Bras d'arc

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bras d'arc

Message par ishi le Ven 11 Mar - 14:52

sans jugement sur ce qui a été dit précédement,

quand quelqu'un cherche ce chemin et bien souvent seul, je conseille toujours la lecture de Asbel volume 2,


ishi

Messages : 152
Date d'inscription : 17/12/2010

http://www.fwca.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bras d'arc

Message par ishi le Ven 11 Mar - 15:08

Vincent Lalande a écrit:
En gros, tu verrouilles tout depuis la main d'arc jusqu'à la colonne, et ensuite c'est l'autre épaule qui prend le relais pour tirer la corde vers l'arrière / ouvrir l'arc : toutes les contraintes physiques sont reportées sur une même épaule (origine des inflammations ou blessures dès que tu dépasses une certaine puissance ou que tu tires trop souvent). Il vaut mieux utiliser les 2 épaules, voire même l'épaule d'arc pour terminer le geste de pleine allonge, ça permet de mieux répartir les forces et ça limite les risques de dommages physiques...
vincent bonjour,

je pratique ainsi depuis mes débuts avec des arcs en 70lbs qui se tassent aujourd'hui plutôt vers le 55 lbs tout comme l'homme Very Happy

sauf erreur, la technique que tu décris correspond bien à celle où la main d'arc pousse la poignée vers l'avant en même temps que la main de corde va à l'ancrage.
Si c'est bien cela, c'est une technique dont j'ai souvent entendu parler dans mon expérience mais bon en regard de l'autre et des effets que tu cites, je me pose aussi des questions :

- en action de chasse, niveau "discrétion" cela fait déjà du mouvement en plus non ?
- comment font les archers compound, il faut déjà déployer une force non négligeable aussi avant de basculer came ou poulie non ?
(rem. : je sais que c'est un site trad, ici c'est juste pour une seconde en comparaison de technique de tir et effets dits indésirables)
avatar
ishi

Messages : 152
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 53
Localisation : Richelle - Belgique

http://www.fwca.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bras d'arc

Message par sauromates le Ven 11 Mar - 15:25

Salut,
Oui, le pousser, tirer, c'est bien connu je pense, JMCoche, Christian Avankian et je crois toute la scène du tir instinctif Français préconise cette technique, non? Moi, j'essaye toujours de faire comme ça, mais je doit dire, que quand je monde en puissance d'arc, j'ai plutôt tendance à tirer beaucoup plus que pousser, c'est normal ? on a plus de force en tirant qu'en poussant il me semple ?


Dernière édition par sauromates le Mer 16 Mar - 19:13, édité 1 fois
avatar
sauromates

Messages : 488
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 37
Localisation : Natoye (petit village Belge)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bras d'arc

Message par ishi le Ven 11 Mar - 15:44

sauromates a écrit:Salut,
Oui, le pousser, tirer, c'est bien connut je pense, JMCoche, Christian Avankian et je crois toute la scène du tir instinctif Français préconise cette technique, non? Moi, j'essaye toujours de faire comme ça, mais je doit dire, que quand je monde en puissance d'arc, j'ai plutôt tendance à tirer beaucoup plus que pousser, c'est normal ? on a plus de force en tirant qu'en poussant il me semple ?


Wink

ishi a écrit:quand quelqu'un cherche ce chemin et bien souvent seul, je conseille toujours la lecture de Asbel volume 2,

avatar
ishi

Messages : 152
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 53
Localisation : Richelle - Belgique

http://www.fwca.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bras d'arc

Message par stak le Ven 11 Mar - 17:50

c'est le ryhtme qui est difficile a mettre dans le poussé tirer
et la respiration la position de pieds au sol la tenue de la position avant de commencer son déterminante pour que ça le fasse bien
pour moi je n' y arrive pas aussi avec certaines poignées ( les petites en fait )
et le rythme de l' ouverture va etre de plus en plus difficile plus on monte en force d'arc
la vitesse d'ouverture est déterminante pour le rythme plus la force d'arc est grande et plus il faut mettre de la vitesse dans l' ouverture d'arc
après pour pousser faut pas demarrer bras tendu c'est facile avec un longbow plus dur avec une recurve poignée anatomique : demarrer bras d'arc plié et vous verrez ça le fera mieux
si vous démarrez avec le bras d'arc déjà tendu vous ne pouvez pas faire un geste comme çà
tout démarre dans la position de garde qu' on a avant de démarrer le tir
*
après un poussé tiré en démarrant la flèche vers le bas est le geste qui produit le moins de mouvement en situation de chasse a mon avis Cool
avatar
stak

Messages : 3282
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bras d'arc

Message par indialain le Mar 15 Mar - 23:00

quel qu' un a t'il une vidéo de ce poussé tiré .

j ai pas vraiment encore trouvé le truc , sa me déstabilise mon bras de corde .

je part du bas en montant et poussant .

j essai dans le même plan linéaire aussi , sans arc sa va , mais avec l 'arc je le sent pas .
avatar
indialain

Messages : 682
Date d'inscription : 20/02/2011
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bras d'arc

Message par Michel COICAUD le Mer 16 Mar - 7:20

[quote="over soulJe tir à l'arc depuis l'age de 3 ans à peu prés et j'en ai 22. Je tire en instinctif depuis 9 ans à peu prés.

Il n'y a aucun intérêt à la sous allonge, elle peut arriver c'est tout, dans mon cas surtout vu que cela fait des années que j'ai la maladie de la carte, mais cela ne m'empêche pas d'être précis, j'ai juste moins confiance en moi.

la question qui m'intéresse reste la meilleur façon d'avoir un bras d'arc stable?
Je sais que dans mon cas, j'arrive a avoir une bonne précision grâce à ce facteur notamment.


Donc pour le bras d'arc quelle position l'épaule doit elle prendre? Position du coude? Les muscle doivent être contracté ou relâché?[/quote]

Solidarité des paniqués de la cible, des enrhumés de la carte, des agités du trouillomètre...

Quelques trucs qu'on retrouve un peu partout :

- avoir les épaules basses. Les deux.

- le bras d'arc est tendu mais pas verrouillé, le coude vers le bas, mettons vers 7 heures.

- la poignée est tenue fermement, mais sans crispation. On évite ainsi de crisper le bras d'arc.

- on pousse et on tire tout le temps, du début à la fin, comme les ciblards qui tirent au clicker.

Oserai-je rappeler que tirer une puissance d'arc que l'on maîtrise largement aide beaucoup à découvrir de bonnes sensations et à prendre de bonnes habitudes ? naaaaaaaan, on le sait tous...

Après, chacun trouve ce qui lui convient le mieux. Il y a plein de bons archers mais on n'en trouvera pas deux qui tirent exactement pareil. Lire, regarder (le net est une mine de vidéos de tir à l'arc, sur Youtube tu trouves une video de JM Coche, sur 'décoche de Coche je crois ) et expérimenter.

Bon courage.













avatar
Michel COICAUD

Messages : 383
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 57
Localisation : Gradignan. Bordeaux, quoi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bras d'arc

Message par over soul le Mer 16 Mar - 17:29

Merci pour les conseils Michel.
En effet pour la puissance je pensais maitriser mon arc, j'arrive à le tenir plus de 10 secondes sans problèmes, j'ai fait des tenues jusqu'à 1 minute. Mais je sens quand même que lorsque je ne tire pas souvent dans la semaine, ou que je ne suis pas en forme et avec la maladie de la carte en prime je galère à tirer mes 60#.

Je suis entrain de me poser la question si un arc plus souple et moins puissant ne serait pas mieux adapté, surtout en ayant la target panic. Cela sera plus facile à travailler et a maitriser dans les mauvais jours.
avatar
over soul

Messages : 541
Date d'inscription : 23/12/2010
Age : 29
Localisation : Firminy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bras d'arc

Message par stringbender le Ven 1 Avr - 20:08

pour le cas Asbell, si j'ai bien compris, il s'en tient au recurve pour lequel il recommande le pousser- tirer avec une prise de poignée légere (pousse et index frormant un V...) et le pousser doit continuer pour participer au declenchement du lacher.

stringbender

Messages : 109
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 46
Localisation : Sherbrooke, QC - Canada

http://www.myspace.com/manolocofriends

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bras d'arc

Message par Mpanya le Sam 2 Avr - 17:26

Pour avoir un bras d'arc stable, il faut savoir faire confiance à sa main d'arc, et soigner sa décoche. Ce n'est pas le bras d'arc qui est responsable des écarts, c'est la mauvaise gestion de la décoche.
Essayez d'allonger sur la cible, en prenant un spot. Arrivé à l'allonge, fermez les yeux, et concentrez-vous sur la décoche. Chaque fois que celle-ci sera souple et parfaitement contrôlée, vous serez sur le spot. Chaque fois que cela ne sera pas le cas, vous serez loin du spot. POUR MOI, le tir instinctif, c'est savoir faire confiance à sa main d'arc, et éduquer sa main de corde.
Je n'ai pas le dixième d' expérience de certains membres du forum, mais je me permet de donner mon sentiment, parce que cela marche pour moi, je me dis que ce n'est peut-être pas si idiot. Ce n'est qu'un point de vue parmi tant d'autres !
avatar
Mpanya

Messages : 509
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 36
Localisation : Tanzanie, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bras d'arc

Message par acrosylve le Dim 3 Avr - 8:33

Salut tous le monde, intéressant tous ça...

Etant un archer qui s'attache surtout a ce qui se passe sur le terrain plus qu'a la théorie voici juste mon idée sur la question au bout d'un certains nombres d'années à tirer des flèches et surtout à aller à la chasse.

Pendant un certain temps j'ai essayer de travailler telle ou telle technique pour toujours tirer de la même façon en pensant ainsi devenir plus précis et efficace comme cela semble logique, le tiré-poussé, le bras d'arc tendu avant l'armement ... etc. Chacune de ces techniques a son lot d’avantages et d’inconvénients tant au niveau de l'efficacité à la chasse, que des problèmes physiques engendrés ou de la précision du tir. Pour en revenir à ce qui se passe sur le terrain je me suis rendu compte, et maintenant j'en suis persuadé, que quand on pratique un peu toutes les chasses (approche/affut et tir posé avec un mouvement lent, ou battue/chasse aux petits gibiers et tir rapide avec un"swing" comme au fusil) et bien on utilise toutes les techniques d'armement:

Exemple 1: Je chasse à l'approche et j'ai réussis à me placer à moins de 15 m de ce magnifique brocard qui avance lentement sur une belle coulée dans un buisson. Encore un ou deux mètres et il passe dans la fenêtre de tir que j'ai repérée. Et bien la mon bras d'arc est déjà tendu dans la direction du tir et je vais plutôt armer en utilisant que mon bras de corde pour faire le moins de mouvement possible.

Exemple 2 : Je chasse le lapins avec des potes et un ou deux bons chiens qui nous font cavaler les janots. ça y est la menée vient vers moi, janot au galop s’apprête à traverser la zone claire ou je peux tirer mais il faut faire vite et soigner le swing pour le cueillir sans être derrière. Et bien la c'est le poussé-tirer qui me permet d’arriver rapidement à l'encrage tout en étant dans le rythme pour exécuter mon swing efficacement tout en ayant le plus grand champs de vision sur ma proie.

Enfin plus que de dire telle méthode est bien par rapport à telle autre, je rejoins ceux qui dises que tous va plutôt se jouer au moment ou on a obtenu simultanément un bon positionnement du bras d'arc (sous allonge ou pas on s'en moque tant que c'est régulier) et une décoche nette et fluide pour ne pas imprimer à la corde et donc à la flèche un mauvais mouvement, quelque soit la façon dont on y arrive

Pour ça on en revient toujours à la même chose : s’entraîner dans toutes les positions, en mouvement ou pas, de prêt et de loin, encore et encore avec un arc dont on maîtrise parfaitement la puissance pour ménager ses vertèbres et surtout avoir des gestes maîtrisés et donc autant réguliers que précis et donc une sortie de flèche nette et propre tous le temps là ou l'on regarde et donc FAIRE SPOT.

En plus de ça aujourd'hui l'évolution et les performances offertes par le matos permettent tout à fait d'allier efficacité et confort de tir, ( voir post sur les puissances de nos arcs) alors ...
avatar
acrosylve

Messages : 1534
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 48
Localisation : Le sud pas loin de Massillia.

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum