est un tir au sol,plein travers, sans angle, ça limite ces effets.

La visibilité est très bonne, je vois sa sortie à 150m confirmée par le seul indice que l'on trouve.

Penser à une hémorragie interne, c'est possible aussi...

S'il est tué dans quelques temps, alors nous pourrons en savoir plus et lever une partie de ces doutes...

Si nous ne le croisons plus, nous pourrons aussi avoir un doute et faire le rapprochement avec le tir sans qu'il y ai forcement de rapport?

Mais en dehors des doutes, il faut aussi faire avec les indices: tir au sol plein travers,à genoux, la lame est mouillée par le sang, mais pas le tube, comportement de l'animal après le tir, pas de reposée, nous ne relevons pas l'animal mourant dans le secteur 5h après.

Rien trouver, c'est aussi un indice ou une indication à prendre en compte il me semble surtout quand on a un conducteur et un chien très confirmés.



Si la flèche est mortelle, elle le sera malheureusement à long termes à mon avis.pale Crying or Very sad pale
avatar
Fred 64

Messages : 319
Date d'inscription : 21/04/2011
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par stak le Mar 16 Aoû - 5:57

a mon avis fred l'idée d'une hémorragie interne est peu probable; la flèche ressort entière laissant la plaie ouverte et si un gros vaisseaux avait été abimé on aurait eu du sang sur la voie
si tu tapes épaule dans l' os tu as du muscle devant et aucun gros vaisseaux a priori et c'est surement ça le bon diagnostic
le sang était assez sombre renforçant cette idée avec un caillot de petite taille l'endroit où on a trouvé du sang en petite quantité est l'endroit où l'animal s'est arrêté pour aboyer l'absence totale de sang après est plus que bon signe meme si l'hémorragie avait été plutôt interne on en aurait eu un peu si la plaie avait saigné de manière significative ( une blessure thorax meme un seul coté avec la flèche qui ressort en principe il y a du sang quand meme un peu sur la voie )

pour la recherche pour aller plus loin sur la voie il aurait fallu laisser faire gros sirius en lui faisant confiance et on aurait été plus loin car nous n'avons pas fait confiance au chien c'est toujours mauvais comme façon de procéder ; erreur de débutant pour le conducteur mais il aurait fallu considérer pendant la recherche que ton impression auditive était fausse Suspect
bon ça n'aurait surement rien changé et j' ai le sentiment que ce chevreuil va se sortir de cette banderille Smile
avatar
stak

Messages : 3289
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par letub le Mar 16 Aoû - 9:34

Je viens moi aussi d'avoir la désagréable expérience d'un tir d'épaule...Mea culpa, j'ai péché par excès de confiance dans mon matériel!
Dimanche 7 Aout au soir : je vais prendre poste sur un tree stand perché dans un châtaigner en bordure d'une parcelle de trèfle (excellente culture à gibier !) il ne se passe pas grand chose jusqu'à ce que j'entende des pas dans le bois derrière moi, je me lève immédiatement prêt pour le tir. Les pas se rapprochent et j'entends clairement l'animal secouer un baliveau : pas de doute c'est un brocard que marque son territoire...mon pouls s'accélère, je ne vois rien bouger mais j'entends des pas qui contournent mon perchoir à une vingtaine de mètres derrière moi. Quelques instants après, je le vois sortir dans le trèfle à sur ma gauche, une branche est sur la trajectoire, je ne peux pas tirer, il commence à se déplacer vers une bonne fenêtre de tir....il s’arrêter et se met à uriner, toujours cette branche en travers! Enfin il reprend sa marche pour stopper plein profil entre 15 et 20 m du tree stand, c'est le moment fatidique! Je prends vraiment mon temps pour me concentrer sur un petit détail au niveau de son coude, j'arme lentement et je lâche...la flèche vole tout droit et vient se planter dans l'herbe juste sous la cage thoracique : l'axe vertical était parfait, juste quelques cm d'erreur horizontale. Le brocard fait un bond et revient rapidement vers le bois, il s'arrête à quelques mètres de la lisière et regarde en arrière pour essayer d'identifier l'agression. Cela me laisse le temps d'encocher fébrilement une nouvelle flèche, il est de 3/4 avant à 10m sous le TS, dès qu'il tourne la tête, la zone vitale se dégage et je lâche la flèche. Un claquement énorme retentit, j'ai tapé dans le dur! Suit une grosse cavalcade dans le bois puis le calme revient.
Pour avoir fait des essais de mon matériel , je sais que je passe au travers d'une omoplate de cheval, je fonde donc de bons espoirs sur l'avenir de ce brocard vers mon congélateur....
Il est 21h20, la clarté baisse je descend de mon arbre, je récupèrer ma première fleche intacte (pas de sang, pas d'odeur) et me dirige vers l'anshuss, ni flèche, ni indices sur place, je pose un morceau de PQ, la coulée de rentré toute proche est balisée aussi, je jette un coup d'œil sans m'engager. Sur le chemin du retour vers la voiture j'appelle le conducteur (Yannick est chasseur à l’arc et chasse aussi sur le même territoire) je lui explique la situation, il a déjà un rendez vous pour le lendemain 9h30, il me propose donc de faire ma recherche à 6h15....Comme toujours dans ce cas, la nuit n'a pas été reposante, quand le réveil sonne, je n'ai pas trop dormi.
A 6h30 le jour se lève et nous démarrons la recherche, le chien prend bien le début de piste sur laquelle j'ai entendu l'animal partir, nous parcourons 50m sans trouver de sang puis Echo semble perdre la trace : retour à la case départ; Nous reprenons et cette fois le chien semble plus sûr, nous trouvons la première goutte de sang à une centaine de mètres de l'anshuss, par contre pas de trace de la flèche. Nous poursuivons mais cela s'avère très compliqué, la zone est très fréquentée et les voies y sont nombreuses, à plusieurs reprises Yannick reprend son chien pour le remettre sur la voie. Nous progressons petit à petit en trouvant quelques indices, gouttelettes ou frottés à une cinquantaine de cm de haut. A 9h nous devons nous interrompre car Yannick à rendez vous pour une recherche, il me propose de reprendre l’après midi.
A 10h30 mon téléphone sonne, Sa recherche à été rapidement menée, le chien a bien travaillé nous pouvons reprendre la mienne dans la foulée. 11h, nous voilà de retour à l’anshuss, le chien semble avoir été motivé par son succès précédent et nous re-parcourons la vois balisée du matin jusqu’à un gros taillis assez rapidement. Pour la suite, c’est beaucoup plus difficile, le chevreuil blessé semble avoir faire pas mal de détours et les quelques indices que nous trouvons ne nous semblent pas avoir de suite logique. Pendant près d’une heure nous arpentons le taillis inextricable à 4 pattes derrière Echo, nous ne trouvons aucune reposée marquée de sang. Mes espoirs s’amenuisent à mesure de la progression, quand nous débouchons sur ce qui semble être la coulée de fuite dans le sous bois clair, nous retrouvons quelques gouttes et le chien est comme sur des rails, la piste descend vers un ruisseau et une goutte marque le franchissement. La quête continue jusqu’à un petit roncier où Echo se met à mener à la voix, je suis en appui feu avec la 35 Whelen à pompe, je me prépare à monter une balle dans la chambre mais rien ne démarre. Yannick lâche la longe ,le teckel part, traverse le roncier et mène à la voix dans le sous bois. Nous courrons derrière lui jusqu dans un coupe ou la vue se dégage mais nous ne voyons toujours rien, le chien nous amène jusqu'à une coulée de rentrée dans le bois, nous y faisons 10m sans trouver le moindre indice. Nous récupérons le chien, prenons quelques minutes de repos et décidons de revenir au roncier où le chien s’est mis à donner de la voix. Nous y trouvons quelques gouttes de sang mais pas de reposée marquée, toutes les directions sont explorées sans succès, à 13h30 nous décidons d’abandonner.
Conclusion : malgré un set-up optimisé : FOC à 20%, bilame réputée solide (eclipse 145), flèche de 650 grains, vu les indices trouvés, ma flèche semble n’avoir pas pénétré la zone vitale, je pense qu’elle s’est arrêtée dans la jonction humérus/omoplate, cela doit représenter un cercle de 5cm de diamètre dans lequel il ne faut pas taper…je suis allé droit dedans !
Je me suis laissé emporter par la tournure des évènements et j’aurais du prendre quelques secondes de réflexion supplémentaires avant de décocher ma seconde flèche, je sais maintenant à quoi m’en tenir quant-aux tirs de ¾ avant.
J’ai passé ma journée d’hier à arpenter le secteur du tir, je n’ai levé aucun animal ni senti la moindre odeur suspecte…on se rassure comme on peut

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
letub
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2344
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par stak le Mar 16 Aoû - 10:21

merci pour ton récit yves qui est bien instructif( comme toujours c'est dans l'échec qu' on apprend le plus )

tu adresseras les plus vives félicitations a ton équipe de recherche car ce qu' il a fait c'est pas du gateau ( très difficile de remonter ce genre de blessure )



après quand le chien donne le chevreuil est devant debout très probablement et soit on laisse aller le chien a la poursuite soit on arrete mais dans ce cas là compte tenu de la blessure on finit par chasser un chevreuil qui n' a pas forcément grand chose et c'est toujours très difficile pour le conducteur de laisser aller sans etre sur à 100 qu' on est sur le bon





je ne serais pas du tout surpris si tu le voyais en pleine forme dans quelque temps



on touche là aussi les limites de l' optimisation de la flèche en situation réelle

et le caractère aventureux du trois quart avant au classique ( c'est surement bien différent au compound préarmé )
avatar
stak

Messages : 3289
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par foudarme le Mar 16 Aoû - 10:22

flute....yves, désolé Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

mais aussi quelle idée d'escalader un "châtaignier" ....ok...je sors, je suis déjà mort [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par foudarme le Mar 16 Aoû - 10:40

stak a écrit:

et le caractère aventureux du trois quart avant au classique ( c'est surement bien différent au compound préarmé )

je te rassure, il l'est aussi en compound...

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par stak le Mar 16 Aoû - 12:37

foudarme a écrit:
stak a écrit:

et le caractère aventureux du trois quart avant au classique ( c'est surement bien différent au compound préarmé )

je te rassure, il l'est aussi en compound...



surement moins quand meme jean

je n'en ai aucune expérience pratique mais le fait d'etre préarmé si on peut supprime le risque de te faire repérer dans la séquence armement et tir sauf a préarmer avant au classique et là

j'ai fait ça une fois dans ma vis en restant longtemps longtemps a l 'armement mais j'ai raté le tir

bon c'est sur de toutes façons que le trois quart arrière est infiniment mieux

d'ailleurs je m'aperçois que je ne tire plus que quand c'est comme çà c'est en tout cas ce qui s'est passé sur les trois dernières séquences de tir

comme je ne réfléchis pas , je tire seulemnet quand je le sens et c'est dans cette config que ça le fait le mieux c'est sur





un point que j'avais oublié sur cette histoire

c'est toujours mieux de démarrer al recherche un peu décalé dans la matinée

un les animaux qui se baladent un peu partout sont a la reposée ça diminue la voie de change

deux si on commence dès le lever du jour on voit mal a très mal les indices et on diminue la capacité a pister a l' oeil

bon là c'était pas possible bien sur

c'est aussi difficile de ne pas faire très tot car on a évidemment une très forte envie de trouver l' animal


Dernière édition par stak le Mar 16 Aoû - 13:30, édité 1 fois
avatar
stak

Messages : 3289
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par foudarme le Mar 16 Aoû - 13:04

stak a écrit:
foudarme a écrit:
stak a écrit:

et le caractère aventureux du trois quart avant au classique ( c'est surement bien différent au compound préarmé )

je te rassure, il l'est aussi en compound...



surement moins quand meme jean

je n'en ai aucune expérience pratique mais le fait d'etre préarmé si on peut supprime le risque de te faire repérer dans la séquence armement et tir sauf a préarmer avant au classique et là

j'ai fait ça une fois dans ma vis en restant longtemps longtemps a l 'armement mais j'ai raté le tir

bon c'est sur de toutes façons que le trois quart arrière est infiniment mieux

d'ailleurs je m'aperçois que je ne tire plus que quand c'est comme çà c'est en tout cas ce qui s'est passé sur les trois dernières séquences de tir

comme je ne réfléchis pas , je tire seulemnet quand je le sens et c'est dans cette config que ça le fait le mieux c'est sur

moins c'est certain... sur un 3/4 avant j'ai quand même eu un saut de corde à moins de 7mètres avec une v0 de 275fps et arc armé depuis au moins une minute....

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: tir d"épaule

Message par stak le Mar 16 Aoû - 13:31

bon alors c'est pas tellement mieux effectivement Rolling Eyes
avatar
stak

Messages : 3289
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum