Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par kiowa le Ven 14 Déc - 13:09

Sagitari a écrit:Si jamais, un petit séjour par ici et les belles rivières du Lot... C'est avec un réel plaisir que je t'initierais ; j'ai tout ce qu'il faut pour que tu devienne accro Laughing


Salut sagitari,

Dis moi il y a encore de belles truites dans le lot?

kiowa
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3179
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par Le vieux Bill le Sam 15 Déc - 6:36

Sagitari a écrit:
shadowrunner a écrit:Joli parcours, Sagitari. Un "natural born bowhunter" !
Sincèrement, belle histoire. J'aime beaucoup.

Merci, Shadow.

shadowrunner a écrit:
piratkey a écrit:
shadowrunner a écrit:Piratkey, tu as chassé dès 1984 à l'arc ?

J'ai
chassé intensément de 1984 a 1998 et puis je me suis consacré a une
autre passion,la peche a la mouche en mer ,en abandonnant petit a petit
la chasse a l'arc,je m'y suis remis a fond depuis trois ans.

"If it swims, you can take it with a fly"... Faudra que j'essaie un jour.

Yes, tu devrais essayer, un jour... J'ai commencé en 1981 grâce à 2 grands Maîtres ; Yvan Drachkovich (le frère d'Albert, connu pour ses montures et autre matériel).
C'est magique !
30 ans plus tard je suis toujours en contact avec "Monsieur" Drachkovich.

Chasse à l'arc, pêche à la mouche, trial... Certains, dont je fais partie et dont beaucoup ici, aussi, ne sont attirés que par ce qui est (soi-disant) difficile ; par les "challenges". Wink

Peut être connais tu Bertrand Kron.C'est lui qui m'a initié à la mouche.
Mais par manque de temps,ma canne reste au placard..
Dans un dizaine d'années,j'espère....
Mouche,arc,billard,golf,cuisine...une belle retraite ! drunken
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par shadowrunner le Sam 15 Déc - 9:31

Plus que 35 ans à tirer... J'ai hâte ! clown
avatar
shadowrunner

Messages : 252
Date d'inscription : 30/06/2011
Localisation : Beaucoup trop au nord...

Revenir en haut Aller en bas

comment avez vous eu l'idée de chasser à l'arc

Message par haiko le Sam 15 Déc - 11:04

En m'expatriant dans les pays du golf en 1980 pour leur faire de zouli palais, (un arc voyage mieux que mon S&W 44mag). J'ai découvers la fauconnerie en mème temps que l'arc. A ces deux passions s'est ajouté la pèche à la mouche, si bien que je n'ai plus le temps de bosser........
avatar
haiko

Messages : 699
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 62
Localisation : sans domiciles fixes (au pluriel)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par kibok le Sam 15 Déc - 11:23

interessant tout ces temoignages ... et la place très importantes des images et des vidéos .... perso en ce moment je n'arrette pas de regarder des vidéos de chasse à la lance ... bon ... au moins là personne ne vient vous emmerder avec des histoires d'EFOC
avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10705
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par shadowrunner le Sam 15 Déc - 11:42

A quand la chasse au propulseur en France ? Rolling Eyes

Kibok, tape "hunting with atlatl" sur youtube, un monde de possibilités s'ouvre à toi... En plus, c'est l'ancètre de l'arc. Je bosse sur un modèle en ce moment, c'est assez facile et très fun à faire.
avatar
shadowrunner

Messages : 252
Date d'inscription : 30/06/2011
Localisation : Beaucoup trop au nord...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par kibok le Sam 15 Déc - 11:59

shadowrunner a écrit:A quand la chasse au propulseur en France ? Rolling Eyes

Kibok, tape "hunting with atlatl" sur youtube, un monde de possibilités s'ouvre à toi... En plus, c'est l'ancètre de l'arc. Je bosse sur un modèle en ce moment, c'est assez facile et très fun à faire.

oui c'est super j'ai dejà essayé ( pas a la chasse ) mais bon pour etre precis c'est une autre histoire ...
avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10705
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par Pepette le Sam 15 Déc - 23:23

Je devais avoir 10 ans quand on m'a mis les ''chasseurs à l'arc magazine" dans les mains...Mon parrain m'a initié très tôt et nourrissait mon imagniation avec ses récits d'approches en plein brame nuit tombante...les odeurs de la cire chauffée pour coller les inserts, du marqueur pour rendre les flèches moins voyantes, ces odeurs ont marqué mon enfance. J'ai appris à observer et à sentir. Mes premiers affuts aux ragondins, dans la brume, à un âge pas avouable, me faisaient vibrer et j'en révais la nuit. Bref j'étais complètement "possédé", fou dingue de la chasse à l'arc.

Et une telle passion à cet âge ça marque à vie !
avatar
Pepette
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 365
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 25
Localisation : Dans les bois

http://www.flickr.com/photos/max-landrot/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par MAD le Dim 16 Déc - 9:33

Pur produit de la ville, je pars, pleins d'illusions écologiques (de base), au Lycée Agricole de Charleville-Mezières pour passer un BTA gestion faune sauvage.1 er repas dans ce réféctoire géant et je me retrouve à une table de chasseurs.Grand moment de solitude pour un anti chasse comme moi.

L'un d'eux m'adresse la parole :"Tu chasses ?" ; "NON" ; "tu aimes la chasse ?"; "NON" ; " Comment peux-tu ne pas aimer puisque tu n'as jamais chassé? A la fin du mois c'est l'ouverture, je t'invites chez moi !".

Merde, le gars des champs était plus ouvert que le gars des villes !

Gaël m'invite, l'année même je passe mon permis....

Mes études se finissent, 10 ans sans chasse et la vie me fait retrouver mon ami.

Il chasse à l'arc depuis plusieurs années et gère un territoire privé. Son patron a un parcours de chasse avec une 12aine de cibles 3d ( cerf, chamois....).

Premières flèches, il est trop tard, je suis fait comme un rat. A ma deuxième visite, il me prête son 1er arc avec des flèches, je passerai ma jfo le mois d'avril suivant en 2010.

J'aurai tué mon premier gibier cette année, un doublé de lièvre en compagnie de notre ami chasseur-photographe Pepette ( cf ci-dessus).

Avec mon arc, je suis à ma place tout simplement.
avatar
MAD
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 154
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 41
Localisation : essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par Le vieux Bill le Dim 16 Déc - 13:26

MAD a écrit:Pur produit de la ville, je pars, pleins d'illusions écologiques (de base), au Lycée Agricole de Charleville-Mezières pour passer un BTA gestion faune sauvage.1 er repas dans ce réféctoire géant et je me retrouve à une table de chasseurs.Grand moment de solitude pour un anti chasse comme moi.

L'un d'eux m'adresse la parole :"Tu chasses ?" ; "NON" ; "tu aimes la chasse ?"; "NON" ; " Comment peux-tu ne pas aimer puisque tu n'as jamais chassé? A la fin du mois c'est l'ouverture, je t'invites chez moi !".

Merde, le gars des champs était plus ouvert que le gars des villes !

Gaël m'invite, l'année même je passe mon permis....

Mes études se finissent, 10 ans sans chasse et la vie me fait retrouver mon ami.

Il chasse à l'arc depuis plusieurs années et gère un territoire privé. Son patron a un parcours de chasse avec une 12aine de cibles 3d ( cerf, chamois....).

Premières flèches, il est trop tard, je suis fait comme un rat. A ma deuxième visite, il me prête son 1er arc avec des flèches, je passerai ma jfo le mois d'avril suivant en 2010.

J'aurai tué mon premier gibier cette année, un doublé de lièvre en compagnie de notre ami chasseur-photographe Pepette ( cf ci-dessus).

Avec mon arc, je suis à ma place tout simplement.

Le sentiment de vivre une vie qui est la tienne.
Ça devient un luxe de nos jours.
Bravo.
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par Gandin le Lun 17 Déc - 17:11

shadowrunner a écrit:A quand la chasse au propulseur en France ? Rolling Eyes

Kibok, tape "hunting with atlatl" sur youtube, un monde de possibilités s'ouvre à toi... En plus, c'est l'ancètre de l'arc. Je bosse sur un modèle en ce moment, c'est assez facile et très fun à faire.

quand on était gamin on en faisait sans savoir comment ça s'appelait, nous on disait des "flèches indonésiennes", sans doute pour l'exotisme

alors on prenait une branche bien doite et assez épaisse de 2cm et longue de 50 à 80cm

on te faisait une pointe la plus pointue possible ave l'opinel, et on s'appliquait !

on fendait l'autre bout en 4 et comme les plumes de poules c'était pas assez gros on enfilait des cartes à jouer

on serrait tout ça avec des ficelles de bottes dédoublées pour mieux serrer qu'on scellait à la flamme

une encoche assez serrée pour coincer une ficelle de botte avec un noeud arrêtoir, la ficelle le long du fut la plus tendue possible autour de l'index

on tenait fermement le fut et la ficelle, une course d'élan et rotation épaule-bras-poignet en lachant

on arrivait à atteindre 100m en mesure de gosses🤡
avatar
Gandin

Messages : 154
Date d'inscription : 06/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par MICKEY 69/71 le Lun 17 Déc - 17:51

Gandin a écrit:
shadowrunner a écrit:A quand la chasse au propulseur en France ? Rolling Eyes

Kibok, tape "hunting with atlatl" sur youtube, un monde de possibilités s'ouvre à toi... En plus, c'est l'ancètre de l'arc. Je bosse sur un modèle en ce moment, c'est assez facile et très fun à faire.

quand on était gamin on en faisait sans savoir comment ça s'appelait, nous on disait des "flèches indonésiennes", sans doute pour l'exotisme

alors on prenait une branche bien doite et assez épaisse de 2cm et longue de 50 à 80cm

on te faisait une pointe la plus pointue possible ave l'opinel, et on s'appliquait !

on fendait l'autre bout en 4 et comme les plumes de poules c'était pas assez gros on enfilait des cartes à jouer

on serrait tout ça avec des ficelles de bottes dédoublées pour mieux serrer qu'on scellait à la flamme

une encoche assez serrée pour coincer une ficelle de botte avec un noeud arrêtoir, la ficelle le long du fut la plus tendue possible autour de l'index

on tenait fermement le fut et la ficelle, une course d'élan et rotation épaule-bras-poignet en lachant

on arrivait à atteindre 100m en mesure de gosses🤡

Ce n'étais pas plutôt des flèches Polinésiènnes?
avatar
MICKEY 69/71

Messages : 362
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 64
Localisation : Louhans 71500

Revenir en haut Aller en bas

comment avez vous eu l'idée de chasser à l'arc

Message par haiko le Lun 17 Déc - 18:17

Polinésiennes, Il arrivait qu'a l'impact les empennages en carton fendent la flèche en quatre jusqu'a la pointe.lol!
avatar
haiko

Messages : 699
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 62
Localisation : sans domiciles fixes (au pluriel)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par shadowrunner le Lun 17 Déc - 18:31

"swiss arrow" en américain : enjoy. Very Happy
http://www.youtube.com/watch?v=uCyKrQDFA28
avatar
shadowrunner

Messages : 252
Date d'inscription : 30/06/2011
Localisation : Beaucoup trop au nord...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par JHC le Mar 18 Déc - 16:01

Je reviens au sujet. M'en tenez pas rigueur.

Suis un peu comme MAD.

Moi, pur babouin urbain/péri-urbain, dehors et dans la verte à toute occasion depuis tout petit, mais surement pas pour chasser: grimper aux arbres, guerre des boutons avec les babouins du quartier voisin à coup de glands poussés au lance-pierre, assauts de chevalerie à pied avec les copains du quartier sur les joncs des fossés alentours pour les décapiter (les joncs). Souvent nous essayions de fabriquer des arcs (à la con), entre nous qui n'y connaissions tous rien: mais Robin des bois sur une des trois chaines TV, et en-avant-Guingamp.

Il n'y a plus aucun chasseur dans la famille proche depuis deux générations, et ces deux générations précédantes sont constituées d'urbains. Jamais entendu parler de chasse en famille; et rapidement et constamment, entendu gerber sur la chasse et les chasseurs aux écoles (primaire, secondaire, et fac). Par contre, plein d'amoureux des chiens dans la famille.

Me voila donc jeune majeur, ignorant tout de la faune indigène, persuadé de tout connaître (pas difficile tant il y aurait peu) sur la chasse et les horribles chasseurs qui tuent les gentilles bêtes, alors qu'il n'y a jamais eu rupture d'approvisionnement en steaks hachés chez Mammouth.

J'entre dans la vie active dans une préfecture plus petite que ma natale, dans un département plus rural. Dans ma confrérie, à l'époque, compagnonnage de deux ans obligatoire avec un aîné "maître de stage" avant d'avoir le droit de naviguer seul. C'était un passionné de chasse, qui n'a pas pu s'empécher de m'en parler en dépit de ma réticence manifeste; d'en parler devant moi avec d'autres passionnés. Il aura fallu me rendre à l'évidence: la chasse n'est pas pratiquée que par des bourrins qui ne pensent qu'à flinguer tout ce qui bouge; est une incroyable somme de pratiques anciennes diverses et parfois très élaborées; est une fabuleuse occasion de collaborer-communier avec un chien spécialisé. A fallu que j'essaye. Et là:tilt!

La chasse à courre (en suiveur, à pied ou en vélo-; pas en gros con redevenu à moitié sauvage au volant du 4x4, bibine aidant), à pied ou à cheval ("l'imbuvable qui court après l'immangeable" comme aurait dit Oscar Wilde, je crois), la manoeuvre de la meute: génial! Le petit problème: la poignée d'imbuvables ... car ils étaient loin de tous l'être.

J'ai la chance de pouvoir débuter sur une chasse "militaire": territoire immense, compagnons prêts à traîner newbee avec eux, à m'éduquer cynégétiquement, et à me faire profiter de leurs chiens de compét-. Le samedi, petit gibier avec les précités, le dimanche chasse en battue.

La chasse en battue, réfractaire immédiatement. Douze équipes de 10, donc douze lignes bien éparpillées. Parfois une demi journée non seulement sans voir le moindre gibier, mais parfois même sans entendre aboyer un chien ou un traqueur. Et dans la centaine de nemrods, à nouveau, une poignée d'affreux.

La chasse du samedi, sympa-. On était deux ou trois, + les chiens: des chiens d'arrêt efficaces. Mon maître initiateur était aussi tireur-chasseur d'élite. Il ne râtait rien, jamais rien, même parfois assez loin (quand il me laissait notamment les deux premières cartouches et qu'il achevait mes ratés). Quant à mon maître de stage, peu de temps après, il était tout content de me dire qu'avec sa canardière (un truc digne de Pirate des Caraïbes), il pouvait faire 4 volatiles d'un coup (mais qui va plumer tout ça ....?).

J'ai tout de suite aimé à la chasse à courre voir le travail préparatoire, la poursuite, l'approche, le contact, le gibier qui parfois filait. Ca m'a vite manqué et tout de suite sans savoir que cela était légal depuis 03 ans, j'ai eu envie de chasser à l'arc. J'en parle autour de moi. Pouffage de rire général: un doux dingue! D'ailleurs, personne ne me dira alors jamais que c'est possible et devenu légal. C'est resté dans un coin de la tête. Je passe quelques années dans cette première terre d'accueil professionnel où j'étais sur le point de chercher à rallier un équipage de petite vénerie et de me renseigner sur la chasse à l'épieu, quand il a fallu envisager de partir travailler ailleurs.

J'atterris ici. Je reprends contact avec une chasse militaire. Problème: ils ne font sur place que le gros gibier en battue. Il faut aller sur un terrain à 70 km, petit, pour le petit gibier. Je me tapais 2x 100 km par jour ouvré pour aller bosser, avais mes gosses en bas âges: le dimanche ne pouvait pas se passer hors de la maison, et pour partie dans la bagnole. J'arrête de chasser.

Pendant deux ou trois ans l'été , je passe en allant à la plage devant l'initiation tir à l'arc. Pendant deux ou trois ans je dis à ma femme : faudra que j'essaye. Un beau jour, je tourne en rond à la maison, et ma femme me vire au jardin d'arc. J'accroche tout de suite. Je m'inscris au club local dès l'automne suivant. Et là affraidaffraidaffraidaffraid: découverte (de vue) du longbow .

"Tu connais pas le parcours nature et le tir 3D? Toi, t'aimes bien être dehors. Ca devrait te plaire" On m'explique. J'essaye. Re TILT!

Rencontre de chasseurs à l'arc sur les parcours sportifs, récits qui font baver d'envie par à nouveau des types passionnants, 2 ans de classique dont une année partagée classique/longbow, puis deux ans de longbow principalement: je me sens prêt.

JFO, reprise du permis, et depuis deux ans reprise de la chasse: à l'arc☀, et toujours en petit comité.
avatar
JHC
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 652
Date d'inscription : 18/12/2010
Localisation : 40600

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par shadowrunner le Mar 18 Déc - 18:54

JHC cheers cheers cheers. Merci de recadrer le débat Wink.

Belle histoire, dans laquelle je me reconnais beaucoup (entourage anti-chasse, urbain,...). Je te rejoins également sur le petit comité (three is a crowd, comme disent nos amis grands bretons : mon père disait "A partir de 4 on est une bande de connards" Neutral...Le style y gagne ce que la forme y perd clown).

J'aime également que tu souligne le travail d'équipe avec le chien. Plus je vieillis et plus je m'intéresse aux relations humain/animal dans le travail : chasse, fauconnerie, chevaux de traits (pour le bûcheronnage de montagne ou terrain fragile), etc...


Le seul truc qui me dérange, c'est....... le longbow. On peut vraiment chasser avec un truc pareil ?
avatar
shadowrunner

Messages : 252
Date d'inscription : 30/06/2011
Localisation : Beaucoup trop au nord...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par MDAhunter le Mar 18 Déc - 20:00

je vais donc vous raconter la mienne d'histoire ^^

je suis jeune donc forcément c'est pas aussi long que mon ami JHC

Dans ma famille pas de chasseur sauf mon grand pere qui promenait plus les bottes que le fusil mais comme il est décédé trop tot je n'avais pas l'age de sortir à la chasse. J'ai la chance d'avoir une famille plutot portée "animaux" donc dès le plus jeune age sorti dans les bois derrière chez moi que je connais donc par coeur. Un jour mon grand frère décide de faire du tir à l'arc cela tombe bien il y a un club dans ma commune et j'essaye aussi.

J'accroche mais vu que c'est le début je suis dirigé sur le tir en salle... au bout de deux ans j'en ai marre ça me gonfle. Mon frère lui ayant un niveau supérieur commence le 3D et il s'éclate. J'essaye donc à mon tour et c'est le pied total! Du coup beaucoup de dimanche passés dehors sur les compètes et tout comme JHC les mêmes personnes me racontent des histoires passionnantes de chasse à l'arc et j'en bave. Un mois d'aout une personne me demande si je veux l'accompagner à la chasse au chevreuil à l'arc je passe donc deux jour de chasse formidables à voir des chevreuils de près et desuite j'accroche.

pendant 3 ans je travail mes connaissances et me renseigne pour passer le permis de chasse que je passe le 28/10/2011 avec succès (21/21 à la théorie 20/21 à la pratique) mais uniquement dans le but de chasser à l'arc!

Bien sur je récupère le fusil de mon grand-père pour essayer mais je trouve cela facile et un peu dangereux donc je le délaisse pour passer ma JFO en février.

Il y a quelques chasseurs à l'arc dans mon petit club que je connais bien mais leurs connaissances sont limités je suis donc plutot autodidacte mais je ne le reste pas longtemps car dans le cadre de mes études je rencontre un passionné de chasse à l'arc durant un stage et il m'invite à chasser le ragondin ou je fait mes premiers pas et au fur et à mesure j'intègre le groupe et j'apprends beaucoup de choses.

J'attaque donc ma première saison de chasse à l'arc cette été mais les choses sérieuses ont commencé depuis les vacances scolaires d'octobre ou j'ai pu sortir plus souvent et repérer mieu le territoire. Depuis 4 occasions de tir mais jamais conclues car les paramètres ne sont pas complets ^^

Parc contre grand gibier au compound car pas encors en confiance mais petit gibier au tradi et cela marche plutot bien donc je m'entraine pour chasser au tradi plus tard Wink
avatar
MDAhunter

Messages : 461
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 22
Localisation : Esclottes 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par RobinDaWood le Mar 18 Déc - 20:42

Un enfant est par essence protéiforme.

Petit Gascon élevé sur les rivages de deux mondes qui s'entremêlent : Chars à boeufs à la chaleur des foins, moutonnement des troupeaux, remugles d'étables, cliquetis des chaînes, chant de l'enclume, cocoricos, cancanements, récris des chiens, retours de chasses, parades de lièvres, nuages d'oiseaux bleus, matoles, lacs, filets...

Des bruits, des odeurs, des matières brutes et affinées de main d'homme. Pas de partition, les éléments découlent des autres naturellement, véridiquement...

Un choc : Primates, pirogues filant au ras du fleuve, mâchoires démesurées, énergie primale, odeurs lourdes de mort oppressante... donc de vie omniprésente. Eaux bouillonnantes d'écailles, cathédrales de sève et de soleil, sang ocre de la terre...

Pourquoi freiner la pulsation ? L'autre monde pourtant étouffe, fragmente, intériorise, détourne, atomise... mais ce qui est là pour toi la rivière ne peut l'emporter... Nous étions Yagans, Aïnous, Shoshones, Arawaks, Scythes, Saamis, Bakas et tellement d'autres de cette constellation fabuleuse qui ne peut s'éteindre.

Il suffit donc de laisser cette pulsation sourdre de ses origines matricielles et parfois s'y abandonner, pour ressentir l'innommable clarté de ce magma, ces instants rares et fugaces que nous quêtons et nous relient ici... Au-delà des fards tout est UN quand l'arc projette l'esprit...
avatar
RobinDaWood

Messages : 189
Date d'inscription : 12/10/2012
Localisation : GABON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par shadowrunner le Mar 18 Déc - 21:12

RobindaWood :
avatar
shadowrunner

Messages : 252
Date d'inscription : 30/06/2011
Localisation : Beaucoup trop au nord...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par JHC le Mar 18 Déc - 21:33

Je ne peux pas faire moins:
avatar
JHC
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 652
Date d'inscription : 18/12/2010
Localisation : 40600

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par Le vieux Bill le Mer 19 Déc - 6:54

+1 ,ça fait du bien ! Idea
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par kiowa le Mer 19 Déc - 8:30

]quote="RobinDaWood"]Un enfant est par essence protéiforme.

Petit Gascon élevé sur les rivages de deux mondes qui s'entremêlent : Chars à boeufs à la chaleur des foins, moutonnement des troupeaux, remugles d'étables, cliquetis des chaînes, chant de l'enclume, cocoricos, cancanements, récris des chiens, retours de chasses, parades de lièvres, nuages d'oiseaux bleus, matoles, lacs, filets...

Des bruits, des odeurs, des matières brutes et affinées de main d'homme. Pas de partition, les éléments découlent des autres naturellement, véridiquement...

Un choc : Primates, pirogues filant au ras du fleuve, mâchoires démesurées, énergie primale, odeurs lourdes de mort oppressante... donc de vie omniprésente. Eaux bouillonnantes d'écailles, cathédrales de sève et de soleil, sang ocre de la terre...

Pourquoi freiner la pulsation ? L'autre monde pourtant étouffe, fragmente, intériorise, détourne, atomise... mais ce qui est là pour toi la rivière ne peut l'emporter... Nous étions Yagans, Aïnous, Shoshones, Arawaks, Scythes, Saamis, Bakas et tellement d'autres de cette constellation fabuleuse qui ne peut s'éteindre.

Il suffit donc de laisser cette pulsation sourdre de ses origines matricielles et parfois s'y abandonner, pour ressentir l'innommable clarté de ce magma, ces instants rares et fugaces que nous quêtons et nous relient ici... Au-delà des fards tout est UN quand l'arc projette l'esprit...[/quote]


Très belles images que tu nous donnes.

Du verbe, de la plume, du talent.... . Tu sors ton livre quand?
avatar
kiowa
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3179
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : parfois là, parfois ailleurs.... .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par Dr Fred le Mer 19 Déc - 10:08

Armand, sors de ce corps ! Twisted Evil

Dr Fred

Messages : 7
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 57
Localisation : entre la Normandie et la Sologne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par grégonimo le Mer 19 Déc - 11:01

RobinDaWood a écrit:Un enfant est par essence protéiforme.

Petit Gascon élevé sur les rivages de deux mondes qui s'entremêlent : Chars à boeufs à la chaleur des foins, moutonnement des troupeaux, remugles d'étables, cliquetis des chaînes, chant de l'enclume, cocoricos, cancanements, récris des chiens, retours de chasses, parades de lièvres, nuages d'oiseaux bleus, matoles, lacs, filets...

Des bruits, des odeurs, des matières brutes et affinées de main d'homme. Pas de partition, les éléments découlent des autres naturellement, véridiquement...

Un choc : Primates, pirogues filant au ras du fleuve, mâchoires démesurées, énergie primale, odeurs lourdes de mort oppressante... donc de vie omniprésente. Eaux bouillonnantes d'écailles, cathédrales de sève et de soleil, sang ocre de la terre...

Pourquoi freiner la pulsation ? L'autre monde pourtant étouffe, fragmente, intériorise, détourne, atomise... mais ce qui est là pour toi la rivière ne peut l'emporter... Nous étions Yagans, Aïnous, Shoshones, Arawaks, Scythes, Saamis, Bakas et tellement d'autres de cette constellation fabuleuse qui ne peut s'éteindre.

Il suffit donc de laisser cette pulsation sourdre de ses origines matricielles et parfois s'y abandonner, pour ressentir l'innommable clarté de ce magma, ces instants rares et fugaces que nous quêtons et nous relient ici... Au-delà des fards tout est UN quand l'arc projette l'esprit...

scratch Ben je ne l'aurais pas dit ainsi mais c'est ça....
avatar
grégonimo

Messages : 1795
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 36
Localisation : Proche de Libourne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par fafa33 le Jeu 20 Déc - 7:12

sacré Robin







RobinDaWood a écrit:Un enfant est par essence protéiforme.

Petit Gascon élevé sur les rivages de deux mondes qui s'entremêlent : Chars à boeufs à la chaleur des foins, moutonnement des troupeaux, remugles d'étables, cliquetis des chaînes, chant de l'enclume, cocoricos, cancanements, récris des chiens, retours de chasses, parades de lièvres, nuages d'oiseaux bleus, matoles, lacs, filets...

Des bruits, des odeurs, des matières brutes et affinées de main d'homme. Pas de partition, les éléments découlent des autres naturellement, véridiquement...

Un choc : Primates, pirogues filant au ras du fleuve, mâchoires démesurées, énergie primale, odeurs lourdes de mort oppressante... donc de vie omniprésente. Eaux bouillonnantes d'écailles, cathédrales de sève et de soleil, sang ocre de la terre...

Pourquoi freiner la pulsation ? L'autre monde pourtant étouffe, fragmente, intériorise, détourne, atomise... mais ce qui est là pour toi la rivière ne peut l'emporter... Nous étions Yagans, Aïnous, Shoshones, Arawaks, Scythes, Saamis, Bakas et tellement d'autres de cette constellation fabuleuse qui ne peut s'éteindre.

Il suffit donc de laisser cette pulsation sourdre de ses origines matricielles et parfois s'y abandonner, pour ressentir l'innommable clarté de ce magma, ces instants rares et fugaces que nous quêtons et nous relient ici... Au-delà des fards tout est UN quand l'arc projette l'esprit...
avatar
fafa33

Messages : 659
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 40
Localisation : lege cap ferret

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment avez-vous eu l'idée de chasser à l'arc ?

Message par DOM59 le Ven 21 Déc - 9:54

bonjour tous

dans les années 80 il y a eu un article sur l chasse à l'arc et le tir 2D la 3D n'avait pas encore vue le jour
à l'époque je tirai à la perche et chassai le PG au 12 dans ma belle famille
comme à l'époque c'était pas bien vue car pas légalisé pas facile de trouver un territoire pour cette chasse
c'est la rencontre avec JM Lecaille dans son shop de Wambrechies qui me permit de rencontrer d'autre personnes dont un des gardes du MARQUENTERRE et c'est comme ça que je fit mes début à l'arc !
j'y ai chassé 2 saisons et y ai rencontré des chasseurs de légende pour moi comme Mr Philppe Gras,Galinago (je ne me souvient plus de son nom )Paul de foucault etc
quelle ambiance à l'époque ,nous étions largué dans plus de 1000 h avec pour cible chevreuil,sanglier ,mouflon ,et mouton de shetland plus bien sur lapin faisan et divers canards
voila ma petite histoire !

Dom
avatar
DOM59

Messages : 157
Date d'inscription : 22/12/2011
Age : 55
Localisation : tout in haut

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum