Carbone versus alu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carbone versus alu.

Message par Le vieux Bill le Mar 17 Jan - 7:59

Bonjour à tous

Je suis en phase de réflexion pour passer au carbone pour le gros gibier.Je tire jusqu'à maintenant de l'alu et du bambou.

Après avoir survolé le forum,je n'ai pas trouvé la réponse à cette question d'ordre général: que peut on espérer en gain de pourcentage d'efficacité en passant au carbone par rapport à l'alu ?

Pour tenter de faire simple si je tire une flèche alu avec un arc de 50#,quel sera mon gain (en équivalent puissance pour que cela soit "parlant") si je tire une flèche de même poids en carbone ?

Cette question est elle mathématiquement recevable ?



Merci pour vos réponses.
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par barebow le Mar 17 Jan - 8:32

Difficile de répondre de façon "mathématique" à ta question qui laisse de côté beaucoup de paramètres prépondérants pour évaluer l'efficacité: type de lame, son avantage mécanique, sa qualité d’affûtage, diamètre externe de tes fûts alus et de tes nouveaux fûts carbone, allonge, FOC, EFOC, qualité de tes réglages, moment du projectile, etc ...

Pour faire simple, à paramètres équivalents si ton diamètre de fut carbone est plus petit, que tu arrives à augmenter ton FOC avec le carbone et que tes réglages sont bons (fût qui entre droit comme un I) la pénétration sera à l'avantage du fût carbone.

Mais de là à te donner un pourcentage ... à ta place je m’entraînerais plutôt à bien placer ma flèche

Si tu veux des chiffres Dr. Ed Ashby nous a pondu des tas de truc la dessus, tu trouvera la compilation de tout ça ici:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonne lecture.
François
avatar
barebow

Messages : 276
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par Le vieux Bill le Mar 17 Jan - 8:45

Je ne doute pas un seul instant que la pénétration du fût carbone soit supérieure du fait des caractéristiques du matériel.

Il va sans dire que la lame et les autres paramètres des flèches tirées sont identiques,conditions incontournables pour tenter de faire une comparaison.

sans doute le carbone est il plus silencieux et moins de perte d'énergie lors de la pénétration.Je pense que maintenant les risques d'éclatement du fût à la décoche sont résolus.

Sans doute pas très facile de répondre à une question qui englobe de très nombreux paramètres.


Dernière édition par Le vieux Bill le Ven 28 Déc - 7:27, édité 1 fois
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par barebow le Mar 17 Jan - 9:01

Peut être que certains auront envie de se pencher sur la mise en équation de ton problème en espérant que celui-ci soit fermé: autant d’inconnues que d'équations , moi j'ai pas le courage ce matin.

A propos de solidité, tu peux faire un mariage d'amour entre le carbone et l'alu en faisant de "l'external footing": en collant avec une colle époxy un pouce ou plus de ton fût alu à l'extrémité de ton fût carbone (tu peux faire la même chose près de l'encoche).

Tes fûts deviendront quasi indestructibles à condition de faire un montage propre et de trouver la bonne adéquation diamètre interne fût alu / diamètre externe fût carbone.

Pense à revoir tes réglages aussi, tu vas modifier le FOC et ta spine dynamique.
Bonne découverte
avatar
barebow

Messages : 276
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par Hector de Troie le Mar 17 Jan - 9:31

Pose toi la question autrement: si l' alu ou le bambou te donnent toute satisfaction alors aucune raison de changer



Hector de Troie

Messages : 3102
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par kibok le Mar 17 Jan - 9:38

perso il y a trois raisons majeures :

dans ma plage de puissance assez faible le carbone surtout avec un chouia d'external footing est vachement plus solide dans le temps c'est incomparable en "stump" par exemple

le carbone permet de faire de l'EFOC fastoche

l'avantage mecanique . meilleur vol / diametre et penetration



mais je ne tire à la chasse que très peu de fleches par an n'ayant pas accés a des territoires ou petits gibiers ou ragondins donc ... le choix est d'autant plus facile

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10690
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par Le vieux Bill le Mar 17 Jan - 9:52

En effet alu et bambou me vont bien mais comme j'ai tendance à baisser un peu en puissance,je me disais que c'était un moyen de de compenser un peu cette perte de puissance.

Sans doute une erreur de jugement de ma part,alors j'essaye de comprendre un peu mieux l'engouement pour le carbone de beaucoup de chasseurs.

Un arc moins puissant donc mieux maitrisé avec un tir plus précis,reste à optimiser au max. le projectile.
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par Hector de Troie le Mar 17 Jan - 10:21

L'engouement pour le carbone contre les autres matériaux est simple: plus économique à l'usage et plus simple (rien à redresser, rien à détordre, résistance à l'impact des tubes modernes, en gros deux diamètres seulement (5/16 et 9/32) pour les inserts, encoches ...)

Hector de Troie

Messages : 3102
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par stak le Mar 17 Jan - 10:45

le carbone est parfait pour le gros foc vous avez un tube léger et un gros poids devant .

merdique pour faire une flèche lourde si on veut rester avec un petit foc dans les 50 60 livres de puissances . on a des fut alu qui sont parfaits pour faire une flèche relativement lourde de chasse sans aller dans le foc extreme ; l'avantage est à la simplicité

et on a des prix parfois très avantageux sur l'alu ce qui permet de casser pas mal , le 22 19 par exemple est un très bon fut , le 20 18 est très bien aussi dans un spine plus léger ou le 21 17. c'est un bon choix pour ceux qui ne veulent pas trop s'embeter dans les réglages de la flèche et en ne mettant pas 300 grains devant

le 2219 est parfait pour la chasse , on peut l'utiliser vers 60 livres en le chargeant un peu en pointe et laissant un peu de longueur en plus c'est le réglage qu' utilise maintenant le droum après avoir fait des réglages sophistiqués avec du carbone et du gros foc Rolling Eyes et c'est un fut relativement costaud tout de meme
avatar
stak

Messages : 3283
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par fred le Mar 17 Jan - 10:49

sans oublier le 20/20 qui combine petit diamètre/poids/faible puissance.
avatar
fred

Messages : 3426
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 49
Localisation : king of the ILF, hé hé hé

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par pierrre le Mar 17 Jan - 11:06

[quote="barebow"]

A propos de solidité, tu peux faire un mariage d'amour entre le carbone et l'alu en faisant de "l'external footing": en collant avec une colle époxy un pouce ou plus de ton fût alu à l'extrémité de ton fût carbone (tu peux faire la même chose près de l'encoche).

Tes fûts deviendront quasi indestructibles à condition de faire un montage propre et de trouver la bonne adéquation diamètre interne fût alu / diamètre externe fût carbone.


Un bémol : ce "mariage d'amour" s'est terminé en divorce express pour pas mal de mes fûts ( CE 350, a priori costaud donc), après une rencontre imprévue avec des obstacles somme toute modestes ( vieille souche un peu moins pourrie que je ne le pensais, petit baliveau, motte de terre bien gelée, etc...): le fût se casse juste derrière l'external footing, au final il en devient irrécupérable pour mon allonge alors que s'il avait cassé à l'avant, comme c'est le plus souvent le cas sans external footing, il aurait fini sa carrière en flu-flu tout à fait acceptable.

Moins de casse en billebaude depuis que j'utilise de grosses blunts caoutchouc, mais c'est un peu la misère pour les transformer en "poids lourds". Désolé pour le HS.
avatar
pierrre

Messages : 356
Date d'inscription : 31/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par lymnocryptes le Mar 17 Jan - 12:01

stak a écrit:
...le 2219 est parfait pour la chasse , on peut l'utiliser vers 60 livres en le chargeant un peu en pointe et laissant un peu de longueur en plus c'est le réglage qu' utilise maintenant le droum après avoir fait des réglages sophistiqués avec du carbone et du gros foc Rolling Eyes et c'est un fut relativement costaud tout de meme

Bonjour,
J'utilisais des 22/19 XX78 Super Slam de 29,5". Avec une lame de 125 gr et le reste, j'arrivais à 592.30 gr, ce qui j'en conviens était assez faible mais volait très droit. Malheureusement, on en trouve plus et mes stocks s'épuisent (entraînement). Je suis donc passé au carbone. Pour répondre à la question initiale, j'utilise des fûts coupés à 29,5", ICS Camo Hunter 340 (10 gr/pouce) avec à l'intérieur un tube de 5 gr/pouce. Bien sûr le spin est modifié, j'ai donc, après des essais successifs et plus ou moins heureux, opté pour une lame plus lourde STOS 160 gr. Si l'on rajoute l'insert et les plumes, j'arrive à 672 gr et des poussières. Pour mon PSA2 66@28, cela donne 10,18 gr/livre c'est parfait. Le FOC (merci Kibok) est passé à 16 %. Cela semble très raisonnable et non seulement la flèche a une très bonne sortie mais en plus, jusqu'à 20 m la flèche ne descend pas (comparée aux flèches alu). Autre avantage, la diminution du bruit de la décoche.
N'étant pas un spécialiste de l'optimisation je vais encore faire des essais pour vérifier la fiabilité de cette configuration.
A bientôt
JJ


Dernière édition par lymnocryptes le Mar 17 Jan - 16:45, édité 1 fois
avatar
lymnocryptes

Messages : 628
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 66
Localisation : Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par barebow le Mar 17 Jan - 14:11

pierrre a écrit:
Un bémol : ce "mariage d'amour" s'est terminé en divorce express pour pas mal de mes fûts ( CE 350, a priori costaud donc), après une rencontre imprévue avec des obstacles somme toute modestes ( vieille souche un peu moins pourrie que je ne le pensais, petit baliveau, motte de terre bien gelée, etc...): le fût se casse juste derrière l'external footing, au final il en devient irrécupérable pour mon allonge alors que s'il avait cassé à l'avant, comme c'est le plus souvent le cas sans external footing, il aurait fini sa carrière en flu-flu tout à fait acceptable.

Moins de casse en billebaude depuis que j'utilise de grosses blunts caoutchouc, mais c'est un peu la misère pour les transformer en "poids lourds". Désolé pour le HS.

Désolé pour tes montages qui cassent, j'ai pour ma part un insert dans le fût carbone plus long que l'external footing.

Ça casse pas ... même sur un bloc de béton
avatar
barebow

Messages : 276
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par Manu87 le Mar 17 Jan - 14:37

pierrre a écrit:Moins de casse en billebaude depuis que j'utilise de grosses blunts caoutchouc, mais c'est un peu la misère pour les transformer en "poids lourds". Désolé pour le HS.

Je suis aussi partisan des blunts caoutchouc pour la billebaude, ça évite beaucoup de maltraiter les fûts, et quand j'utilisais encore il y a peu du bois, c'est ce qui produisait le moins de casse.

Il y a pas mal de solutions pour faire du blunt lourd : il suffit d'enfiler un blunt caoutchouc sur un blunt métal, soit à visser (existe en 5/16 100 et 125 gr, et en 11/32 100 et 125 gr aussi) soit à coller. Un blunt métal à coller de 145 gr en 11/32 sur un adaptateur acier de 125 gr font déjà 270 gr, en ajoutant là dessus un blunt caoutchouc Bearpaw de 150 gr, on a un marteau de Thor à 420 gr, c'est du lourd non ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En passant par les différents poids des adaptateurs alu (26 et 42 gr) et acier (75, 100 et 125 gr) et les différents blunts du commerce, on arrive à trouver son bonheur...

Désolé d'avoir continué à polluer le sujet... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2592
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par Le vieux Bill le Mar 17 Jan - 14:42

Manu87 a écrit:
pierrre a écrit:Moins de casse en billebaude depuis que j'utilise de grosses blunts caoutchouc, mais c'est un peu la misère pour les transformer en "poids lourds". Désolé pour le HS.

Je suis aussi partisan des blunts caoutchouc pour la billebaude, ça évite beaucoup de maltraiter les fûts, et quand j'utilisais encore il y a peu du bois, c'est ce qui produisait le moins de casse.

Il y a pas mal de solutions pour faire du blunt lourd : il suffit d'enfiler un blunt caoutchouc sur un blunt métal, soit à visser (existe en 5/16 100 et 125 gr, et en 11/32 100 et 125 gr aussi) soit à coller. Un blunt métal à coller de 145 gr en 11/32 sur un adaptateur acier de 125 gr font déjà 270 gr, en ajoutant là dessus un blunt caoutchouc Bearpaw de 150 gr, on a un marteau de Thor à 420 gr, c'est du lourd non ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En passant par les différents poids des adaptateurs alu (26 et 42 gr) et acier (75, 100 et 125 gr) et les différents blunts du commerce, on arrive à trouver son bonheur...

Désolé d'avoir continué à polluer le sujet... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour les blunts ,j'utilise des plombs (il m'en reste..)que je verse dans le modèle caoutchouc avant de l'enfoncer sur le fût,ce qui me permet de régler au petit poil mon poids en tête.
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par Hector de Troie le Mar 17 Jan - 16:12

Comme external footing on peut aussi faire ça avec de la super glue en tube noir (avec du latex dedans). Lorsque je colle mes inserts avec, je met un peu trop de colle qui déborde généreusement insert en place et que l'on étale harmonieusement en faisant tourner le tube pour créer un manchon de colle.
C'est simple et le bout du tube éclate difficilement (cela tient plusieurs impacts dans le dur...)

Hector de Troie

Messages : 3102
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par stak le Mar 17 Jan - 17:40

pour le renfort alu sur les carbones il faut a mon avis mettre un gros insert en dessous sinon risque de casse derrrière comme dit plus haut

vérifiez scrupuleusement vos futs carbone a chaque tir en billebaude ( je le tors pour voir s'il casse Rolling Eyes )les exemples ne manquent pas de tir avec un carbone cassé : le dernier en date en espagne un très expérimenté tire et trouve que sa flèche d'essai vole très mal, il réessaye , en fait le carbone est cassé juste derrière l'empenage , la flèche a tenu par miracle grace au tube alourdisseur dedans ; ce tube dedans c'est le problème des carbones si on veut un fut qui pèse un peu et pas mettre 350 grains devant il faut mettre ce genre de truc a l'intérieur , par contre c'est une protection contre le fut qui pète en deux a la décoche ( j'ai eu çà deux fois déjà )

pour lymnocryptes le 22 19 devrait pouvoir prendre bien plus de poids devant pour ton arc si tu sors bien le 340 avec 160 grains a mon avis jusqu' a 200 grains sans problème et là tu as un fut un peu plus lourd et pas besoin de mettre de tube dedans , le 2020 est parfait aussi dans un spine moins important effectivement mais difficile a trouver de nos jours je crois par contre très fin et costaud
avatar
stak

Messages : 3283
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carbone versus alu.

Message par JHC le Mar 17 Jan - 19:11

2020, c'est ce que je tire à la chasse.

Aucun problème d'approvisionnement en Legacy.
avatar
JHC
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 652
Date d'inscription : 18/12/2010
Localisation : 40600

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum