Une histoire... pour attendre l'été...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une histoire... pour attendre l'été...

Message par Damien le Ven 13 Avr - 12:20

ça s'est passé sur la colline en face
de chez moi, un 15 septembre 2010...

Je me réveille et me lève avec difficulté à 6h30. J'hésite à y aller, je
ne le sens pas trop... Bon, je suis debout alors je me décide à y aller
et j'avale rapido un café et une petite tartine ; il est déjà 6h45. J'ai
envie de chier mais je me dis que tampis, ça passera !

Je pars de chez moi à pied, descend la petite colline sur laquelle ma
maison est perchée. La colline d'en face est partagée en deux : à gauche
un chaume entre deux prairies et à droite un petit bois. Une jolie
ripisylve borde le ruisseau temporaire au fond du vallon.

Donc, arrivé en bas, au fond du vallon, je remonte le ruisseau en
longeant la ripisylve pour rattraper la lisière du petit bois afin de la
remonter. A peine rentré dans le bois, mon envie de chier devient
insupportable : soit je rentre chez moi soit je la pose là, mais je n'ai
pas de papier...Aller, je la pose ! Et je suis heureux de constater que
c'est un quasi perfect (un perfect étant l'inutilité du papier) et une
simple feuille de noyer suffit ! Je suis maintenant libéré et repars le
cœur léger... Je continu à remonter dans le bois à une trentaine de
mètres de la lisière qui se trouve sur ma gauche et m'arrête au bout
d'une petite centaine de mètres. Le vent emporte mon odeur vers la
lisière. Je regarde les lieux : un gros chêne blanc, une coulée
principale passe au pied et des coulées secondaires la rejoigne, je me
dis qu'un treestand irait bien dans cet arbre ! Cela fait une minute ou
deux que je n'ai pas bougé et que j'observe le coin. J'entends craquer
dans le chaume en lisière et pense à un lièvre, mais le vent me semble
défavorable... ça craque à nouveau, puis encore et plus prêt, je le
vois, c'est un brocard qui rentre dans le bois ! Il est légèrement en
contre bas par rapport à moi mais je m'attend à ce qu'il détale en
captant mon odeur, il n'en fait rien, mon odeur doit passée quelques
mètres au dessus de lui. Il continue à avancer et me regarde : je ferme
de suite les yeux en baissant légèrement la tête et il se remet
tranquillement à avancer en croquant une feuille par-ci par-là, il est à
quinze mètres. Il passe alors derrière une grosse touffe de houx et
j'arme instinctivement, il ressort à douze mètres et je me focalise sur la
zone vitale : je décoche, la flèche vole parfaitement, je la vois
rentrer juste derrière l'épaule : je pense qu'à ce moment un petit
sourire ce dessine sur mon visage. Il n'a pas sauté ma corde !

Il détale bien sûr, mais je le vois tomber, cinq secondes après, à une
trentaine de mètres dans le chaume d'à côté. Je me lève et me rends à
ses côtés : il est en train de partir alors je me pose avec lui pour
l'accompagner, cela dure quelques secondes. C'est un magnifique six
pointes !!! Il est 7h30.

Je me suis trouvé au bon endroit au bon moment... Le tire, le plus fou c'est qu'à aucun moment je
n'ai réfléchi si j'étais trop haut ou trop bas, trop à droite ou trop à
gauche, c'était juste parfait !

Je savais que plusieurs chevreuils tournés dans ce coin car je les
voyais depuis chez moi à la longue-vue, mais de là à en faire un et un
comme ça à ma deuxième sortie !?!
avatar
Damien
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 70
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 35
Localisation : Guyane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire... pour attendre l'été...

Message par brunto le Ven 13 Avr - 12:33

Jolie histoire, l'endroit semble vraiment bien.
Tu as bien fait de ne pas rentrer chez toi pour chier Wink
Bonne continuation.
avatar
brunto

Messages : 12
Date d'inscription : 18/10/2011
Localisation : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire... pour attendre l'été...

Message par kibok le Ven 13 Avr - 13:52

bon je suis extremenent jaloux de tout ceux qui peuvent chasser en partant de chez eux !!!!!

mais il faut reconnaitre que certains le font avec panache , c'est le cas ici !

bravo pour cette magnifique reussite et merci de rallumer notre flamme de chasseur avec ce joli recit !
avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10705
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire... pour attendre l'été...

Message par Sid11 le Ven 13 Avr - 14:41

Une très belle histoire, Damien!!!
Et en plus, quel poète...!

Sid11

Messages : 21
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 39
Localisation : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire... pour attendre l'été...

Message par Hector de Troie le Ven 13 Avr - 15:45

Bravo pour ton "Perfect"








...et pour ton beu broc Very Happy

Hector de Troie

Messages : 3151
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire... pour attendre l'été...

Message par ttk le Ven 13 Avr - 19:07

sympa le récit, " perfect" shoot!

_________________
avatar
ttk
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2747
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum