Cerné par 4 brocards !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cerné par 4 brocards !

Message par Manu87 le Ven 3 Aoû - 22:58

Mercredi 1er août, 19 h, je repars pour une soirée d'approche, avec mon carquois d'arc tout neuf, juste fini dans l'après-midi, première sortie avec lui sur le terrain.

Je sors tous les soirs depuis le 22 juillet avec mon bracelet de brocard en poche, mais sans succès pour l'instant. J'ai passé beaucoup de temps sur un territoire privé où les brocards semblaient ou très rares, ou très discrets, et je décide maintenant de sillonner mes secteurs préférés de mon ACCA. J'ai deux semaines pour ne vivre que pour la chasse (presque...) et pour boucler mon bracelet, et les jours commencent à filer sans rien apporter de prometteur...

La veille de ce jour, j'étais posté au sol en lisière à me régaler du paysage...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

...quand au bout de 30 mn, j'entends un fort bruit de galopade dans mon dos, et des couinements faisant plutôt penser à des sangliers. Je me lève et passent à 15 m de moi deux brocards, un moyen devant avec une tête bizzarde (le bois gauche parfait, mais une petite dague tordue et tombante à droite) et un très beau derrière lui, 6 pointes magnifiques, et très en colère. Les couinements étaient les cris de peur du poursuivi !... Pas d'occasion de tir sur ce sprint, mais au moins la confirmation de présence d'animaux intéressants. Je laisse reposer tout ça puis je pars repérer discrètement les coulées du secteur et les traces des guerres frontalières. Je joue aussi à approcher un petit daguet d'un an en plein pré, mais il s'éloigne en broutant, et finit par filer au train d'un renard qui passe par là, pour jouer avec ?...

Le lendemain soir, me revoici donc posté comme il faut, les fesses sur le tripode, l'arc sur les genoux, les jumelles et le buttolo en main. Au bout de 20 mn, un dos roux apparait au dessus des herbes à 100 m de moi. Confirmation aux jumelles, c’est mon beau six pointes. Je blatte doucement, il réagit très bien et commence à monter vers moi sans se presser, en broutant deci-delà. Au 20 m, je piaule un peu, et là il commence à s’énerver, à piaffer, à tournicoter devant moi, tout en se rapprochant, sans pourtant m’offrir d’occasion de tir. Puis évidemment il rentre dans le bois derrière moi pour me contourner et me sentir… Rusé, le vétéran ! Il va finir par me prendre au vent… Je blatte encore pour tenter de lui faire interrompre sa manoeuvre, ça marche, il ressort dans le pré et tout en louvoyant de manière interminable, il finit par approcher le bouquet de fougères où je suis caché, à 4 m, mais plein de face, impossible de tirer ! On reste une minute yeux dans les yeux, je suis pétrifié, ses bois sont superbes, son allure magnifique, son regard intense, j’ai le cœur à 120… Il repart un peu vers le bois et me contourne enfin plein profil, à 6 m ; maintenant ! J’arme lentement… décoche… et là il me fait un saut de corde d’anthologie, ou plutôt un plongeon de corde : il s’aplatit carrément au sol, ma lame lui rase le dos à l’endroit où se trouvait son coffre une fraction de seconde avant ! Galopade dans le bois avec une engueulade des plus copieuses et des plus rauques auxquelles j’ai jamais eu droit ! Je me maudis !! Trop nerveux, trop méfiant pour être tenté de si près, ce vieux malin, il m’a eu, en beauté ! Je suis encore sidéré de la rapidité de sa réaction… Mieux vaut encore un beau loupé qu'une vilaine blessure, car j'ai sous-estimé son degré d'alerte et de réactivité alors qu'il semblait repartir...

Je laisse passer un bon quart d’heure, et je vais retourner l’herbe dans tous les sens là où je pense que ma flèche a fini, mais en vain… Le carquois sera encore plus léger…

Je redescends tranquillement la pente du pré, quand j’aperçois de nouveau mon daguet de la veille. Je vais tester sa réaction au buttolo, pour voir. Elle ne se fait pas attendre, il démarre en trombe pour arriver droit sur moi, pendant que j’entends du bruit dans le bois à ma droite, et un second daguet, au bois plus grands tout de même, arrive ventre à terre et se joint au premier. Deux jeunes frères ! Ils sautent comme des cabris et pilent à 10 m de moi en piaffant comme des forcenés, et restent à tournicoter eux aussi pendant quelques minutes, offrant quelques occasions de tir, mais leurs bouilles de blé en herbe m'attendrissent. D'un coup, ils décampent en aboyant… Ils ont dû me sentir, mais je ne pensais pas renifler d’une manière aussi rebutante quand même !... Un bruit derrière moi me fait tourner la tête, je pivote lentement, toujours accroupi dans l’herbe, et je vois l’explication de leur fuite : le brocard à tête bizzarde de la veille vient de débarouler à son tour dans le pré, en bondissant comme une antilope, tapant des pieds, caracolant tel un cheval de parade ! Décidément, le buttolo rameute tous les brocards du secteur comme un aimant la limaille ! Je n'ai pas encore vu de chevrette dans ce coin, peut être cette pénurie explique-t-elle l'empressement de tous ces mâles en manque d'amour ?...

Le brocard s’arrête à 12-15 m de moi et commence à me tourner autour, en se demandant visiblement comment ce drôle de buisson au sol peut bien cacher une chevrette !... Il s’arrête un peu, plein profil, tout en gesticulant des antérieurs. L’arc monte tout seul, la flèche vole vers son coffre et percute son épaule avec un claquement très sec, trop en avant à mon goût… Toujours cette hantise de la flèche de panse !… Il démarre en trombe et court se réfugier dans le bois où je l’entends courir jusqu’à ce que le bruit s’estompe. Je suis perplexe, mécontent du placement de mon tir !

Il est 21 h 20, mais le soleil est passé depuis longtemps derrière la colline et il reste bien peu de lumière pour une recherche en sous-bois. Je retrouve ma flèche à 10 m de l’anschuss, couverte de légères trainées de sang sur toute sa longueur. Elle semble avoir traversé, mais quoi ?... Pas de sang sur l'herbe... Je plante ma flèche bien droit, et je décide de rentrer. Je dois faire 15 mn de voiture avant de récupérer du réseau et d’appeler Christian, un conducteur de chien de sang et formateur régional de chasse à l’arc, quelqu’un qui connait donc très bien ma situation présente… J'appelle aussi Lucile pour lui raconter mes déboires à chaud, et prendre des nouvelles de son affût du soir.

RDV pris le lendemain matin avec Christian… Il me souhaite quand même une bonne nuit, parce qu’il sait d’avance qu’elle sera très mauvaise. J’ai vu 4 h au réveil, au moins, hanté par mon chevreuil, me repassant sans cesse le film de cette soirée intense, avant de sombrer dans un sommeil agité…

Retour sur les lieux le lendemain… 3 h de sommeil dans la tête… J’avais oublié à quel point la 7x64 parait lourde à l’épaule dans ce cas là…

La petite Teckel sort pour la première fois de la saison mais commence vaillamment à travailler. Je vous passe les détails de tours, détours et retours que nous avons dus faire dans les sous-bois parfois bien en pente, parmi des maillages impressionnants de pistes de chevreuils. Il nous a fallu 4 h pour trouver les premières gouttes de sang, une tache plus grosses, encore quelques gouttes, puis plus rien… Deux heures plus tard, nous décidons d’abandonner la recherche car la chienne n’indique pas un animal gravement blessé et ne trouve aucune piste sérieuse. J’ai très probablement tapé l’humérus de mon brocard, et la flèche a ricoché vers son poitrail, en sortant avant le sternum. Un cm plus à gauche, et elle basculait plein coffre… J’espère le revoir bientôt, ce brocard aux bois si reconnaissables, bien vivant et bien remis de ma stupide maladresse !... Le voilà gracié pour la saison, celui-ci…

Et voilà, j’aurais évidemment aimé vous raconter un succès, les entailles sur le bracelet et le doux "clic !" qui sonne pour l'archer comme un clap de fin sur l'approche d'été des brocards, mais cette soirée fut la plus riche en émotions que j’ai pu connaître (à la chasse, je précise…). Je garde encore dans les yeux l’image du grand six pointes me fixant à 4 m à peine… Cette chasse me fait passer par des abysses et des sommets en quelques secondes à peine, elle est une drogue, un enfer souvent, le paradis parfois...

La saison d’approche est finie pour moi, et pour Lucile aussi, qui aurait bien des scènes à décrire également (dont un accouplement entre « son brocard » et une chevrette, scène rare à surprendre). Départ demain pour des vacances plus familiales, les cannes à pêche et les pagaies de kayak vont succéder aux arcs. Encore quelques soirées à voler fin août, et même si le plein du rut sera largement passé, sait-on jamais !…

Voici donc pourquoi mon carquois d’arc est désormais classé, suite à sa première sortie, dans la catégorie des grigris magiques attracteurs de chevreuils (avec l’aide du buttolo quand même !). Après tout, ce n’est pas de sa faute si ma flèche n’a pas tapé un tout petit plus à gauche…

Et merci encore de tout coeur à Christian et Danka, qui n'ont vraiment pas ménagé leur peine ! Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2590
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par ttk le Sam 4 Aoû - 3:15

super récit , merci beaucoup cheers


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
ttk
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2729
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par stak le Sam 4 Aoû - 4:51

mon cher tu nous transposes très bien dans ce qui fait le plaisir extreme de cette chasse d' été du brocard et il faut bien le reconnaitre c'est une drogue , comme une sorte de cocaine qui te met le cerveau de traviole
pour ton broc a mon avis il y a une bonne probabilité que tu le revois
et d'ailleurs c'est bien pour çà que je vais y filer ce week end Laughing
avatar
stak

Messages : 3283
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par acrosylve le Sam 4 Aoû - 6:08

Merci pour ton recit que je me suis régalé à lire.

Quelle lame avais -tu au bout de ta flèche ?
avatar
acrosylve

Messages : 1549
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 49
Localisation : Le sud pas loin de Massillia.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par zabaltz le Sam 4 Aoû - 8:13

Passionnant ton récit, j'espère que tu auras l'occasion d'entailler le bracelet fin aout....En tout cas, beaucoup de belles émotions ont été vécues.....
avatar
zabaltz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 325
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 52
Localisation : Jatxou / Lapurdi / EH

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par Manu87 le Sam 4 Aoû - 8:19

Merci !... Partager avec des gens qui comprennent exactement tout ça aide à accepter les déboires ! Razz

Yann, pour la lame, c'est une Tusker Delta de 35 mm de large. Je ne la tirerais pas sur du gibier plus résistant car sa pointe est d'une seule épaisseur, mais je reste persuadé que bien coffrée, sa largeur doit la rendre terriblement efficace...Twisted Evil

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2590
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par babow le Sam 4 Aoû - 8:58

merci ,un réel plaisir de te lire

j'espère que ce broc te fera courir encore dans qq jours
avatar
babow
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 998
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 61
Localisation : Aléria

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par suscrofa 83 le Sam 4 Aoû - 10:03

Quel récit superbe,merci.
avatar
suscrofa 83

Messages : 275
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 42
Localisation : Bras - Var

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par sierraleonn le Sam 4 Aoû - 11:44

merci ,

moi qui ne chasse pas j'y étais quand mème....
avatar
sierraleonn

Messages : 700
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 52
Localisation : montrevault 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par foudarme le Sam 4 Aoû - 12:03

m'étonnerait que tu revois ton vieux roublard revenir comme ça à l'appeau...en revanche, les jeunes avant qu'ils ne comprennent surtout pendant le rut, il leur faut 5 ou 6 fois et même après t'avoir détronché...les hormones et l'absence d'expérience sont plus forts que tout...c'est bon, tu devrais avoir largement de quoi t'amuser...et moi largement de quoi mesurer tout ce que j'ai perdu

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5907
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par papou le Sam 4 Aoû - 13:47

Superbe histoire et surtout merci pour tes talents de conteur Very Happy
avatar
papou

Messages : 243
Date d'inscription : 16/02/2011
Age : 68
Localisation : Fréhel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par Manu87 le Sam 4 Aoû - 14:14

En effet, Jean, celui-ci, je compte le rattaquer en septembre octobre, avant la mue, sur ses coulées forestières, et sans doute perché. Maintenant qu'il me connait, la barre est encore plus haute !

Je souhaite une bonne saison d'été à tous ; je ne boude pas, je n'aurai plus internet pendant 2 semaines...

study et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2590
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par acrosylve le Dim 5 Aoû - 6:10

Manu87 a écrit:Merci !... Partager avec des gens qui comprennent exactement tout ça aide à accepter les déboires ! Razz

Yann, pour la lame, c'est une Tusker Delta de 35 mm de large. Je ne la tirerais pas sur du gibier plus résistant car sa pointe est d'une seule épaisseur, mais je reste persuadé que bien coffrée, sa largeur doit la rendre terriblement efficace...Twisted Evil

Merci et bonne chance pour la prochaine occase.
avatar
acrosylve

Messages : 1549
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 49
Localisation : Le sud pas loin de Massillia.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerné par 4 brocards !

Message par Fred 64 le Dim 5 Aoû - 8:54

Merci pour ce récit, moi aussi j'ai été transporté.

Bon courage à toi et j'espère que vous allez vous recroiser.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce n'est pas évident de rester sans réponse !!!scratch




Je suis dans la même configuration que toi, avec un tir que j'estime au niveau de l'épaule,un gros craquement à l'impact, la flèche rentre totalement …

Contrairement à toi, la piste de sang était relativement importante, mais impossible de le retrouver après une longue recherche piste ( + de 800m) : nous ne l'avons pas retrouvé ou relevé (recherche le lendemain aussi) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans ces situations, c'est le doute, le film qui repasse dans la tête, un sentiment d'échec et on essaye de se rassurer en se disant qu'il va peut être s'en sortir, s'il a été aussi loin...On espère qu'il ne souffrira pas trop, on essaye de se rassurer [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans mon cas, le tir était certainement plus haut que je ne le vois scratch




Mais rien n'est certain et si ces animaux étaient retrouvés, nous aurions beaucoup de réponses ...
avatar
Fred 64

Messages : 319
Date d'inscription : 21/04/2011
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum