Maladie de la carte ...

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Michel COICAUD le Ven 14 Jan - 20:33

Griffon a écrit:J'ai compris. Mais pas du premier coup. Alors certes, je comprends pas souvent tout du premier coup, mais là, j'ai dû relire plusieurs fois (le shéma aléatoire convenu à l'avance, le tube PVC pour un arc -j'ai pensé à ceux dont je dispose, qui sont du diamètre d'une gouttière de toît, et alors là, grand moment perplexité-, faire un huit sur un point -y fait des huit lui aussi le point?- , enfin voilà quoi, mais finalement, je crois que j'ai tout compris).

Ah oui... tu sais, tout ça vient d'un bouquin que j'ai traduit comme j'ai pu, j'ai pas tout compris la première fois non plus... pour l'arc en PVC, j'ai pas essayé, c'est juste ce que dit le bouquin.

Non, le point ne fait pas de huit, c'est ce que Hector appelerait son "point focal" qui fait des 8 : tu te concentres sur un point qui se balade sur ta cible. A un moment le point sur lequel tu te concentres se trouve sur le centre de la cible, là où ta flèche doit arriver.

C'est mieux, là ?

Michel COICAUD

Messages : 359
Date d'inscription : 18/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Pierre le Ven 14 Jan - 22:14

Michel COICAUD a écrit:Merci pour ton retour d'expérience et tes conseils, Vincent.

PS. Pierre, c'est toi qui tirait chez les Indian's à Blanquefort ?
Oui, j'y ai tiré de 2003 à 2007 et depuis 2008, je suis à Léognan. trop de route dans les bouchons pour les entrainements à Blanquefort et quand ils ont du se séparer de leur BE, j'ai finalement franchi le pas pour changer de club.
avatar
Pierre

Messages : 534
Date d'inscription : 16/12/2010
Localisation : Bègles (33)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Michel COICAUD le Sam 15 Jan - 12:05

Pierre a écrit:
Michel COICAUD a écrit:Merci pour ton retour d'expérience et tes conseils, Vincent.

PS. Pierre, c'est toi qui tirait chez les Indian's à Blanquefort ?
Oui, j'y ai tiré de 2003 à 2007 et depuis 2008, je suis à Léognan. trop de route dans les bouchons pour les entrainements à Blanquefort et quand ils ont du se séparer de leur BE, j'ai finalement franchi le pas pour changer de club.

On s'est croisés, alors. Je tirais un ML 14 en 60 livres et des brouettes, très mal, enfin je veux dire avec des coups de bras violents à la décoche. Des fûts bois empennés en noir, que j'envoyais n'imorte où, sauf en cible... moi je gelais à pleine allonge, toi tu décochais avant l'ancrage. Exact ?
avatar
Michel COICAUD

Messages : 359
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 56
Localisation : Gradignan. Bordeaux, quoi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Pierre le Sam 15 Jan - 12:08

Oui, je décochais avant l'ancrage mais je suis désolé, je n'ai pas trop la mémoire des noms, des empennages et des décoches Very Happy donc, à ma grande honte, je ne me souviens plus de toi....
Bon, en même temps, avec un ML 14, on ne peux pas trop te reprocher de donner de grands coups de bras à la décoche.... Evil or Very Mad Evil or Very Mad
avatar
Pierre

Messages : 534
Date d'inscription : 16/12/2010
Localisation : Bègles (33)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par JHC le Sam 15 Jan - 17:59


Ah oui... tu sais, tout ça vient d'un bouquin que j'ai traduit comme j'ai pu, j'ai pas tout compris la première fois non plus... pour l'arc en PVC, j'ai pas essayé, c'est juste ce que dit le bouquin.

Non, le point ne fait pas de huit, c'est ce que Hector appelerait son "point focal" qui fait des 8 : tu te concentres sur un point qui se balade sur ta cible. A un moment le point sur lequel tu te concentres se trouve sur le centre de la cible, là où ta flèche doit arriver.

C'est mieux, là ?[/quote]

Parfait. study
avatar
JHC
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 645
Date d'inscription : 18/12/2010
Localisation : 40600

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Circus le Sam 15 Jan - 20:48

J'ai soigné ma "petite" buck fever en envoyant trois flèches (fraichement montées) sur une meule de grès dans le trou de l'axe.
Une à l'aube devant les yeux étonnés de ma douce qui était devant son thé.
Une autre à midi devant les même yeux amusés.
Une troisième le soir pour ces beaux yeux.

Ce que je n'avait pas prévu, c'était ces trois flèches dans ce cercle de cinq cm entouré de grès. Pour la première mon coeur a failli exploser pendant tout la séquence de tir.
Pour la suite il battait toujours aussi fort mais m'a aidé à me concentrer, ce phénomène parasite faisait partie de moi, en en prenant conscience j'ai réussi à caler l'armement sur ce rythme qui ralentissait progressivement jusqu'à n'avoir plus que le trou de l'axe de la meule dans la tête.
Cette sensation est revenu une fois pendant que je chassait la tourterelle à l'affût. Je n'en ai pas encore eu l'occasion sur un chevreuil cette année.
avatar
Circus

Messages : 996
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 50
Localisation : marais breton

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par jujuchassor le Sam 15 Jan - 21:39

Salut a tous,

Moi je l'ai choppé en 2006, pour ma première année de concours 3D en arc chasse, j'ai été qualifié pour le championnat de France par équipe et c'est là que tout a commencé. Je me suis mis la pression sous le regard des autres et le résultats a obtenir , c'est ainsi que les coup de bras ont fusés.

J'ai essayé de changer d'arc en prenant plus souple ( 4# de plus ) rien n'y faisait, j'avais pendant mon tir deux possibilité:

Soit je visais correctement avec une allonge de 4" en moins
Soit j'étais a pleine allonge avec un bras d'arc au dessus de la cible systématiquement et évidement impossible a descendre ....

J'ai de nouveaux changer de matériel ( surtout pour une affaire de gout je suis passé d'un gamemaster 2 a un great plain )
le problème était toujours présent, un jour ( 2ans après ) en essayant de tirer une feuille morte dans l'herbe je me suis aperçu que je n'avais pas peur d'armer et que la visé n’était pas non plus un problème.

Désormais je tir en démarrant du bas vers le haut ( pointe dans l'herbe jusqu’à monter au point visé ) avec une allonge qui évolue elle aussi au cours de la remonté. ce n'est pas le bras que je remonte mais tout le haut du corps afin de conserver le T des axes épaules / dos.

Depuis le problème est toujours là mais je l’empêche a ma manière de me nuire au tir à l'arc. bizarrement je tiens a dire aussi que depuis cette maladie mes doigts de corde sont plus crochetés qu'avant sur la corde( peur de décocher tout seul peut être.. )

Jujuchassor
avatar
jujuchassor

Messages : 87
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Michel COICAUD le Dim 16 Jan - 16:47

jujuchassor a écrit:Salut a tous,

Moi je l'ai chopée en 2006, pour ma première année de concours 3D en arc chasse, j'ai été qualifié pour le championnat de France par équipe et c'est là que tout a commencé. Je me suis mis la pression sous le regard des autres et le résultats a obtenir , c'est ainsi que les coup de bras ont fusé.

Le regard des autres...pour moi c'est arrivé pareil, le championnat de France en moins, une compète régionale a suffi. Depuis, j'essaie autant que possible de tirer seul. La chasse, c'est bien parce qu'il y a ton gibier et toi, et que le ragondin ou le chevreuil n'ira pas se fiche de toi, ni raconter que tu l'as loupé d'un bon mètre, ou que tu as chopé la tremblote, ou que tu as bloqué deux mètres dessous, ou, pire, que tu as dit qu'il était trop loin pour ne pas tirer, alors que c'était bien dans tes possibilités...

Il y a les exercices que j'ai décrit plus haut, il y a l'attitude face à l'échec (le bouquin de Henderson est à lire impérativement) l'avis d'un archer expérimenté en qui tu as confiance et qui te dis ce que tu fais bien. Il y aurait encore le bouqiun du Dr Vittoz mais je l'ai pas trouvé.

Il y a une sortie, il faut juste la trouver. Des archers de très haut niveau ont connu la peur de la cible et ils en sont sortis. S'ils l'ont fait, on peut le faire.





Dernière édition par Michel COICAUD le Dim 16 Jan - 17:37, édité 1 fois
avatar
Michel COICAUD

Messages : 359
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 56
Localisation : Gradignan. Bordeaux, quoi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par kibok le Dim 16 Jan - 17:35

in god we trust !!!!!!!!!!

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=nSztcxlQrjk
https://www.youtube.com/watch?v=IQBC5URoF0s
https://www.youtube.com/watch?v=YgSPaXgAdzE
 https://www.youtube.com/watch?v=USiTd2moRKw
https://www.youtube.com/watch?v=wpg8jBFaj3c
http://www.youtube.com/watch?v=uLVpddbIAng&feature=related
https://www.youtube.com/watch?v=W4NCC0dUXks
https://www.youtube.com/watch?v=u4hC6d7AgZQ
http://www.youtube.com/watch?v=EtbuUlSGXzc&feature=related 
https://www.youtube.com/watch?v=KJkoBH68njQ

 drunken 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10635
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par fred le Dim 16 Jan - 18:05

kibok a écrit:in god we trust !!!!!!!!!!

tatiflette also What a Face
avatar
fred

Messages : 3404
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 49
Localisation : king of the ILF, hé hé hé

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par zabaltz le Dim 16 Jan - 18:21

"In God we trust".....that.....or "if something is too hard, it's not worth doing" (Homer Simpson)

:geek:
avatar
zabaltz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 325
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 51
Localisation : Jatxou / Lapurdi / EH

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par kibok le Dim 16 Jan - 19:39

oh pinaise !!!!!!!

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=nSztcxlQrjk
https://www.youtube.com/watch?v=IQBC5URoF0s
https://www.youtube.com/watch?v=YgSPaXgAdzE
 https://www.youtube.com/watch?v=USiTd2moRKw
https://www.youtube.com/watch?v=wpg8jBFaj3c
http://www.youtube.com/watch?v=uLVpddbIAng&feature=related
https://www.youtube.com/watch?v=W4NCC0dUXks
https://www.youtube.com/watch?v=u4hC6d7AgZQ
http://www.youtube.com/watch?v=EtbuUlSGXzc&feature=related 
https://www.youtube.com/watch?v=KJkoBH68njQ

 drunken 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10635
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Michel COICAUD le Mer 19 Jan - 6:48

Circus a écrit:J'ai soigné ma "petite" buck fever en envoyant trois flèches (fraichement montées) sur une meule de grès dans le trou de l'axe.
Une à l'aube devant les yeux étonnés de ma douce qui était devant son thé.
Une autre à midi devant les même yeux amusés.
Une troisième le soir pour ces beaux yeux.

Ce que je n'avait pas prévu, c'était ces trois flèches dans ce cercle de cinq cm entouré de grès. Pour la première mon coeur a failli exploser pendant tout la séquence de tir.
Pour la suite il battait toujours aussi fort mais m'a aidé à me concentrer, ce phénomène parasite faisait partie de moi, en en prenant conscience j'ai réussi à caler l'armement sur ce rythme qui ralentissait progressivement jusqu'à n'avoir plus que le trou de l'axe de la meule dans la tête.
Cette sensation est revenu une fois pendant que je chassait la tourterelle à l'affût. Je n'en ai pas encore eu l'occasion sur un chevreuil cette année.

J'ai du mal à comprendre, Circus. Tu décris comment c'est arrivé ou comment tu en es sorti ? Tu as ressenti de l'angoisse en exécutant un tir difficile devant témoin ou tu as repris le contrôle parce que tu voulais réussir ce tir ?

Dans mon parcours personnel, j'ai retenu que l'entraînement sous stress permet de devenir moins sensible à la pression et de ne pas perdre ses moyens lorsque vient le moment d'exécuter un tir "important"; j'ai retenu ausi qu'il faut doser et éviter d'affronter trop tôt des difficultés aux quelles on n'est pas préparé.

Par ailleurs , j'ai remarqué que le processus de guérison connaissait parfois des phases d'évolution rapide.

Un mot d'explication peut-être ?





avatar
Michel COICAUD

Messages : 359
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 56
Localisation : Gradignan. Bordeaux, quoi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Circus le Mer 19 Jan - 20:40

Le fait d'avoir armé plusieurs fois sur des chevreuils avec le bras d'arc en mode "Délivrance", sans avoir la possibilité de me concentrer sur quoi que ce soit m'a rappelé les tirs d'entrainement un peu tordus à proximité de rochers ou de murs.
J'y ai retrouvé les même sensations de stress où la peur de casser des flèches quand on est jeune et peu fortuné rejoint la peur face au gibier vivant.
C'est devant cette similitude et en me disant qu'il fallait faire quelque chose que j'ai envoyé mes flèches au casse-pipe sur la meule de grès. Les yeux de madame furent important aussi parce qu'ils rajoutaient au stress (elle avait payé les fûts).

Je ne suis pas libéré de ces sensations, je les maitrise simplement un peu mieux.
Elles m'accompagnent sur chacunes de mes chasses et heureusement d'ailleurs car ayant passé tellement de temps à maîtriser mon arc, la difficulté supplémentaire qu'apportent ces sensations font que je me délecte à la chasse.
avatar
Circus

Messages : 996
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 50
Localisation : marais breton

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Michel COICAUD le Mer 19 Jan - 21:18

Circus a écrit: Je ne suis pas libéré de ces sensations, je les maitrise simplement un peu mieux.
Elles m'accompagnent sur chacunes de mes chasses .

C'était là tellement fort et tellement souvent, ça m'a tenu tellement longtemps que vaincre la peur de la cible était devenu une fin en soi, plus que de faire un grand gibier à l'arc. Ca prend du temps pour retrouver "la froide nonchalance du début" comme dit si justement Kibok. Ca m'arrive encore de foirer, mais c'est plus rare.

Par contre j'ai du mal à trouver ça délectable à la chasse...
avatar
Michel COICAUD

Messages : 359
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 56
Localisation : Gradignan. Bordeaux, quoi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par AD le Jeu 20 Jan - 17:00

Je me suis trouvé confronté à ma maladie de la carte pas plus tard qu'hier soir : journée palombes à l'arc, plusieurs tirs (poses à la cime des chênes à minimum 20 mètres au-dessus de la tête), aucun souci d'allonge ni d'ancrage, à chaque fois j'ai pris le temps de bien soigner ma position et ma visée, donc pas de maladie de la carte a priori (pas de palombes non plus, faute d'habilité suffisante et d'excès de petites branches... je hais les petites branches...).

Fin de journée, nous sommes 3 dont un qui n'a jamais tiré à l'arc, nous sortons pour quelques flèches : il m'a fallu une dizaine de tirs pour arriver à stabiliser ma position, alors que je me foutais complètement du regard des 2 autres, mais rien à faire, dans ces conditions-là je n'arrive pas à tirer. J'ai dû tirer sur un bout de bois posé sur un talus, et ensuite seulement j'ai réussi à tirer le chevreuil 3D du copain qui nous accueillait...

Maladie de la carte, je le sais, je ne peux tirer correctement que tout seul ou à la chasse, sinon il faut que je me force et parfois ça coince, comme hier...

Grrrrrrrrrrr...

AD

Messages : 332
Date d'inscription : 16/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Circus le Jeu 20 Jan - 21:12

ouaih, et bien tant que ça ne coince pas dans les petites branches...
avatar
Circus

Messages : 996
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 50
Localisation : marais breton

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Michel COICAUD le Ven 21 Jan - 7:10

Vincent Lalande a écrit:... il m'a fallu une dizaine de tirs pour arriver à stabiliser ma position, alors que je me foutais complètement du regard des 2 autres, mais rien à faire, dans ces conditions-là je n'arrive pas à tirer. ...
... je ne peux tirer correctement que tout seul ou à la chasse, sinon il faut que je me force et parfois ça coince, comme hier....

Et encore, tirer bien tout seul ou à la chasse, c'est déjà une belle réussite.

Moi aussi, j'ai du mal à tirer en présence de quelqu'un d'autre, que ce soit un proche ou un inconnu.

Pourtant ce que je pense de mon tir a plus d'importance à mes yeux, enfin en principe, que ce que peuvent en penser des spectateurs qui n'ont aucune expérience du tir à l'arc. Peut-être parce que sans l'avouer je me mets la pression quand même, ou j'accorde de l'attention à ce qui a changé et ça perturbe mon tir...

Comment tu expliques ça ?



avatar
Michel COICAUD

Messages : 359
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 56
Localisation : Gradignan. Bordeaux, quoi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par AD le Ven 21 Jan - 7:53

Michel COICAUD a écrit:
Vincent Lalande a écrit:... il m'a fallu une dizaine de tirs pour arriver à stabiliser ma position, alors que je me foutais complètement du regard des 2 autres, mais rien à faire, dans ces conditions-là je n'arrive pas à tirer. ...
... je ne peux tirer correctement que tout seul ou à la chasse, sinon il faut que je me force et parfois ça coince, comme hier....

Et encore, tirer bien tout seul ou à la chasse, c'est déjà une belle réussite.

Moi aussi, j'ai du mal à tirer en présence de quelqu'un d'autre, que ce soit un proche ou un inconnu.

Pourtant ce que je pense de mon tir a plus d'importance à mes yeux, enfin en principe, que ce que peuvent en penser des spectateurs qui n'ont aucune expérience du tir à l'arc. Peut-être parce que sans l'avouer je me mets la pression quand même, ou j'accorde de l'attention à ce qui a changé et ça perturbe mon tir...

Comment tu expliques ça ?


Pas facile à dire... Faudrait un psy, je ne me hasarderai pas à ce genre d'analyse sur le changement de comportement face au regard d'autrui...

En ce qui me concerne, je ne crois pas que ce soit le regard de l'autre qui me gêne : au fond, le tir à l'arc ne m'amuse plus depuis longtemps, je ne m'entraîne que pour pouvoir continuer à chasser (par obligation de garder une forme physique suffisante et pour garder le "coup d'œil") ; du coup c'est le manque d'intérêt et de concentration qui est mon plus gros handicap, et en présence d'autres personnes, je suis trop désinvolte pour arriver dès la première flèche à rentrer dans mon arc et dans mon tir comme je le fais à la chasse, où là je suis encore motivé. Idem pour mes rares entrainements, je suis incapable de me forcer à tirer régulièrement, le résultat est systématiquement catastrophique par manque de motivation encore une fois, et le risque est réel de cultiver mes défauts plutôt que de maintenir un niveau suffisant.
C'est souvent seulement la veille d'une chasse où je me projette déjà dans l'action et où je trouve la motivation et la concentration nécessaires pour tirer correctement...

En action de chasse, en général la motivation suffit, aucune maladie de la carte (sauf si je n'ai pas envie de tirer un animal, ça m'arrive de temps en temps, donc je m'abstiens).

AD

Messages : 332
Date d'inscription : 16/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par kibok le Ven 21 Jan - 8:04

c'est aussi suremment une question d'habitude, a titre personnel autrefois je vivais à moins de 30 mn d'un superbe parcours 3 d du club de contes ou je tirais regulierement au moins une fois par semaine avec plein de monde et quelques concours amicaux chaque année

aujourd'hui j'en suis a 1h30 de route ... en y reflechissant ça fait trois ans que je n'y ai pas mis le bout d'un orteil ... et dans 98 % des cas mes entrainements se font tout seul , avec les copains qui passent on chasse ou on mange et on tire très peu de flêches en fait dans le fond ... une ou deux judos avant ou après c'est tout ... et dans l'assoc il n'y a pas de rdv d'entrainemnt non plus

la plupart des bons tireurs que je croise tirent regulierement en club j'ai remarqué et ils sont totallement affranchi du regard des autres

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=nSztcxlQrjk
https://www.youtube.com/watch?v=IQBC5URoF0s
https://www.youtube.com/watch?v=YgSPaXgAdzE
 https://www.youtube.com/watch?v=USiTd2moRKw
https://www.youtube.com/watch?v=wpg8jBFaj3c
http://www.youtube.com/watch?v=uLVpddbIAng&feature=related
https://www.youtube.com/watch?v=W4NCC0dUXks
https://www.youtube.com/watch?v=u4hC6d7AgZQ
http://www.youtube.com/watch?v=EtbuUlSGXzc&feature=related 
https://www.youtube.com/watch?v=KJkoBH68njQ

 drunken 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10635
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Michel COICAUD le Ven 21 Jan - 19:21

kibok a écrit:
la plupart des bons tireurs que je croise tirent regulierement en club j'ai remarqué et ils sont totallement affranchi du regard des autres

Al Henderson écrit à propos des champions que "s'ils ne gagnent pas toujours, les champions sont assez réalistes pour comprendre pourquoi et l'accepter. Ils ont confiance en eux-mêmes et dans leur capacité de réussir ce qu'ils entreprennent. Ces tireurs prennent leur arc, s'inscrivent au concours le plus difficile de la région et sont fiers de leurs résultats quels qu'ils soient, parce qu'ils ont donné le meilleur d'eux-mêmes."

Il y a aussi Dean Sturges : "le vrai défi est à l'intérieur, pas à l'extérieur ".

Je suis, tu es, nous sommes seuls juges de ce que nous faisons. Ca m'a aidé à ne pas laisser tomber et à essayer encore. Ca rejoint ce que constate Kibok : le regard des autres n'a pas d'importance.

Enfin, en principe. J'ai pas dit que c'était facile, hein...
avatar
Michel COICAUD

Messages : 359
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 56
Localisation : Gradignan. Bordeaux, quoi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par indialain le Ven 4 Mar - 13:25

Michel COICAUD a écrit:Je dirais que tu crées un réflexe, ton corps anticipe sur l'étape de la décoche pour parvenir plus vite au résultat. Le clicker c'est pas mal. Sur Tradgang tu as le bouquin de Jay Kidwell Instictive Archery Insights qui t'explique plein de trucs. Il est disponible chez Three Rivers. Tu peux aussi contacter Kidwell , je crois que son mail est sur Tradgang, moi j'avais essayé et il m'a répondu de suite. Ceci dit, même avec ça, tu fonctionnes plutôt bien... king king king

j' ai envoyé un mail à jay kidwel
en lui expliquant que j 'avais une decoche prématuré etc ....
1/2 plus tard il ma répondu en français traduit via google certainement .
je vous fait part de ce mail ( ne pas faire attention à la traduction ) mais on comprend.

Cible de panique se manifeste dans l'une des trois façons.

1. Un prématurée Hold - Une personne qui détient prématurément enfermer avant qu'ils n'acquièrent la bulle. Certains disent que c'est comme «frapper un mur de briques» et de ne pas pouvoir aller au-delà il. Souvent, dans un effort pour obtenir leur flèche sur la marque, ils subissent une pression soudaine vers la cible et un communiqué parfois violentes.

2. Un ancrage prématurée - Une personne qui arrête de tirer prématurément (que nous appellerons un prématuré d'ancrage) sera «frapper un mur» avant qu'ils puissent atteindre leur emplacement normal d'ancrage. S'ils l'ancre à 28 ", ils peuvent arrêter de tirer n'importe où à court de cela, dire 24", et c'est comme si leur arc est de 120 # au lieu de 50 # imprimés sur le membre.

3. Une sortie prématurée - Une personne qui libère prématurément la libération de la flèche avant qu'ils n'atteignent l'ancre ou au moment où ils atteignent l'ancre. La libération prématurée est involontaire et apparemment, incontrôlable. Beaucoup de gens vous diront si elles tirer une flèche sur leur nouveau camion, ils ne seront pas en mesure de tenir à pleine allonge et serait "lachent" même pensé que c'est la dernière chose qu'ils veulent faire.

Il est évident que «quelque chose» se passe prématurément, avant qu'il ne le devrait.Cette prématurée "comportement" est une «réponse anticipée» en ce que le subconscient est d'anticiper et de s'engager dans un comportement avant l'heure appropriée. En outre, cette réponse anticipée est souvent associée à un stimulus externe (il ne se produit que compte tenu des circonstances particulières). Le stimulus externe peut être une cible spécifique, un parc d'engraissement spécifiques, ou même une rencontre sociale. En d'autres termes, une personne peut-être pas l'expérience de panique cible lors de l'élaboration d'un brin d'herbe, mais ne lors de l'élaboration sur une cible. Une autre personne pourrait tirer amende à 10 mètres et libérer prématurément quand ils sont passés de 20 mètres. Une troisième personne pourrait tirer fine dans la cour, mais un événement 3D mettra en évidence certains des symptômes de panique prématurée cible.

panique cible est réellement appris à travers les associations de l'inconscient est prise lorsque vous photographiez. Cette même partie du cerveau vous vous appuyez sur pour mettre votre flèche sur la bulle, si vous tirez instinct ou d'utiliser un espace / point la méthode de l'objectif, est responsable de vos symptômes. Votre subconscient ne cherche pas à causer des problèmes, c'est vraiment pour vous aider en faisant des associations pour compléter la tâche de tirer une flèche plus rapidement. En fait, les savants, les comportements prématurés sont appelées «réflexes rapides" si vous êtes un joueur de baseball ou de basket-ball. Cet apprentissage peut être nuisible dans d'autres sports. quelque chose de l'expérience golfeurs appelé «yips" à mettre où ils Stoke incontrôlables le ballon avant la prise d'élan a été complété. tireurs carabine et arme de poing l'expérience de la "broncher" où ils passer par le processus de recul avant que la cartouche a été allumé.

Votre subconscient a appris par la répétition bien que vous relâcher lorsque la chaîne est tiré vers l'arrière à l'ancre et vous avez acquis dans le mille. Il essaie simplement de fonctionner plus efficacement par l'acquisition plus rapide, plus rapide pour atteindre l'ancre ou de libérer plus rapidement. Évidemment, "réflexes rapides" tir à l'arc est rarement une bonne chose.

Alors, comment peut-on reprendre le contrôle de leur processus de tir? Vous devez apprendre à votre cerveau de cesser ces comportements prématurée et vous accomplir cette tâche en cassant les associations problème. Le terme que nous utilisons dans la psychologie est une «désensibilisation systématique." Vous allez systématiquement désensibiliser votre subconscient pour les associations apprises.

Comme nous commençons à mettre l'accent sur les interventions s'assurer que vous êtes en utilisant un arc de poids vous pouvez facilement contrôler. Si vous pouvez maintenir votre arc à pleine allonge pendant 5 secondes, vous êtes sans doute tous les droits, ou, si vous avez un briquet avant, tant mieux. Si vous souffrez d'une libération prématurée, vous devrez être en mesure de saisir la corde avec assez d'autorité que vous ne relâchez pas. Vraiment s'emparer de celui-ci si nécessaire.Bien que certains exercices sont indiqués pour des symptômes spécifiques, je vous recommande d'intégrer tous les exercices à votre routine de tir. Mon expérience personnelle, ainsi que des commentaires que j'ai reçus de tir à l'arc au niveau olympique, indique que la plupart des archers souffrent d'un symptôme précoce de panique cible. Il peut ne pas être visible, ou problématique, mais il dégrade la précision quand ils libèrent un poil trop tôt, ne pas très bien sur la cible ou l'ancre un peu court. En outre, rappelons que la réponse anticipée, ou de comportement prématurée, est souvent associée à un stimulus externe. Si vous rencontrez des problèmes avec une cible à 20 mètres ou moins 3D pousses, c'est comment et où vous devez intégrer les exercices.

Les exercices suivants ont été peaufiné grâce à mon travail personnel avec des centaines de tireurs souffrant de panique cible et les commentaires reçus des différents tireurs et les entraîneurs au niveau olympique. Notre expérience a été qu'une personne souffrant d'un prématuré, la réponse anticipée commencerez à noter une augmentation significative du contrôle de quelques minutes de l'intégration des exercices dans leurs séances d'entraînement.

COULISSANTES D'ANCRAGE DE FORAGE - Cet exercice est conçu pour se désensibiliser votre subconscient à votre point d'ancrage et une intervention efficace pour une sortie prématurée et un prématuré d'ancrage (à court tirage au sort). Pour réaliser cet exercice vous allez dessiner un demi-pouce d'ancrage passé puis faites glisser vers votre ancre. En essence, vous avez plus de dessin par un demi-pouce ou ainsi. Vous pouvez également dessiner sur un demi-pouce, puis glisser vers l'avant d'un demi-pouce de moins de votre point d'ancrage, puis revenir à votre point d'ancrage normale et la libération. Qu'est-ce que vous communiquez à votre subconscient, c'est que votre ancre n'est plus prévisible et à cesser de "anticiper" l'ancre en libérant une flèche ou d'arrêter le tirage au sort. Break it up certains - glisser d'avant en arrière.

MOVE PAR FORAGE - Cet exercice a été conçu pour se désensibiliser votre subconscient à la cible et est une intervention efficace pour une prise prématurée.Dessiner sur la cible et se déplacer dans une figure 8 où l'intersection de la traverse 8 dans le mille - alors laisser tomber et se détendre. Répéter l'exercice nouveau.Qu'est-ce que vous communiquez à votre subconscient est que la bulle, où vous vous arrêtez, n'est plus prévisible et à cesser de "anticiper" la cale. Vous pouvez modifier le mouvement pour s'adapter à votre style de prise de vue. Si vous avez l'habitude de venir au-dessus ou en dessous de la bulle, puis tout simplement passer par la bulle de cette direction et autour, puis en arrière à travers le côté. Votre chiffre 8 sera plus en forme comme un signe +. Après un couple des EXERCICES Grâce à cette initiative, faire un autre exercice où vous vous déplacez à travers une fois, puis sur la prise deuxième passage et la libération.

Une fois que vous reprendre le contrôle, je vous recommande de continuer à intégrer ces exercices dans votre pratique et des séances de tir de temps en temps pour garder les choses en vrac et en douceur.

Ne vous forcez pas trop quand faire ces exercices. Considérez-les comme similaire à la pratique sautes d'un golfeur s'engage dans avant d'aborder les balançoires à billes ou à la pratique d'une pâte ne avant de monter à la plaque. Faites un peu d'exercices et de prendre quelques clichés. Si vous avez un cas bénin de panique cible que vous pouvez faire des exercices de moins et plus de prise de vue. Si votre prématuré, la réponse anticipée est plus prononcée, vous aurez besoin de faire plus de forage et moins de prise de vue au début. Vous arrivez au point où vous ne faites les exercices comme une technique d'entretien pour garder des réponses d'anticipation sous contrôle.

Je suis toujours intéressé par les résultats de sorte s'il vous plaît me tenir au courant de vos progrès.

Kidwell Jay, Ph.D.
Auteur: Insights Tir à l'arc instinctif


Jay Kidwell
jay@n-sights.net
www.n-sights.net

avatar
indialain

Messages : 681
Date d'inscription : 20/02/2011
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Michel COICAUD le Ven 4 Mar - 17:48

indialain a écrit:
Michel COICAUD a écrit:Je dirais que tu crées un réflexe, ton corps anticipe sur l'étape de la décoche pour parvenir plus vite au résultat. Le clicker c'est pas mal. Sur Tradgang tu as le bouquin de Jay Kidwell Instictive Archery Insights qui t'explique plein de trucs. Il est disponible chez Three Rivers. Tu peux aussi contacter Kidwell , je crois que son mail est sur Tradgang, moi j'avais essayé et il m'a répondu de suite. Ceci dit, même avec ça, tu fonctionnes plutôt bien... king king king

j' ai envoyé un mail à jay kidwel
en lui expliquant que j 'avais une decoche prématuré etc ....
1/2 plus tard il ma répondu en français traduit via google certainement .
je vous fait part de ce mail ( ne pas faire attention à la traduction ) mais on comprend.


Kidwell m'avait répondu très vite, et on avait échangé des mails pendant quelques semaines. J'ai apprécié le fait qu'il ne me dise pas "achète mon livre, tout est dedans". Il a plein de conseils utiles, vraiment, et le bouquin m'a appris beaucoup.

Par contre, la traduction est infecte... Evil or Very Mad


Dernière édition par Michel COICAUD le Ven 4 Mar - 21:22, édité 1 fois
avatar
Michel COICAUD

Messages : 359
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 56
Localisation : Gradignan. Bordeaux, quoi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par indialain le Ven 4 Mar - 18:35

son bouquin est en anglais

www.n-sights.net je ne sais pas trop si cette adresse est une version pdf de son livre ce qui permerai un traduction via un logiciel . A défault.
avatar
indialain

Messages : 681
Date d'inscription : 20/02/2011
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Prévention ???

Message par Mpanya le Mer 16 Mar - 13:35

Salut à tous,

Une petite participation de ma part depuis l'Argentine, je m'entraîne tout les jours pour commencer à chasser mon cerf dans 3 jours, donc grosse préparation, ce qui me donne envie de participer au sujet.

J'ai la chance pour le moment de n'avoir pas été atteint par la target panic ou les problèmes d'allonge. Mais à la lecture de ce sujet, et après avoir discuté avec quelques amis, je me suis dit que ma méthode d'entraînement ne devait pas être bonne. Puisque je ne "travaille" pas, mais je tire plutôt en essayant de faire les bons mouvements.
Je n'ai pas pu lire tout ce qui a été écrit ici, je poste ma modeste participation et vous prendrez bien ce que vous voulez.

Donc:

En changeant d'arc pour un longbow plus court, je me suis rendu compte d'un défaut que mon ancien arc plus tolérant supportait: De la torque.

A mon avis la plupart d'entre nous tirons des arcs trop fort, ce qui déjà avec le temps peut conduire à une décoche prématurée. Maîtriser réellement 50# est déjà très dur, et 60 à mon avis très très difficile. Pour ma part je n'ai jamais compris pourquoi je pouvais avoir tant d'écart d'un jour ou d'une semaine à l'autre. Il est évident que tirer 60 # avec aisance demande beaucoup d'entraînement. Et si je constate tant d'irrégularités c'est sûrement beaucoup parce que certains jours, le physique ne suit pas, même si je ne m'en rends pas forcément compte.

Mon problème de torque vient évidemment du fait que je tire un arc trop fort pour moi. Pourtant je ne suis pas vraiment un gringalet, mais c'est une réalité qu'il faut admettre. Donc je crispe ma main de corde, et travaille avec les bras pour armer l'arc. Le "style" tir instinctif avec l'arc penché accentue le phénomène.
J'ai donc décidé de tout reprendre "à zéro."

Premièrement je commence ma séance de tir en position "fita", l'arc très droit, et le corps aussi. je ne tire qu'en ancrage fixe, et de durée variable, une flèche je compte 6 secondes, la suivante 3, la suivante 5, etc....
J'allonge le plus lentement possible, je contrôle mon allonge avec la pointe, une fois cela fait je commence à compter. A mon avis maîtriser son arc c'est être capable de rester tranquille 8 ou 10 secondes à l'ancrage sans trembler, et sans revenir. Je me suis rendu compte également que ce travail me donnait une décoche plus propre, et l'arc droit me permet de travailler avec le dos et de supprimer la torque, l'armement devient plus facile. Je ne sais pas si vous essayez ce genre d'exercice souvent, mais venir à l'ancrage, puis commencer à compter tranquillement jusqu'à 6, puis laisser partir la flèche seulement après que le 6 ait été compté, tranquillement, et bien ce n'est pas si évident, en tout cas cela ne l'était pas pour moi au début de cet entraînement.
Je fais de grandes séries d'armements sans décocher aussi, le but étant de travailler le dos.
Mon but est de parvenir à armer tranquillement mes 62#, et de les tenir à l'ancrage sans le moindre tremblement une dizaine de secondes si nécessaire.
Bref ces petits exercices effectués, après une pause assez longue, je fais quelques séries de flèches, au rythme où je les sens, en snap ou en restant à l'ancrage, à genoux, penché, etc....

Personnellement je ne crois plus au tir instinctif comme on le décrit souvent, c'est à dire qu'à force d'entraînement et de répétition de geste la flèche vole où on regarde. Je pense qu'avant d'en arriver à voir sa flèche voler où on regarde, le chemin est long... Le fait de tenir l'ancrage permet plus ou moins consciemment d'enregistrer la position de la pointe dans le champ de vision et donc de se souvenir où elle doit se trouver par rapport à la cible. C'est une fois que cela est enregistré que le tir peut devenir instinctif, et à mon avis le chemin est long. Tout le monde peut faire de belles flèches, mais peu d'archers-chasseurs, il me semble, sont précis et RÉGULIERS.

Depuis que je pratique c'est entraînement je suis de plus en plus régulier, et si je trouvais difficile au début de trouver le bon rythme de décoche en comptant dans ma tête, et bien c'est peut-être parce que je glissais déjà un peu sur la mauvaise pente, c'est pour cette raison que je poste sur ce sujet.
Le fait d'enregistrer la position de la pointe par rapport à la cible en restant à l'ancrage me permet de le faire sans la regarder ensuite et de manière fluide si je tire en snap, lorsque je fais mes tirs "chasse" ensuite.

Pour ma part avant de tirer vraiment instinctif je vais essayer d'apprendre le vol de ma flèche, avant de faire du snap je veux tenir l'ancrage 10 secondes sans que cela soit difficile, et avant d'avoir une décoche dynamique je veux apprendre à laisser partir la corde sans que ma main ne bouge.

Voilà deux trois idées que je partage ici, peut-être qu'elles ont été dites et lues mille fois, mais puisque c'est des exercices que je n'avais pas pratiqué, je me dis que je ne suis peut-être pas le seul.

Regardez les vidéos de Hill, ou celles d'autres grands tireurs actuels. C'est peut-être moins "chasse", moins "tir instinctif", mais à mon avis pour maîtriser son arc il faut d'abord apprendre à tirer droit avant de le pencher, et tenir proprement un ancrage avant de faire du snap. Qu'en pensez-vous ? C'est peut-être aussi une bonne manière de se prévenir un peu de la target panic ?
avatar
Mpanya

Messages : 509
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 36
Localisation : Tanzanie, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie de la carte ...

Message par Michel Boulet le Mer 16 Mar - 16:40

François, si je peux me permettre de te donner mon avis quant à ta méthode d'entrainement, je veux dire le fait de rester plusieurs secondes à l'allonge, est une bonne chose bien sur,mais à la seule condition de ne pas lacher la corde ,car ce serait lameilleure façon de choper la buck fever; le mieux c'est d'armer l'arc sans cible,les épaules basses ;quand les deux mains sont bien stables tu t'entraines sur cible ou en billebaude,en tirant comme avant, c'est-à-dire en SS.Tu verras,quand tes dorsaux seront habitués,tu seras OK .ce n'est que le fruit de mon experience, mais rien ne remplace sa propre experience!
Ne te pose surtout pas de questions quand le cerf sera à portée...et M....

Michel Boulet

Messages : 183
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum