Courbe Allonge / Puissance

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par antonin le Lun 2 Juin - 17:12

kibok a écrit: et chacun en fait ce qu'il veut   du moment que ça secoue mais vibre pas bien sur 

enfin un qui a tout compris le pourquoi du comment  What a Face

antonin

Messages : 1001
Date d'inscription : 04/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par foudarme le Lun 2 Juin - 18:36

antonin a écrit:
foudarme a écrit:
antonin a écrit:non il n'y a pas de courbe idéale, ça dépendra de ton attente dans le tir..

sauf que je ne suis pas d'accord du tout...la dynamique musculaire est plus puissante en début qu'en fin de cycle et ça c'est une donnée structurelle mécanique réelle lié au "pousser/tirer" du mouvement d'armement...l'arc qui s'accorde avec ce genre de contingences est donc forcément plus en adéquation que celui qui s'y oppose...c'est d'ailleurs, entre nous soit dit, un peu le principe du compound n'est-il pas?...et ça c'est juste un truisme au regard du parallélisme des formes...le fait que cela plaise ou pas est un tout autre débat ...parfaitement légitime mais lié à la subjectivité de chacun ...énoncer une règle qui se veut objective à partir d'une appréciation subjective conduit à des postulats absurdes dont celui-ci me semble au final assez représentatif....il y a donc une courbe idéale sans nul doute possible et tout n'est pas relatif...mais cet idéal n'est, effectivement, pas partagé par tout le monde  silent 

je suis entièrement d'accord avec toi Jean d'un point de vue physiologique, un arc souple sera toujours plus simple à armer qu'un arc qui barre à 25"... Tu décris cela comme un idéal, une courbe de puissance qui monte très fort puis qui se stabilise rapidement, c'est cela non? Mais dans ce cas comment se fait il que toi même tu écrives que cet idéal n'est pas universel? 

Si un idéal l'est c'est parce qu'il est universel, ce vers quoi il faut tendre à tout prix d'après le sens que Phil voulait donner à ce mot je pense. 
Sauf que si on admet que l'idéal n'est pas partagé par tout le monde (selon tes propres mots), comment peut on appeler ça un idéal (qui se veut objectif) si on énonce clairement sa subjectivité??

Si l'effort d'armement est certes plus aisé en début de course car on peut alors y développer une plus grande puissance, ce n'est pas pour autant que certains ne se sentent pas mieux avec un type d'arc qui ne reproduit pas ce schéma. Si c'était le cas tout le monde baverait sur les derniers Border et compagnie, ce qui est loin d'être le cas.... 


Quand on parle de quelque chose d'aussi profond en sensation que l'est le tir à l'arc, et surtout avec nos puissances de chasse, je crois qu'il faut aussi savoir ressentir et connaître ses besoin pour nous permettre de tirer le mieux possible dans le confort (ce qui va souvent de pair). Un gars qui tient son ancrage 5-6 secondes n'aura pas les mêmes envies qu'un archer qui fait du snapshooting.

Non les courbes des static tips du covert hunter ne sont pas idéales pour moi, un Hill ne le sera pas non plus, je cherche plus vers le milieu...
Si tu admets une subjectivité dans quelque chose d'aussi personnel que le tir à l'arc, je comprends mal que tu affirmes en même temps qu'il peut y avoir une vérité absolue.

les mots ont malheureusement un sens...et la vérité est toujours absolue...il ne peut pas y avoir de vérité autre qu'absolue car toute vérité qui ne le serait pas, ne serait alors pas tout simplement ce que l'on peut appeler la vérité...dans le meilleur des cas ce serait une considération, une vue de l'esprit, une aspiration, toutes choses qui peuvent être très bonnes en elles-mêmes mais qui sont completement détachées de l'idée de vérité...

C'est la grande utopie du 21ème siècle que de croire que la vérité n'est que relative et qu'elle n'a de vraie que la part d'adhésion que l'on veut bien lui accorder...on trouve ce travers dans toutes les occurrences de la vie courante, chacun croyant détenir sa part de vérité ou chacun pensant que la vérité n'est que l'adéquation entre l'état qu'il ressent et la considération ou la justification qu'il accorde à cet aspect.

Quelle que soit l'opinion que l'on puisse avoir des choses, la vérité existe. C'est une notion qui n'est pas contingente c'est à dire qu'elle n'a pas besoin que j'existe ou que l'humanité entière existe pour pouvoir exister. Quand bien même je n'existerais pas, quand bien même nous n'existerions pas, l'objet qui est formé de 4 pieds, qui supporte un plateau et qui fait 1 mètres de haut, est en vérité une table quand bien même certains pourraient l'utiliser comme un siège ou comme un lit ou prétendre que si nous n'avions pas existé, l'objet lui même n'aurait jamais existé. Ce n'est donc pas ma subjectivité qui fait des choses ce qu'elles sont mais tout simplement le sens des mots qui sont eux mêmes garant de l'existence de la vérité....si les mots n'ont plus de sens alors la vérité n'existe plus...d'où l’intérêt du combat sur les mots qui est l'essence même des enjeux de désinformation pour ceux qui ont un brin de culture sur les techniques de manipulation ou d'endoctrinement (d'abord on change le sens des mots, ensuite on relativise toute chose et après on transforme les veaux en moutons)....

Postuler que la vérité n'existe pas ou qu'elle est relative serait une erreur d’adolescent. Car si je dis que la vérité n'existe pas alors j'en affirme au moins une et de façon catégorique, incontestable, universelle et transcendantale; celle qui consiste à dire que la vérité n'existe pas ce qui au final s'avère antinomique avec le postulat de départ. La vérité existe donc pour la simple est bonne raison que si je dis qu'elle n'existe pas alors j'enonce comme vérité première que la vérité n'existe pas.

La vérité existe donc. Partant de là on distingue 2 types de biens: le bien objectif et le bien subjectif. Le bien subjectif est celui que toute chose désire; à contrario le bien objectif est un bien différent qui vise une toute autre finalité; celle de nous rendre meilleurs en toutes choses et ce en nous permettant de nous affirmer dans notre humanité qui, elle-même, repose sur cette interaction continue entre la volonté et l'intelligence, facultés motrices de la véritable liberté.

prenons quelques exemples très simples...manger du chocolat est en soi quelque chose de neutre...si j'en mange trop je tombe malade, donc objectivement dans ce cas là manger du chocolat devient un mal...mais si j'en mange raisonnablement alors c'est une bonne chose pour mon organisme qui, en plus du plaisir légitime qu'il en retire, absorbe le magnésium dont il a besoin...il existe donc une multitude d'actions qui sont completement neutres, seul l'usage que j'en fais les rendra bonne ou mauvaise et nul ne peut dire si en vérité elles sont à l'origine plus bonnes que mauvaises....mais ce qui est sûr c'est que leur abus provoque souvent les plus grands maux.

prenons maintenant le cas de l'alcoolique...le priver de ce qui le détruit à long feu se traduit pourtant par un mal immédiat encore plus grand...est-ce à dire que l'alcool lui est devenu un bien? objectivement non, subjectivement oui...alors que faut-il vraiment faire en ce qui le concerne?

il en va des archers comme du reste...ce n'est pas parce qu'ils croient qu'une chose leur semble bonne qu'elle l'est réellement...parfois même c'est l'inverse de ce qui serait objectivement bon qui peut leur apparaître comme subjectivement meilleur...mais est-ce à dire que le bien subjectif est devenu meilleur que le bien objectif...non car dans la hiérarchie des normes le bien objectif est toujours supérieur au bien subjectif car il ne peut jamais résulter de mal objectif à jouir d'un bien objectif à l'inverse de la jouissance exacerbée d'un bien subjectif...c'est pourtant la thèse que tu défends très exactement...cours de base de philosophie tomiste...il existe une courbe de puissance idéale et c'est celle qui se calque sur la dynamique musculaire naturelle...en vérité, une telle situation est plus idéale que la solution inverse...quelle que soit la considération que peut en avoir ma propre subjectivité.


Dernière édition par foudarme le Lun 2 Juin - 18:55, édité 1 fois

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5911
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par antonin le Lun 2 Juin - 18:54

Sur ce cours de philo je n'ai rien à redire, mais est ce que c'est réellement une réponse à la question de Phil38 (si tu nous lis d'ailleurs...    )?


J'ai justement répondu ce que j'ai répondu car je comprenais mal qu'on puisse affirmer une vérité absolue tout en admettant une subjectivité de cette réalité, ce qui est totalement contradictoire.
Je pensais que tu écrivais l'inverse, et à la relecture de ton premier post éclairé par ce dernier alors je comprends mieux ce que tu voulais dire. Au final nous parlons de la même chose.


Mais là nous parlons de tir à l'arc, pas de philo. Tu ne pourras pas me mettre en tête que un seul cycle d'armement correspondra à tout le monde. 
Et c'est cette question là que Phil soulevait il me semble, la légitimité des attentes de Machin qui veut un arc qui barre à 26" pour le tirer à 29" parce qu'il aime bien quand ça lui tire dans le dos.... ça n'était pas le sujet il me semble, Phil arrête moi si j'ai tort   

La seule thèse que je défend c'est que personne n'attends exactement la même chose d'un arc, jamais je ne chercherai à découvrir la vérité totale et absolue qui fera que tout le monde sera totalement en phase avec moi. A vrai dire je m'en fiche même un peu, tant que mes arcs me plaisent, que j'ai des bons retours je me dis que je dois pas être trop perdu dans les lymbes non plus...

Il faut savoir à quoi on répond. Cherchons nous une réponse totalement rationnelle et physiologique, ou alors une réponse à de envie de sensations de tir? personnellement quand je tire à l'arc je ressens des sensations agréables ou pas, et je crois que c'est ce que demandais Phil38.

Le jour à je me sentirai obligé de demander à un ostéo le modèle d'arc à commander pour savoir si j'ai raison ou pas, là je crois qu'il sera temps de changer de passion..
avatar
antonin

Messages : 1001
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 24
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par kibok le Lun 2 Juin - 19:04

antonin a écrit:
Le jour à je me sentirai obligé de demander à un ostéo le modèle d'arc à commander pour savoir si j'ai raison ou pas, là je crois qu'il sera temps de changer de passion..



non ce jour là tu regarderas les courbes de caracterisation avec un oeil nouveau  study

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10690
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par foudarme le Lun 2 Juin - 19:10

antonin a écrit:Sur ce cours de philo je n'ai rien à redire, mais est ce que c'est réellement une réponse à la question de Phil38 (si tu nous lis d'ailleurs...    )?


J'ai justement répondu ce que j'ai répondu car je comprenais mal qu'on puisse affirmer une vérité absolue tout en admettant une subjectivité de cette réalité, ce qui est totalement contradictoire.
Je pensais que tu écrivais l'inverse, et à la relecture de ton premier post éclairé par ce dernier alors je comprends mieux ce que tu voulais dire. Au final nous parlons de la même chose.


Mais là nous parlons de tir à l'arc, pas de philo. Tu ne pourras pas me mettre en tête que un seul cycle d'armement correspondra à tout le monde. 
Et c'est cette question là que Phil soulevait il me semble, la légitimité des attentes de Machin qui veut un arc qui barre à 26" pour le tirer à 29" parce qu'il aime bien quand ça lui tire dans le dos.... ça n'était pas le sujet il me semble, Phil arrête moi si j'ai tort   

La seule thèse que je défend c'est que personne n'attends exactement la même chose d'un arc, jamais je ne chercherai à découvrir la vérité totale et absolue qui fera que tout le monde sera totalement en phase avec moi. A vrai dire je m'en fiche même un peu, tant que mes arcs me plaisent, que j'ai des bons retours je me dis que je dois pas être trop perdu dans les lymbes non plus...

Il faut savoir à quoi on répond. Cherchons nous une réponse totalement rationnelle et physiologique, ou alors une réponse à de envie de sensations de tir? personnellement quand je tire à l'arc je ressens des sensations agréables ou pas, et je crois que c'est ce que demandais Phil38.

Le jour à je me sentirai obligé de demander à un ostéo le modèle d'arc à commander pour savoir si j'ai raison ou pas, là je crois qu'il sera temps de changer de passion..

vois tu la philo c'est l'école de la vie quelle qu'elle soit...et je réponds très exactement à la question qui est posée, mais malheureusement il te faudra encore un peu de temps pour le comprendre, on y est aussi passé avant toi...la philo a cela de bon qu'elle permet de comprendre toutes choses et d'éviter de confondre les causes avec les conséquences...le fait que telle chose me convienne plutôt que telle autre est soit une cause soit une conséquence...en l'occurrence le fait que quelque chose de moins bon me convienne mieux que quelque chose qui en toute objectivité apparaît comme meilleur est une conséquence...par exemple conséquence d'un apprentissage qui a crée un déterminisme qui ne s’accommode momentanément pas d'une autre forme de modèle...mais quand le subjectif prime l'objectif alors c'est que le subjectif a changé l'ordre des valeurs...est ce que c'est grave? pour le tir à l'arc pas des masses, pour la vie de tous les jours? à chacun d'en juger...mais au final il ne faut pas tout confondre; ce n'est pas par ce qu'avec pragmatisme je conclue que telle solution me convient mieux que ça en fait la vérité...la vérité c'est qu'il existe une courbe optimale ...c'est du reste l'objectif d'ATO: permettre aux gens de comprendre comment fonctionne les choses, non pas en leur imposant des modèles mais en leur donnant la capacité d'exercer leur libre arbitre pour pouvoir choisir librement sans être influencé par des croyances ou des illusions....


Dernière édition par foudarme le Lun 2 Juin - 19:23, édité 1 fois

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5911
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par Admin le Lun 2 Juin - 19:17

a relire tout doucement ........... tout est là   
avatar
Admin
Admin

Messages : 787
Date d'inscription : 12/12/2010

http://www.arctradionly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par Phil 38 le Lun 2 Juin - 19:20

Votre débat est très intéressant mais je voulais juste savoir si en regardant une courbe, on pouvait savoir à l'avance si cet arc était un bon arc ou pas.
Je vais essayer de tirer des courbes et graphiques un enseignement qui pourra m'aider à faire du sur mesure au plus proche de la demande, essayer de faire des arcs qui soient le plus performant possible à l'allonge de l'archer.
Je pense que c'est bien de ça dont on parle tous, enfin tout ceux qui fabriquent des arcs sur mesure....
Enfin c'est ce à quoi j'aspire.
avatar
Phil 38

Messages : 524
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 50
Localisation : Dauphiné

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par foudarme le Lun 2 Juin - 19:31

Phil 38 a écrit:Votre débat est très intéressant mais je voulais juste savoir si en regardant une courbe, on pouvait savoir à l'avance si cet arc était un bon arc ou pas.
Je vais essayer de tirer des courbes et graphiques

partiellement...tout dépend de ce que l'on appelle bon...les courbes de force et d'effort vont pouvoir très exactement te renseigner sur l’adéquation entre l'arc et la morphologie du tireur...elles vont également te renseigner sur l'évolution de la courbe de souplesse qui est également un référentiel indiscutable...elles vont aussi te renseigner sur son rendement, c'est à dire sa capacité à restituer l'energie enmagasinée...en revanche, comme l'a dit Antonin, elles ne te diront jamais si l'arc dispose d'une stabilité de branches suffisantes ou d'un bon équilibrage du tiller...quand je lis la courbe d'un arc je ne vois pas s'il est bon mais je vois par contre très clairement ce en quoi il est perfectible.

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5911
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par Phil 38 le Lun 2 Juin - 19:36

foudarme a écrit:
Phil 38 a écrit:Votre débat est très intéressant mais je voulais juste savoir si en regardant une courbe, on pouvait savoir à l'avance si cet arc était un bon arc ou pas.
Je vais essayer de tirer des courbes et graphiques

partiellement...tout dépend de ce que l'on appelle bon...les courbes de force et d'effort vont pouvoir très exactement te renseigner sur l’adéquation entre l'arc et la morphologie du tireur...elles vont également te renseigner sur l'évolution de la courbe de souplesse qui est également un référentiel indiscutable...elles vont aussi te renseigner sur son rendement, c'est à dire sa capacité à restituer l'energie enmagasinée...en revanche, comme l'a dit Antonin, elles ne te diront jamais si l'arc dispose d'une stabilité de branches suffisantes ou d'un bon équilibrage du tiller...quand je lis la courbe d'un arc je ne vois pas s'il est bon mais je vois par contre très clairement ce en quoi il est perfectible.
C'est bien ce que je pensais.
Quelles sont les signes que tu vois clairement et qui t'enseignent sur les défauts ou les points perfectibles ?
avatar
Phil 38

Messages : 524
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 50
Localisation : Dauphiné

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par foudarme le Lun 2 Juin - 19:39

commence par relire çà et on en reparle tantôt !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5911
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par Manu87 le Lun 2 Juin - 20:30

Punaise, je venais me détendre sur ATO après une journée bien chargée au lycée, et ça parle boulot !!!  What a Face 

Je m'accorde sur tous les points avec les propos de Foudarme, mais pour en revenir à l'archerie, je crois qu'il manque un paramètre dans cette discussion. On parle d'effort physique, objectivable par une courbe montrant la résistance physique du ressort sur lequel on tire, mais n'oublions pas les états de conscience psychologiques qui accompagnent cette gestuelle, et en particulier la pression de l'ancrage et de la pleine allonge, où se mêlent effort physique, tension psychique, enjeu et résultat du tir par anticipation, etc... bref une tension globale, plus ou moins critique selon les archers et les circonstances (présence du gibier), et qui modifie notre rapport à l'effort.

Analysez, en tirant dans le noir sur un rideau, vos sensations et émotions à pleine allonge en tenant plus ou moins longtemps l'ancrage, et on en reparle. C'est là je crois que résident les raisons de nos préférences pour un arc "à bascule" type static, ou un longbow propice à la décoche dynamique, non tenue...

Petite contribution à la pollution du sujet    ; ceci dit j'ai vu des digressions plus impertinentes...  What a Face

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2592
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par antonin le Lun 2 Juin - 20:40

Manu87 a écrit:
Analysez, en tirant dans le noir sur un rideau, vos sensations et émotions à pleine allonge en tenant plus ou moins longtemps l'ancrage, et on en reparle. C'est là je crois que résident les raisons de nos préférences pour un arc "à bascule" type static, ou un longbow propice à la décoche dynamique, non tenue...

Bien lu tous vos posts, et Manu résume bien ce que je voulais dire  Wink
avatar
antonin

Messages : 1001
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 24
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par CANAIMA le Lun 2 Juin - 20:53

Puisqu'on entre en periode  de bacc, si l'on associe arc trad et tir instinctif (ce qui est mon cas), toutes ces considerations plus rethoriques que philosophiques me paraissent tres loin du sujet... Le choix d'un arc est une question de sensations (confort, confiance...) : en cela aucune mesure physique ne pourra remplacer un essai avec quelques centaines de fleches. Malheureusement, je ne vois pas comment ce serait possible, sauf en organisant un super rassemblement d'atoistes. Imaginez  
2000 archers apportant chacun un arc ; quel pannel d'essai cela ferait !

CANAIMA

Messages : 919
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par cagire31 le Mar 3 Juin - 6:54

Pour mettre un peu mon grain de sel ou de sable tout dépend... moi qui suis de gros problèmes de cervical je peux affirmer que suivant le type de courbe (type et modèle d'arc utiliser) la conséquence au niveau des cervicales est...comment dire...radicale, et à la vue des "prés résultats" de certains de mes arcs je comprends mieux pourquoi mes cervicales se plaignaient, cela ne veut pas dire que l'arc est mauvais tout simplement ne pas adapter, pour mon cas l'allongé, arc trop raide à 30 pouces. Après tout est relatif il est évident que pour les arcs de petite puissance (ou plus forte puissance tirée par les bûcherons) le ressenti n'est pas le même, mais les vibrations et instabilité sont bien là (mes cervicales le confirment).
avatar
cagire31
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 410
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 48
Localisation : Estadens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par foudarme le Mar 3 Juin - 12:02

Manu87 a écrit:Punaise, je venais me détendre sur ATO après une journée bien chargée au lycée, et ça parle boulot !!!  What a Face 

Je m'accorde sur tous les points avec les propos de Foudarme, mais pour en revenir à l'archerie, je crois qu'il manque un paramètre dans cette discussion. On parle d'effort physique, objectivable par une courbe montrant la résistance physique du ressort sur lequel on tire, mais n'oublions pas les états de conscience psychologiques qui accompagnent cette gestuelle, et en particulier la pression de l'ancrage et de la pleine allonge, où se mêlent effort physique, tension psychique, enjeu et résultat du tir par anticipation, etc... bref une tension globale, plus ou moins critique selon les archers et les circonstances (présence du gibier), et qui modifie notre rapport à l'effort.

Analysez, en tirant dans le noir sur un rideau, vos sensations et émotions à pleine allonge en tenant plus ou moins longtemps l'ancrage, et on en reparle. C'est là je crois que résident les raisons de nos préférences pour un arc "à bascule" type static, ou un longbow propice à la décoche dynamique, non tenue...

Petite contribution à la pollution du sujet    ; ceci dit j'ai vu des digressions plus impertinentes...  What a Face

non pas pollution...il existe aussi une courbe idéale pour chaque type d'arc, il ne faut pas non plus l'oublier...

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5911
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par antonin le Mar 3 Juin - 15:21

foudarme a écrit:
Manu87 a écrit:Punaise, je venais me détendre sur ATO après une journée bien chargée au lycée, et ça parle boulot !!!  What a Face 

Je m'accorde sur tous les points avec les propos de Foudarme, mais pour en revenir à l'archerie, je crois qu'il manque un paramètre dans cette discussion. On parle d'effort physique, objectivable par une courbe montrant la résistance physique du ressort sur lequel on tire, mais n'oublions pas les états de conscience psychologiques qui accompagnent cette gestuelle, et en particulier la pression de l'ancrage et de la pleine allonge, où se mêlent effort physique, tension psychique, enjeu et résultat du tir par anticipation, etc... bref une tension globale, plus ou moins critique selon les archers et les circonstances (présence du gibier), et qui modifie notre rapport à l'effort.

Analysez, en tirant dans le noir sur un rideau, vos sensations et émotions à pleine allonge en tenant plus ou moins longtemps l'ancrage, et on en reparle. C'est là je crois que résident les raisons de nos préférences pour un arc "à bascule" type static, ou un longbow propice à la décoche dynamique, non tenue...

Petite contribution à la pollution du sujet    ; ceci dit j'ai vu des digressions plus impertinentes...  What a Face

non pas pollution...il existe aussi une courbe idéale pour chaque type d'arc, il ne faut pas non plus l'oublier...


Donc il n'y a pas UNE seule et unique courbe idéale on est d'accord?
avatar
antonin

Messages : 1001
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 24
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par foudarme le Mar 3 Juin - 15:53

voilà j'ai remis 10 cents dans la boite et donc ça a marché...il y a une courbe idéale oui...une seule...mais toutes les géométries d'arcs ne peuvent pas la générer du fait de leurs limites structurelles...il y a donc pour chacun des 3 grands types d'arc (recurve, longbow et hybrid) un profil de courbe plus favorable qui s'en approche plus ou moins...et c'est celui là qu'il faut privilégier.

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5911
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par Phil 38 le Mar 3 Juin - 16:39

foudarme a écrit:voilà j'ai remis 10 cents dans la boite et donc ça a marché...il y a une courbe idéale oui...une seule...mais toutes les géométries d'arcs ne peuvent pas la générer du fait de leurs limites structurelles...il y a donc pour chacun des 3 grands types d'arc (recurve, longbow et hybrid) un profil de courbe plus favorable qui s'en approche plus ou moins...et c'est celui là qu'il faut privilégier.
Je pense que c'est bien logique tout ça et te rejoins dans ton analyse.
Alors peut être que tu pourrais me donner un grand coup de main en me donnant la courbe idéale du Longbow, voir même du Semi Longbow ?   
Comme ça je verrai si je suis pas trop loin de la vérité.  Very Happy
avatar
Phil 38

Messages : 524
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 50
Localisation : Dauphiné

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par pat21 le Mar 3 Juin - 18:06

Phil 38 a écrit:
foudarme a écrit:voilà j'ai remis 10 cents dans la boite et donc ça a marché...il y a une courbe idéale oui...une seule...mais toutes les géométries d'arcs ne peuvent pas la générer du fait de leurs limites structurelles...il y a donc pour chacun des 3 grands types d'arc (recurve, longbow et hybrid) un profil de courbe plus favorable qui s'en approche plus ou moins...et c'est celui là qu'il faut privilégier.
Je pense que c'est bien logique tout ça et te rejoins dans ton analyse.
Alors peut être que tu pourrais me donner un grand coup de main en me donnant la courbe idéale du Longbow, voir même du Semi Longbow ?   
Comme ça je verrai si je suis pas trop loin de la vérité.  Very Happy
y'a pas de courbe sur un piquet a tomate.....















c'est bon je sort !!!
avatar
pat21

Messages : 2859
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 54
Localisation : buzy 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par pat21 le Mar 3 Juin - 18:08

Plus sérieusement, la "courbe" sur un longbow est plutôt une montée trés linéaire il me semble.
avatar
pat21

Messages : 2859
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 54
Localisation : buzy 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par Phil 38 le Mer 4 Juin - 5:52

pat21 a écrit:Plus sérieusement, la "courbe" sur un longbow est plutôt une montée trés linéaire il me semble.

Bon dans ce cas là, ma courbe est pas trop mal ????

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Phil 38

Messages : 524
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 50
Localisation : Dauphiné

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par kibok le Mer 4 Juin - 6:18

pat21 a écrit:

y'a pas de courbe sur un piquet a tomate.....















c'est bon je sort !!!






ENORME !!!!  cheers

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10690
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par pat21 le Mer 4 Juin - 16:15

Phil 38 a écrit:
pat21 a écrit:Plus sérieusement, la "courbe" sur un longbow est plutôt une montée trés linéaire il me semble.

Bon dans ce cas là, ma courbe est pas trop mal ????

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ben c'est pas une courbe phil, c'est une ligne droite caractéristique du "vrai" longbow.
c'est pas ventru comme un D/R ou un hybride.
ceci dit, belle régularitè dans la montée en puissance !
Mon propos sur la "courbe" d'un LB sont un trais d'humour....un peu gros certe !
C'est marrant que le drum et le stackounet ne m'on pas encore promis le goudron et les plumes pour de tel propos !
avatar
pat21

Messages : 2859
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 54
Localisation : buzy 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par pat21 le Mer 4 Juin - 16:32

kibok a écrit:
pat21 a écrit:

y'a pas de courbe sur un piquet a tomate.....















c'est bon je sort !!!




serviteur !!







ENORME !!!!  cheers
avatar
pat21

Messages : 2859
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 54
Localisation : buzy 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par Phil 38 le Mer 4 Juin - 16:59

pat21 a écrit:
Phil 38 a écrit:
pat21 a écrit:Plus sérieusement, la "courbe" sur un longbow est plutôt une montée trés linéaire il me semble.

Bon dans ce cas là, ma courbe est pas trop mal ????

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ben c'est pas une courbe phil, c'est une ligne droite caractéristique du "vrai" longbow.
c'est pas ventru comme un D/R ou un hybride.
ceci dit, belle régularitè dans la montée en puissance !
Mon propos sur la "courbe" d'un LB sont un trais d'humour....un peu gros certe !
C'est marrant que le drum et le stackounet ne m'on pas encore promis le goudron et les plumes pour de tel propos !

Pas de soucis concernant ton humour certe un peu spécial mais je le prends bien comme de l'humour, sur ce coup là, je veux juste te dire que mes Semis Longbow sont reflex et légèrement deflex donc il y a bien une courbe, légère mais il y en a bien une.... Wink
Pour le goudron et les plumes, personnellement, je soutiendrai Drum et Stack s'ils pensent que cette mesure est nécessaire à ton encontre....  Twisted Evil 
Et merci quand même pour le petit compliment qui as du  te faire un peu mal quand tu l'as écris, je te vois devant ton PC en train d'écrire cette petite phrase tout en rallant de souffrance.....  


Dernière édition par Phil 38 le Jeu 5 Juin - 3:59, édité 1 fois
avatar
Phil 38

Messages : 524
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 50
Localisation : Dauphiné

Revenir en haut Aller en bas

Re: Courbe Allonge / Puissance

Message par pat21 le Mer 4 Juin - 17:50

Phil 38 a écrit:
pat21 a écrit:
Phil 38 a écrit:
pat21 a écrit:Plus sérieusement, la "courbe" sur un longbow est plutôt une montée trés linéaire il me semble.

Bon dans ce cas là, ma courbe est pas trop mal ????

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ben c'est pas une courbe phil, c'est une ligne droite caractéristique du "vrai" longbow.
c'est pas ventru comme un D/R ou un hybride.
ceci dit, belle régularitè dans la montée en puissance !
Mon propos sur la "courbe" d'un LB sont un trais d'humour....un peu gros certe !
C'est marrant que le drum et le stackounet ne m'on pas encore promis le goudron et les plumes pour de tel propos !

Pas de soucis concernant ton humour certe un peu spécial mais je le prends bien comme de l'humour, sur ce coût là, je veux juste te dire que mes Semis Longbow sont reflex et légèrement deflex donc il y a bien une courbe, légère mais il y en a bien une.... Wink
Pour le goudron et les plumes, personnellement, je soutiendrai Drum et Stack s'ils pensent que cette mesure est nécessaire à ton encontre....  Twisted Evil 
Et merci quand même pour le petit compliment qui as du  te faire un peu mal quand tu l'as écris, je te vois devant ton PC en train d'écrire cette petite phrase tout en rallant de souffrance.....  
c'est vrai qu'en y regardant bien, il y a une légére courbe...... clown
le stak, il peu plus m'emplumer, maintenant il me vénère, donc.....  What a Face 
pour le compliment, je suis juste un peu jaloux, les seuls piquets que j'ai fait barrent sévère dés 27"....
je doit être trop mauvais pour faire des piquets !!
avatar
pat21

Messages : 2859
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 54
Localisation : buzy 64

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum