Premier contact...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premier contact...

Message par grégonimo le Mar 17 Juil - 12:50

Cela va faire 2 ans que je chasse à l’arc bien que je me sois équipé un Bear Charge pour tester la chasse au compound c’est avec mon tradi que je prends le plus de plaisir, d’ailleurs chose étrange, même si à l’entraînement je fais preuve d’une habilité remarquable avec le « poulie » en situation de chasse mes résultats sont nuls et c’est au tradi que je prend mon pied à la chasse…, je pratique beaucoup sur ragondins, pour deux raisons : la première, c’est un animal que j’aime chasser car il se révèle être un redoutable gibier tant par sa discrétion que par les ruses qu’il utilise pour échapper à mes lames. La deuxième je n’ai pas de bracelet.
Aujourd’hui, je suis prêts à assumer un acte de chasse sur grand gibier. Il ne me manquait qu’une chose : un bracelet chevreuil!

Un soir de juin alors que j’arpente d’une démarche féline les bords d’un faussé je remarque, à une cinquantaine de mètres en contre haut, une voiture dont le conducteur ralenti pour m’observer. Quelques minutes plus tard, il revient et s’arrête à ma hauteur. J’ôte ma cagoule, désencoche ma flèche et parcours la courte distance qui nous sépare d’un pas rapide (hors de question pour moi de passer pour un sauvage!).
- « Bonsoir Monsieur !
- Bonsoir ! Qu’est ce que tu fait là ?
- Je régule le ragondin monsieur.
- Avec un arc ? »
…la discussion était amorcée… et je venais de faire la connaissance du président de l’Association des Propriétaires de la Commune ou je chassais sur autorisation d’un particulier.
Il est curieux et je répond à toutes ces questions, on parle chasse, gibiers, dégâts sur cultures, éthique du chasseur à l’arc, … et au bout d’une demi-heure de discussion il me lance un :
-« Ca te dirait un tir d’été ? »
Un large sourire se dessina sur mon visage :
-« Bien sur, reste à voir les modalités mais OUI ! »

Quinze jours plus tard, me voilà sur le terrain bracelet en poche, lames affûtées rasoir prêt à toutes éventualités pour une reconnaissance de territoire.

Quelques photos:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jeudi 10 juillet, il est 19 heure 10 je quitte mon travail et fonce sur mon lieu de chasse. Je m’équipe à la voiture et part en chasse. Je remonte le chemin qui sépare la vigne du bois le moins vite possible et prend le vent tout le temps. Je suis à l’ombre, un léger vent pleine face me rassure dans ma progression, lors de mon repérage pas un souffle d’air et je me suis fais griller deux fois en deux heures sur ces 300 mètres de bords de vignes par un brocard à la voix roque que j’ai à peine aperçu . Tous les 3 mètres je m’immobilise, m’agenouille regarde longuement entre les rangs de vigne, me redresse doucement et repart toujours à 2 de tension. Les sons m’arrivent amplifiés, je détecte le bruit des feuilles sèches qui rejoignent le sol de la forêt… je me surprend même à humer l’air ! ! Je ne suis plus l’homme mais le prédateur et je suis belle et bien en chasse. Je sais déjà ou je vais affûter ce beau brocard, il est encore tôt et il est inutile de griller tous mes espoirs par précipitation… J’y suis, je m’avance sur le chemin entre les pins et le taillis pour découvrir et imaginer son itinéraire qui mène à la sortie que j’ai déjà repéré à la fin du barbelet…Je rebrousse chemin, j’ai analyser les lieux …Je me poste à six ou sept mètres de la sortie un gros tas de ronce et végétations dans mon dos mais je me sens mal, je me doute que si il sort bien où je l’imagine il regardera vers moi et la longue ligne droite dégagé sur ma droite ne m’offre aucun camouflage ma silhouette sera remarquée à coups sur. Ainsi je décide de me placer face à la sortie légèrement excentré sur la gauche entre le départ de deux rangs de vigne et là, si il sort, il se présentera de face pour progressivement m’offrir un plein profil à normalement une bonne dizaine de mètres… Dans la théorie tout semble bon ! Y’a plus qu’à…
Lieu de mon affut tout en haut à gauche de la photo:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Une demi-heure plus tard alors que tous les scénarios ont été passé en revu, un bruit de feuille au loin dans le bois… je rêve ? ? Non la cadence d’un animal au pas est clairement audible et il se rapproche d’un pas rapide et déterminé. Mon cœur s’emballe, je suis debout statufié derrière le premier cèpe du rang, l’animal stop à quelques mètres derrière le roncier, je sais que c’est lui. Il part sur la gauche, stop à nouveau se ravise et revient.Ca y est je le vois ! Il est splendide un corps massif, bien roux, c’est un beau 4 régulier avec de jolie meules il est à 15 mètres ¾ face, mon cœur résonne dans mes tempes il faut que je me ressaisisse… alors que jusque là tout se passe comme je l’avais prédit, il part sur ma droite maltraite en passant un rejet de châtaigner et contourne le gros chêne qui borde la parcelle de pin. J’en profite pour m’agenouiller, il sort du bois à environ 17 mètres de moi. Il est maintenant plein profil dans l’étroite bande de maïs (très bas) qui sépare le bois de la vigne et avance, toujours aussi déterminé, tête basse. J’arme et suis son épaule, à chacun de ses pas j’hésite à décocher, je me dis que dés qu’il s’arrête…Il stop… mais tourne la tête en même temps que son antérieur touche le sol. Il me fixe, je plisse les yeux et me répète en boucle : « Tu ne me vois pas ! je suis invisible ! »
Le temps c’est arrêté les derniers rayons de soleil rasants le rendent encore plus beau, et son nom de Petit Prince il le porte bien à cet instant. Je ne peux tenir armé plus longtemps…je désarme lentement, très lentement alors qu’il regarde toujours vers moi. Incroyable il reprend sa marche comme si il m’avait oublié… stop à nouveau tête haute en regardant devant lui… je réarme, prend la visée mais me ravise, il est maintenant à 20 mètres et même si j’ai encore confiance en ma précision à cette distance j’ai peur d’une réaction à la décoche, de plus je doute de la létalité de mon projectile à cette distance en cas de dur à l’impact (et oui, mon Super LMA ne développe que 40 livres à mon allonge de nain). Je désarme à nouveau et l’observe passer sous les fils de fer du rang de vigne. Je reste quelques instants sur place sans bouger pour me remettre de cette grosse poussée d’adrénaline puis je me lève bien décidé à le rattraper. Je sais ou il va, j’ai repéré la coulée dans les herbes hautes du contre bas séparant la vigne du blé… je le cherche à quatre pattes sous les vignes mais ne le vois pas il à déjà au moins cinquante mètres d’avance. J’arrive au coin de la vigne, traverse le chemin pour me caler contre la haie de feuillus et m’immobilise à genoux pour m’assurer qu’il ne se soit pas attardé dans les hautes herbes. J’avance, ne perçois rien dans la pente, soudain il apparaît dans mon champs de vision, il longe le faussé qui sépare deux parcelles de blé et me tourne le dos à 60 mètres, je profite de l’écran que forme l’herbe haute pour l’observer et le prendre en photo (mais je tremble)…
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je ne peux plus rien faire il s’éloigne toujours avec la même cadence soutenue. Soudain il se quille, planter sur ces 4 pattes et regarde loin sur sa gauche… je comprends du coups pourquoi il était si pressé : mademoiselle l’attend et l’accueille d’une course folle. Je profite un long moment de la scène qui se joue a plus de 100 mètres de moi.

Je ne regrette rien je pense avoir était lucide et fair-play sur ce coup, il a gagné ! Mais moi, je n’ai rien perdu, j’ai gagné en expérience et j’ai eu ma part de bonheur et d’émotion…
Il ne le sait pas mais notre prochaine rencontre je l’ai prévu ce soir…
A tout à l’heure Petit Prince…


Les photos ont été prise lors de mon repérage, il faisait chaud et il n’y avait pas un souffle d’air. Le jour de ma chasse une pluie forte la veille avait rendu le sol moins bruyant et un léger vent d’Est était fort agréable…
Aujourd’hui il fait 30° et pas un pet d’air…. on verra bien ce soir ? ? ?
avatar
grégonimo

Messages : 1762
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 36
Localisation : Proche de Libourne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier contact...

Message par papou le Mar 17 Juil - 13:40

Une bien jolie histoire, devant mon ordinateur, je sens des odeurs d'herbes et de feuilles Very Happy
avatar
papou

Messages : 243
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 68
Localisation : Fréhel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier contact...

Message par Hector de Troie le Mar 17 Juil - 13:42

Bravo pour cette belle chasse et pour ton récit. cheers cheers

Hector de Troie

Messages : 3101
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier contact...

Message par ttk le Mar 17 Juil - 14:32

merci pour le partage, surtout pour les 30 degrés, je t envie lol!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
ttk
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2729
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier contact...

Message par babow le Mar 17 Juil - 15:51

ttk a écrit:merci pour le partage, surtout pour les 30 degrés, je t envie lol!



moi ce qui me manque ce ne sont pas les 30° loin de là [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .

merci pour ce récit ,vivement la suite
avatar
babow
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 998
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 61
Localisation : Aléria

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier contact...

Message par zabaltz le Mar 17 Juil - 16:45

Super cette histoire....le coin a l'air d'être bien prometteur....... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
zabaltz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 325
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 52
Localisation : Jatxou / Lapurdi / EH

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier contact...

Message par mikekorthal le Mar 17 Juil - 17:51

bien belle histoire mon grego, j'espere que ce soir tu concretiseras ton affut sur ce 4 dont tu me parle depuis la semaine derniere, je sais bien que si tu tire ce soir j'aurais un coup de telephone 5 secondes apres la decoche, je n'ai pas vu le secteur en live mais sur le papier il a l'air bien sympa ton spot de chasse.
avatar
mikekorthal

Messages : 31
Date d'inscription : 10/04/2011
Localisation : giscos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier contact...

Message par g-vail le Mer 18 Juil - 6:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] beau récit, que la force soit avec toi !

bonne flèche !
avatar
g-vail

Messages : 83
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 49
Localisation : 27 THIERVILLE

Revenir en haut Aller en bas

Le chevreuil qui pose un lapin...

Message par grégonimo le Mer 18 Juil - 10:25

Bonjour à tous et merci pour vos message!

Oui Sèb je t'aurais apelé...

Hier soir, comme prévu, j’avais un rendez-vous ! En avance, j’arrive sur mon territoire de chasse vers 18h30. Je m’équipe longuement à la voiture et prends soin de ne rien oublier : permis, bracelet, poire à vent, GPS, couteau, PQ, frontale… tout est là sauf mon appareil photo qui est resté sur l’ordi ! Tampis j’ai mon portable tout neuf … Je tire même deux flèches sur ma superbe balle NATUR’FAON (un peu de pub si Guy passe par-là ! !)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je procède donc exactement de la même manière que jeudi dernier, sauf que ce soir ma poire à vent ne me sert à rien et la chaleur est pesante, comme prévu !
Je prends un moment pour observer un gros lièvre qui à 40 mètres de moi vit sa vie de lièvre…
Il doit être 19h lorsque j’arrive à 30 mètres de mon point d’affût, j’hésite à m’enfoncer dans la parcelle de pin clair semé pour lui couper la route mais me ravise le sol est bien trop bruyant… 19h30 je suis en place exactement au même endroit que jeudi et toujours pas de vents ! Je prends soin de dégager une à une les feuilles et brindille sèches que l’épareuse a déchiqueté récemment, contrôle mes fenêtres de tir et l’attente commence…
Soudain un bruit dans mon dos, je n’arrive pas à l’identifier alors lentement je me baisse le plus possible pour tenter de voir ce qui vient et j’aperçois une masse noire derrière les herbes qui jonchent le barbelet à une cinquantaine de mètres : un sanglier ? ? ? Non, non dans la seconde un strident, long et fort YOUUUUKI retentit dans tout le bois… Youki était un gros labrador promenait par une tout aussi grosse et vielle femme avec un immonde T-shirt bleu fluo et un bob blanc sur la tête. Le Youki nez au sol me piste, il passe sous le barbelet sur mes traces… je m’avance en hottant ma cagoule… il me grogne ce c_n ! ! Et Madame avec ça démarche de cachalot échoué qui me lance de sa douce voie :
-« IL N’EST PAS MECHANT ! ! ! »
Pour sur j’ai entendu comme tout le monde à 5 km à la ronde ! !
…Bon ZEN, la forêt est à tout le monde…
Petit bonjour, présentation et au revoir ! ….
Que faire maintenant ?
J’attends encore un peu mais je me doute qu’il ne viendra pas. 15 minutes plus tard un aboiement roque retentis dans la direction de Youki & Co, je me taille !
J’empreintes donc l’itinéraire de mon brocard, ce qui me confirme que son passage ici est fréquent.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je me dirige vers les blés que je scrute longuement.
Ha ! Une masse rousse au loin dans le maïs vers le mirador, jumelle, c’est une chevrette, sûrement celle que convoite mon animal de chasse, j’y vais…
200 mètres de parcourue très rapidement, 50 très prudemment et 50 d’elle-même ce qui l’amène à 5 mètres sous son meilleur profil pour une petite vidéo (que je n’arrive pas à mettre en ligne d’ailleurs !)
Je m’esquive doucement pour ne pas la déranger plus longtemps.
Direction le champ de blé du haut du plateau ou j’ai déjà aperçu une chevrette et un chevreuil lors de mon repérage, ou devrais-je dire, un chevreuil et sa femelle m’ont aperçu lors de mon repérage… Ils sont là, un jeune (que le brocard chasse à deux reprises), la mère et le mâle.
Je tente de filmer mais ils sont loin et la lumière décline peu à peu, je m’efface lentement et rentre avec toutes ces belles images dans la tête : Vive la chasse à l’arc !

A bientôt…
avatar
grégonimo

Messages : 1762
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 36
Localisation : Proche de Libourne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier contact...

Message par mikekorthal le Mer 18 Juil - 14:09

c dommage pour toi mon ami, j'aurai bien voulu voir a quoi ressemble le cachalot echoue Shocked et son youki, la prochaine fois qu'on se verra je te donnerai des pannonçeaux indiquant "attention archer a l'affut" comme çà tu pourra barrer le chemin, c vrai que la foret est tout le monde mais c a croire que c grosses dindes n'ont rien a faire chez elles.
avatar
mikekorthal

Messages : 31
Date d'inscription : 10/04/2011
Localisation : giscos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier contact...

Message par papou le Mer 18 Juil - 15:11

avec un com de ce genre, je redescend sur terre d'un coup No
avatar
papou

Messages : 243
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 68
Localisation : Fréhel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier contact...

Message par grégonimo le Jeu 19 Juil - 7:40

papou a écrit:avec un com de ce genre, je redescend sur terre d'un coup No

Bonjour à tous, bonjour Papou,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ...désolé Papou, je ne savais pas que Youki était ton chien! lol! lol! lol!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Pardon à cette dame! Ma description est un peu caricaturale et est à prendre au second degrés elle résulte d'une franche colère car elle a, je pense, grillé tous mes espoirs de croiser ce ci beau brocard!!

à bientôt...
avatar
grégonimo

Messages : 1762
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 36
Localisation : Proche de Libourne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier contact...

Message par Michel COICAUD le Sam 21 Juil - 20:43

C'est drôle... moi aussi je tire 40 livres (43 à 29 pouces quand tout va bien) moi aussi je tire deux flèches avant de partir (deux judo dans une serviette éponge sacrifiée roulée en boule) et surtout moi aussi j'attends le brocard près des rangs de vignes, il y en a beaucoup dans le Bordelais, pardon, l'entre deux mers où j'ai eu le bracelet... Ils sont où tes rangs de vignes Gregonimo ?

Tu as bien fait de ne pas tirer à 20 m c'est pas gros une épaule de chevreuil la prochaine fois tu l'auras c'est sûr.

J'attends ton prochain message avec impatience.
avatar
Michel COICAUD

Messages : 385
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 57
Localisation : Gradignan. Bordeaux, quoi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier contact...

Message par grégonimo le Mer 30 Avr - 12:55

Salut à tous!
Récemment j'ai "réussi" à poster une vidéo sur youtube...
Celle de la chevrette croisée lors d'une belle chasse d'ete était toujours dans mon téléphone ...
En attendant juin...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
grégonimo

Messages : 1762
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 36
Localisation : Proche de Libourne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum