L'homme qui mumurait à l'oreille des cerfs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'homme qui mumurait à l'oreille des cerfs

Message par sherkhan le Jeu 25 Déc - 15:53

SPLENDIDE !  Pour ceux et celles qui aiment la nature de l'ouest américain.
Bonnes fêtes .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

sherkhan

Messages : 99
Date d'inscription : 18/10/2011
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui mumurait à l'oreille des cerfs

Message par ttk le Ven 26 Déc - 11:37

comment continuer a chasser quand on les appelle par leurs prénoms! Rolling Eyes

il est difficile sur un forum de chasse d essayer de démontrer que les animaux comme ceux ci peuvent avoir des relations qui ressemblent a celles des hommes,
meme si dans ce cas on ne peux que l admettre .  


je n ose meme pas imaginer la peine et le dégout de ce chercheur, lorsque 
un animal manque a l appel!!! Il souffre le type, de voir les prédateurs et les chasseurs ( ancien chasseur lui mème) lui enlever un de ses animaux.

Il risque de s isoler , de devenir un anti humain , préférant la compagnie des cerfs a celle des hommes..............avec tous les problèmes que cela engendre Shocked

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
ttk
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2719
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui mumurait à l'oreille des cerfs

Message par spitz le Ven 26 Déc - 11:45

meme reaction….

_________________

“L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est.”


  Hector Hugh Munro 1870

avatar
spitz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3492
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 57
Localisation : moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui mumurait à l'oreille des cerfs

Message par stak le Sam 27 Déc - 13:45

un magifique film 
il met en avant la souffrance , des animaux et de cet homme qui la voit ; on a toujours bien trop tendance a l' occulter , a faire comme si elle n'était pas présente dans le monde sauvage comme dans celui des humainsd'ailleurs  , qu'il y ait chasse ou pas d'ailleurs ce que le film montre bien; ça recale les choses et c'est pas mal 
 
bon moi si je deviens un peu plus ingérable et irascible , je file dans le wyoming ça me plait bien comme endroit  Cool
avatar
stak

Messages : 3282
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui mumurait à l'oreille des cerfs

Message par kibok le Dim 28 Déc - 6:58

les anciens chasseurs sont les pires une certaine façon d'expier sans doute en plus en tant que tel ils connaissent tout les trucs et les faiblesses de notre univers et ça fait mal !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10672
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme qui mumurait à l'oreille des cerfs

Message par Manu87 le Dim 28 Déc - 10:32

Ce film est intéressant d'un point de vue éthologique ; c'est impressionnant de voir l'immersion à laquelle ce gars est parvenu.

Maintenant, dans son côté rapport à la nature, c'est en effet problématique...

D'abord, ce "modèle" de relation humains/animaux ne pourra jamais se répandre ; je ne sais pas de quoi vit ce monsieur, mais il faut quand même beaucoup de temps libre pour passer 3 h tous les jours au moins en compagnie des cerfs, et ce n'est pas la vie de famille qui a l'air de l'encombrer...

Ensuite, ce côté "Bambi" très américain me paraît toujours finalement artificiel et idéalisé, un petit côté "nostalgie du paradis terrestre" et du bon vieux temps du jardin d'Eden. Il est vrai que les références bibliques sont omniprésentes aux USA, amenées dans les malles et les têtes des intégristes protestants européens dès le début de la conquête.

Enfin, il y a eu naguère sur ces terres du Wyoming des peuples qui chassaient et mangeaient ces cerfs sans mettre ni l'espèce ni le milieu en péril, et qui n'avaient certainement pas de leçons d'amour de la nature à recevoir ; dommage qu'ils n'aient pas été évoqués, mais d'un autre côté ce n'est pas surprenant non plus...

Bref, je trouve que ce genre de film finit de brouiller nos conceptions modernes du rapport homme/nature, et je pense comme Kibok que c'est ce qu'il y a à terme de plus nuisible à la chasse.

Si nous aimons la nature sauvage, allons chasser, car c'est par là qu'elle restera sauvage, et nous aussi.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2558
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum