Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par Venator le Lun 21 Nov - 19:05

Samedi 19 novembre.

Le rendez vous est donné à 9h30 au parking de Pertuis dans la Vaucluse, j’y laisserai ma voiture pour monter avec mon père, Yann, direction Sisteron et notre territoire de chasse de Cluchette. Le départ se ferra une heure plus tard, retard habituel mais ça c’est une autre histoire… Nous voilà donc en route à bord du 4x4, arcs tradis, flèches acérées, sacs à dos qui ferraient trembler les chasseurs alpins tellement remplis à raz bord mais montagne oblige il faut être prêt à tout.

Vilhosc… On retrouve notre ami Hervé qui sera de la partie pour ce weekend, c’est sa première fois sur le territoire et c’est pour lui l’occasion de le découvrir, un retour en enfance…

Il faudra encore bien 30 minutes de 4x4 sur une route qui ne ferra que se dégrader pour arriver à un refuge de montagne où on laissera la voiture. Les sacs sur le dos, la partie de plaisir ne fait que commencer car toute personne qui monte pour la première fois sur le territoire laisse ses poumons, son cœur et ses jambes dans la monté et pourtant il n’y a qu’1,6 km.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il nous faudra une heure pour apercevoir les tentes du camps, soulagés, heureux d’avoir quitter la civilisation pour 24 heures en montagne en compagnie des animaux qui signalent déjà leur présence par les pierres que l’on entend débarouler dans les pierriers.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il est pas loin de 14h45, quelques victuailles vite avalées, fin prêts on se répartit le territoire, Yann propose à Hervé de le guider sur la partie Nord en passant par l’Eperon pour lui montrer une vue d’ensemble de la zone de chasse. Je pensais descendre dans les bois au sud, une zone que je ne connais pas pour justement l’explorer. Mon père me conseille de me diriger au contraire vers la partie haute au niveau du pierrier Sud, les chamois étant en plein rut, j’aurais plus de chance de les voir en activité. On se décide de se séparer et je commence à me diriger vers ma zone de chasse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un coup de pipette, la farine s’envole et file plein sud, je suis à mauvais vent, j’avance d’un bon pas pour me rendre au pierrier au plus vite et me placer à bon vent. Un passage à la source, toujours pas d’eau… Passage par le bois, plus discret, ou par une zone au dessus plus dégagée qui me permettrait de jumeler ? Les pierres qui dévalent les flancs de la montagne au dessus de moi titillent ma curiosité et je décide de prendre un peu de hauteur. Je me cale quelques mètres au dessus de cette source sèche, caché tant bien que mal dans des herbes hautes, jaunies par l’automne, pour jumeler la zone dégagée au dessus de moi. Le bruit trahissant la présence d’animaux s’est décalé vers le sud, je les suspecte d’être dans la bande de végétation qui lèche le pierrier Sud. Mais déterminer de quelle bête il s’agit, ça je ne peux pas encore le savoir, mouflons ? Chamois ? Sangliers ? Je continue mon ascension sur le flanc d’un petit coteau, toujours caché dans mes herbes jaunies qui me permettent d’avancer plutôt silencieusement, en sachant qu’un passage franc se trouve une dizaine de mètres au dessus de moi sur un replat. Je suis toujours à mauvais vent mais continue ma progression. 5 minutes plus tard, mes oreilles détectent un son, discret, presque inaudible mais bien réel, cette fois ci sur ma gauche, à bon vent. Je sais au dessus de moi la présence de pommiers sauvages, églantiers qui ont poussés au milieu de blocs décrochés de la falaise et des herbes folles. Je me pose et m’accroupie, je suis toujours à flanc de coteau devant une coulée. Quelques secondes passent, les sons restent faiblement perceptibles mais quelque chose me dérange et le fait de pas avoir une vue sur ce passage au dessus de moi dans les pommiers m’incite à me déplacer. Je fais une dizaine de mètres pour me retrouver sur cette partie plate au milieu du passage franc, plein découvert, débout au milieu d’une végétation rase avec ces pommiers et églantiers qui m’entourent à 4-5 mètres de ma position. De là, j’entends les pierres qui débaroulent dans le pierrier Sud, de l’agitation au Nord et ce déplacement silencieux que j’estime maintenant à une dizaine de mètres et qui se dirige dans ma direction. Plus le temps de me déplacer pour cacher ma présence, je sort une flèche et tend l’oreille. Les cornes sortent enfin de derrière un églantier, tête baissée un beau chamois à la robe sombre sort devant moi, 6 mètres de face à bon vent, il ne semble pas avoir capter ma présence pourtant imposante et continue d’un pas décidé. 5 mètres, j’identifie les cornes qui se courbent, ce n’est pas un cabri mais je ne distingue pas son âge, ses cornes se confondant à son pelage noir. 4 mètres, je repense en une fraction de seconde à ce que me disait mon père l’année dernière, « laisse les venir, laisse les venir… » 3 mètres, il va me marcher dessus et il n’a toujours pas relevé la tête, mon arc armé bien avant qu’il apparaisse, je lâche la flèche… Je n’entendrai qu’un crac, sans identifier son origine, l’animal qui tombe sur le flanc, sur place, juste derrière un petit buisson qui ne me laisse qu’apercevoir les pattes arrières. 2 spasmes, 10 secondes et puis plus rien, le chamois est là devant moi, je ne le distingue qu’à moitié, à trois mètres de mes pieds, je suis toujours debout, réalisant tout juste cette action qui aura durée peut être 15 secondes. Je me pose, regarde l’heure 15h20, aller j’attend les 15 minutes réglementaire, le temps d’envoyer un petit message et faire redescendre la pression, « J’attend les 15 minutes règlementaires… » texto à mon père suivi d’un message vocal. Une chèvre et son petit sont sortis du pierrier et me regardent maintenant à 50 mètres, immobiles, très vite rejoints par une mouflone, ses deux petits et un beau mâle qui viennent s’arrêter 5 mètres au dessus des deux chamois et me voici épiés par 6 animaux. Les minutes passent, 35 sonne et je me lève pour rejoindre l’animal, une flèche encochée par prudence, les animaux qui m’épiaient détalent. Le chamois n’aura pas souffert, ni même réalisé ce qui lui était arrivé. En m’approchant, je vois ma flèche encastrée entre ses deux yeux, la pointe ressortant à l’arrière du crane. C’est un beau mâle qu’on estimera à 3 ou 4 ans. « Chamois !!! Il est à mes pieds !! » Mon père qui me rappelle aussitôt, l’émotion… 20 minutes plus tard ils me retrouvent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un dernier hommage à ce bel animal et un remerciement à dame nature.

Quelques photos pour immortaliser ce premier moment.

Je redescendrai le chamois au camp, laissant mon père et Hervé faire leur affut du soir.

Le soir au coin du feu se sera la fête…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un incroyable moment qui restera gravé…
avatar
Venator

Messages : 5
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 26
Localisation : Dans les lavandes et les chênes provençaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par Alsace le Lun 21 Nov - 19:17

Je repose ma question... Une flèche encastrée entre les deux yeux ?  Question Question

Sinon beau récit et belles photos !
avatar
Alsace

Messages : 112
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 23
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par Venator le Lun 21 Nov - 19:30

Oui la flèche c'est fixée légèrement au dessus de l'axe entre les deux yeux en dessous des cornes. J'étais plus haut que lui et il avait la tête légèrement baissée.
avatar
Venator

Messages : 5
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 26
Localisation : Dans les lavandes et les chênes provençaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par spitz le Lun 21 Nov - 19:32

aaaahhhhh l'efficacité de l'efoc... ca laisse rêveur....non ? Very Happy


bravo les gars, bravo le fils, j'espère que vous avez fêté ca comme il se doit....

un chamois à 3 m, quand même, ca ne fait pas très sérieux ... clown d'habitude ca se tire à 200 m


Dernière édition par spitz le Lun 21 Nov - 20:39, édité 1 fois

_________________

“L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est.”


  Hector Hugh Munro 1870

avatar
spitz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3492
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 57
Localisation : moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par Hector de Troie le Lun 21 Nov - 20:00

Vraiment bravo pour cet animal mythique à l arc tradi.
Fabuleux

Hector de Troie

Messages : 3101
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par nikou le Lun 21 Nov - 20:30

Felicitations pour ce beau week end.Tres sympa le recit et superbes paysages .
Bravo pour cette fleche, peu banale, c'est certain .
Beaucoup de sang froid de ta part, felicitations pour ce bel animal.On attend les prochains...

nikou

Messages : 639
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 44
Localisation : le cannet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par arnaud 45 le Lun 21 Nov - 21:07

Superbe .... un grand bravo cheers .....
avatar
arnaud 45

Messages : 621
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 47
Localisation : entre Loire et Canal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par jean-eric le Lun 21 Nov - 21:08

 alors la bravo et au trad

jean-eric

Messages : 214
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 40
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par vidoc le Lun 21 Nov - 21:20

wouaff , et bien grand bravo ... drunken

vidoc

Messages : 260
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 57
Localisation : clermont ferrand 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par sierraleonn le Lun 21 Nov - 22:12

whaooh à 3m quel sans froid...encore du beau pagnol.

 lionel.
avatar
sierraleonn

Messages : 700
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 52
Localisation : montrevault 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par Fidjbow le Lun 21 Nov - 22:38

Bravo pour cette belle action au tradi Smile
avatar
Fidjbow
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 593
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 42
Localisation : Vauchassis

http://fidjbow.com; http://fidjbowcompany.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par coypus le Lun 21 Nov - 22:45

Mettre dedans quand l'animal est à trois mètres, tu parles d'un exploit !....Il eut été plus dur de mettre à côté !....

Il est évident pour tout le monde que je déconne, hein ?... Razz

Bien évidement bravo !...J'ai connu cet honneur que de redescendre un chamois sur le dos...Il était même pas lourd !

Cela ne s'oublie pas...(heureusement, car le purgatoire est lonnnnng...).

Félicitations à vous tous !....
avatar
coypus
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 1145
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 59
Localisation : tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par acrosylve le Lun 21 Nov - 23:26

Bravo fiston, c'est une très belle histoire que tu viens de nous raconter.

Je vois que tu te débrouille parfaitement du début jusqu’à la fin, la chasse, le découpage, le récit, il ne me reste plus qu'a découvrir la cuisine ... 


 tongue

Signé un papa très fier
avatar
acrosylve

Messages : 1551
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 49
Localisation : Le sud pas loin de Massillia.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par Oliv' le Mar 22 Nov - 1:03

Bravo! Bravo! Bravo... pour la chasse, le récit, les illustrations, tout est au diapason!
Je comprends bien ta fierté Yann, elle est bien légitime!!

L'histoire est belle, la vivre a du être un grand moment de plaisir aussi!!

En tout cas, 3 mètres, chapeau!! Personnellement, j'ai du mal dès qu'on descend en dessous de 7 ou 8!! Je n'aime pas trop quand c'est trop près!! Vous pensez que la flèche est déjà à son maximum de vitesse/énergie cinétique aussi près de l'arc?? Le résultat le laisse penser en tout cas!

Oliv'

Messages : 230
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 45
Localisation : Koumac, nord de la Nouvelle Calédonie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par Duplessis le Mar 22 Nov - 6:37

Il y en a des bons mais....
L'être à l'arc, á l'approche en photos et avec un stylo, c'est rare.Smile
avatar
Duplessis

Messages : 247
Date d'inscription : 07/12/2014
Localisation : Toujours plus à l'ouest....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par acrosylve le Mar 22 Nov - 9:09

Oliv' a écrit:Bravo! Bravo! Bravo... pour la chasse, le récit, les illustrations, tout est au diapason!
Je comprends bien ta fierté Yann, elle est bien légitime!!

L'histoire est belle, la vivre a du être un grand moment de plaisir aussi!!

En tout cas, 3 mètres, chapeau!! Personnellement, j'ai du mal dès qu'on descend en dessous de 7 ou 8!! Je n'aime pas trop quand c'est trop près!! Vous pensez que la flèche est déjà à son maximum de vitesse/énergie cinétique aussi près de l'arc?? Le résultat le laisse penser en tout cas!

Salut OLIV,

Pour répondre à ta question et apporter juste quelques infos techniques sur le matériel, Morgan utilise maintenant mon Saramaca avec ses flèches.

 A son allonge l'arc est à 66-67 # et la flèche qui à un poids de 690 (dont 390 en pointe, foc 26%) sort à 183 pieds secondes. Le tout est parfaitement régler pour voler droit fut nu jusqu’à très loin. Avec cette config A 3 -4 metres les tests papiers sont nickels.

Au bout du tube une shark de 39 mm de largeur de coupe. Le projectile à complétement traversé de part en part la boite crânienne du chamois pour ressortir de l'autre coté.

La bête n'a pas souffert.
avatar
acrosylve

Messages : 1551
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 49
Localisation : Le sud pas loin de Massillia.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par jl1964 le Mar 22 Nov - 9:56

Bravo
et merci pour ce récit et ces photos
Jean-Louis
avatar
jl1964

Messages : 34
Date d'inscription : 17/06/2015
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par zazarc le Mar 22 Nov - 12:09

Yes yes yes !!! superbe tout ça ... bravo et merci encore une fois pour ce partage !
j en connais un qui va avoir une belle aventure à me raconter vendredi Wink
avatar
zazarc

Messages : 1920
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 37
Localisation : chez les celtes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par Oliv' le Mar 22 Nov - 12:34

acrosylve a écrit:
Salut OLIV,

Pour répondre à ta question et apporter juste quelques infos techniques sur le matériel, Morgan utilise maintenant mon Saramaca avec ses flèches.

 A son allonge l'arc est à 66-67 # et la flèche qui à un poids de 690 (dont 390 en pointe, foc 26%) sort à 183 pieds secondes. Le tout est parfaitement régler pour voler droit fut nu jusqu’à très loin. Avec cette config A 3 -4 metres les tests papiers sont nickels.

Au bout du tube une shark de 39 mm de largeur de coupe. Le projectile à complétement traversé de part en part la boite crânienne du chamois pour ressortir de l'autre coté.

La bête n'a pas souffert.

Merci pour les infos Yann, c'est très intéressant et ça me conforte également dans mes choix EFOC!
Je tire 531 grains dont 306 en tête, ce qui me donne un FOC de 26.3%, à mon allonge le Dryad sort 64# mais je n'ai pas de chrono sous la main, je vois juste que ça sort vraiment très vite et très droit quand je tire avec d'autres archers (en 3D par exemple)!! J'hésite toutefois à tenter la tête sur les petits cochons (jusqu'à 20/25kgs)... j'utilise des lames Tusker bien larges aussi!!
Encore bravo à Morgan pour cette magnifique action de chasse, ET sa belle maîtrise du tir (car l'EFOC c'est chouette sur le papier, mais ça n'autorise pas les approximations dans la gestuelle, notamment à la décoche!!). Bref... je me régale de vous lire! La claâasse!! Cool

Oliv'

Messages : 230
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 45
Localisation : Koumac, nord de la Nouvelle Calédonie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par Robindelarbre le Mar 22 Nov - 13:05

Bravo pour tout !!! un sacré clan de chasseur dans le sud. Et j’envie  votre joie et votre fierté de pouvoir partager ces émotions en famille.
 Bravo pour ce prélèvement.
avatar
Robindelarbre

Messages : 538
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 48
Localisation : sud GIRONDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par acrosylve le Mar 22 Nov - 13:33

Oliv' a écrit:
acrosylve a écrit:
Salut OLIV,

Pour répondre à ta question et apporter juste quelques infos techniques sur le matériel, Morgan utilise maintenant mon Saramaca avec ses flèches.

 A son allonge l'arc est à 66-67 # et la flèche qui à un poids de 690 (dont 390 en pointe, foc 26%) sort à 183 pieds secondes. Le tout est parfaitement régler pour voler droit fut nu jusqu’à très loin. Avec cette config A 3 -4 metres les tests papiers sont nickels.

Au bout du tube une shark de 39 mm de largeur de coupe. Le projectile à complétement traversé de part en part la boite crânienne du chamois pour ressortir de l'autre coté.

La bête n'a pas souffert.

Merci pour les infos Yann, c'est très intéressant et ça me conforte également dans mes choix EFOC!
Je tire 531 grains dont 306 en tête, ce qui me donne un FOC de 26.3%, à mon allonge le Dryad sort 64# mais je n'ai pas de chrono sous la main, je vois juste que ça sort vraiment très vite et très droit quand je tire avec d'autres archers (en 3D par exemple)!! J'hésite toutefois à tenter la tête sur les petits cochons (jusqu'à 20/25kgs)... j'utilise des lames Tusker bien larges aussi!!
Encore bravo à Morgan pour cette magnifique action de chasse, ET sa belle maîtrise du tir (car l'EFOC c'est chouette sur le papier, mais ça n'autorise pas les approximations dans la gestuelle, notamment à la décoche!!). Bref... je me régale de vous lire! La claâasse!! Cool

Avec 64# tu peux très franchement augmenter le poids de ta flèche, la tu es à 8,3 grains par livres, sur que ça doit sortir vite What a Face . Tu as de la réserve, (autour de 10 grains par livres je trouve que c'est vraiment une bonne moyenne), et tu pourrais ménager un peu ton arc .

Lame large tu peux avec ton KE, d'autant plus si tu monte un peu en poids.

Par contre le tir dans la tète volontairement est à exclure mème sur des petits sangliers. Dans le cas de Morgan le chamois montait sur lui donc tir de haut en bas et la tete s'est trouvé dans l'axe des épaules. On évite les photos de l'atteinte pour ménager les susceptibilités mais c'est sur que la bête est morte sur le coup.
avatar
acrosylve

Messages : 1551
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 49
Localisation : Le sud pas loin de Massillia.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par hitmantoto le Mar 22 Nov - 15:58

Bravo !
Superbes photos, super récit Wink
avatar
hitmantoto

Messages : 1345
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 24
Localisation : breizh (22)

http://www.archersgallos.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par MDAhunter le Mar 22 Nov - 16:45

Superbes photos, superbe animal, superbe aventure!!! un rêve ce gibier! Surtotu au tradi! Bravo!

Tu as visé la tête de façon intentionnelle?  Moi je n'aurais pas osé  Shocked
avatar
MDAhunter

Messages : 448
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 22
Localisation : Esclottes 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par letub le Mar 22 Nov - 16:59

Oliv' a écrit: Vous pensez que la flèche est déjà à son maximum de vitesse/énergie cinétique aussi près de l'arc??

NON,NON, une flèche n'accèlère pas après avoir quitté la corde....

un des avantages de l'efoc est une reecupération plus rapide du paradoxe, donc une meilleure efficacité à courte distance


Dernière édition par letub le Mar 22 Nov - 17:01, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
letub
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2310
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Week-end en montagne entre chasseurs à l’arc…

Message par letub le Mar 22 Nov - 17:00

Bien belle action de chasse...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
letub
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2310
Date d'inscription : 14/12/2010
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum