L'arc et l'archer

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'arc et l'archer

Message par Mpanya le Mar 17 Avr - 8:26

On parle des performances des arcs, et donc il faut parler aussi des performances des archers avec ces mêmes arcs. Je pourrais poster ici une photo de mon annulaire cornu et ensanglanté par un usage intensif d'un Dwyer de 62" de haut.
C'est sûr que j'utilisais cet arc au maxi de ses performances..... au détriment des miennes.
Même si j'ai pu m'en servir à la chasse, cela a été au prix d'un travail assez acharné, et pas toujours avec beaucoup de plaisir. J'avais remarqué qu'en prenant un point d'ancrage me faisant gagner 1 pouce j'etais plus régulier. Je n'ai pas continué dans cette voie, puisque je n'allais pas changer ma façon de tirer pour l'arc, il fallait donc travailler la qualité de la décoche et du bras d'arc pour compenser.


Lorsque j'ai commandé ce Dwyer 62", le facteur m'a dit qu'avec mon allonge de 29-30" cela passerait très bien. Pour moi un arc court, très fin et léger avait un avantage esthétique, mais aussi pour les transports, et les déplacements en action de chasse.
Dwyer s'est trompé. Ce n'est absolument pas un arc fait pour être tiré sur cette plage d'allonge, même s'il ne barre pas du tout. Je me souviens que Philippe Baumann en me voyant avec me l'avait tout de suite dit.

En étant objectif, sur mes trois longbows, qui mesurent 68, 64 et 62", c'est bien avec le 68" que j'étais le plus précis, alors que c'est un vrai piquet à tomates, hand-choc et compagnie. Je suis passé ensuite à 64", cela allait toujours a peu prêt, puis 62", alors là c'est devenu beaucoup plus de travail pour être régulier.

Mon prochain arc fera 66", alors que le modèle que j'ai choisi pourrait m'aller en 64" .

La plage d'allonge conseillée par le facteur est à mon avis une plage d'allonge mécanique, mais ne tenant pas compte à chaque fois de l'archer qui tirera l'arc ensuite, sauf si le facteur peut voir celui qui passe commande tirer.

Je rajouterai qu'il faut à mon avis tirer BEAUCOUP de flèches avec un arc pour savoir s'il convient. Lorsqu'on essaye un nouvel arc, à mon avis, on s'y adapte, plus ou moins consciemment, c'est seulement apres un usage prolongé qu'on le découvre vraiment, ce qui rend le choix encore plus délicat. Donc pour assurer il faut parfois assurer lors de la commande un certain confort.
Heureusement nos facteurs sont de bons conseils, et avoir de grands facteurs Français, comme nos partenaires du forum est un énorme atout.




Dernière édition par Mpanya le Mar 17 Avr - 9:58, édité 3 fois
avatar
Mpanya

Messages : 509
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 36
Localisation : Tanzanie, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Mpanya le Mar 17 Avr - 8:54

Maintenant, d'un point de vue technique de tir, quelles sont les conséquences ?

Ce qui suit est un sentiment PERSONNEL, n'étant pas moniteur de tir à l'arc il ne s'agit que d'un ressenti. Peut-etre que certains d'entre-vous connaissent très bien tout cela, ce n'était pas mon cas donc je l'écris pour engager la discussion.

En passant à un arc plus court, plus fin et léger, cela à mis en évidence certains problèmes techniques. Des problèmes techniques, ou des défauts personnels, qui m'étaient invisibles avec 68", pas bien gênant avec 64", je n'en avais même pas conscience vraiment puisque j'étais "ok" avec mes résultats ( meme si on veut toujours s'améliorer ), et évidents et gênants souvent avec 62".

-CONSEQUENCES SUR LA DECOCHE

Pour avoir un bon vol de flèche, en tirant mon arc de 62", pas de claquement du fût sur l'arc, etc... il fallait que je corrige une torque de ma main de corde. Ce qui veut dire aligner parfaitement ma main de corde et mes doigts avec celle-ci.
Je pense qu'en tir instinctif, l'arc légèrement penché, une légère torsion sur la main de corde permet de faire travailler en priorité le dos quelque soit la position.
Prendre soins d'aligner parfaitement sa main sur la corde a pour effet de solliciter d'avantage l'articulation de l'épaule en début d'armement, au lieu de faire travailler le dos. Le confort n'est atteint qu'à pleine allonge.

Cela à aussi pour effet de surexposer l'annulaire, qui forcement tracte beaucoup la corde en début d'armement, puis doit diminuer sa pression au fur et a mesure de l'allonge. A pleine allonge on sens bien qu'en le laissant se relâcher un peu, et en rétablissant plus de poids sur l'index et le majeur on aura une meilleure décoche et un plus grand confort. On complique donc les choses avec cette manière d'armer l'arc puisque l'on doit exécuter des mouvements différents avec l'annulaire pendant l'armement .
Donc le doigt va changer de couleur.... tongue

Il ne faut pas oublier non plus que théoriquement il faut une traction bien dans l'axe de la corde... mais en tir instinctif de chasse, je ne vois pas comment cela est possible, puisque nous prenons un point d'ancrage sur le visage, et pas sous le menton. En ce sens les archers qui tirent trois doigts en dessous doivent être avantagés, non ???






Dernière édition par Mpanya le Mar 17 Avr - 9:31, édité 1 fois
avatar
Mpanya

Messages : 509
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 36
Localisation : Tanzanie, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Mpanya le Mar 17 Avr - 9:15

-CONSEQUENCES SUR LE BRAS D'ARC

A mon avis tirer un arc trop court expose aussi le bras d'arc. Puisque ce travail d'alignement excessif de la main de corde a pour effet d'exposer le bras d'arc, qui doit se rapprocher de l'axe de la corde et se tendre plus, surtout avec une poignée légèrement creusée puisque le poignet n'est plus cassé comme sur une poignée droite. C'est aussi pour compenser le travail de l'épaule de corde et pour maintenir le bon axe que le bras d'arc doit se rapprocher de l'axe de la corde. La conséquence de ceci est soit que l'on se prends la corde, ou encore que celle-ci tapera dans les vêtements d'hiver en action de chasse.

Pour compenser ce phénomène la seule solution est de tenir sa poignée en prise moins profonde, ce qui enlève tout l'avantage d'une poignée légèrement creusée, et..... sollicite l'épaule de corde au lieu du dos lors de l'armement... bonjour la tendinite.
avatar
Mpanya

Messages : 509
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 36
Localisation : Tanzanie, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Mpanya le Mar 17 Avr - 9:29

Voilà, ce petit raisonnement personnel est soumis à critique et discussion.
Le but de chacun étant de trouver l'arc idéal, c'est à dire l'arc qui aura le meilleur rendement mais aussi qui sera le plus adapté a la morphologie ( l'allonge n'est qu'un seul critère, il y en a d'autre, par exemple la taille des epaules, des mains, etc...) et aussi adapté à la façon de tirer de chacun, comme au type d'utilisation.
avatar
Mpanya

Messages : 509
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 36
Localisation : Tanzanie, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Mpanya le Mar 17 Avr - 9:53

Il me semble aussi que plus un longbow sera court, avec des branches fines, et un dessin "recourbé" comme tout ces hybrides qui permettent de gagner en vitesse, plus il seront sensibles à la moindre torque de la main de corde à l'allonge, si celle-ci est trop grande pour l'arc. Cela peut paraitre évident, mais il me semble que c'est plus ou moins le cas en fonction de la forme de la poignée et du dessin de l'arc. Reste à savoir quel est le meilleur dessin de poignée pour ce type d'arc. Pour ma part je pense que le profil de poignée très "longbow" ou légèrement creusée ne convient pas pour ces arcs s'ils sont tirés à une allonge trop importante.
avatar
Mpanya

Messages : 509
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 36
Localisation : Tanzanie, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par stak le Mar 17 Avr - 10:07

ahah ce mpanya ça phosphore grave Laughing

je laisse tout le monde entrer dans la discusion qui est infini ben oui c'est toute une vie le tir a l'arc et il faut bien dire que la gestuelle peut etre a géométrie variable notamment la tenue de l'arc on a ça de manière caricaturale avec la technique asbell et celle qui convient pour shooter un longbow en tirant bien dans la paume et bras d'arc plié ; dans mon cas ça fait deux pouces d'allonge en plus ou en moins en fonction des deux types d'arc et de la position du poignet et du bras d'arc

a chacun de trouver son bonheur mais mpanya a raison on progresse en utilisant des arcs difficiles mais on ne progresse pas dans le résultat a la chasse par contre , on progresse aussi beaucoup en utilisant un vrai piquet mais là c'est un autre monde avec une autre exigence pour ce qui est de bien se servir de ce genre d'arc en chassse réelle ( par rapport a un arc moderne plus facile )

pour commencer faut prendre un arc facile la taille sera déterminante et faut aussi se méfier des conseils des facteurs d'arc ( pas tous bien sur Wink ) car certains ne sont pas forcément très compétents en matière de chasse réelle
avatar
stak

Messages : 3282
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par foudarme le Mar 17 Avr - 10:49

faut dire aussi que pour tirer 62" à 30" d'allonge sur un hybrid à poignée droite sans le moindre deflexe il faut vraiment avoir la foi...les facteurs qui font croire l'inverse à leurs clients sont des ânes...ou des escrocs....30" ça nécessite un angle de corde qui ne peut pas rester suffisamment ouvert sur un profil hybride de 62", c'est une notion élémentaire de géométrie...regarde mes vidéos en slow motion sur la black douglas tiré à 31...c'est un arc de 62": grâce au profil extreme static l'angle de corde est beaucoup moins aiguë que sur un hybrid dont les extrémités s'affaisseraient en direction du tireur à une telle allonge.

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par stak le Mar 17 Avr - 12:17

kibok a écrit:moi je dirais un bon vieux gros recurved comme un blaqevouidoo ........ ou un chafère ....ou un valasse

ou un
truc du genre

le kibok c'est pas la peine de la ramener parce qu' avec ton alllonge tu peux tout tirer avec déconctraction ; d'ailleurs tu ne devrais pas avoir droit au ouido encore moins au schaf

signé un jaloux clown
avatar
stak

Messages : 3282
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Manu87 le Mar 17 Avr - 12:37

Est-ce que quelqu'un un jour s'est amusé à mesurer cet angle, en dessous duquel les doigts sont pincés par la corde ?... Mine de rien, ce serait une indication honnête qu'un facteur d'arc pourrait donner. Bien sûr, ça varie avec l'allonge, mais la puissance aussi, alors si on peut mesurer l'une, on peut aussi mesurer l'autre.

_________________
ACA 87 : Les Chasseurs à l'Arc de la Hte-Vienne : clic                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : clic

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2559
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Melo le Mar 17 Avr - 12:41

Mpanya:

On parle des performances des arcs, et donc il faut parler aussi des performances des archers avec ces mêmes arcs. Je pourrais poster ici une photo de mon annulaire cornu et ensanglanté par un usage intensif d'un Dwyer de 62" de haut.

-Ohhh! que ça me fait plaisir de lire ça, pas pour ta souffrance:D mais pour la mienne et mon annulaire aussi, il se sent moins seul maintenant...

et cette gymnastique avec l'index qui doit crocheter la corde en fin d'allonge au moment où l'annulaire doit relacher sa pression qui nous donne une belle décoche et une flêche qui vole à merveille jusqu'òu le regard se pose...

Je tire 64" avec mon Baumann et et mon Caribow et quelques fois ma flêche tape la fenêtre si je laisse aller ma main d'ancrage, c'est comme plus facile où plus naturel de tirer avec l'annulaire mais moins bon pour l'alignement alors qu'il faut forcer mentalement pour se reprendre avec l'index et avoir une belle décoche.

Quand je suis fatigué où distrait l'annulaire prends le dessus sur l'index, au moindre relachement du mental ça se produit, j'ai plus de force de cette manière quelque soit la puissance de l'arc, un gros travaille mental à faire.

J'ai pensé le week end dernier à rajouter une épaisseur de cuir sur ma palette pour compenser ce que je croyais un manque de longueur de l'index, pour qu'il reste en contact dès les premiers pouces d'allonge...j'essaye ce soir si j'ai un peu de temps...

Merci de se réveil...Very Happy il faut souvent parler de ses problèmes pour aider les autres...


Dernière édition par Melo le Mar 17 Avr - 23:58, édité 2 fois
avatar
Melo

Messages : 1183
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 63
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par foudarme le Mar 17 Avr - 12:47

le mien c'est plus un annulaire, c'est une pomme de terre...

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par kiowa le Mar 17 Avr - 12:55

Pour avoir une allonge d'un petit 31.5:D , j'ais tiré du longbow de 68" au shortbow actuel de 60" que m'a fait Philippe baumann. J'ai tiré des recurves de 70#à mon allonge et de 60 et 62", maitrise difficile sans entrainement. Pour les longbow, j'avous avoir toujours préféré les arcs courts en sachant que c'est loin d'être le compromis idéal avec mon allonge. Et bien je me suis rendu compte que c'est vraiment à pleine allonge que je suis le plus précis et stable. Pour le shortbow de 60" que je tire (tirais) actuellement, j'ai été complètement bluffé. Pas de pincement de corde et plus facile à tirer que le black feet de 63" avec la même puissance à mon allonge, et surtout, la même précision avec les deux arcs, l'un avec fenêtre centrée alors que l'autre non.

Mais il m'a fallut plus de temps pour trouver le bon compromis de flêche pour le baumann qui est chose incroyable, exactement le même que pour le blackfeet malgrès le calculateur de Yves. Je dois avoir une décoche particulière:suspect: .

Je me suis rendu compte aussi que tirer plusieur arcs différents nuit à ma précision. J'ai décidé cette saison de ne tirer que le baumann et le résultat était au rendez vous.

Mais je reste en accord avec le fait que tirer un arc plus long permet d'être plus précis et régulier plus vite qu'avec un arc de 2 à 4 " de moins. Plus de tolérance à une mauvaise décoche, moins de pincement de corde...... Et aussi j'ai remarqué que pour moi, c'est plus facilede trouver dessuite la bonne flêche pour un arc a fenètre décentré qu'avec une centrée.Twisted Evil

La décoche est avec le gant utilisé aussi importante. Pour moi la régularité se fait avec un fin gant de cuir bien souple.

Le tranche fil aussi joue aussi sur ma décoche. Pour moi une dizaine de centimètres semblent l'idéal et me permet d'avoir plus de souplesse au niveau de l'anulaire. Je me trompe peut_être, mais c'est mon ressenti, et pour moi c'est ce qui compte le plus....les senssations
avatar
kiowa
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3177
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : parfois là, parfois ailleurs.... .

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Mpanya le Mar 17 Avr - 13:18

je suis entièrement d'accord avec Melo et sa description très précise. Encore une fois à mon sens ce problème de position de l'annulaire, de traction en ligne de la corde extrêmement délicate sur certains longbows courts, se traduit par un travail trop important de l'épaule de corde. Au lieu de travailler avec le dos, on compense avec l'articulation de l'épaule pour armer l'arc.

Il s'agit d'un mouvement de contrainte très négatif, une contrainte imposée par l'arc pour pouvoir avoir un bon résultat en cible, mais très mauvais physiquement, et qui casse en plus le naturel de l'armement.

La solution à mon sens, c'est soit un arc plus long, soit un arc adapté au tir 3 doigts en dessous, ou un ancrage sous le menton comme le font les compétiteurs, pas vraiment adapté à la chasse...
avatar
Mpanya

Messages : 509
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 36
Localisation : Tanzanie, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Mpanya le Mar 17 Avr - 13:23

foudarme a écrit:le mien c'est plus un annulaire, c'est une pomme de terre...

Ne penses-tu pas que c'est un problème ? Et que cela nuit au plaisir du tir comme à la régularité ?
Avec mon arc précédent, un peu plus fort pourtant mais qui mesurait 64", je n'avais pas ce problème, alors que je tirai avec des gants très fins.
avatar
Mpanya

Messages : 509
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 36
Localisation : Tanzanie, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par foudarme le Mar 17 Avr - 14:47

Mpanya a écrit:
foudarme a écrit:le mien c'est plus un annulaire, c'est une pomme de terre...

Ne penses-tu pas que c'est un problème ? Et que cela nuit au plaisir du tir comme à la régularité ?
Avec mon arc précédent, un peu plus fort pourtant mais qui mesurait 64", je n'avais pas ce problème, alors que je tirai avec des gants très fins.

depuis 2 semaines je tire avec une palette...la décoche est beaucoup plus propre (quand je n'ai pas trop mal) et j'ai gagné 2 fps, en revanche elle n'est pas assez longue pour me couvrir les doigts comme toutes les palettes xl que j'ai essayées...le problème c'est qu'elle est rivetée ce qui m'empeche de remplacer la pièce en cordovan qui est contact des doigts...bref j'ai le bout du majeur et de l'annulaire qui chauffent pas mal ces temps ci avec un gros durillon en corne qui est apparu...même pas mal

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Mpanya le Mar 17 Avr - 14:50

lol! même pas mal

c'est ce que je me dis aussi
avatar
Mpanya

Messages : 509
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 36
Localisation : Tanzanie, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par spitz le Mar 17 Avr - 16:08

vous allez finir avec un décocheur....

_________________

“L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est.”


  Hector Hugh Munro 1870

avatar
spitz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3492
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 57
Localisation : moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Melo le Mer 18 Avr - 0:34

Amélioration apparente du problème, j'ai bien essayé avec une épaisseur conséquente sur l'index mais on ne remplace pas la longueur par l'épaisseur...Rolling Eyes

Finalement j'ai recommencé à tirer à deux doigts comme à mes débuts, il y a bien longtemps pour avoir un longbow il fallait bien branché, en 1976... J'avais un hoyt monobloc de 58" @ 70# dur dur pour l'annulaire, j'avais fini par l'enlever (de la corde!) et ce soir aprés une centaine de flêches les épaules ouvrent bien, l'ancrage est plus précis et la décoche plus fluide, même avec quelques hésitations au début quand il m'arrive d'hésiter parceque j'ai trop attendu la flêche vole bien, j'ai diminué le band et remonté mon nock de pas grand chose et ça va bien, je tire des lames à 25 m avec plumes bien sûr...et ça reste dans une douzaine de cm maxi en écart, j'ai même entaillé un fût avec une lame...les doigts non pas souffert.

J'ai ré-essayé avec trois doigts et mon annulaire accroche en même temps que mon coude remonte légerement, je me souviens que des archers m'avaient fait remarquer que ma flêche à pleine allonge faisait la banane, le ventre vers le bas et c'est là qu'elle tapait la fenêtre.

Je recommence avec deux doigts, mon coude et mon épaule baissent plus facilement et ma flêche vole bien...

Je fait le geste à vide devant mon clavier pour bien sentir le mouvement en écrivant et avec trois doigts mon coude bloque, je reviens et essaye avec deux doigts qui crochettent le vide, je fait le même mouvement et j'ouvre plus...Allo docteur c'est grave ???

Je vais continuer comme ça quelques temps, je me méfie du "tout nouveau tout beau" et de l'application que je pourrais mettre sur une nouvelle technique.
avatar
Melo

Messages : 1183
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 63
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Invité le Mer 18 Avr - 9:35

foudarme a écrit:
Mpanya a écrit:
foudarme a écrit:le mien c'est plus un annulaire, c'est une pomme de terre...

Ne penses-tu pas que c'est un problème ? Et que cela nuit au plaisir du tir comme à la régularité ?
Avec mon arc précédent, un peu plus fort pourtant mais qui mesurait 64", je n'avais pas ce problème, alors que je tirai avec des gants très fins.

depuis 2 semaines je tire avec une palette...la décoche est beaucoup plus propre (quand je n'ai pas trop mal) et j'ai gagné 2 fps, en revanche elle n'est pas assez longue pour me couvrir les doigts comme toutes les palettes xl que j'ai essayées...le problème c'est qu'elle est rivetée ce qui m'empeche de remplacer la pièce en cordovan qui est contact des doigts...bref j'ai le bout du majeur et de l'annulaire qui chauffent pas mal ces temps ci avec un gros durillon en corne qui est apparu...même pas mal



As tu essayé la décoche en diagonale ? Technique de décoche préconisé par Jacques Cadet (entraineur
national de 65 à75 ) qui permet de soulager très fortement la pression de l'annulaire et de déclencher une décoche plus souple .
Bon d'accord Cadet, ça date un peu, mais si l'on regarde sur You Tube les vidéos de la World Cup 2011
on constate que pour beaucoup d'archers( hommes et femmes ) l'annulaire est presque dégagé...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Mpanya le Mer 18 Avr - 9:58

Qu'est-ce que c'est la décoche en diagonale ?
avatar
Mpanya

Messages : 509
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 36
Localisation : Tanzanie, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par foudarme le Mer 18 Avr - 10:13

Mpanya a écrit:Qu'est-ce que c'est la décoche en diagonale ?

+ 1

tu peux développer s'il te plait study

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par stak le Mer 18 Avr - 10:36

avant la description de la décoche de biais Razz et pour en revenir a l'annulaire abimé je crois que cela va surtout avec un arc trop court a son allonge et un pincement de corde excessif

je rejoins ce qui est dit plus haut sur le problème de l'index qui ne tire pas ; c'est un bon moyen de mal décocher et il faut absolument équilibré avec l'index qui doit faire parti de la traction comme les autres

pour ce qui est de l'annulaire en choux fleur : il faut utiliser des palettes costauds et la seule façon de les avoir est de les faire soi meme ou de les faire faire par quelq'un qui travaille bien le cuir

pour ce qui est des gants de tir ; celui me protège le mieux est le gant howard hill car il est très épais ; la puissance de l' arc est aussi un élément déterminant pour s' abimer la main et si on s'entraine très régulièrement avec un arc puissant il faut absolument un gant épais ou une grosse palette , le hill puissant fait 70 pouces et il ne m'abime pas la main tout simplement parce que la corde ne pince pas , ceux qui ont les doigts très abimés tirent surement aussi des arcs trop courts pour eux
avatar
stak

Messages : 3282
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par Invité le Mer 18 Avr - 13:31

foudarme a écrit:
Mpanya a écrit:Qu'est-ce que c'est la décoche en diagonale ?

+ 1

tu peux développer s'il te plait study


Moi qui suis un gland, cette position m'a permis d'améliorer considérablement ma décoche.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arc et l'archer

Message par sapeur55 le Mer 18 Avr - 13:46

Ma main de corde est positionnée en diagonale également et l'annulaire ne me pose pas de problème avec cette position. Cette position m'a été apprise il y a trés longtemps en tir cible.

En gros : la corde trace une diagonale entre l'articulation de la dernière phalange de l'index et le bout du bout de la dernière phalange de l'annulaire, en passant par le milieu de la dernière phalange du majeur. Suivant le confort on fait varier la position de la corde.
avatar
sapeur55

Messages : 140
Date d'inscription : 05/05/2011
Age : 50
Localisation : Meuse (55)

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum