Arc triple courbure rotin + poignée lamellée collé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arc triple courbure rotin + poignée lamellée collé

Message par Twika le Lun 27 Mai - 7:56

Bonjour à tous,

Premièrement une présentation rapide : j'ai la trentaine, pratique le tir instinctif souple depuis mes 16 ans. Je en suis plus licencié car pas de club nature dans mon secteur, cependant je tir encore régulièrement dans mon terrain. Je tir au long bow, que j'ai fabriqué en 98 chez Phillipe Bowman....


Ayant deux gamin qui souhaites me suivre je me suis remis à la facture. Pour les deux j'ai conçu un arc avec une lame de sommier en hêtre et poignée en chêne de pays. Je suis satisfait du rendu les gamins aussi (j'ai sorti un 15# et un 5#.

Cependant, j'ai envie de leur concevoir (et poru moi aussi à l'occasion) des arc triples courbures. Mon choix de matériaux c'est porté sur ce qui est disponible non loin de chez moi : du rotin Manau !

C'est la qu'intervient la raison de mon post, car j'aimerais avoir votre point de vue : est il possible de rapporter une poignée en lamellée collée sur une section D de Manau ? Mon hypothèse est de renforcer la poignée afin d'être en mesure d'usiner une fenêtre centrée sans déstabiliser l'ensemble comme j'ai pu le lire ça et là ! Ensuite, je souhaites faire la poignée en lamellée collée car je ne dispose pas d'outillage assez efficace pour usiner un mono bloc, les lames se plierons selon la courbure donnée à ma section D de manau au préalable.

Afin d'être plus clair voici comme j'envisage par étape cette réalisation :

1- Création d'un moule triple courbure.
2- Déligner (centre) une canne de Manau de 30 à 40 de diamètre (différents test en perspective)
3- Mise en forme de la section D sur le moule (grâce au vaporeto de madame)
4- Attendre que la canne sèche....
5- Collage des lames (2mm) sur la zone de la poignée à l'araldite rouge)
6 - Usinage des dégressifs de la poignée, fenêtre, branches, poupée etc etc
7- Huilage de l'ensemble


Merci d'avance pour vos commentaires et réactions, je peux le cas échéant faire des croquis pour contextualiser mes propos.

Twika

Messages : 3
Date d'inscription : 23/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

arc triple courbure rotin + poignée lamellé collé

Message par KOVE le Lun 27 Mai - 16:02

Bonjour à toi

Bon choix avec le rotin ,(peu de risque de casse, courbures faciles ) cependant je souhaite quelques précisions, as-tu envisagé la section en D avec l'arrondi côté ventre ou côté dos.
Les frères Guy dans des essais anciens avaient prévu l'arrondi côté dos, du fait que les fibres du rotin travaillent très bien à la traction. Dans ce cas le collage de la poignée côté ventre ne présente pas de difficultés.
J'ai moi-même réalisé ce genre de configuration sans souci . Le problème avec le rotin, c' est que pour avoir une puissance(arc fini et équilibré) au-dessus de 50 livres il faut partir assez haut car le rotin est par nature assez "mou" , sauf à renforcer le ventre avec un bois travaillant bien à la compression, on se heurte alors à une autre difficulté; du fait de l'épaisseur conséquente de la section courante (pour obtenir la puissance voulue), le bois au ventre de l'arc est vraiment TRES comprimé et le joint de colle soumis à rude épreuve, le choix de la colle est alors primordial.
Tu fais allusion à l'ARALDITE ROUGE , je pense que c' est une version rapide sans doute pas la meilleure, tu peux utilement consulter les posts sur le sujet des colles sur ce forum ou les forums voisins.
J'ai expérimenté une configuration :rotin (extérieur)-bois d'arc amérindien (intérieur), avec comme résultat un très beau délaminage...
La poignée en chêne vert a par-contre très bien résisté.
La puissance de "l'objet"se situe autour de 40 livres, mais je n'ai pas dit mon dernier mot.

KOVE

Messages : 50
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 76
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc triple courbure rotin + poignée lamellée collé

Message par antonin le Lun 27 Mai - 16:46

au niveau de l'araldite, si c'est uniquement en poignée je pense pas qu'il y ait réellement besoin d'une epoxy spéciale archerie. Ca reste rigide, surtout (et heureusement) dans le cas d'une fenêtre d'arc
avatar
antonin

Messages : 1001
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 24
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc triple courbure rotin + poignée lamellée collé

Message par pat21 le Lun 27 Mai - 17:27

j'avoue ne pas comprendre certain propos...
pourquoi vouloir rajouter du bois à la poignée ?
si tu part avec une barre de 40-45mm de diamètre, tu n'a pas besoin de rajouter quoique se soit à la poignée.
ensuite, faire une section en D sur un arc triple courbure, c'est pas vraiment le profil le plus adapté.... plat coté ventre me parai plus indiqué.
qu'entend tu par triple courbure ?
va voir chez webarcherie, tu y trouveras des rubriques dédiés à la facture d'arc....
ici, c'est plutôt chasse à l'arc....tradi œuf corse !!!
avatar
pat21

Messages : 2877
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 54
Localisation : buzy 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc triple courbure rotin + poignée lamellée collé

Message par Twika le Lun 27 Mai - 18:01

Merci de vos réponses !

Merci Kove, c'est une bonne nouvelle de savoir que cette aventure à déjà été tenté ! Le Plat de la section D est prévu pour le ventre, car le dos doit conserver l'écorce naturel de la barre de Manau si je n'ai pas faux. Coté puissance merci pour tes précision, comme ces arcs auront pour première vocation de continuer l'initiation de mes bambins je pense que cela ne constitue pas un frein dans la poursuite du projet... Pour aller chasser j'ai mon long bow de 65# à mon allonge qui me comble de plaisir depuis des années ! Je prend note de ta remarque concernant l'araldite.

Merci Antonin, ta remarque viens en complément de celle de Kove... Quid du travail réel d'un poignée sur un arc de ce type?? Je pense qu'il va falloir faire un essai pour répondre avec exactitude à cette question

Merci Pat21. Je souhaites rajouter du bois sur la poignée car je crains (crainte peut être non fondée) que d'usiner une fenêtre centrée sur la barre directement vienne a fragiliser l'ensemble. Je pense que j'emploi le terme de section D en dehors de sont chant d'utilisation conventionnelle, puisque dans mon cas le plat sera utilisé coté ventre. Concernant la triple courbure il s'agit d'une forme d'arc inspiré par la forme des cornes de buffles, un petit croquis très mal fait :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je prend bonne note du forum Webarcherie

Twika

Messages : 3
Date d'inscription : 23/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc triple courbure rotin + poignée lamellée collé

Message par pat21 le Lun 27 Mai - 18:10

c'est vraiment un petit croquis !!! Laughing Laughing
le probléme de ton projet, c'est qu'en selfbow tu n'obtiendras pas le travail des branches représentait sur le dessin du dessous en partant d'une forme débandé du dessin du haut.
si tu veux un truc avec des courbures, fait plutôt comme un arc indien d’Amérique....plutôt des plaines il me semble.
un arc avec juste du setback à la poignée.
je cherche une illustration pour te montrer....
avatar
pat21

Messages : 2877
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 54
Localisation : buzy 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc triple courbure rotin + poignée lamellée collé

Message par pat21 le Lun 27 Mai - 18:14

regarde ici....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
à lire aussi dans son ensemble.....
avatar
pat21

Messages : 2877
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 54
Localisation : buzy 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arc triple courbure rotin + poignée lamellée collé

Message par Twika le Mar 28 Mai - 17:01

Un grand merci pour ce lien !

Twika

Messages : 3
Date d'inscription : 23/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum