Chasseur de rêves

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chasseur de rêves

Message par J-F le Dim 18 Déc - 21:29





Chasseur de rêves

Chroniques pour mangeurs de cailloux


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Un cauchemar de rêve

[..] Le jour pointe... il ne pleut pas... c'est le miracle!

Petit déj pensif, imaginant le déroulement de la journée, des plans pleins la tête... un matin de chasse comme tant d'autres au travers du globe quelque soit la langue parlée.

C'est marrant comment le chasseur a l'arc élabore toujours plein de plans, alors que le plus souvent c'est l'action qui vient a lui plutôt que lui qui la provoque... mais faire des plans c'est déjà être acteur de sa chasse What a Face

Au final, je décide de filer sur un chemin en haut des crêtes... a l'Anglaise bien sur, pour me rappeler le « bon » vieux temps!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Couleurs d'automne

J'attaque façon « Bozzo power » et me coule tel un capucin avec la meute de Petit Bleu de Gascogne aux trousses... mais du mauvais coté... il est d'ailleurs vachement facile ce chemin car ca ne fait que descendre... huummm pas trop normal pour quelqu'un qui veut jumeler depuis les crêtes... et le clown que je suis décide donc de vite remonter et de repartir sur les crêtes ce coup ci sur le chemin... BLEU! Il est BLEU le chemin!!! (Private joke

C'est très venteux, et si j'étais mouflon je ne me mettrais pas sur les hauteurs dans ces falaises... et bien je dois avoir des gênes mouflonesques car il n'y en a pas un seul sur tout le parcours, et pourtant j'ai vu sur toutes les falaises et je jumelle méthodiquement.

Du coup en fin de matinée, je redescend plus bas vers les parties plus boisées, a l'abri de ce vent de fou. Un randonneur remonte la pente. Je m'engage donc par le travers et me cale le temps qu'il passe et que tout ca se calme. Après une 15aine de minutes je bouge et je m'engage vers le ruisseau en contre bas, car j'aime bien le terrain. Je ne suis d'ailleurs jamais venu ici, ce qui me plait beaucoup j'avoue.

« Boredom feeds of repetition. Excitement feeds of the unknown »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je chasse en still hunting, très lentement et en m'arrêtant très souvent. Je suis une courge en still hunting... en n'importe lequel hunting d'ailleurs, mais en fait je suis dans mes rêves et c'est pour cette raison que je suis si lent... et donc efficace!

Conseil de pro: toujours être dans ses rêves when still hunting Embarassed

Après un petit ¼ d'heure je ne suis toujours pas arrivé au dit ruisseau, et j'entends comme un petit bruit qui me ramène un peu dans notre monde réel. Un coup d'œil mais rien, et soudain si je vois une mouflone et son agneau, et clairement il ne m'ont pas vu alors que lentement je m'allonge presque en facial sur le sol genre Jean-Claude VanDamme de la grande époque (c'est qu'attention hein, j'ai des références moi! Razz !! Ils sont en contrebas, dans des arbres couchés le long du ruisseau, a une 40ène de mètres.

Le vent est bon, et c'est clair qu'ils ne se doutent de rien. Tel un crabe en position reptilienne façon catwoman mais en leafsuit ASAT, (l'alcool c'est moche sérieux!), je suis donc un parcours d'approche rapidement élaboré dans ma petite tête (promis j'ai pas un masque en cuir de chat tout noir, et un pantalon en cuir!!).

Premièrement atteindre cette racine...

[...]

OK j'y suis!
Passer sous l'arbre mort, et me servir de la racine dans mon dos pour essayer de repérer mes proies (comment ca fait prétentieux de dire « mes proies » vu mes talents inexistant de prédateur!!).

Je ne les vois pas, d'où a pas de chenille pas véloce je m'approche du ruisseau en contre bas.

Je suis prêt de chez prêt, mais... rien!!

Un coup d'œil en dessous, mais je n'y crois pas, d'où je remonte le ruisseau a pas de fourmi endormi, et je m'arrête...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le lieu exact du tir

Bon sang ils se sont volatilises tel des fantômes encore une fois. Rien de rien, je jumelle autour, regarde a droite, a gauche, en dessous des arbres, au dessus des fois qu'ils aient grimpés dedans (je suis relax, d'où je me fais vraiment la blague de regarder dans les arbres et ca me fait marrer en silence... oui je sais faut que j'aille voir le psy!!).

Et soudain, les voilà juste devant (sur la terre ferme hein, pas dans l'arbre!!), sorti de nulle part, et ils montent une petite bosse en deux bonds, puis s'arrêtent en cœur ¾ arrière comme si écrit dans un livre. Sans réfléchir l'arc monte, j'allonge et me concentre. La décoche est parfaite, mon pouce de main de corde vient frapper mon épaule droite, et je sens ma flèche voler comme si elle faisait parti de moi. La flèche a un vol parfait et je la vois nettement tourner sur elle même, avec une lame qui « cherche a mordre »: parfait je vous dis!

Je ne vois pas clairement ce qu'il se passe mais je me dis que je l'ai vue traverser l'agneau sans ralentir puis frapper dans les arbres mort derrière. Pendant une seconde l'agneau et sa mère restent sur place puis font deux bonds et s'arrêtent a nouveau. Puis ils partent mais sans vraiment paniquer, et je remarque aussitôt que l'agneau se fait distancer, et ne se trouve pas juste au « cul » de sa mère (juste une expression hein, rien de péjoratif ou d'irrespectueux ici, très loin de la, ce qui me connaissent le savent), ce qui m'apparait bizarre.

Tout s'est passé si vite. Je ne panique absolument pas, et sans bouger je les suis. Dans ma tête je revois le film, et oui vraiment cette flèche est passé au travers de l'agneau vers l'épaule, j'en suis sur.

Je regarde l'agneau et j'espère le voir vaciller a tout instant...

Alors qu'il passent dans une petite rigole, j'en profite pour lentement monter les jumelles pour mieux voir a travers les arbres. Je cherche du sang sur son pelage mais ne vois rien. Finalement coup de grâce, alors qu'ils disparaissent derrière un bouquet d'arbres, je vois la mère qui s'évanouit sur la gauche, mais pas l'agneau!!

Huummm j'ai eu un moment de flottement pour les retrouver dans les jumelles, ais-je loupé l'agneau dans les jumelles, ou bien est-il tombé derrière les arbres???

Je regarde l'heure, je suis toujours super relax, aucun tremblement rien.
Il est 11h31.
L'attente commence, je ne bouge pas d'un cil.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'attente commence

A 11h45, a pas de loup je vais voir ma flèche que j'ai vu taper dans des arbres morts au sol. Je la trouve aussitôt en plein milieux d'un gros bouquet de branches mortes. Je suis a un bon mètres, mais je peux voir qu'il y a du sang dans les plumes et sur le tube. Toutefois la flèche n'est pas « lessivée » de sang... huuummm... Je n'y touche pas et laisse tout comme je les ai trouvés.

Ensuite je vais a l'anchuss a quelques mètres de la, en faisant bien gaffe de ne pas marcher sur la voie. Je trouve une goutte de sang aussitôt, puis en levant les yeux une autre et enfin plusieurs grosses taches la ou les deux animaux se sont arrêtés juste après le tir. Dans un sens ca sent bon tout ca, si je puis dire, mais il reste un hic: la vue rapide de la flèche n'a pas montrée des plumes complètement lavées de sang, et a première vue le sang n'est pas bulleux....

Dans ma tête je me dis qu'il y est et qu'il est tombé derrière le bouquet d'arbres ou j'ai vu sa mère continuer seule.

Ne voulant pas précipiter les choses, je décide d'attendre encore jusqu'à midi avant de suivre la piste de sang.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je suis très calme mais tellement concentré que je n'entends même pas mes compagnons qui arrivent a ma rencontre par un chemin le long du ruisseau. Un petit signe pour venir et je crois qu'ils me disent « Il est mort 10 fois », d'où je laisse échapper un énorme sourire!
Ils l'ont vu tomber c'est clair! Very Happy

Mais en fait je réalise ensuite que c'est un quiproquo et qu'ils me disent que j'étais mort 10 fois tant je ne les ai pas vu arriver, perdu dans ma concentration et mes pensées.

Nous décidons d'attendre encore un quart d'heure.

L'inspection plus poussée de la flèche de plus prêt montre du sang que sur une face du tube, et qui correspond avec les deux seules plumes ensanglantées (je tire 4 plumes). La flèche ainsi que le sang sont très propres, rien de viscéral ou d'osseux. Les deux autres plumes ainsi que le tube présentent des petits morceaux minuscules de graisse/muscle.

Nous attaquons la piste de sang, ce qui est vraiment très facile au départ.
10m, 20m, 30m, 40m, 50m et je suis alors a l'endroit ou, de derrière un bouquet d'arbres, il me semble n'avoir vu que la femelle adulte ressortir.

Je regarde souvent en avant, espérant apercevoir l'agneau couché dans son dernier sommeil.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais d'agneau point, juste du sang... que nous suivons donc.

Petit a petit le sang se fait plus discret, et me voilà maintenant a gamberger un peu plus et je m'en veux d'y avoir cru trop vite a l'action parfaite, au tir parfait, et a la distance de fuite parfaite!!!

Il ne faut pas vendre la peau de l'agneau avant de l'avoir tué...

Ce qui m'inquiète aussi c'est que la piste de sang montre que l'animal est monté et descendu dans de sacrées pentes, ce qui n'offre pas vraiment l'image d'un animal sur ses fins.

Le sang est rouge vif, et devient épais. Il n'est pas bulleux. Ça sent le sang de muscle, ce qui corrobore l'analyse de la flèche...

Je pensais que cette flèche avait traversé l'agneau, alors que tout porte a penser le contraire maintenant (analyse flèche + sang + comportement de l'animal)

Dans ma tête je me refais une nouvelle fois le film du tir, mais c'est toutefois difficile d'être sur, cela va tellement vite, même avec mon jouet pour gamin tirant des enclumes!

Finalement, cette flèche a du passer au dessus de la colonne, et donc toucher au dessus de l'épaule, dans le haut du dos ce qui expliquerait les indices de la flèche, le sang qui s'arrête très vite, ainsi que le comportement de l'animal qui n'a jamais été effrayé et qui continue de monter dans les pentes sans paniquer comme si de rien n'était.

Au final, nous ne le saurons jamais, car nous ne l'avons jamais revu.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sombres pensées

Bien sur il y a de grandes chances qu'il soit toujours dans sa montagne a s'enquiller joyeusement les pentes au moment ou j'écris ces lignes, mais il restera toujours un ciel sombre de doutes... le cauchemar du chasseur a l'arc...


Dernière édition par J-F le Dim 18 Déc - 21:48, édité 1 fois
avatar
J-F

Messages : 113
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par J-F le Dim 18 Déc - 21:31

Sleepy Hollow: la légende du bélier sans tête...

[…] Aujourd'hui encore le temps est a la pluie et au vent, ce qui n'est pas vraiment idéal car les ovins sauvages fruit de notre quête ne se trouvent pas sur les falaises mais préfère se réfugier a l'abri au bois ou la visibilité est bien plus réduite.

Cette après midi toutefois, j'ai pu passer entre les goutes (je suis fais comme « un stick » comme disent mes potes/potesses de l'ovalie, ce qui aide pour passer entre les gouttes il est vrai clown , et après pas mal d'aventures je décide gentiment de retourner vers le camp de base.

Par vengeance personnelle je castagne une dizaine de souches avec ma judo... a que c'est facile de castagner une souche quand on est relax sans aucune pression du raté clown

Je prends mon temps et je me laisse bercer par les sons du sous bois, mais je remarque que soudainement la lumière s'est assombrie, le vent est tombé, et l'air devient plus lourd...

Devant moi se trouve un châtaigner sorti tout droit d'une ambiance de Tim Burton!!

Quel age peut avoir ce vénérable hôte de la foret, cher a Joseph Oberthur?
Plusieurs centaines? Plusieurs milliers???


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Perdu dans mes rêves, je capte un mouvement sur la combe au dessus de l'arbre. Un troupeau de 5 mouflons se débine gentiment dans le sombre.

Il y a clairement un gros mâle dans le groupe, mais dans la pénombre il m'est impossible de voir sa tête ou ses cornes... un vrai bélier sans tête, un « headless ram »!

L'histoire ne dira pas si il est sorti des racines de l'arbre a l'age canonique ou non...
avatar
J-F

Messages : 113
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par J-F le Dim 18 Déc - 21:34

Le Seigneur fantôme: reloaded!

Voir la partie 1 ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[…] 3eme jour de chasse, et dans l'après midi je me décide a filer sur la grande arête au dessus du brulis.

Lors de la montée par le petit bois, comme une grosse courge, je « flush » et me fait siffler par un gros mâle a mi bois, puis par un jeune de 3 ans environ en haut du bois.

Quel succès! Décidément, je n'ai pas l'habitude par les femmes, mais j'ai un succès fou chez les ovins sauvages du Midi Pyrénées!!! cheers

Arrivé en haut, je me cale sur un roc et je jumelle.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est très calme, hormis un gros mâle sur un énorme rock a facile 1km500. En l'observant pour le fun, je découvre une paire de cornes et un museau tout blanc, sur un banc un poil en dessous.

Sur le coup j'essaie de rester calme... « C'est trop loin! »... mais ca me travaille petit a petit... il est sur un petit plateau en haut d'une falaise de 25 mètres de haut!

Huuummmm... en atteignant cet arbre puis en prenant a droite, ca semble possible d'escalader cette falaise, puis en bifurquant sur la gauche, avec de la chance et en priant, y'a peut être moyen de lui sauter dessus a ce petit museau blanc!!!

Mais non c'est pas possible car de toute façon ily a le gros mâle au dessus et lui va me capter de très loin et donner l'alerte... et voilà t'y pas que le gros mâle justement bouge de gauche a droite, surveillant son royaume tel le Seigneur qu'il est et soudain... il décide de surveiller de l'autre coté du rock.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un joli mâle sous la pluie battante

Bon si ils me cherchent aussi, ce serait mal poli de refuser l'invitation...

Me voilà donc parti, en passant par la droite de l'arête. Je surveille les cornes aux jumelles, et je suis encore a 500 mètres lorsque soudain il se lève!
C'est un jeune de 3 ans en gros, je dirais (style j'y connais quelque chose king .

Je prie pour qu'il se recouche et St Hubert est avec moi, puisque l'animal se recouche, et me laisse voir ses cornes: parfait!

Je continue, et arrivé a 100 mètres en gros, il se couche même sur le coté, tel un gros chat au soleil.

J'en profite pour laisser mon sac a dos et finir la progression jusqu'au pied de la falaise.
Il se trouve 25 mètres au dessus, et me taquine avec sa corne!

J'attaque donc la grimpette par le coté droit, comme le plan d'attaque prévu.

Tout comme Hannibal, « j'adore qu'un plan s'déroule sans accroc »!
Mais ou est Baracuda, voici la vrai question pour éviter tout risque a l'agence!

Tel Futé j'attaque donc en légèreté la grimpette...
C'est vraiment de la falaise, donc je fais gaffe, d'autant plus que mon animal n'est vraiment pas loin, et que vu la flotte que l'on a, et bien c'est hyper glissant.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Finalement je bifurque sur la gauche, escalade les derniers mètres et arrive en rampant sur le plateau...

Tel une mante religieuse je suis prêt a envoyer la sauce... et bien sur vous connaissez la suite: des fantôme, il n'y a plus rien

Je me méfie quand même et termine le tour de l'énorme rock tout sens en alerte (« the one with unagi » aurait dit my friend de Ross), ce qui me permet de voir l'autre gros mâle qui se trouve sur son trône une 100aine de mètres plus loin.

Il m'a captée, donc pas fou je n'essaie rien et commence a redescendre du rock.

En bas je choppe mon sac en passant: il est fou de joie de me retrouver lol!

Finalement je me fais siffler par un jeune mâle ce qui boucle la boucle pour cette petite chronique.

C'est certainement celui que je venais d'approcher... j'ai le sentiment que cela s'est joué a rien... encore une fois...

« La chasse a l'arc c'est l'art de se mettre des bâtons dans les roues » (Max la menace!)
avatar
J-F

Messages : 113
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par J-F le Dim 18 Déc - 21:38

Un vilain Petit Canard bien mignon

[…] En cette fin de journée j'ai l'impression que ma chasse et faite, car au niveau émotionnel j'ai fait le plein.

Je décide donc de revenir vers la voiture surtout que j'ai un bout de chemin pour redescendre de la haut.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je prends mon temps pour redescendre tout le brulis et jumelle a droite a gauche juste pour le plaisir de regarder et puis on ne sais jamais...

Mon estomac crie famine et je réalise que j'ai encore une banane et une paire de gâteaux secs dans le sac. Un rapide casse croute s'impose donc dans la pente Very Happy

De retour dans ma progression descendante, j'arrive en fond de vallée, le long de la petite rivière. Il y a ici une petite bande boisée, et je suis dans mes rêves lorsque du coin de l'œil je vois « une grosse bête » aurait dit mon cousin Godefroy le Hardi !

Sans chercher a comprendre j'encoche et ensuite je regarde...
Ça me rappelle une blague sur l'ornithologie de terrain, que je terrais ici tant elle est de mauvais goût!!!! What a Face

C'est un petit agneau tout noir, façon vilain petit canard, qui me regarde, aussi surpris que moi.

Tout va alors très vite: prise de décision, et action.
Je n'ai rien a perdre car il ne faut pas être sortie de math sup ou d'hypocagne pour comprendre qu'il m'a vu...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dream maker!

Il me semble curieux, d'où je tente le coup et je m'approche relax mais direct en utilisant un arbre en alignement.

Ensuite j'arme mon arquebuse au ¾ tout doucement, car je sens qu'il n'a pas peur et qu'il va tourner pépère...

En bref, il veut mourir ca se voit dans ses petits yeux cheers

C'est ce qu'il fait: l'agneau SUICIDE!!!! Je vous le dis!!!

Il me présente un parfait ¾ arrière, je fini l'armement et décoche dans la foulée.

QUELLE COURGE!!!
C'était tellement un suicidaire que je ne me suis pas concentré ni sur ma forme, ni sur ma décoche.

Avec une forme aussi « flottante », la courbe de ma flèche est très plongeante, et le tir passe logiquement sous le ventre du suicidaire qui décampe alors sans demander son reste!!!!!

Dans un certain sens c'est « fair play », car vraiment celui la m'a sauté dessus sans que je n'ai bossé pour quoi que ce soit pour le mériter!

Comble de l'ironie, ma flèche a fini dans une pierre. C'est du solide cette flèche « ashby style », car elle est toujours entière, bien qu'égratignée quand même.

Ça me fait sourire: un très bon moment que ce vilain petit canard tout noir.
Un vilain petit canard bien mignon quand même! Un super souvenir sunny

Retour a la voiture, et en chemin je trouve un arbre qui visiblement plait beaucoup aux pic noirs du coin!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je décide de les imiter dans un sens et je castagne encore quelques souches avec ma judo, par vengeance!!!
C'est vraiment un gibier facile une souche, meme pour moi cyclops
avatar
J-F

Messages : 113
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par J-F le Dim 18 Déc - 21:42

Un rêve bleu

[…] Fin de semaine, last day, dernier matin de chasse. Comme toujours, le temps est passé si vite...

Ce matin il y a un brouillard a couper au couteau. Tous les sons sont étouffés, la visibilité est quasi nulle.

L'approche classique du spot and stalk en cherchant les animaux couchés depuis les crêtes (une stratégie qui est vraiment valable, même pour un manche comme moi!) n'est pas valable, car il est impossible de voir quoi que ce soit dans les jumelles ou l'effet brouillard est amplifié.

Je décide donc de faire un fond de vallée, très lentement et en restant très concentré car, a bon vent, les contacts risquent d'être a bout portant mais aussi très surprenants, que ce soit pour les animaux ou le chasseur.

Après deux heures de chasse, lors d'une baisse de concentration classique pour ma part (ch'uis pas bon c'est clair! Manque de bouteille!), je me fait siffler par une brebis. Dans le brouillard je distingue tout son petit groupe de 5 animaux qui se défilent au dessus de moi et me contourne.

Sagement je décide de les laisser en paix, car ce serait suicidaire d'essayer quelques choses dans ces conditions.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La matinée continue son cheminement, et je me persuade de finir par une boucle le long du « fameux » chemin des feuilles.

Dans un virage serré j'ai le droit au « contact a bout portant mais aussi très surprenant » avec une brebis qui mange toute seule trois bout d'herbe en bord de chemin. La surprise est totale pour l'un comme pour l'autre!! En effet, je sais que je suis complètement surpris (once more!) et a 4 mètres a peine, je peux réellement lire dans ses p'tites pupilles d'ovin qu'elle n'en croit pas ses yeux!!!

Le temps est éphémère, et l'effet romantique ne durera pas. Très égoïstement, elle s'éclipsera, dandinant son arrière train all the way, sans le moindre regard en arrière, me laissant bien seul au bord du chemin, sans même un numéro de portable, rien... ainsi va la vie Cool

Arrivant sur le haut du chemin, je remarque un nombre important de palombes, qui papillonnent dans les châtaigniers. C'est un petit vol, d'une bonne cinquantaine, et avec le brouillard aussi dense elles ne veulent pas vraiment partir. Elles tournent, posent, repartent, reposent, etc...

Étant encore dans la phase ascendante de la chasse a l'arc... heuuu... pour faire plus simple ca signifie que je ne chasse vraiment pas beaucoup chaque saison pour raison personnelle (qui ne sont pas des excuses loin de la!!), et donc mon niveau et ma réussite ne volent pas bien haut... et donc je ne dénigre aucune opportunité et aucun gibier: pourvu que ca dure!

Tout en restant immobile, j'évalue donc mes possibilités. Étant dans une forte pente, et entouré de petits châtaigniers, avec un peu de bol je vais pouvoir tirer.

J'essaie donc tant bien que mal, de trouver un angle pour en tirer une posée dans la pente au dessus de moi avec un tir fichant.

Après une petite demi heure de cache cache je dois me rendre a l'évidence: l'opportunité ne va pas se présenter.

C'est alors que St Hubert me vient en aide, et je remarque en limite de visibilité que quelques palombes commencent a venir au sol pour j'imagine glaner châtaignes et glands.

Ça sent soudainement bien meilleur tout ca, et il devient urgent de ne rien faire pour les laisser prendre confiance. Durant une 20aines de minutes je prends donc un plaisir béat en observant le manège des oiseaux bleus dans cet environnement gris cotonneux.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'approche est lente, et c'est a quatre pattes que je finis. Alors que je pense entrer dans mon cercle de tir, 5 ou 6 oiseaux s'envolent du sol, mais sans vraiment de panique se posent autours. Je me redresse doucement et distingue un oiseau encore en train de manger. Il n'est pas masqué et je décide donc de prendre le tir. Très lentement j'arme l'arc, prend la palombe dans le poitrail, juste sous le cou, et je décoche en étant très concentré sur ma forme.

Des le départ de la flèche, je ne peux m'empêcher de sentir ce ressentit de « elle est bonne »!!

Le vol de la flèche est parfait, et je vois encore clairement la rotation de celle ci alors que tel un requin elle va « mordre » sa proie!

La palombe est clouée au sol, complètement renversée cherchant a retrouver un semblant d'équilibre pour s'envoler en battant des ailes.

Mais elle ne peut pas, mon cœur bat la chamade dans ma poitrine... elle y est... elle y est... elle y est... PAAAAS!

La voilà qui décolle maladroitement, semblant littéralement s'arracher de la flèche. Telle une bécasse, elle monte en zigzag très lentement, papillonnant entre les arbres, pour se poser pratiquement aussitôt.

J'ai encore espoir, mais petit a petit je dois me rendre a l'évidence!
A la jumelle j'inspecte ma flèche mais je ne vois que des plumes et pas une goutte de sang. Idem sur mon oiseau, il n'y a pas de sang. Après un petit quart d'heure, tout le vol bouge, y compris mon oiseau qui semble tout a fait normal. J'en profite pour aller voir ma flèche plantée en terre, qui confirme ma vision par les jumelles: beaucoup de plume de poitrail, proprement coupées par la lame, mais pas une seule goutte de sang.

Je me refait alors le film: la flèche littéralement rase l'oiseau, le déséquilibrant au sol avec le tube. L'oiseau bat alors des ailes pour se rétablir, et se trouve l'espace d'une seconde « accroché » a la flèche par les plumes. L'oiseau réussit finalement a décoller, et n'ayant rien vu rien entendu se pose a coté en se demandant bien ce qu'il se passe. Lorsque le vol décide de se déplacer, l'oiseau suit comme si rien ne s'était passé.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
De la plume, mais d'oiseau point!

Encore une fois ca se joue a vraiment rien... oui Max, vraiment la chasse a l'arc c'est l'art de se mettre des battons dans les roues


Dernière édition par J-F le Dim 18 Déc - 21:47, édité 1 fois
avatar
J-F

Messages : 113
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par J-F le Dim 18 Déc - 21:46

Une fin de rêve

[…] Le temps est averse, le ciel est bouché, la montagne est sombre.

Depuis les crêtes, nous ne voyons pas un seul animal... nous ne voyons rien d'ailleurs... la visibilité est nulle et nous marchons dans les nuages.

J'en profite pour sortir la judo et je bombarde. C'est vraiment un plaisir simple et bien sympa de tirer a l'arc Very Happy

Les plumes sont détrempées, la motivation baisse, la montagne pleure... il est tant de s'abriter et de se raconter des histoires de chasses et d'autres!

On mange, on « sieste », on s'occupe a regarder passer le temps... puis vers 15h30 la pluie semble moins forte, et on voit même un minuscule carre de ciel bleu... enfin c'est ce qu'on se dit What a Face

C'est le moment, le moral est remonté, la motivation est la: c'est reparti!

Direction les pentes exposées au sud, ou je ne suis d'ailleurs jamais allé jusqu'alors.

Je m'enfile sur les crêtes, direction plein ouest. Les pentes sont fortes et le temps passe.

Soudain comme par miracle, juste avant le soir, le ciel se dégage laissant admirer des paysages aux couleurs splendides, ainsi qu'un superbe arc en ciel.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La nuit est quasiment la, et je décide donc de me caler sur un gros roc, tel un seigneur du domaine (il y a d'ailleurs des crottes partout sur ce roc!!), pour jouir du coucher de soleil et prendre des photos.

A peine installé qu'un beau mâle et sa femelle sortent du bois et se trouvent dans la pente 200 mètres a droite.

Ils resteront durant tout le coucher de soleil fixés sur moi sans bouger.
Le mouflon est patient, c'est sur! ;o)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A l'est, petit a petit les rayons du soleil sont plus faibles et ont moins d'intensité. L'astre solaire est toujours aveuglant, étincelant, mais perd peut a peut sa vivacité. Dans les vallées, la luminosité devient chaude et presque irréelle.

Du jaune aveuglant, la sphère passe a l'orange, laissant un ciel ensanglanté en arrière plan. L'ombre s'installe, le vert passe au gris, les merles se taisent, les bécasses rêvent de lombrics et ont des fourmillement dans les ailes.

Le soleil disparaît derrière les montagnes, laissant après lui un paysage dichromique de rose et de gris. La lune est déjà bien haute dans le ciel et tout comme moi elle a pu admirer ce simple coucher du soleil. La température chute, il est temps de rentrer.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sur ma droite le couple de mouflon est toujours la, immobile a me regarder... oui décidément le mouflon est patient! Pas comme moi...

Une soirée vraiment magnifique, une fin de rêve pour ces simples chroniques de mangeurs de cailloux.

Bonnes fêtes de fin d'année,
Bonnes flèches a tous,
J-F
avatar
J-F

Messages : 113
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par nikou le Lun 19 Déc - 5:29

Merci,merci et MERCI...................[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pour le partage.

nikou

Messages : 639
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 44
Localisation : le cannet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par piratkey le Lun 19 Déc - 6:08

C'etait super,merci
avatar
piratkey

Messages : 961
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 52
Localisation : lege cap-ferret

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par fred le Lun 19 Déc - 6:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
fred

Messages : 3426
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 49
Localisation : king of the ILF, hé hé hé

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par stak le Lun 19 Déc - 6:41

meci pour le recit
moi qui retourne début janvier au caroux , ça fait un avant gout qui me transpose déjà dans le vent et la désolation du lieu en hiver Cool
avatar
stak

Messages : 3283
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par kibok le Lun 19 Déc - 7:19

contrnt d'avopir eu le reflexe de me connecter avant le deapert pour lire ce magnifique truc !



Merci et merci aussi !



Bises / David

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10688
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par foudarme le Lun 19 Déc - 8:30

la patience du mouflon est hallucinante...je me souviens d'un face à face à moins de 20 mètres dans un petit bois des "paillasses" qui a duré plus d'une demi heure personne n'osant bouger, pas plus le bouc (qui était fort beau) que moi...devinez qui a craqué?

magnifique JF, un instant j'ai même senti le vent

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5907
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par lymnocryptes le Lun 19 Déc - 9:11

Merci pour ce récit très sympa.
Amitiés
JJ
avatar
lymnocryptes

Messages : 628
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 66
Localisation : Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par foudarme le Lun 19 Déc - 9:57

ton badlands c'est quel numéro?
côté étanchéité tu en es satisfait
Je ne saurais que trop te conseiller le montage d'A&H qui te permet d'utiliser un carquois alpine sur ton arc...c'est moins trad mais sans commune mesure en terme d'efficacité (ne convient pas au poignée de 16" et +).

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5907
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par Pepette le Lun 19 Déc - 11:24

Belle plume.
Belles photos.

Merci J-F!
avatar
Pepette
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 364
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 25
Localisation : Dans les bois

http://www.flickr.com/photos/max-landrot/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par J-F le Lun 19 Déc - 14:55

Salut Jean,

le sac c'est un Super Day que je crois tu as aussi, non?

Niveau etancheite, ca resiste bien, mais je peux pas dire en cas de grosse douche prolongee car dans ce cas je le protege.

Je doute qu'il soit 100% etanche quand meme!
A voir.

Merci a tous pour vos commentaires by the way, c'est sympa santa

A+++
J-F
PS: je vais faire une recherche pour le montage d'A&H. Merci du conseil [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
J-F

Messages : 113
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par OrangeEdelweiss le Lun 19 Déc - 15:36

Excellent récit JF [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , dommage j'aurai voulu que ça se termine mieux.

Pour le carquois sur mon Acs, j'ai le Kanati side mount bow quiwer, tu gardes le look tradi avec un montage au top, super carquois.
avatar
OrangeEdelweiss

Messages : 337
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 44
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par gé06 le Lun 19 Déc - 16:22

Super récit,Un régal on si croirait,merci de partager ce moment a toi. Very Happy
avatar
gé06

Messages : 220
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 48
Localisation : saint cézaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par Invité le Lun 19 Déc - 16:53

Merci, un réel talent de conteur, que du plaisir !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par MAD le Lun 19 Déc - 17:07

kibok a écrit:contrnt d'avopir eu le reflexe de me connecter avant le deapert pour lire ce magnifique truc !



Merci et merci aussi !



Bises / David

OULAH ! vu la maitrise du clavier, j'espère que tu n'a pas pris la route dans cet état !!![Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
MAD
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 154
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 41
Localisation : essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par MAD le Lun 19 Déc - 17:10

J'avais tellement l'impression d'y être que j'ai enfilé sans m'en rendre compte ma tenue predator...

Merci pour ces moments ,si bien partagés.study
avatar
MAD
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 154
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 41
Localisation : essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par ttk le Lun 19 Déc - 17:49

je suis completement dépaysé cheers merci pour cette ballade, j en ai mal aux jambes Very Happy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
ttk
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2729
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par Alexandre (la buche) le Lun 19 Déc - 19:35

Vraiment génial , chapeau.
avatar
Alexandre (la buche)

Messages : 182
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 51
Localisation : Lozere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par philax le Lun 19 Déc - 20:43

Merçi beaucoup pour ce magnifique récit:cheers: cheers ; le seul probléme maintenant, c'est que l'envie d'aller faire un tour dans le Caroux devient plus que présente [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
philax
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 816
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : landes girondines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chasseur de rêves

Message par Fred 64 le Mar 20 Déc - 6:02

Quel beau récit, en plus avec des photos, c'est top !!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je m'y revoie [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Merci




Bon:scratch:

Je peux pas laisser Stak partir seul dans ce froid, même s'il est déjà bien accompagné....

Suspect
avatar
Fred 64

Messages : 319
Date d'inscription : 21/04/2011
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum