point d'ancrage reculé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

point d'ancrage reculé

Message par statanne le Ven 7 Fév - 10:57

Bonjour à tous, après plusieurs mois de tâtonnement pour mon point d'ancrage, je n'ai pas opté pour l’arrêt du doigt à la commissure de mes lèvres car j'ai, au fur et à mesure des séance de tir, reculé mes doigt jusqu au muscle de la mandibule;
Le majeur viens se caler dans la joue, tout contre le muscle, et le départ du pouce est calé dans le creux du cou en dessous de l'oreille.
Je me suis étonné d’être arrivé à cette position qui augmente mon allonge et me rend plus stable(j'ai un cougar bucktrail 50 et je suis passé d'une allonge de 28'' à 29.5'')

J'aimerais savoir si d'autre personne on des points d'ancrage similaire ou en tout cas avec plus de recul que la commissure

P.s: vraiment excellent ce forum ATO

statanne

Messages : 4
Date d'inscription : 10/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par MDAhunter le Ven 7 Fév - 11:40

Moi je suis comme toi je tracte ma corde jusqu'à ce que mon index passe sous ma paumette et pouce placé comme toi. le majeur est sur la trajectoire de la commissure des lèvres mais 4 cm derrière
avatar
MDAhunter

Messages : 460
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 22
Localisation : Esclottes 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par statanne le Ven 7 Fév - 14:23

Merci pour ces précisions Very Happy

statanne

Messages : 4
Date d'inscription : 10/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par caméléoliv le Ven 7 Fév - 15:16

J'ai maintenant ma plume coq au coin de ma bouche, je sais pas si c'est bien mais ça me donne un repère fixe ... 
avatar
caméléoliv

Messages : 460
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 36
Localisation : Loire Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par sylvain le Ven 7 Fév - 17:11

Salut,

J'ai à peu près autant d'expérience que toi. J'avais posté ce message il y a quelques mois :
http://www.arctradionly.com/t4098-ancrage-sans-repere-facial?highlight=ancrage

Je n'ancre pas mais ma main est à peu près au même niveau que la tienne. Cependant, tout le monde autour de moi m'a bien fait comprendre que c'était n'importe quoi (j'ai bien noté mais j'ai continué quand même ...).

Sylvain

sylvain

Messages : 156
Date d'inscription : 14/04/2013
Localisation : Montpellier (34-Hérault)

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par sierraleonn le Ven 7 Fév - 23:41

bonjours à vous

 j'ai appris à encrer à la commissure mais je trouve plus logique de faire comme vous l'encrage est bien plus naturel ,la ligne d'épaule bien plus ouverte et la décoche bien plus dans la ligne de tir les force des deux bras étant plus équilibrées et bien moins de déviation du bras d'arc.perso je ne vais pas jusque là mais tire bien en arrière ma commissure.

 lionel.
avatar
sierraleonn

Messages : 703
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 52
Localisation : montrevault 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par chenevert le Sam 8 Fév - 0:33

b'en moi aussi les gars....j'ancre un peu plus loin que la commissure....voila..... vous etes pas seul.....et moi non plus d'ailleurs.... Very Happy
avatar
chenevert

Messages : 380
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 59
Localisation : var

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par Robindelarbre le Sam 8 Fév - 17:46

sierraleonn a écrit:bonjours à vous

 j'ai appris à encrer à la commissure mais je trouve plus logique de faire comme vous l'encrage est bien plus naturel ,la ligne d'épaule bien plus ouverte et la décoche bien plus dans la ligne de tir les force des deux bras étant plus équilibrées et bien moins de déviation du bras d'arc.perso je ne vais pas jusque là mais tire bien en arrière ma commissure.

 lionel.

+1  Smile
avatar
Robindelarbre

Messages : 546
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 48
Localisation : sud GIRONDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par Jerombf74 le Dim 9 Fév - 17:51

Bonjour à tous, content de voir que je ne suis pas le seul mouton égaré  lol! .

Pour ma part, je n'ai pas de point d'ancrage et tire un chasse (bear supermagnum 48, 45 livres) façon horse-bow.
Je n'ai jamais résussi à bien tirer avec un point d'ancrage et cette technique me semble plus naturelle. Mes scores en nature et 3D ont presque doublé depuis que je tire comme ça (qq mois maintenant).

Petite vidéo pour les amoureux de la nature et de l'arc. 
http://www.youtube.com/watch?v=hF4jO540Fn4

Bonne fin de WE.
avatar
Jerombf74

Messages : 27
Date d'inscription : 22/04/2012
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par sierraleonn le Dim 9 Fév - 18:48

j'adore ce type mais j'apparente ça a du tir au juger ,la précision n'est pas du tout l'objectif, et puis ce qu'il a entrepris c'est si on lit entre les lignes autres chose que du tir à l'arc mais bien toute une école de vie.

 lionel.
avatar
sierraleonn

Messages : 703
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 52
Localisation : montrevault 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par fred65 le Dim 9 Fév - 19:30

le tir au juger est synonyme d'instinctif ...non?
à partir du moment ou il y a une visée par alignement ou autre ce n'est plus instinctif
avatar
fred65

Messages : 131
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 36
Localisation : cieutat 65200

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par hitmantoto le Lun 10 Fév - 10:39

Le tir instinctif est un mécanisme !
Pour moi mon ancrage ce fais a la commissure des lèvres.
avatar
hitmantoto

Messages : 1368
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 24
Localisation : breizh (22)

http://www.archersgallos.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par sierraleonn le Lun 10 Fév - 12:25

bonjour ,

je sens que ce post va partir sur des débats sur le tir instinctif ; mot bannir du tir à l'arc.

Wikipédia: 
Acte et comportement instinctif[ltr][modifier | modifier le code][/ltr]
L'acte instinctif se définit par la formule de Nikolaas Tinbergen : Acte instinctif = stimulus clef + coordination héréditaire + taxie. Cette définition entraine plusieurs choses :

  1. Les actes instinctifs constituent la majorité des comportements de la plupart des animaux
  2. Ils se raréfient chez les animaux supérieurs pour devenir pratiquement absents chez l'homme
  3. La composante taxie permet de distinguer les réflexes (générés par le rachis) des actes instinctifs (générés par le cerveau)

Un réflexe comme le retrait automatique de la main en cas de brûlure n'est pas un acte instinctif car le mouvement ne change pas en fonction de la direction du stimulus. Par contre, le mouvement automatique de rotation de la tête en cas de bruit soudain ou celui du sursaut de peur (ontogénétiquement dérivé du réflexe de Moro) est un acte instinctif car la tête s'oriente vers le stimulus dans le premier cas et le corps s'éloigne de celui-ci dans le second. Chez l'humain, le contrôle volontaire permet d'inhiber les actes instinctifs comme le salut des yeux mais nécessite une attention constante. L'humain possède un tel contrôle volontaire qu'il peut même résister à ses réflexes comme en laissant délibérément sa main sur le feu. Si chez l'humain l'acte instinctif est très rare, le terme de comportement instinctif permet de décrire l'ensemble des comportements génétiquement déterminés pouvant être modulés, dans une certaine mesure, par la culture. Toutes les activités biologiques fondamentales comme la miction, la défécation, la nutrition, le toilettage et autres sont innés. L'homme n'apprend pas à uriner, déféquer, manger ou à se toiletter mais la manière dont il doit le faire au sein de sa socioculture. Le bébé sait instinctivement comment manger, il est capable, après rodage moteur, d'apporter la nourriture à sa bouche avec ses mains, de goûter et de cracher ce qu'il n'aime pas, il sait instinctivement mâcher et déglutir mais il ne sait pas utiliser une fourchette. De même, si la toilette semble une activité totalement apprise, le fait qu'il s'agit de la manifestation névrotique la plus courante démontre le contraire. En effet, si chez l'humain, le lavage compulsif des mains est la névrose la plus courante, le toilettage compulsif est également celle des animaux domestiques (chiens et chats névrosés).

 maintenant on peut parler objectivement de technique ou mode de tir ; le tir au juger, le tir automatique limité à mon sens et par expérience au distance courte, le tir réflexe ( que je qualifierai de tir ou l'encrage n'est pas forcément atteint et ou il n'y a pas mémoire du tir à proprement parler) ,le tir pointe de flèche( œil fermé et estimation des distances suivi de contre visée ou de repère sur l'arc)la visée flou ( regarder volontaire sa flèche en flou et la placer sur la cible en contre visée puis ne plus la regarder et décocher) la vision globale ( le regard ne perd rien de tout ce qui compose le champs de vision de l'œil à la cible pendant toute la séquence de tir de 1m à très loin; il faut accepter de laisser faire tout en contrôlant; le plus difficile pour nous occidentaux).
tout ces modes de tir on des variantes, tous on leur légitimité, ils n'ont pas tous le même objectif, je les respecte tous.

 lionel.
avatar
sierraleonn

Messages : 703
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 52
Localisation : montrevault 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par statanne le Mar 18 Fév - 20:23

belle approche qui donne du grain à moudre :-)

statanne

Messages : 4
Date d'inscription : 10/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par chevreuil le Mar 18 Fév - 22:13

   lionel
avatar
chevreuil

Messages : 845
Date d'inscription : 06/04/2011
Age : 51
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par chenevert le Mar 18 Fév - 22:29

petite modif .....si je me sert du 65#.... j'encre là a la commissure.... suis pas asser costaud pour ancrer plus loin.... (j'avoue...) 
avatar
chenevert

Messages : 380
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 59
Localisation : var

Revenir en haut Aller en bas

Re: point d'ancrage reculé

Message par stak le Mer 19 Fév - 6:08

ce qui veut dire que cet arc est trop puissant pour toi puisque tu n'arrives pas a aller a ton ancrage habituel 
il faut éviter absolument d'avoir une gestuelle différente si tu changes d'arc tu n'arriveras jamais a avoir une gestuelle reproductible si en changeant d'arc tu la changes par un problème de puissance 
ou alors faut faire de la musculation pour tracter le 65 comme le plus léger 
( en fait probablement tu tires lameme puissance avec les deux arcs en réduisant l' allonge sur le plus puissant ; je connais bien j'ai pratiqué ce défaut des années  clown)
avatar
stak

Messages : 3288
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum