La fièvre du samedi soir

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fièvre du samedi soir

Message par Le vieux Bill le Mer 29 Fév - 17:51

Nous sommes bientôt mi février 2012,le samedi 11 exactement.Je dois emmener ma fille, au centre équestre.Ne serais je pas trop en retard pour grimper sur mon arbre ce soir ?
Je me dépêche donc et arrive par la plaine en 4x4 car la neige recouvre la campagne depuis plusieurs jours.Pas de vent,j'ai le sentiment de chasser au Canada,Plutôt agréable comme sensation surtout à 5' de la maison.
Je progresse rapidement jusqu’à l'orée du bois où je ralenti le pas pour passer en mode prédateur.La neige crisse sous mes semelles.Pas facile d'approcher silencieusement d'autant qu'à cette époque il n'y plus aucune feuille pour me masquer.Un pas après l'autre,je me rapproche de mon affût,un tree stand perché à 6 mètres sur un arbre situé au sommet de la pente ce qui me donne un point d'observation imprenable sur le bois et ses habitants.
Arrivé à 10m de mon poste j'aperçois un brocard à 50m en train de viander au milieux des baliveaux.Je m'agenouille pour tenter une approche mais en cette saison c'est un pari difficile à gagner et la petite branche morte cachée sous la neige trahira ma présence.Il n'en faut pas plus pour le broc s'évanouisse tel un fantôme.Bon, je vais enfin pouvoir monter sur le tree stand.Avec milles précautions ,je gravis marche après marche en scrutant la pente pour tenter de repérer à nouveau ce magnifique animal.Je m'assure à l'arbre une fois arrivé sur la plate forme,sécurité oblige, et m'installe pour presque 3 heures d'affût.Il est environ 16h20.Les températures sont négatives et les chaufferettes pour les mains et les pieds sont les bienvenues.Mon petit Bigjim de 54" en main,je n'ai plus qu’à balayer la scène du regard pour détecter un mouvement car le bruit des animaux est très atténué par la neige.
Il se passe une petite demi heure avant que je capte le beau broc qui revient sur ma gauche à 100m.Mais cette nouvelle apparition sera de courte durée,il repart en effet en bondissant, sans doute effrayé par les voix tonitruantes des promeneurs dans la vallée.
A nouveau le silence de la forêt pour de longues minutes de sérénité.
Grand raffut à 80m sur ma gauche;Je devine un chevreuil,puis peut être un autre,ça cavale dans tous les sens et je distingue un peu mieux la scène qui se déroule dans un gros taillis déneigé car sans doute plus exposé aux rayons du soleil.Ce sont en fait quatre animaux qui se courrent après,deux chevrettes et deux brocards.Incroyable cette scène,cela ressemble à la période du rut.Je distingue clairement un brocard qui suit une chevrette,collée à elle et tout ce petit monde tourne dans le taillis à grands bruits de branches remuées.
Le calme revient à nouveau après ce quart d'heure de folie et les chevreuils se déplacent maintenant plus calmement à la recherche de nourriture.Ils passent très lentement dans le bas de la pente,là où j'ai installé un autre siège ce midi.Ils vont vers le grand fourré qui couvre tout le versant sur ma droite et les uns après les autres y pénètrent.Dans le même temps,un lièvre est venu près de mon arbre,inquiet semble t il et ce n'est pas sans raison car je vois aussi maître goupil qui suit sa trace avec méthode.Mais ce dernier ne viendra pas jusqu'à moi.Plus un bruit.Ont ils disparus pour aujourd'hui ?
Et puis à nouveau,une cavalcade sans que je puisse les distinguer dans le fourré.
Un mouvement sur ma droite,une chevrette sort du taillis suivie par un jeune brocard.Ils sont à mi pente et montent doucement vers moi, un virage après l’autre.Petit à petit les chevreuils se rapprochent.La chevrette est plein profil devant moi à 15m et elle regarde le brocard qui est 5 m derrière elle.Elle est parfaitement tirable dans une position idéale et regarde à l'opposé de mon affût mais c'est le brocard que je veux tirer.
Je décide de patienter en espérant que ce jeune mâle suivra le même chemin.Enfin la chevrette reprend sa route après de longue minutes d'immobilité et le brocard…décide de ne pas suivre !
Une belle occasion ratée à 15j de la fermeture,c'était sans doute une décision un peu risquée...
A nouveau un lièvre se promène dans la neige pour me faire passer le temps.Il se gîte sous une branche morte couverte de feuilles desséchées au pied d'un chêne à 10m du mien.Chacun de ses changements de positions provoque un bruit qui me fait sursauter,tendu que je suis à l'écoute de la forêt.Heureusement il repart après un quart d'heure de ce"concert pour une branche morte".
Le jour commence à diminuer pour laisser place au crépuscule.Le sol enneigé donne malgré tout une luminosité inhabituelle à la forêt ce qui me permet d'envisager les prolongations.Cela étant,j'avoue distinguer à peine l'animal dont j'entends les pas maintenant et seul l'aspect de son déplacement me permet d'identifier un lièvre.Un lièvre qui se déplace alors qu'il fait presque nuit ?? J'ai le secret espoir qu'il ait été dérangé par un nouveau venu..
En effet,quelques minutes après,un déplacement sur ma droite,une ombre qui confirme mon espoir.Je distingue sur la neige trois silhouettes qui se suivent en file indienne par cette coulée qui passe sous mon tree stand.Les trois chevreuils se déplacent en silence,pas à pas,à l'écoute d'une possible menace.Les animaux se découpent sur le tapis neigeux.Je scrute ces ombres chinoises pour tenter d'identifier ces animaux car il est maintenant tard et la luminosité fait défaut.La première est une chevrette,la deuxième aussi et le troisième et dernier animal,en fin de cortège,arbore un trophée entre ses oreilles dressées.Un brocard qui semble respectable par la taille de ses bois certainement encore en velours.
Je suis debout face à la scène alors que le brocard est maintenant à 7m,les chevrettes sont déjà sous mes pieds et je n'ose,de peur d'alerter tout le monde,tenter la moindre rotation sur la plate forme.Je décide donc tirer le brocard de face en tentant une flèche de colonne même si ce tir n'est pas très académique.Mon animal à le museau au sol,ce qui dégage le sommet de son dos.J'arme lentement mon Bigjim,vient à pleine allonge et me cale sur le milieu de son dos en visant derrière ses épaules.Je décoche.Je ne visualise pas ma flèche dans la pénombre mais le brocard se rue dans la pente et j'essaye de suivre le bruit de sa course ne pouvant le distinguer dans le crépuscule.La neige étouffe le bruit et je n'ai pu que voir la direction de départ prise par l'animal.Je respire profondément relachant la tension accumulée pendant ces longues minutes et m'apercois que les chevrettes sont restées près de mon affût.Elles n'ont pas capté le danger,preuve que mon arc doit être parfaitement silencieux.J'attends sans bouger qu'elles s'éloignent enfin sans se presser et après 15' d'attente, décide de descendre pour essayer de retrouver des indices au sol.Marche après marche ,sans un bruit ,me voilà les pieds dans la neige parcourant à pas feutrés les quelques mètres qui me séparent de l'anschuss.A genoux,je tente de retrouver ma flèche plantée dans le sol,rien de visible,une seule solution,le repli sans faire plus de bruit je rejoins la voiture,remettant la recherche à demain.Avec ce froid,la venaison ne craint rien et on est loin d'être envahi de sangliers,donc peu de risque au final.
Je pense à ma flèche et essaie de me souvenir des moindres détails.Je sais que la nuit a la fâcheuse habitude de déformer la réalité et de provoquer des inquiétudes sur une action de chasse non finalisée.
Arrivé à la maison pour retrouver Mon épouse et les enfants,je fais le récit de ma soirée devant le feu de cheminée qui nous réunit tous cette fin de semaine.
Décidément,je crois ma flèche bonne,mais….
Les enfants veulent venir avec moi demain matin pour la recherche.Je connais leur amour de la grasse matinée,aussi on verra ça demain.
Tout le monde au lit et le sommeil ne tarde pas à m’emporter.Pas de cauchemard mais à 03h44,les yeux sont grands ouverts et la fin de nuit se fera en pointillés.
Le jour se lève enfin mais je ne me précipite pas,pour une fois que je vais prendre un petit déjeuner en famille plutôt que de partir aux aurores pour aller me poster.
Ma fille est prête pour la recherche mais mon fiston ne s’arrachera pas de son lit tant aimé..
Il fait beau et nous traversons la pleine enneigée en 4x4 pour rejoindre le bois.Je prend mon drilling et confie mon arc à ma fille.
Je lui donne les dernières consignes et nous progressons vers l’endroit du tir.Arrivés sur place on retrouve la flèche à 6m de l’anschuss qui marque le début d’une piste de sang continue,piste que nous suivons précautionneusement en faisant attention de ne pas la croiser.Elle sera ininterrompue sur 70m.Je jumelle régulièrement tout les dix mètres pour tenter de repérer le brocard et soudain Marie me dit : mais il est là ton chevreuil !
En effet,il est couché,mort après une hémorragie massive d’une flèche presque verticale qui a traversé son thorax.La fuite n’aura sans doute durée que quelques secondes avant qu’il ne se couche.
Embrassades et manifestations de joie balaieront toutes les inquiétudes de la nuit.
Après avoir rendu les honneurs je hisse ce bel animal sur mon épaule et entame la remontée de la pente.
Cette année,le tir de ce chevreuil a été tardif mais ma patience a été largement récompensée.

Bonnes flèches à tous pour ce dernier jour de chasse.

avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par letub le Mar 6 Mar - 20:20

Bravo et merci pour le récit

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
letub
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2310
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par Hector de Troie le Mar 6 Mar - 20:32

cheers cheers
une petite photo du héros pour le portail ?

Hector de Troie

Messages : 3101
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par spitz le Mar 6 Mar - 20:37

bravo Vieux Bill !

_________________

“L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est.”


  Hector Hugh Munro 1870

avatar
spitz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3492
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 57
Localisation : moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par Vulpinus le Mar 6 Mar - 21:05

Bien joué Vieux Bill ! cheers

Vulpinus

Messages : 154
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 22
Localisation : Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par Manu87 le Mar 6 Mar - 21:10

Bravo pour ce tir et ce récit très vivant !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2591
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par Le vieux Bill le Mar 6 Mar - 21:22

[quote="letub"]Bravo et merci pour le récit[/quote

C'est moi qui te remercie pour ton aide pour mettre mon texte en ligne.
C'est promis,pour la photo,je vais me débrouiller tout seul,comme un grand garçon. scratch
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par ttk le Mar 6 Mar - 21:31

merci pour le partage, bravo pour ton broc! cheers

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
ttk
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2729
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par Le vieux Bill le Mar 6 Mar - 21:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par Le vieux Bill le Mar 6 Mar - 21:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par kibok le Mar 6 Mar - 21:48

avec le Thunderchild ! royal !!!



si possible / quelle sont tes combinaisons de bois ? / modele de "base" / merci une photo là



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



peut etre ??? merci d'avance [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10688
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par Le vieux Bill le Mar 6 Mar - 21:53

kibok a écrit:avec le Thunderchild ! royal !!!



si possible / quelle sont tes combinaisons de bois ? / modele de "base" / merci une photo là peut etre ???

Ebène de Macassar pour la poignée et les branches.Démontable et peau de castor noire pour le grip.54" pour 54#@27".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par kibok le Mar 6 Mar - 21:55

superbe merci ! et bravo encore

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10688
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par Le vieux Bill le Mar 6 Mar - 21:59

kibok a écrit:superbe merci ! et bravo encore

Je comprends mieux ta curiosité.
J'ai tellement craqué sur cet arc que j'ai commandé son grand frère en 56" ,toujours TD et 58#@27".
Patience et tu seras sans doute comblé.Cela t'aidera à oublier le Navajo...
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par gé06 le Mar 6 Mar - 22:19

Un grand bravo a toi ,ben cette année trois Bigjim commander et les trois on parler,c'est cool ça . Very Happy Very Happy Very Happy
Tres bon recit en espérant en lire d'autre.
avatar
gé06

Messages : 220
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 48
Localisation : saint cézaire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par kiowa le Mar 6 Mar - 23:34

bravo à toi vieux bill et merci pour cette belle histoire.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kiowa
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3179
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : parfois là, parfois ailleurs.... .

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par babow le Mer 7 Mar - 7:05

bravo ,félicitation pour ce bel animal
bien chasser, bien retrouver et très bien raconter.

Merci
avatar
babow
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 998
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 61
Localisation : Aléria

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par lymnocryptes le Mer 7 Mar - 8:37

Félicitations à toi !
Amitiés
Jean-Jacques
avatar
lymnocryptes

Messages : 628
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 66
Localisation : Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par Mpanya le Mer 7 Mar - 9:38

Super ! Bravo ! J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ton récit, merci !
avatar
Mpanya

Messages : 509
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 36
Localisation : Tanzanie, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par stak le Mer 7 Mar - 9:54

le vieux bill est doté d" une sérénité d'ame a toute épreuve , savoir ne pas tirer , attendre un autre moment quand une belle occasion s'offre a vous et maitriser parfaitement cette seconde situation de tir qui est franchement difficile dans la verticalité

bravo a toi mon ami Cool
avatar
stak

Messages : 3283
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par Le vieux Bill le Mer 7 Mar - 11:24

Merci à tous pour vos remarques positives. Embarassed
Au plaisir de se croiser un jour.
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par frarc le Mer 7 Mar - 11:49

ça s' arrose !!!
avatar
frarc

Messages : 744
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 37
Localisation : entre beauce et perche

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par eolearc13 le Mer 7 Mar - 13:03

bravo félicitations !! Une belle fleche
avatar
eolearc13

Messages : 149
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 28
Localisation : Alpes de haute provence- sainte tulle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par SINGLEBEVEL le Mer 7 Mar - 14:11

bravo !

SINGLEBEVEL

Messages : 514
Date d'inscription : 06/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fièvre du samedi soir

Message par amaury le Mer 7 Mar - 18:01

Bravo beau brocard et merci pour ce récit!

amaury

Messages : 80
Date d'inscription : 20/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum