Un empennage pour l'EFOC

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un empennage pour l'EFOC

Message par Manu87 le Jeu 20 Déc - 8:52

Un certain nombre de remarques sont ressorties d'une récente - et bien fournie - discussion sur l'EFOC, et j'ai voulu en savoir un peu plus sur quelques points, et tout particulièrement sur ce qui concerne le rôle et le fonctionnement aérodynamique de l'empennage. Je viens de terminer un travail d'essais et de comparaisons à ce sujet : il en ressort des constats suffisamment intéressants pour que je vous en fasse part, et surtout pour que, en mettant nos cerveaux en réseau, on puisse arriver à quelques vérités pratiques. Je ne fréquente pas les forums américains faute de temps, juste quelques survols de temps en temps ; peut être cette question a-t-elle déjà été traitée par les excellents techniciens qui les hantent, mais je n’y ai encore rien trouvé de satisfaisant à ce sujet…

Alors je me lance : j'essaye de faire clair et méthodique, mais accrochez-vous quand même, il y en a une tartine !...

Premier constat : Un tube monté en EFOC avec une pointe lourde va subir de très fortes contraintes dès la décoche, va encaisser une forte flexion et donc entrer dans un cycle d'oscillations très marquées. Nous sommes quelques uns à avoir remarqué que les flèches EFOC nécessitaient pour bien voler des tubes un peu plus souples que les configurations habituelles à 10-15% de FOC. Cette souplesse doit sans doute permettre de mieux absorber le cycle d'oscillations et de le décaler vers l'arrière de la flèche, vu l'inertie importante de la pointe.

Deuxième constat : Ce qui m'a marqué en mettant au point des flèches EFOC (jusqu'à 30%) pour différents arcs, c'est la détérioration du vol qu'on rencontre assez souvent lorsqu'on passe des fûts nus aux fûts empennés. « Problème de clearance » pense-t-on alors, et on commence à gratter de ce côté-là (rotation de l’encoche, avancement ou recul des plumes, etc…) Ce qui me paraissait quand même étrange, c’était l’apparition de comportements aberrants en vol (gros écart latéral après 5 m de vol ou mouvement de spirale de la flèche autour de son axe normal de vol, et tout ça avec des pointes de cibles qui volaient très bien en fût nus.) Je veux bien qu’une interférence des plumes avec la fenêtre de l’arc puisse perturber la sortie de la flèche, mais que des vols aberrants apparaissent au bout de quelques mètres d'un vol apparemment rectiligne me paraissait relever logiquement d’une autre raison… qui restait à trouver !

Troisième constat : Après, non sans peines, avoir réussi à mettre au point un set up très satisfaisant pour mon Wayana TD avec un empennage classique de 3 plumes de 4’’ à 120°, je me suis essayé sur cet arc, et sur d’autres, à l’empennage à 4 plumes de 3’’ à 90°, par curiosité. Et là, révélation ! Une qualité de vol extraordinaire, et un passage immédiat des fûts nus aux fûts empennés sans aucun problème de clearance. La sensation au tir est celle d’une stabilisation très rapide de la flèche. Même à très courte distance, pas de problème pour obtenir ce qui est le plus important pour une flèche de chasse : une excellente rectitude à l’impact.
Pourquoi ? Que se passe-t-il, toutes choses étant égales par ailleurs, y compris la surface totale de l’empennage, entre les flèches montées en 3 x 4’’ et celles montées en 4 x 3’’ pour produire une telle amélioration ?

Ce qui suit est une hypothèse de réponse :

Regardons un empennage de 3 plumes espacées de 120°, et on remarque qu’il est dissymétrique sur le plan latéral. Sur ces schémas, j’ai représenté une flèche empennée vue de l’arrière, avec un fût de 5/16 et des plumes de 15 mm de hauteur. La plume coq est repérée par le demi-cercle orange sur le fût. Les flèches bleues représentent l’écoulement et l’appui de l’air en latéral, lorsque l’arrière de la flèche n’est pas alignée sur la pointe, suite aux oscillations du fût et de la décoche manuelle. Ce sont ces dérapages latéraux qui justifient la présence d’un empennage, et en même temps lui permettent de jouer son rôle en exposant, non la tranche minuscule, mais la surface des plumes à la résistance de l’air. Je suis gaucher, mais les schémas représentent un tir de droitier pour que ce soit dans le bon sens pour la très grande majorité d’entre nous.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En sortant de l’arc, et avant qu’elle ne commence à tourner, la flèche se présente dans cette position. Comme son côté droit est en appui sur la fenêtre de l’arc, l’arrière va avoir tendance à déraper un temps vers la gauche, avant que le cycle d’oscillations ne le déporte très vite vers la droite. On remarque alors que cet empennage va offrir une résistance à l’air bien plus importante vers la droite que vers la gauche où la plume coq est sur la tranche, et les plumes poule inclinées, laissant donc l’air s’écouler vers leur bord de fuite. Un dérapage vers la droite est au contraire mieux freiné par le V que forment les deux plumes poule, qui canalisent l’air vers l’arrière. Ceci signifie donc que le cycle d’oscillations de la flèche ne sera pas stabilisé aérodynamiquement de manière symétrique, mais plus lentement vers la gauche, et plus rapidement vers la droite.

Or que se passe-t-il si la flèche tend à se mettre davantage en travers sur sa gauche que sa droite ? Vient un moment où ce travers sera si prononcé que l’empennage finira par raccrocher brutalement en rencontrant la résistance de l’air (qui va devenir très forte dans un temps très court, puisqu’elle augmente au carré de la vitesse à laquelle s'effectue cet écart), et l’arrière de la flèche va alors être renvoyé dans la direction opposée (action/réaction), produisant ainsi une série d’oscillations qui seront d’autant plus difficiles à stabiliser qu’elles auront été brutales dès le départ. C’est ce phénomène d’hypercorrection qu’on retrouve dans les embardées que fait un véhicule après évitement d'urgence, ou encore lors de cette tentative d’atterrissage :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(Rassurez-vous, le pilote s’en est tiré, juste une fracture !)


Si on compare avec un empennage à 4 plumes…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

…on constate que celui-ci offre un appui latéral parfaitement symétrique, et peut être plus efficace car le V formé par les plumes est moins large (27 mm contre 33 mm, soit 22% de moins) mais plus fermé, canalisant davantage l’air vers l’arrière que ne le fait le côté droit de l’empennage à 3 plumes.

Rapidement la flèche se met en rotation du fait de l’empennage hélicoïdal (que nous sommes nombreux à utiliser pour sa meilleure précision et de sa capacité à stabiliser le vol des lames de chasse). Regardons en 5 étapes successives ce qui se passe lorsque la flèche fait un demi-tour sur elle-même vers la droite (là encore, plumes droites et hélice à rotation horaire sont le plus répandues) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A chaque étape comparative, on peut constater que l’empennage à 4 plumes reste toujours plus symétrique dans ses appuis latéraux (et verticaux aussi) que l’empennage à 3 plumes, en particulier aux étapes 72, 108 et 180° où ce dernier se trouve dans une disposition proche de sa position de départ. On remarque aussi qu’en position 36 et 144°, l’empennage à 4 plumes offre une plus grande largeur d’appui latéral que l’empennage à 3 plumes (38,5 mm contre 33 mm sans tenir compte du léger affaissement des plumes sous la pression de l’air, soit un gain de largeur de 14%)

Il est donc bien possible que les comportements aberrants des flèches à 3 plumes évoqués plus haut (écart, spirale…) soient dus à une interférence malheureuse entre trois facteurs :

- le cycle d’oscillation du tube
- la rotation de la flèche sur elle-même
- la position de l’empennage

Un écart qui se produit à 5 m peut découler d’une conjonction de variables de ces 3 paramètres se produisant à ce moment-là du vol. En changeant les conditions initiales (faire tourner l’encoche pour placer la plume coq à la verticale par exemple), on perturbe cette synchronisation de variables à un moment donné du vol de la flèche et on retrouve une rectitude satisfaisante, mais que de tâtonnements empiriques laborieux il faut parfois pour l’obtenir !...

Evidemment, faute d’une soufflerie de laboratoire et d’une caméra à 4000 images/seconde pour les confirmer ou les infirmer, ces schémas ne sont qu’une tentative de reconstitution et de compréhension de ce qui se passe peut être, et permettrait ainsi d’expliquer l’efficacité stabilisatrice de l’empennage court à 4 plumes. Je tiens à préciser que j’ai pu observer cette efficacité en comparant les 2 types d'empennages sur 5 set up différents :

- Wayana TD avec Heritage 150 à 23,8% de FOC et Heritage 90 à 20,8% de FOC
- Ocelot (longbow) avec MFX 600 à 25% de FOC et Heritage 90 à 27,2% de FOC
- Ensemble ILF Uukha de Lucile avec MFX 600 à 26,5% de FOC

Précision importante : toutes ces flèches font 26 ½ po (nos allonges sont de 25 et 23 po) et ne sont donc pas particulièrement faciles à faire voler droit du fait de leur petite longueur, surtout en fûts nus. Une petite allonge est une école impitoyable de rigueur dans l’adéquation arc/spine dynamique de la flèche, et cette adéquation a été recherchée avec beaucoup de soins. Il ne faut donc pas considérer que l’empennage 4 x 3’’ masquerait un mauvais spine dynamique : les flèches du Wayana ont 3 plumes et volent parfaitement bien comme ça, mais pas du premier coup, alors que l’empennage à 4 plumes a été parfait d’entrée…

Un test intéressant, mais qui hélas ne peut pas être objectivé par une mesure : tirez comparativement des flèches empennées en 3 plumes et en 4 plumes, mais rigoureusement identiques par ailleurs, et changez le poids des pointes pour du plus lourd, puis du plus léger, pour sortir exprès de la valeur optimale qui a été établie par les tests en fûts nus : devinez quel type d’empennage supportera le mieux cette dégradation…

Pour en avoir le cœur net, j’invite ceux que ça intéresse à tester par eux-mêmes ce type d’empennage 4 x 90°, soit en remplaçant leurs 3 plumes de 5’’ par 4 de 4’’, ou leurs 3 plumes de 4’’ pour 4 de 3’’. Il est très facile d’un coup de règle et de ciseaux de se faire des plumes plus courtes et simplement biseautées à l’arrière, par contre les empenneuses permettant de faire du 4 x 90° sont peut être moins répandues que les 3 x 120°… Mais si vous pouvez, essayez, expérimentez, observez, et on en discute !


Objections et réticences diverses :

1 : L’empennage à 3 plumes est tellement ancré dans la tradition de l’archerie que vous vous demandez peut être d’où ce blanc-bec de Manu découvre qu’il ne marche pas toujours très bien… D’abord, il n’est pas certain qu’il ait été retenu par ce qu’il est le plus efficace, mais surtout par ce qu’il est le plus économe en plumes et en travail de montage. Ceux qui ont déjà taillé et ligaturé des plumes à la main sur des flèches médiévales ou primitives comprendront ! Nous sommes les premiers dans l’histoire de l’archerie à disposer des plumes aussi peu chères et aussi faciles d’emploi grâce à leur découpe et ponçage "industriels", nos empenneuses et nos colles modernes, mais nous sommes aussi sous l’influence de cette tradition des 3 plumes, il est vrai suffisantes dans bien des cas… Certainement, les habitudes esthétiques jouent aussi un rôle : 3 longues plumes de 5’’, ça fait chasse ; alors que des plumes de 3’’, ça fait cible, même s’il y en a 4, et montées en hélice…

2 : L’EFOC, que beaucoup d’entre nous utilisent à la chasse pour son efficacité objective de pénétration, conduit à concevoir des flèches qui sortent des référents traditionnels de l’archerie médiévale de guerre et de l’archerie sportive de cible. Comme je le rappelais en préambule, les flèches en EFOC produisent sans doute des cycles d’oscillations violents à la décoche qui ne sont pas toujours faciles à domestiquer, conduisant certains à rejeter ces configurations. Peut être que cette modification du FOC doit aussi s’accompagner d’une modification de l’empennage qui ne se justifiait pas jusqu’à maintenant, mais qui pourrait résoudre bien des problèmes. Je tiens donc, au vu de ce qui précède, l’empennage 4 x 90° pour un très sérieux candidat à ce poste.

3 : Si l’empennage à 3 plumes était aussi déficient (je n’ai pas dit ça, mais on pourrait le croire), pourquoi alors serait-il utilisé par les archers olympiques ?... Tout simplement parce qu’ils n’en ont pas besoin, grâce à leur FOC de 10%, leur bouton de Berger, leur band d’au moins 8’’, et aussi sans doute parce que les 2 plumes poule ouvertes à 120° permettent à une flèche très légère de bien mieux passer contre une fenêtre d’arc que les 90° d’un empennage à 4 plumes.

4 : « On doit en perdre de la vitesse avec 4 plumes ! » : Un empennage de 3 x 4’’ a la même surface qu’un empennage de 4 x 3’’. Et comme les plumes sont plus courtes, l’effet d’hélice est moins marqué, ceci compensant sans doute cela. De toute façon, pour faire un trou à travers une bête, il vaut mieux une flèche qui vole très droit qu’une flèche qui vole très vite mais qui arrive en crabe, ne serait-ce que de quelques degrés. Si l’empennage à 4 plumes permet à beaucoup d’entre nous d’obtenir une meilleure et une plus régulière qualité de vol, ça vaut bien 3 ou 4 fps de moins (à supposer qu’ils soient réellement perdus, il faudrait le prouver)

5 : Ce ne serait valable que pour l’EFOC ?... Pas certain : les aberrations de vol peuvent très bien apparaître dès 12% de FOC pour les mêmes raisons qu’à 20%, alors pourquoi ne pas essayer aussi sur des FOC plus classiques ?... Il est possible aussi qu’en s’apercevant que l’empennage 4 x 90° rend l’EFOC beaucoup plus facile à utiliser, on puisse étendre son champ d’application à du matériel qui jusque là ne le tolérait pas très bien (arcs peu décentrés), ou l’employer dans des conditions qui poussent certains chasseurs à ne pas l’utiliser, comme le tir du petit gibier en mouvement par exemple, ou le vol des flèches EFOC est perçu comme moins régulier et moins précis.

6 : Attention : ne pas profiter de cette efficacité stabilisatrice de l’empennage 4 x 90° pour traiter à la légère la phase de réglage en fût nu et la détermination patiente du meilleur poids de pointe à utiliser ! Un empennage de chasse ne sert pas à corriger des défauts de réglage du spine dynamique, mais doit être le plus stable et le plus régulier possible pour compenser les fréquentes approximations du tir de chasse : mouvement, tir rapide, stress du chasseur, plumes détrempées, positions de tir acrobatiques, etc…

A vos empenneuses et à vos cibles, et merci d’avoir eu la patience d’ingurgiter ma prose jusqu’au bout... Wink

Et un petit clin d’œil de conclusion :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Manu87 le Ven 21 Déc - 22:42, édité 2 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2558
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par vincent7614 le Jeu 20 Déc - 10:33

Merci Manu pour ces réflexions !

J'essaie dès ce week end...
avatar
vincent7614

Messages : 47
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par smilodon le Jeu 20 Déc - 10:35

Merci ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
smilodon

Messages : 130
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 31
Localisation : Pas loin du gibier... ou à la pêche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par Pascal Mangin le Jeu 20 Déc - 10:59

Moi j'ai toujours empenné en 4 plumes mais pas à 90° !
avatar
Pascal Mangin

Messages : 86
Date d'inscription : 19/05/2011
Age : 55
Localisation : 54450

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par kiowa le Jeu 20 Déc - 11:03

Yes, moi qui voulais me mettre à 4 plumes. Super travail [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kiowa
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3175
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : parfois là, parfois ailleurs.... .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par spitz le Jeu 20 Déc - 11:04

quel talent !

t'es fonctionnaire ?

si non, tu as du taper dans ton quotat heures de détente pour nous pondre cet interessant article.

avec mon allonge sympa (30.5 à 31.5), je pense bien essayer tes 4 plumes : je te tiendrai au courant !

_________________

“L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est.”


  Hector Hugh Munro 1870

avatar
spitz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3492
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 57
Localisation : moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par Melo le Jeu 20 Déc - 11:04

Rien d'imbuvable, bien au contraire trés clair et apprécié, merci.Very Happy

Re-test ce soir...
avatar
Melo

Messages : 1173
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 63
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par KOVE le Jeu 20 Déc - 11:23

Bonjour
Très intéressante cette étude , comme il a été dit certaines intuitions devraient être validées par une étude des flux d'air en soufflerie . Sans être allé aussi loin, j'avais rejoint cette conclusion que l'empennage avec 4 plumes redressait plus rapidement le fût . C'était l'époque où je pratiquait les concours de tir nature avec un des premiers ONEIDA arrivés en France, et où j'avais du mal à obtenir un vol correct avec des empennages à 3 plumes ou vanes. J'avais réglé la question en employant 4 vanes plastiques de la même surface que mes 3 plumes sans noter une perte de vitesse significative.
A l'époque j'avais attribué ce bon résultat au fait que le couple exercé par l'empennage sur le fût était plus efficace,
car plus en arrière dans la géométrie de l'ensemble de la flèche ( l'arrière de l'empennage étant toujours à la même distance de l'encoche).
Je suis revenu à l'empennage classique plus par paresse que par conviction , mais peut-être que je devrait revoir la question d'autant plus que je tire en chasse des tubes doublés en pointe. Pour le moment mes flèches volent bien et qui plus est en silence' j'hésite un peu à changer.....

Encore bravo pour cette analyse très fouillée.

KOVE

Messages : 44
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 76
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par Manu87 le Jeu 20 Déc - 11:56

Merci de votre intérêt ; et surtout pensez à faire remonter vos impressions de comparaison !

Pour Pascal : Ma Bitzenburger permet aussi l'empennage à 4 plumes 75 x 105°, mais je ne l'ai pas testé... Il n'est pas symétrique dans toutes les directions évidemment, mais il en mène large sur le plan latéral (36,5 mm, je viens de faire un schéma rapide) dans la position de départ 0°. Et ça, ça peut être intéressant...

Pour Spitz : Bien qu'étant en effet fonctionnaire (prof exactement) j'ai bien pris sur mon "quota détente" pour ce topo, mais ces questions là me passionnent assez pour que ce soit un plaisir ! Et puis le temps pourri des dernières semaines a bien aidé aussi, sauf pour les tests dehors...

Pour Kove : Si ça marche avec 3 plumes, ne change rien ; j'ai moi même maintenu mon 3 x 4" sur mon set up de chasse principal car ce serait beaucoup de temps et d'argent de tout refaire. Pour le prochain, par contre... Pour le silence, j'ai fait quelques essais avec le fiston près de la cible l'été dernier : comme il a survécu, il a pu le confirmer : aucune différence perceptible.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2558
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par danbug le Jeu 20 Déc - 12:37

J'ai peut être loupé quelque chose, mais vos plumes, vous les montez droites, offset ou Hélicoïdale ?

Je vais tester car j'ai justement ce petit soucis de latéralité gauche que j'ai du mal à corriger, comme vous l'avez dit, elle part bien et plus la distances est longue, plus ça va à gauche. J'ai utiliser le dynamic spine calculator pour le set up et j'ai un FOC de 14.5%. Je tire uniquement des pointes cibles, plumes 5" en Hélicoïdales. Je vais essayer cette technique.

danbug

Messages : 74
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 52
Localisation : Flémalle-haute (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par kiowa le Jeu 20 Déc - 13:04

danbug a écrit:J'ai peut être loupé quelque chose, mais vos plumes, vous les montez droites, offset ou Hélicoïdale ?

Je vais tester car j'ai justement ce petit soucis de latéralité gauche que j'ai du mal à corriger, comme vous l'avez dit, elle part bien et plus la distances est longue, plus ça va à gauche. J'ai utiliser le dynamic spine calculator pour le set up et j'ai un FOC de 14.5%. Je tire uniquement des pointes cibles, plumes 5" en Hélicoïdales. Je vais essayer cette technique.

Essaye avec des futs moins raide, cela risque de voler.... droit...Wink
avatar
kiowa
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3175
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : parfois là, parfois ailleurs.... .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par vincent7614 le Jeu 20 Déc - 14:33

KOVE a écrit:Bonjour
Très intéressante cette étude , comme il a été dit certaines intuitions devraient être validées par une étude des flux d'air en soufflerie . Sans être allé aussi loin, j'avais rejoint cette conclusion que l'empennage avec 4 plumes redressait plus rapidement le fût . C'était l'époque où je pratiquait les concours de tir nature avec un des premiers ONEIDA arrivés en France, et où j'avais du mal à obtenir un vol correct avec des empennages à 3 plumes ou vanes. J'avais réglé la question en employant 4 vanes plastiques de la même surface que mes 3 plumes sans noter une perte de vitesse significative.
A l'époque j'avais attribué ce bon résultat au fait que le couple exercé par l'empennage sur le fût était plus efficace,
car plus en arrière dans la géométrie de l'ensemble de la flèche ( l'arrière de l'empennage étant toujours à la même distance de l'encoche).
Je suis revenu à l'empennage classique plus par paresse que par conviction , mais peut-être que je devrait revoir la question d'autant plus que je tire en chasse des tubes doublés en pointe. Pour le moment mes flèches volent bien et qui plus est en silence' j'hésite un peu à changer.....

Encore bravo pour cette analyse très fouillée.

Salut. Doublé en pointe ? Kezako ? Tu peux développer s'il te plaît , çà m'intéresse.

D'avance merci

Vincent.
avatar
vincent7614

Messages : 47
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par danbug le Jeu 20 Déc - 14:34

Déjà essayé, c'est encore pire, ça balance dans tous les sens, ici elle sort super bien mais par exemple à 30m, je suis entre 10 et 15 cm à gauche de mon point de "visée". Ca correspond bien au phénomène expliqué plus haut. Jusqu'a 15m ça peut aller mais au delà non.

danbug

Messages : 74
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 52
Localisation : Flémalle-haute (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par Manu87 le Jeu 20 Déc - 15:15

Oui, il s'agit bien de plumes hélicoïdales, tournant vers la droite exactement. Mais attention, au risque de me répéter, cet empennage n'est pas une recette magique pour faire voler droit des flèches inadaptées à l'arc... et là, ce que tu décris, Danbug, ça y ressemble fortement. Vérifie que les données rentrées dans le calculateur soient bonnes, celle du centrage de la fenêtre d'arc par exemple.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2558
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par kibok le Jeu 20 Déc - 15:38

merci pour tout ça c'est très très très cool

bon perso avec la JOJAN j'y arrive pas a faire du 90 ° "propre" je m'en va essayer avec la pince Helico au lieu de la droite ...

top manu cheers

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10672
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par Noel G le Jeu 20 Déc - 15:57

Super boulot Mr Manu !! ça pousse à la réflexion pour les prochains montages, merci.
avatar
Noel G

Messages : 1104
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 56
Localisation : juste derrière mon arc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par Noel G le Jeu 20 Déc - 17:26

Et lui il à préféré en supprimer une plutôt qu'en ajouter ... le résultat sur la portance des faces doit pas être loin d'être identique puisque symétrique. ??? scratch

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Noel G

Messages : 1104
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 56
Localisation : juste derrière mon arc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par herve22 le Jeu 20 Déc - 17:52

super boulot
merci manu
avatar
herve22
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 906
Date d'inscription : 16/12/2010
Localisation : la diagonale du fou bretagne et sud est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par danbug le Jeu 20 Déc - 18:46

Manu87 a écrit:Oui, il s'agit bien de plumes hélicoïdales, tournant vers la droite exactement. Mais attention, au risque de me répéter, cet empennage n'est pas une recette magique pour faire voler droit des flèches inadaptées à l'arc... et là, ce que tu décris, Danbug, ça y ressemble fortement. Vérifie que les données rentrées dans le calculateur soient bonnes, celle du centrage de la fenêtre d'arc par exemple.
Actuellement, je tire la Beman classic 500 à 28.5" d'allonge, insert 50 grains et pointe 125 grains, plumes 5" hélicoïdale.
L'arc est un Arduina 45# et 58". Comme j'ai mesuré, il y a un peu moins de un mm de déport par rapport au centre de l'arc.
Je pourrais probablement tirer avec un spine 600, mais le problème c'est que je dois tirer des flèches au dessus de 9.3 gpi ( conseillé par le facteur d'arc).

danbug

Messages : 74
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 52
Localisation : Flémalle-haute (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par Hector de Troie le Jeu 20 Déc - 18:52

L'EFOC nécessité aussi un point d'encochage un peu plus haut: à 20 m en fûts nus il faut avoir une encoche en haut, comme si votre point d'encochage était 1 a 1,5 mm trop haut. Cette configuration est la plus tolérante et règle l'essentiel des problèmes de vol erratiques

Hector de Troie

Messages : 3066
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par ttk le Jeu 20 Déc - 19:47

je ne te remercie pas manu Evil or Very Mad

je pensai etre bien réglé , optimisé, sur....................

tu m a collé encore un doute : et si je pouvai encore obtenir de meilleurs résultats ( vu ma décoche et mon annulaire qui traine)


en gros il me faut donc essayer , et recommander d autres plumes , une autre empenneuse , bref tout a refaire en test Rolling Eyes

merci quand meme lol!


Very Happy cheers sunny

en plus tu sais expliquer au néophyte que je suis , tes éleves doivent t apprécier, enfin des fois


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
ttk
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2719
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par piaf le Jeu 20 Déc - 21:40

Noel G a écrit:Et lui il à préféré en supprimer une plutôt qu'en ajouter ... le résultat sur la portance des faces doit pas être loin d'être identique puisque symétrique. ??? scratch

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

logique +1
avatar
piaf

Messages : 188
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 52
Localisation : scons les pelles 06

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par Manu87 le Jeu 20 Déc - 22:33

Noel G a écrit:Et lui il à préféré en supprimer une plutôt qu'en ajouter ... le résultat sur la portance des faces doit pas être loin d'être identique puisque symétrique. ??? scratch

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Oui, mais sur un seul plan... Mais ça peut toujours être testé...

Pour Hector : J'avais remarqué quel le meilleur détalonnage en fût nu n'était pas forcément le meilleur détalonnage en fût empenné, mais juste comme ça devant la cible. C'est intéressant d'avoir isolé une valeur indicative.

Pour ttk : si tout vole bien en 3 plumes (ce qui est quand même très courant et tout à fait possible), ne change rien ! Pour l'instant... Twisted Evil (sorry... Razz Wink )

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2558
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par AIRYO le Ven 21 Déc - 0:13

Juste une petite remarque....

Pour le sous marin, ce n'est pas tout a fait la même chose qu'une flèche
Gouverne de profondeur, et de direction, comme un avion, ont une fonction bien définie dans les fluides que sont l'eau et l'air.


Pour les flèches , les plumes ont simplement un rôle stabilisateur....
D'ailleurs petite remarque , vous pouvez prendre n'importe quel fût lui coller 6 grosses plumes type flu flu , hyper stabilisatrices et vos flèches quelles qu'elles soient sortiront Nickel. What a Face
avatar
AIRYO

Messages : 296
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 50
Localisation : Plateau Bortois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un empennage pour l'EFOC

Message par KOVE le Ven 21 Déc - 9:12

Bonjour

Pour être un peu plus complet , j'ai oublié dans mon intervention de préciser que dans ma configuration d'empennage à 4 vanes celles-ci étaient disposées par groupes de 2 à 120°, ceci pour optimiser le passage des vanes plastique sur la fenêtre.
Quant à la remarque qui a été faite concernant le doublage des fût en pointe, je pense que je n'ai rien inventé , c'est un grand classique, il y a eu d'ailleurs un post très bien fait la-dessus où l'on explique quel tube choisir selon l'ajustage que l'on veut réaliser ( très serré , serré, doux, lâche).
Pour ma part je double mes 20/18 sur 20 cm avec de mémoire des 19/16 collées à l'ARALDITE et mes 21/14 avec des 19/18 , outre les problèmes liés à l'EFOC, pour moi c'était surtout pour avoir un tube lourd et résistant lors de l'impact sur les cailloux à l'entraînement ( eh oui il arrive que l'on loupe.......).
Tout ça constitue des petites manies personnelles qui m'ont réussies, mais que je me garderait bien d'ériger en système

KOVE

Messages : 44
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 76
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum