éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par saraxhu le Lun 22 Déc - 16:05

Salut les gars.

Bon j'ai une question,que pensez vous de tirer un sanglier gité dans les ronces à 1m50 de lui en 3/4 arrière ?
Pour l'histoire hier ,nous partons à 2 archers plus un super drathaar Korthal à la billebaude pour du faisan.
Le chien fait un travail remarquable,ça part souvent et vu que ce n'est pas de la cocote les faisans vont à la vitesse de la lumière Very Happy
Bref nous parcourons notre territoire que nous nous partageons aujourd'hui à 5. ( 3 fusils et 2 archers)...500 ha de superficie autant dire qu'on ne se marche pas sur les pieds.

Arrivant sur un lieu que nous savons visité par notre ami sus scrofa,nous remarquons des traces fraîches....bon très bien,le canidé change de tonalité et son maître me dit que la il va être temps de ranger les blunts et passer aux lames....

S'en suit un peignage des ronciers avec le chien qui nous fait des arrets à tout va.
Bref  on en fait sortir un qui detalle comme une balle,puis mon pote marche sur un deuxieme puis un troisième mais eux ne sont pas du tout décider à sortir du sale.....

Super,on a le palpitant qui fait des bonds et on est bien décidé à en découdre .
Après un moment sans nouvelle de sa seigneurie canine,on commence à se demander ou est notre ami à 4 pâtes ,appel,sifflage,re appel bref on donne de la voix pendant bien 20 mn mais aucune trace ni du chien ni des sangliers....mon pote commence à stresser un peu pour le chien,heureusement pas d'aboiements ni de gémissements ....silence radio.

Donc on tourne dans les ronces à tout va et d'un coup mon regard se fige en plein coeur du roncier....notre ami césar est la le regard fixe,il bouge pas un poil !!!! Mon regard se dirige vers la droite et la je découvre monsieur sanglier gité et qui lui non plus ne bouge pas d un millimètre ....je suis à 1m50  du sanglier peut être moins,je ne vois que les 2/3 arriere et il est de profil 3/4 ....
Bon,je m'avance encore un peu,putaingg je peux presque le toucher avec ma flèche ....
Pour la petite histoire c'est ma première exprerience d'approche sur un sanglier dans ce type de conditions et je ne sais pas quoi faire,je le sent bien,si je tire même avec les ronces les 62# du momo et les 200gr en tête devrait le faire,vu comme il est positionné je"devrais" lui prendre le début de la panse,la rate puis une bonne partie du poumon gauche...

Concertation avec mon pote qui à un bien plus grande expérience que moi et lui me dit..."mouais pas terrible,ça peut le faire mais c'est pas un tir académique du tout.....avec le bordel qu il y a devant ça peut partir en vrille,mais fait comme tu le sent...."

Donc je me tâte et me retate et puis je médis que ça se fait pas de tirer un animal gité et tout et tout.....donc bref,je me ravise et range ma flèche .....

J'avance encore un peu dans le sale et je le fait sortir mais bon je peux pas le tirer et mon pote non plus...donc on décide de lui foutre la paix,mais j'ai un puttttttaiiiiiinnnnn de regret...

Mon pote me rassure et me dit que j'ai eu raison de pas tirer .....mais moi j'ai les boules.....


Donc question pour vous messieurs,dans mon cas vous auriez tiré ?

À l'arc tout est tellement difficile que je me dit que j'ai peut être loupé une occas de tirer un superbe animal ( ah oui superbe car de ce que j'ai pu voir ,cest à dire les 2/3 il était déjà bien plus grand que le drathaar Korthal qui est loin d'etre petit...)

Si j avais tiré ça aurait été ethiquement parlant convenable ou bien craignos ?

Merci de vos reponses car la j ai du mal à m enlever ca de la tete....


Dernière édition par saraxhu le Mar 23 Déc - 7:43, édité 2 fois
avatar
saraxhu
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 187
Date d'inscription : 29/08/2013
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par kibok le Lun 22 Déc - 16:12

il etait apprivoisé ou quoi le bidule ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10690
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par spitz le Lun 22 Déc - 16:15

a la chasse il y en a toujours un qui perd....

là, c'était ton tour !

joyeux Noel !

_________________

“L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est.”


  Hector Hugh Munro 1870

avatar
spitz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3492
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 57
Localisation : moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par benoitdesbois le Lun 22 Déc - 16:43

Personnellement cela ne me choque pas plus que cela. Cela fait partie de la chasse. Il est resté bloqué devant le chien: tant pis pour lui.
Ce qui me gène plus c'est qu'à cette distance la flèche n' a pas le temps de se stabiliser en sortant de l'arc et que la pénétration risque d'être aléatoire. Sans parler du risque pour le chien(en fonction de la taille du sanglier bien sur) qui risque fort de se faire charger par un sanglier légèrement énervé qu'on lui ait troué le flanc ....
avatar
benoitdesbois

Messages : 35
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 54
Localisation : paris/chaon

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par philax le Lun 22 Déc - 16:45

Te poses pas de question pour la prochaine fois ,cela n'arrive qu' une seule fois  dans la vie ,tu n'as pas su en profiter  :dommage !
Tir pas académique qu'il a dit ton pote . Tirer un animal qui déboule d'un roncier avec un chien au cul c'est un tir académique ?
Tu avais approché un  animal à 2 m tu avais accés  à la zone vitale :moi je tire .
avatar
philax
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 818
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : landes girondines

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par stak le Lun 22 Déc - 16:46

il est bien ce drathaar il arrête les sangliers et les hypnotise 
reste a se décider a tirer mon ami 
trois quart arrière çà le fait restes a voir ce qu' il fera après s' il t' a vu et qu' il est gros 
avatar
stak

Messages : 3284
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par saraxhu le Lun 22 Déc - 18:18

Franchement on a hallucinés sur le fait qu il bouge pas du roncier !!!!
Il avait la tête sous les ronces donc il nous voyait pas,mais bon à 2 plus un chien au cul c est sur que c est dingue qu il ait pas taillé les ronces.
En tous cas c'etait une super action,je pense qu on a fait le travail de chasse pour aboutir à un contact plus que proche.

Au vu des diverses réponses effectivement j ai sûrement loupé le truc,mais bon si ce se represente un jour....

De toutes façons je fais pas les bon choix en ce moment,j'ai eu une femelle chamois splendide à 8m que j'ai approché sur sahune....on en a chiés grave avec mon pote qui fait des photos animalieres et ces saloperies de feuille de chêne on tout gaché....à moins que j'ai voulu être trop gourmand Rolling Eyes

Je vous balance une photo de madame chamois des que possible....même le Pascal il était dégoûté ...

Bref merci de vos réponses ,ce sont de bonnes leçons que je vais retenir.
avatar
saraxhu
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 187
Date d'inscription : 29/08/2013
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par grégonimo le Lun 22 Déc - 18:30

Comme toi je n'ai pas d'experience dans ce genre de situation et comme toi souvent je regrette mes choix quand il me faut trancher... Mais plus je chasse et plus je me rends compte que la différence entre la frustration et la gloire se joue dans cette fraction de seconde d' hésitation...
L'entrainement et la chasse du ragondin (pour moi) m'ont permis d'être en confiance et donc de réussir il y a peu à faire le bon choix... pour moi tout du moins!

Je ne sais plus qui disait : "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait!"

Cela dit, restont correct dans nos actions!


Dernière édition par grégonimo le Lun 22 Déc - 19:43, édité 1 fois
avatar
grégonimo

Messages : 1766
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 36
Localisation : Proche de Libourne

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par saraxhu le Lun 22 Déc - 18:31

La photos de ma chèvre ....mon pote était à 25/30 m de nous en hauteur avec un télé .
J'etais sur sa droite entre un pierrier et les chenes .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai les boules
avatar
saraxhu
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 187
Date d'inscription : 29/08/2013
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par ROBERTSON le Lun 22 Déc - 18:59

un bon prédateur doit être opportuniste Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  


je tire sans aucune hésitation apres m etre assuré que ce n est pas une laie suitée; ce qui m est arrivé une fois l année derniere a 8 metres juqu a ce que je vois deux petites formes entre les pattes de maman en train de téter !!!

ROBERTSON

Messages : 324
Date d'inscription : 11/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par gallinago le Lun 22 Déc - 21:05

Si pas de risque pour le chien, ni suitée, je tire sans hésitation Smile
avatar
gallinago

Messages : 175
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 58
Localisation : 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par saraxhu le Lun 22 Déc - 21:42

Bon bah c'est bien ce que je pensais....j'aurais du n'ecouter que moi et tirer...il n'y avait ni marcassins,ni rien d'autre que le chien à 3m derriere le sanglier et moi....
Encore une bonne leçon de chasse !!!

Parfois à trop réfléchir on en arrive à ne rien faire....

Objectif avant la fin de saison,retourner sur la zone,prospecter la souille et la bauge et me retrouver sus scrofa....
avatar
saraxhu
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 187
Date d'inscription : 29/08/2013
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par Gethro le Lun 22 Déc - 22:30

Ouais je sais pas j'aurai surement fait comme toi? 

pas par peur pour moi pas de gloire à tirer de cette façon, si l'approche à été sympa c'est le plus important et le fait de me dire que je l'ai presque touché du bout de ma pointe me suffirait grandement ....... (enfin personnellement) 

en course lente ou en dehors quand il peut bouger pour se défendre là oui c'est palpitant (j'ai peut être une vision de la chasse bizarre un mélange de respect et de cœur un truc comme ça)

enfin je dit ça je dis rien, chacun fait comme il le sent, c'est à chacun de prendre ses propres décisions en fonction de ses convictions


Dernière édition par Gethro le Mar 23 Déc - 11:28, édité 1 fois
avatar
Gethro

Messages : 82
Date d'inscription : 24/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par Will le Lun 22 Déc - 23:26

D'abord, Cézar,  c'est pas un drathaar, c'est un Korthal !! Du coup il est vexé   Very Happy 
Pour revenir à cette matinée de chasse extraordinaire, je comprends qu'on puisse être frustré mais vu le bordel du roncier,  les quelques dizaines de centimètres entre le chien et le sanglier qui devait faire un bon 70 kg, je ne sentais pas de faire prendre ce risque au chien qui n'aurait juste pas pu s'écarter au cas où. ...
Donc je n'ai pas motivé mon ami Vincent à lâcher sa flèche même si il en avait très envie.  Twisted Evil
Des occases, il y en aura d'autres. Je te promets qu'on y retournera dans ce roncier 
avatar
Will

Messages : 54
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 53
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par Will le Lun 22 Déc - 23:39

Et pour être très clair, par rapport à la remarque de Philax , quand Vincent parle de tir académique, ce n'est pas tant vis à vis du tir sur le sanglier "gité"  que sur le fait que la flèche avait sur sa trajectoire un sacré meli-melo de ronces mortes qui a mon avis aurait pu avoir un effet non désiré  ! Mais, je vous l'accorde, on ne le saura jamais  Very Happy
avatar
Will

Messages : 54
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 53
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par jackplouf le Lun 22 Déc - 23:49

Les hésitation de ce type, je cherche à les éliminer avant la chasse, J'ai dans ma tête et mon corps comme une liste de réflexe : gibier situations, angle, distance, etc lorsque je reconnais cela, j’enclenche avec d'autant plus de clairvoyance que je n'ai plus de questionnements autre que prélever le plus efficacement possible, dès que cela est possible.  J'ai adopter cette solution qui permet de laisser parler au mieux mon coté sauvage sans pour autant faire n'importe quoi en terme d'étique.
Mais aussi pour palier à mon coté Hooo c'est beau! Il fait quoi? Ben, il ce tire!
Coté qui, quand on alterne, activités d'observations et de prédation (à l'époque plongée et chasse sous marine) est très délicat a contenir.  Oups encore une petite réponse de deux pages, désolé ha au fait à deux (je ne connais pas le chien donc je ne me prononce pas pour ca) je tire, seul aussi.
avatar
jackplouf
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 545
Date d'inscription : 10/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par saraxhu le Mar 23 Déc - 7:39

Will a écrit:D'abord, Cézar,  c'est pas un drathaar, c'est un Korthal !! Du coup il est vexé   Very Happy 
Pour revenir à cette matinée de chasse extraordinaire, je comprends qu'on puisse être frustré mais vu le bordel du roncier,  les quelques dizaines de centimètres entre le chien et le sanglier qui devait faire un bon 70 kg, je ne sentais pas de faire prendre ce risque au chien qui n'aurait juste pas pu s'écarter au cas où. ...
Donc je n'ai pas motivé mon ami Vincent à lâcher sa flèche même si il en avait très envie.  Twisted Evil
Des occases, il y en aura d'autres. Je te promets qu'on y retournera dans ce roncier 


Ohhhh merde.....desolé mon bon César ,il va falloir que je me ratrappe avec un nonos pour avoir baffouer la race Korthal.....je vais corriger cet affront de ce pas .
Je le réécris César à fait un travail extraordinaire,d'ailleur sans lui il n'y aurait sûrement rien eu.

c'est vrai que j'etais aussi un peu dans ma bulle et qu'egoistement je n'ai pas pensé à César.... Embarassed
J'en prend seulement conscience en te lisant ....

Comme tu dis Will il y en aura d'autres mais avec l'histoire du Chamois (enfin des Chamois car il y a eu un beau bouc approché à 15 m mais j'avais pas le bracelet pour...donc ! ) dans la Drome plus un chevreuil que j'ai epargné lors d'une battue j'aimerais bien que ça se décante un peu tout ça,même si je sais qu'à la chasse à l'arc c'est souvent comme ça que ça se termine .


Sinon pour en revenir au titre même ,visiblement ça ne pose pas plus de problème que ça à la majorité d'entre vous de tirer un sanglier au gîte,en tous cas me concernant je preffere et de loin assurer un bon tir sur un animal immobile que sur un animal à la course....c'est moins glorieux mais c'est aussi un risque bien moins important de faire une flèche de merde...

Merci pour vos commantaires
avatar
saraxhu
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 187
Date d'inscription : 29/08/2013
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par benoitdesbois le Mar 23 Déc - 8:04

cela dit ne pas tirer est aussi un acte de chasse. Et en cas d'hésitation (sécurité, risque de mauvaise flèche) le mieux est toujours de s'abstenir.
Je pense que si ta flèche avait été déviée par une ronce ou une petite branche et que l'histoire s'était transformée en un gibier perdu (ou, bien pire, un chien blessé) tu aurais beaucoup plus de regrets aujourd'hui
avatar
benoitdesbois

Messages : 35
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 54
Localisation : paris/chaon

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par saraxhu le Mar 23 Déc - 8:16

Tu as tout à fait raison,il me faut juste un peu de temps pour faire tomber la pression.

Comme je l'ecris plus haut ,je n'ai pas pris conscience des risques plus que probables de ces 2 facteurs à savoir :

Le chien,il est clair que je m'en serait énormément voulu si il lui était arrivé quoi que ce soit.

La flèche qui dévie ( la j'ai plus de réserve car effectivement il y avait un gros bordel mais j avais une fenêtre de tir grosse comme une boite de camenbert ou il n y avait rien et elle couvrait justement la zone de que voulais viser)

C'est pourquoi je me repasse en boucle ce moment,car hormis le facteur chien,je voyais deja la flèche se loger dans l'animal ainsi que tout les organes qui auraient été decoupés .

Mais bon comme m'a dit mon pote Will avec des "si ".....
avatar
saraxhu
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 187
Date d'inscription : 29/08/2013
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par acrosylve le Mar 23 Déc - 8:49

Salut Saraxhu,

Pascal m'a raconté vos aventures à Sahune, c'est vrais que c'est dommage pour ce très beau chamois mais tu peux déjà te dire que tu as certainement très bien chassé car le territoire n'est pas facile et se placer si prêt d'une bête est déjà un exploit. 

Perso quand j'approche un animal et que je suis rentré dans la zone de tir potentiellement possible sans voir la cible, j'applique 9 fois sur 10 la technique du "premier qui bouge à perdu", surtout sur un terrain farci de chips comme à Sahune ou le moindre mouvement entraîne fatalement du bruit. 

A mon avis il vaut mieux lutter très fort contre l'envie de bouger pour laisser sa proie parcourir les derniers mètres jusqu’à la bonne ouverture de tir. 

Mais la n'est pas le sujet et revenons en à ton sanglier.

Déjà personnellement question éthique je ne me pose pas de question existentielle, si je parviens à me mettre à distance de tir d'un gibier avec un arc je tire. 
La chasse c'est tout aussi bien approcher silencieusement un animal, que lui cavaler après avec un chien, que lui tendre un piège en l'attendant à l’affût sur un lieu ou on sais qu'il va venir.

Au sujet de l'action difficile de te dire si tu as eu raison ou pas de tirer, seul ton ami et toi étaient véritablement en mesure de prendre cette décision. Avec la petite expérience que j'ai maintenant de ce genre de situation je sais qu'un paquet de facteurs peuvent faire que l'issue de ce genre d'aventure avec un animal qui peux devenir dangereux peut tout aussi bien être héroïque que dramatique. La tu n'avais pas affaire à une bête rousse ou un chevreuil sur lesquels moi j'aurais tiré sans aucune hésitation.

En ayant affaire à un sanglier respectable c'est une autre histoire pour deux raisons :

- La bete va beaucoup plus encaisser une mauvaise flèche et du coup le moment ou elle va mourir sera retardé et la tu augmente de façon non négligeable les chances de la perdre ... ici il y a un peu d'éthique qui rentre en jeu.
- ça peux devenir dangereux pour le chien, (surtout si c'est un tenieux), comme pour vous car vu l'angle de tir, (haut en bas)  forcement ta flèche serait resté enchassée dans l'animal. Vu que tu n'avais pas beaucoup de chance de le foudroyer également, (atteinte coeur, ou deux poumons), je suis sur qu'après le tir ça aurait été roc n'roll durant un certain temps. Engoncé dans les ronces, sans arme a feu pour mettre un peu le "Holla" à une situation qui dégénère, il y avait un pourcentage de risque non négligeable.

Je suis sur que tous ceux qui on réellement vécu ce genre de situation te diront la mème chose : dans ton cas il vaut bien tirer qu'a coup sur quand on à qu'un arc dans la main.



avatar
acrosylve

Messages : 1551
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 49
Localisation : Le sud pas loin de Massillia.

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par lymnocryptes le Mar 23 Déc - 9:22

Bonjour,
Pour moi, tu as bien fait de ne pas tirer et ce, pour 2 raisons au moins : Le sanglier est couché, ses organes vitaux ne sont pas forcément exactement positionnés de la même façon que quand il est sur pied et toi, tu es très au dessus en étant si près de lui. Enfin on ne tire jamais un animal dont la zone vitale est partiellement ou totalement occultée par un obstacle même d'apparence insignifiant : ronces, branchettes d'un buisson etc... un fétu, un roseau dévient une flèche (j'en parle malheureusement en toute connaissance de cause).
Je suis sûr que tu auras d'autres occasions.
Amitiés à tous et passez de Bonnes Fêtes de Noël et de Fin d'Année.
avatar
lymnocryptes

Messages : 629
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 66
Localisation : Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par stak le Mar 23 Déc - 9:23

si le tir était gené dans les ronces il ne fallait pas tirer 
le seul armement qui permet ce genre de tir est un arc puissant a très puissant et une flèche très lourde munie d'une pointe fine genre grizzly 125 grains tout le reste devie horriblement 
faite's des essais et vous verrez que c'est catastrophique 
je n'aurasi surement pas tirer s'il y avait le moindre risque de dévier meme avec ce type d'armement 
on a ça de manière caricaturale a la chasse au lapin ou le tir dans les ronciers est souvent possible , j'ai pas mal de journée avec l'utilisation de ce type de matériel ; ça marche pile poil 
  il faut une fenetre un minimum  dégagé pour tirer mais on tire du lapin ce qui bien sur est fort différent d'un sanglier 
pour ce qui est de ne pas bouger ce comportement est très classique pour le sanglier qui peut rester a quelques mètres sans bouger de l'humain
 si le chien l'arrete on peut imaginer qu' il ne bouge pas s 'il a le sentiment qu' il n'est pas vu 
pour ce qui est du tir dans ce genre de circonstance faites des essais , ça vous décidera a ne pas tirer vu les déviations possibles 
enfin le fait qu' il soit couché ne pose de problème qu 'a celui que cela choque de tirer un animal couché en trois quart arrière vous aurez une flèche parfaitement mortelle si vous la placez correctement
avatar
stak

Messages : 3284
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par saraxhu le Mar 23 Déc - 10:13

@ Yann,
Merci pour ton message,venant d'un spécialiste comme toi de la cascade sanglionesque....je me détend un peu.

Pour le Chamois,la j'en cauchemarde encore....j'entend encore Pascal en decouvrant les photos devant notre verre de Vacqueyras : " oh puttaingg,connasse,rohhhlllalaaa....elle était belle celleleullaa....au moinggg dix ans !!!!
Et sa douce qui en rajoute une couche....ahh oui c'est vrai qu elle était bieng belle !!!
J'ai donc mon animal de chasse Drômois à retrouver....si le fils Félix lui colle pas un coup de carloche avant...

Pour le sanglier,C'est vrai qu'on était equipés comme des "putains sans queues", j'avais laissé ma harrington/ richardson 12/76 Mag bien rangé à la maison....
Mais à la base on était parti pour du,faisan....comme quoi.
Pour la flèche j'avais une héritage 350 avec une zwickey de 200gr.et 61/62 # au cul.

Mais comme vous le dites ça aurait sûrement été rock and roll après ....




avatar
saraxhu
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 187
Date d'inscription : 29/08/2013
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par Will le Mar 23 Déc - 10:24

Benoitdesbois, Acrosylve, Stak,et les autres merci  !!! cheers
Vous avez parfaitement compris les raisons qui m'ont conduit à freiner mon ami Vincent.
Vu les 3 beaux (gros) sangliers sur lesquels je venais de marcher, j'ai vraiment flippé pour le chien...Au mieux, c'était faisable à l'épieu.
Vincent, si tu veux, on y retourne dimanche avec des fox et des Jagd  lol!
Dans tous les cas, on s'est bien régalé.
avatar
Will

Messages : 54
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 53
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique : tir d'un sanglier au gîte dans les ronce

Message par stak le Mar 23 Déc - 10:32

saraxhu a écrit:@ Yann, 
Pour la flèche j'avais une héritage 350 avec une zwickey de 200gr.et 61/62 # au cul.

Mais comme vous le dites ça aurait sûrement été rock and roll après ....




pour le matos flèche qui ne dévie pas  ou peu c'est une flèche de 950 grains bois voire plus et la petite lame avec ce genre de flèche il m'est arrivé de clouer un lapin dans le roncier en traversant 30 /40 cm de ronce sans dévier  pirat restes bien sur a utiliser l'arquebuse qui propulse ce genre d'épieu flèche  si vous utiliser un arc de 50/60 livres et un flèche standard c'est cata assuré quelque soit la lame devant et tout particulièrement avec une grosse lame ou une multi
avatar
stak

Messages : 3284
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum