Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par paléofacteur le Sam 23 Mai - 10:33

         Holmeguaard, Mollegabet
 
La régression des glaciers a laissé la place à une reconquête forestière généralisée en Europe, reconquête qui a débuté après un réchauffement climatique nommé « l’oscillation d’Allerod »,  au dixième millénaire avant notre ère.
Les dernières récurrences froides font place, progressivement, à un  réchauffement important qui va aider au développement des végétaux et à leur colonisation (Barbaza 1999).
Les arcs retrouvés dans les tourbières scandinaves sont datés de la fin du Boréal, période climatique tempérée du 9e millénaire au 7e millénaire et sont la plupart du temps en orme (Ulmus scabra). Cette essence très recherchée à l’époque pour la conception d’arcs de chasse est sans doute le meilleur choix possible  pour l’obtention d’armes durables car il semblerait que l’if, bois d’arc par excellence, soit absent des latitudes nordiques (Cattelain 2004).
 
L’orme est un bois blanc dur, résistant aux chocs, ayant des propriétés mécaniques intéressantes et une  bonne résistance aux conditions climatiques, ce  qui en a fait un bois recherché chez les artisans menuisiers et ébénistes d’antan. En effet, des pièces comme les moyeux et les roues des anciennes calèches et diligences étaient fabriquées avec ce matériel, résistant bien aux frictions et à l’utilisation intensive en extérieur qu’en avaient les gens d’autrefois.
Sa densité cellulosique est un peu moins importante que celle du frêne mais l’orme est plus compact et ne fait pas de longue fibre comme le frêne ou le robinier. Pour les armes de chasse du mésolithique, l’orme, le frêne, l’érable, l’alisier, le sorbier  et bien d’autres essences de bois vont sans doute pérenniser la vie des femmes et des hommes de cette époque qui vivaient, de plus, dans une Nature providentielle.


flat bow en érable, décors Amérindien cote ouest.

Pendant plusieurs milliers d’années, L’abondance végétale va se développer, les techniques lithiques et les stratégies de

chasse vont changer au regard du nouveau biotope. Le climat de plus en plus chaud du mésolithique suggère une abondance  de matériaux, de nourriture, et sans doute une forme d’art de vivre beaucoup plus sereine que durant l’ère glaciaire.
Les humains, peu nombreux (Peut être 100 000 en France), avaient sous les yeux ce que nous qualifierions aujourd’hui de « jardin d’Eden » malgré des conflits violents ponctuels attestés sur certains sites. Nos ancêtres de cette époque ressemblaient sans doute aux peuples de chasseurs cueilleurs de l’Amérique précolombienne. Que nous reste t-il d’eux ? Peu de chose . Mis à part les outils et les pointes en silex, la plupart des matériaux qu’ils employaient étaient biodégradables comme des huttes ou des tepees. Des galets peints ou décorés avec de l’ocre rouge et des motifs géométriques ont été mis à jour sur des couches de cette époque. 
 
Les 2 arcs retrouvés à Holmeguaard au Danemark (fig Cool sont de dimensions différentes et datent de 6500 av. J.C. environ.




-         Clark J.G.D., 1963, Néolitique bows from somerset, England and the prehistory of archerie in North Western Europe. Proceedings of the prehistory society, London, t. 29, p. 50-98.




Leur conception démontre une utilisation optimale des propriétés mécaniques du bois (Lansac 2004). En effet, Les arcs en bois blancs et durs comme l’orme, le frêne et l’érable sont généralement conçus assez large, de 4.5 à 5.7 cm. La hauteur des arcs se situe entre 160 à 190 cm.
La reconstitution d’un arc d’Holmeguaard  pour une allonge de 28 pouces conditionne certaines dimensions à respecter, des dimensions d’un arc de chasse capable de supporter les contraintes occasionner par des milliers de flèches tirées mais aussi les contraintes climatiques. Pour un arc efficace et durable, 66 pouces (168 cm) sont requis pour la longueur et 2 pouces de large environ. Ces courbes naturelles sont le fait des cernes de croissance qui ondule à l’horizontale. Ce style de profil est souvent l’apanage des arbres ou de branches de faibles diamètres.

Les poupées sont également particulières. En effet aucune encoche n’est creusée dans le bois. Les pièces archéologiques ne montrent aucun aménagement prévu à cet effet. Par contre, le tassement des fibres du bois sont visibles et on laissé une empreinte bien localisé dans la zones ou se situe les poupées. Cette usure est le résultat du travail intensif des boucles de corde sur le bois lorsque l’arc est utilisé fréquemment.
Cette absence d’encoche suggère une simple ligature serrée et collée directement sur le bois .
 



Arc bandé et armé à 28 pouces d'allonge, 65 livres de puissance.




MOLLEGABET

L’arc de Mollegabet au Danemark date de la même époque. Sa longueur réduite suggère un arc pour enfant. La conception de cet arc, ainsi que ceux d’Holmeguaard semble révolutionnaire. En effet, les extrémités des branches sont rigides sur des longueurs variant entre 20 cm et 40 cm environ. 


Elles agissent comme des leviers sur le reste des branches de l’arc quand celui-ci est armé. Lors du tir, cette rigidité va augmenter la vitesse de déplacement des branches et ainsi, augmenter la vitesse de la flèche. Les parties qui plient sur ces arcs doivent être parfaite car l’étirement et la compression des fibres du bois sont très sollicités. Cette technique est plus flagrante sur l’arc de Mollegabet que sur ceux d’Holmeguaard.


Les poupées de cet arc sont malheureusement inconnues mais l’hypothèse des ligatures d’Holmeguaard peut être appliquée également à Mollegabet. Cependant, ces ligatures on tendance à ramollir par temps de pluie. Le fil de chanvre et la colle de peau utilisé pour bloquée la corde ne sont guère adapté au climat pluvieux et à l’humidité en général. Une alternative est cependant possible. Des segments de bois de cerf débarrassés de leur spongiosa sont insérés aux extrémités de l’arc (fig. 9ter) et semble idéal par tout temps. De plus, ces segments sont amovibles, tiennent très peu de place et peuvent éventuellement ce fabriquer en quantité rapidement. Si ils sont passés dans un fil pour les stockés, ils seront comparable à un collier et assimilables à des éléments de parure en archéologie. Sur certains sites des pièces similaires ont déjà été retrouvées, peut être servait elles plusieurs desseins, mais ceci n'est encore qu'une hypothèse.


 
Les armatures de flèches sont microlithiques (pointes et lamelles en silex de moins de 4 cm de long) et Pygmées (moins de 2 cm de long). Les pointes triangulaires, trapézoidales et en os semblent s’insérer dans des techniques complexes d’armatures composites.


 Flèches mésolithiques européennes.
1. Lila Loshult, artefact daté de 7500 avant notre ère. (Suède) :
 a)  flèche entière, b) pointes en silex, c) barbelures en silex, d et e) armatures de la deuxième flèche.
2. Hampe de flèche avec rainure pour la barbelure de Vinkel (DK).
(D’après Rozoy, 1978, fig. 266-267).



Elles sont de dimensions variées et reflètent une tradition Sauveterrienne (industrie traditionnelle du mésolithique)  qui essaime depuis le post glaciaire dans une bonne partie de l’Europe.





  Reconstitution de flèches composites (hypothèse d’après l’auteur).
Des troncatures de lamelles à bords abattus sont insérées et collées dans une pointe en os prélevée dans un fémur de cerf. La pré hampe est en cornouiller. La hampe principale est en églantier.
avatar
paléofacteur

Messages : 8
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Saint Jurs,04

http://www.arc-bois-chasse.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par sherkhan le Sam 23 Mai - 20:51

Passionnant, merci pour le partage.

sherkhan

Messages : 99
Date d'inscription : 18/10/2011
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par kibok le Sam 23 Mai - 21:17

sherkhan a écrit:Passionnant, merci pour le partage.

cheers

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=nSztcxlQrjk
https://www.youtube.com/watch?v=IQBC5URoF0s
https://www.youtube.com/watch?v=YgSPaXgAdzE
 https://www.youtube.com/watch?v=USiTd2moRKw
https://www.youtube.com/watch?v=wpg8jBFaj3c
http://www.youtube.com/watch?v=uLVpddbIAng&feature=related
https://www.youtube.com/watch?v=W4NCC0dUXks
https://www.youtube.com/watch?v=u4hC6d7AgZQ
http://www.youtube.com/watch?v=EtbuUlSGXzc&feature=related 
https://www.youtube.com/watch?v=KJkoBH68njQ

 drunken 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10639
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par SINGLEBEVEL le Dim 24 Mai - 5:31

bonjour Paléofacteur, tout simplement fabuleux

Merci !

SINGLEBEVEL

Messages : 514
Date d'inscription : 06/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par kiowa le Dim 24 Mai - 7:51

Merci pour ces recherches et le partage. cheers
avatar
kiowa
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3169
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : parfois là, parfois ailleurs.... .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par haiko le Dim 24 Mai - 8:29

ça relève le niveau.. Laughing
avatar
haiko

Messages : 678
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 62
Localisation : sans domiciles fixes (au pluriel)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par Manu87 le Dim 24 Mai - 8:37

Ces flèches composites sont impressionnantes, cela devait représenter un travail incitant à des tirs réfléchis et aussi sûrs que possible !

Ont-elles déjà été testées dans des animaux pour voir leur fonctionnement ? (Je crois que Fred Chaptal avait participé à des tels tests au début des années 90, dans des carcasses de chèvres). Je les trouve peu pointues en particulier pour percer le cuir, est-ce que les originaux sont ainsi ? L'usure du temps les aurait émoussées ?...

_________________
ACA 87 : Les Chasseurs à l'Arc de la Hte-Vienne : clic                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : clic

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2538
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par kibok le Dim 24 Mai - 9:14

Manu87 a écrit:Ces flèches composites sont impressionnantes, cela devait représenter un travail incitant à des tirs réfléchis et aussi sûrs que possible !

Ont-elles déjà été testées dans des animaux pour voir leur fonctionnement ? (Je crois que Fred Chaptal avait participé à des tels tests au début des années 90, dans des carcasses de chèvres). Je les trouve peu pointues en particulier pour percer le cuir, est-ce que les originaux sont ainsi ? L'usure du temps les aurait émoussées ?...

 les tissus animal mort ou vivant pas tout a fait pareil mais J'espère qu'un de ces 4 notre ami Alain Sunyol sera assez en forme pour venir nous parler de sa participation aux etudes qu'il a mené avec le CNRS Italien sur des carcasses de chevres justemment , les resultats sur la forme des pointes etaient justemment assez déroutants si mes souvenirs sont bons  ... may be ?

je ne savais pas pour Chaptal c'est interessant aussi

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=nSztcxlQrjk
https://www.youtube.com/watch?v=IQBC5URoF0s
https://www.youtube.com/watch?v=YgSPaXgAdzE
 https://www.youtube.com/watch?v=USiTd2moRKw
https://www.youtube.com/watch?v=wpg8jBFaj3c
http://www.youtube.com/watch?v=uLVpddbIAng&feature=related
https://www.youtube.com/watch?v=W4NCC0dUXks
https://www.youtube.com/watch?v=u4hC6d7AgZQ
http://www.youtube.com/watch?v=EtbuUlSGXzc&feature=related 
https://www.youtube.com/watch?v=KJkoBH68njQ

 drunken 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10639
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par Manu87 le Dim 24 Mai - 9:35

En effet, les tissus d'un animal mort se durcissent très vite, Ashby en parle aussi dans ses études. Au bout d'une demi-heure seulement, c'est assez rapide. Au bout d'une semaine, ça se ramollit, mais beurk...  Razz  C'est un point qui doit compliquer et alourdir le budget de ce type d'expérimentations !

_________________
ACA 87 : Les Chasseurs à l'Arc de la Hte-Vienne : clic                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : clic

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2538
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par kibok le Dim 24 Mai - 10:17

plus de mechouis !

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=nSztcxlQrjk
https://www.youtube.com/watch?v=IQBC5URoF0s
https://www.youtube.com/watch?v=YgSPaXgAdzE
 https://www.youtube.com/watch?v=USiTd2moRKw
https://www.youtube.com/watch?v=wpg8jBFaj3c
http://www.youtube.com/watch?v=uLVpddbIAng&feature=related
https://www.youtube.com/watch?v=W4NCC0dUXks
https://www.youtube.com/watch?v=u4hC6d7AgZQ
http://www.youtube.com/watch?v=EtbuUlSGXzc&feature=related 
https://www.youtube.com/watch?v=KJkoBH68njQ

 drunken 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10639
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par paléofacteur le Mer 27 Mai - 7:26

Ces arcs et ces flèches sont très long à faire, ils correspondent à une époque où le temps (comme on le conçoit aujourd'hui) n'existe pas.
Le plus difficile à fabriquer, se sont effectivement les flèches, La hampe principale en bois représente 70 % du boulot, c'est ce que le chasseur voudra récupérer coute que coute après un tir raté par exemple.

Le silex ou l'obsidienne sont très efficaces au niveau coupe, leurs résistances aux chocs dépends beaucoup de leurs épaisseurs. 


 c'est en testant (par hasard) des flèches en églantier avec des pointes atypiques en silex de ma conception (qui ne reflètent aucunes cultures préhistoriques particulière) que l'on peu se rendre compte de la dureté du silex. La pointe est épaisse (et peu tranchante), elle n'a pas cédé lors de l'impact sur la palette. 

 
Le bois de pin de la palette (un bois tendre Smile ) a cédé sous l'impact.


Après récupération de la pointe, on peu noter que de petits éclats se sont détachés de la partie tranchante lors de l'impact. Ceci à pour effet de diminuer la surface de la pointe mais de recréer un nouveau fil bien coupant. 

J'ai eu l'occasion de tirer des flèches avec pointes en silex à la chasse, mais l'expérience n'est pas encore très au point (flèches perdues, manque de recul pour une bonne analyse).

Je dois cependant travailler avec un lithicien (préhistorien recréant des outils et des armature en silex conformes des différentes cultures de la préhistoire pour une meilleure compréhension des pièces archéologiques retrouvées, on appelle cela la tracéologie).

J'espère commencé cette année à l'ouverture de la chasse Very Happy
avatar
paléofacteur

Messages : 8
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Saint Jurs,04

http://www.arc-bois-chasse.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par SINGLEBEVEL le Mer 27 Mai - 12:46

paléofacteur a écrit:Ces arcs et ces flèches sont très long à faire, ils correspondent à une époque où le temps (comme on le conçoit aujourd'hui) n'existe pas.
Le plus difficile à fabriquer, se sont effectivement les flèches, La hampe principale en bois représente 70 % du boulot, c'est ce que le chasseur voudra récupérer coute que coute après un tir raté par exemple.

Le silex ou l'obsidienne sont très efficaces au niveau coupe, leurs résistances aux chocs dépends beaucoup de leurs épaisseurs. 


 c'est en testant (par hasard) des flèches en églantier avec des pointes atypiques en silex de ma conception (qui ne reflètent aucunes cultures préhistoriques particulière) que l'on peu se rendre compte de la dureté du silex. La pointe est épaisse (et peu tranchante), elle n'a pas cédé lors de l'impact sur la palette. 

 
Le bois de pin de la palette (un bois tendre Smile ) a cédé sous l'impact.


Après récupération de la pointe, on peu noter que de petits éclats se sont détachés de la partie tranchante lors de l'impact. Ceci à pour effet de diminuer la surface de la pointe mais de recréer un nouveau fil bien coupant. 

J'ai eu l'occasion de tirer des flèches avec pointes en silex à la chasse, mais l'expérience n'est pas encore très au point (flèches perdues, manque de recul pour une bonne analyse).

Je dois cependant travailler avec un lithicien (préhistorien recréant des outils et des armature en silex conformes des différentes cultures de la préhistoire pour une meilleure compréhension des pièces archéologiques retrouvées, on appelle cela la tracéologie).

J'espère commencé cette année à l'ouverture de la chasse Very Happy



genial merci !

SINGLEBEVEL

Messages : 514
Date d'inscription : 06/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par kibok le Jeu 28 Mai - 18:22

paléofacteur a écrit:Ces arcs et ces flèches sont très long à faire, ils correspondent à une époque où le temps (comme on le conçoit aujourd'hui) n'existe pas.
Le plus difficile à fabriquer, se sont effectivement les flèches, La hampe principale en bois représente 70 % du boulot, c'est ce que le chasseur voudra récupérer coute que coute après un tir raté par exemple.

Le silex ou l'obsidienne sont très efficaces au niveau coupe, leurs résistances aux chocs dépends beaucoup de leurs épaisseurs. 


 c'est en testant (par hasard) des flèches en églantier avec des pointes atypiques en silex de ma conception (qui ne reflètent aucunes cultures préhistoriques particulière) que l'on peu se rendre compte de la dureté du silex. La pointe est épaisse (et peu tranchante), elle n'a pas cédé lors de l'impact sur la palette. 

 
Le bois de pin de la palette (un bois tendre Smile ) a cédé sous l'impact.


Après récupération de la pointe, on peu noter que de petits éclats se sont détachés de la partie tranchante lors de l'impact. Ceci à pour effet de diminuer la surface de la pointe mais de recréer un nouveau fil bien coupant. 

J'ai eu l'occasion de tirer des flèches avec pointes en silex à la chasse, mais l'expérience n'est pas encore très au point (flèches perdues, manque de recul pour une bonne analyse).

Je dois cependant travailler avec un lithicien (préhistorien recréant des outils et des armature en silex conformes des différentes cultures de la préhistoire pour une meilleure compréhension des pièces archéologiques retrouvées, on appelle cela la tracéologie).

J'espère commencé cette année à l'ouverture de la chasse Very Happy



on va croiser très fort les doigts pour cette saison de chasse a venir !

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=nSztcxlQrjk
https://www.youtube.com/watch?v=IQBC5URoF0s
https://www.youtube.com/watch?v=YgSPaXgAdzE
 https://www.youtube.com/watch?v=USiTd2moRKw
https://www.youtube.com/watch?v=wpg8jBFaj3c
http://www.youtube.com/watch?v=uLVpddbIAng&feature=related
https://www.youtube.com/watch?v=W4NCC0dUXks
https://www.youtube.com/watch?v=u4hC6d7AgZQ
http://www.youtube.com/watch?v=EtbuUlSGXzc&feature=related 
https://www.youtube.com/watch?v=KJkoBH68njQ

 drunken 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10639
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par Manu87 le Jeu 28 Mai - 19:36

La jonction entre la pointe en pierre et le fût semble très solide pour encaisser ce choc, c'est intéressant ! Quels sont les matériaux employés pour fixer les deux ensemble ?

La tracéologie est vraiment une discipline passionnante, d'autant plus qu'elle recoupe le scientifique et le pratique, ce qui est toujours sympa, surtout quand ça consiste à passer des heures à la chasse avec un arc en bois !

Il ne reste plus qu'à attendre le rapport d'autopsie alors...  Wink

_________________
ACA 87 : Les Chasseurs à l'Arc de la Hte-Vienne : clic                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : clic

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2538
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par jmgoelzer le Ven 29 Mai - 12:22

bonjour à tous chasseur à l'arc je fais aussi partie d'une troupe de gaulois ou bien sur j'occupe le stand tir à l'arc je me suis lancé dans la conception (pas encore commencé) d'un arc lombow en rotin, j'ai acheté sur internet le baton en rotin d'un mètre quatre vingt pour quatre centimètres de diamètre .
avant de faire une ou plusieurs bétises en taillant et en meulant si vous avez des conseil je suis preneur.
bravo pour le reçit sur les arcs anciens et merci
je recherche aussi des tubes de férule ou en trouver??
avatar
jmgoelzer

Messages : 42
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 57
Localisation : marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par le-solognot le Lun 1 Juin - 14:00

voila une section forte intéressante vivement les prochains articles
avatar
le-solognot

Messages : 77
Date d'inscription : 21/09/2011
Age : 34
Localisation : Cravant 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par pat21 le Lun 1 Juin - 18:30

Un longbow avec du rotin....
C'est pas vraiment le mariage idéal.
Le rotin est parfait pour les arc court et recourbés, inspiration "mongol".
Un peu lourd pour un pur longbow.
Ca risque d'être lent et déplombeur de dents  !!!
avatar
pat21

Messages : 2795
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 53
Localisation : buzy 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par jmgoelzer le Lun 1 Juin - 19:43

bonjour merci pat21 en fait c'est pour un arc de parade ou juste quelques flêches bois munies de blunt sont décochées sur les troupes romaines quand ils font la tortue.j'en ai dèjà un mais acheté fabriqué, là j'aimerais le réaliser savoir si j'attaque par la poignée ou si il y a une combine pour avoir deux branches identiques attaquer au rabot ou a la meuleuse etc?
comment faire un arc courbe avec un cylindre rectiligne c'est comme pour les planches de bois humidité et chaleur ?
si quelqu'un a l'expérience je prend les idées et les expériences.
Mais vous avez raison c'est pas gagné..............
salutations et merci pour votre intéret
j michel
avatar
jmgoelzer

Messages : 42
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 57
Localisation : marignane

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par le-solognot le Mar 2 Juin - 9:25

va voir sur webarcherie il y a une section fabrication d'arc primitif et des réalisation d'arc en rotin
avatar
le-solognot

Messages : 77
Date d'inscription : 21/09/2011
Age : 34
Localisation : Cravant 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arcs et flèches de la préhistoire en Europe suite.

Message par jmgoelzer le Mar 2 Juin - 16:07

bonjour et merci jolie braque....
je suis allésur web archerie joli double courbure fait par jmg merci beaucoup pour l'info je vais me lancer..
avatar
jmgoelzer

Messages : 42
Date d'inscription : 23/03/2012
Age : 57
Localisation : marignane

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum