Une solution ILF dynamique @ 25 po

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par Manu87 le Dim 23 Fév - 23:44

Plusieurs éléments se sont agrégés pour me donner l’idée d’un ensemble ILF pouvant  répondre à un cahier des charges bien précis. Il m’a fallu quelques mois pour concrétiser ce projet, et devant les résultats très satisfaisants obtenus, je souhaite le partager ici en direction de tous ceux qui pourraient avoir des besoins analogues. Nous sommes tout de même quelques uns à avoir une allonge inférieure ou égale à 26 po, sans parler de ceux qui sont persuadés d’allonger à 28 po et qui seraient bien surpris de se voir tirer en vidéo avec une flèche graduée…
 
Chacun sait qu’une petite allonge - 25 po dans mon cas - induit une baisse très sensible de performances des arcs. L’énergie stockée dans des branches tirées à 28 po est plus importante proportionnellement à la masse de ces branches qu’à 25 po, et la durée de la transmission de cette même énergie à la flèche produisent des vitesses bien plus élevées avec un arc donné que celles qu’on obtiendra à 25 po avec la même puissance (donc avec des branches plus puissantes pour compenser l’allonge moindre). On peut ainsi perdre – c’est un ordre de grandeur très général – de 4 à 6 fps par po d’allonge en moins, donc de 12 à 18 fps en passant de 28 et 25 po.
L’augmentation de puissance permet de compenser le phénomène, mais elle a aussi ses limites pour l’archer… Les arcs de 80 lbs se retrouvent quand même plus souvent dans les mains de gaillards d’1m85 que dans celles des archers toisant 20 cm de moins.
La qualité de l’arc va aussi compenser cela, mais les limites peuvent alors être financières, tout se paye, et surtout le haut rendement en archerie (sauf chez Border...  What a Face ) Et un arc d’artisan haut de gamme à 25 po sera souvent aussi rapide qu’un arc d’entrée de gamme tiré à 28 po ; c’est vexant…
 
Réduire la taille peut être une solution, mais partielle seulement, car si la plupart des fabricants proposent des petits arcs qu’ils recommandent pour des petites allonges, ils maintiennent en même temps la possibilité de les emmener vers les 28 po, pour ne pas se priver du segment de clientèle majoritaire autour de 28 po (qui peut vouloir des arcs courts pour des raisons pratiques). Prenons l’exemple de l’Equus de Samick (ma compagne en a eu un pendant un an et demi), un recurve de 56 po - donc a priori recommandable pour des petites allonges - mais en pratique doté d’un tel déflexe qu’il peut être amené à 28 po sans vraiment barrer, et se révèle finalement, côté performances, banal à 25 po, et très banal à 23 ½, tout en étant agréable à utiliser par ailleurs…
 
Un facteur d’arc artisanal saura toutefois nettement améliorer ses arcs à proportion de l’allonge de son client, s’il veut bien se donner la peine d’un sur-mesure dynamique et pas seulement esthétique. Mais lui aussi est astreint au réalisme économique, et il ne peut pas toujours se permettre de fabriquer un moule d’arc et développer un modèle spécifique pour une clientèle rare et marginale. Toutefois, en jouant sur les fondus de poignée et la longueur dynamique des branches, les résultats peuvent être très satisfaisants. Mon Wayana de 60 po pourra en témoigner, grâce à la caractérisation que Foudarme en avait publiée ici naguère.
 
Maintenant allons voir du côté de l’ILF ce que système pourrait proposer à ce sujet.
 
Une des conséquences du système ILF est de pouvoir produire tout et n’importe quoi en terme d’appariement poignée/branches, le meilleur comme le pire, tant les combinaisons peuvent être nombreuses et parfois malheureuses. Il est clair que c’est un terrain risqué, surtout en France où ce matériel en circulation n’est pas très abondant parmi les chasseurs et les possibilités d’essais réduites. Il faut donc prendre soigneusement en compte les caractéristiques des composants pour diminuer autant que possible les risques d’un mariage carpe/lapin donnant des arcs raides, lents, mous, vibrants, contre performants, autodestructibles, etc…
 
Commençons les choses par leur commencement, et partons du cahier des charges de l’arc que je souhaitais obtenir :
- Chasse en battue du grand gibier, à 75% du chevreuil, mais possibilité de se retrouver avec un cerf ou un sanglier de belle taille et donc les performances nécessaires pour l’occire proprement. Milieu forestier, parfois dense, arc court préférable (56 po), notamment pour tirer assis et camouflé au sol derrière du couvert végétal. Déplacements fréquents et chasse à l’approche possible, donc poids de l’ensemble à limiter. Puissance visée : entre 50 et 52 lbs. Je peux encore être précis à 57 lbs même avec un arc raide (je ressors parfois mon vieux Mamba des années 90…) mais une épaule opérée il y a 15 ans m’incite à la prudence. Il faudra donc que ces +/- 51 lbs fassent leur travail (hyper optimisation générale prévue de toute façon). Chasse par tous les temps, neige y compris, et mauvais traitements possibles, donc matériaux insensibles et robustes.
 
- Solutions retenues : Pour la compacité et la contention du poids, poignée de 15 po. Certes, des poignées type Buffalo de 17 voire 19 po donnent de bons résultats à petite allonge avec des branches courtes (voir du côté de chez fred) mais l’encombrement et l’esthétique de l’ensemble ne m’inspirent pas du tout… Et il y a différentes poignées de 15 po, on y reviendra… Pour les branches, le choix se porte sur des Uukha HX10 Nature en 60 po (pour une poignée de 19 po). Foudarme avait publié dans Charc (été 2012) un excellent article traitant notamment de ces branches et de leurs remarquables performances. C’est d’ailleurs ce qui m’avait incité à les choisir pour l’ensemble ILF de Lucile (et ce dernier va me fournir une bonne base de travail pour concevoir le mien), composé d’une poignée TradTech Black Onyx 15 po, et en première intention, de HX10 de 50 lbs. En les dévissant pas loin du maximum, ces branches donnaient 41 lbs à 23 ½ po sur cette poignée. L’arc était bon, mais je ne le trouvais pas entièrement satisfaisant, autant que je puisse apprécier comme gaucher un arc que je dois tirer en droitier ; ce qui n’empêchera pas Lucile de s’en servir avec aisance, et de récolter avec un lièvre de Néron… Je tombe un jour par hasard sur des HX10 de 45 lbs, une occasion intéressante, j’en profite donc pour comparer les deux configurations : 41 lbs dévissées/41 lbs vissées. Et là révélation : l’arc est bien meilleur dans le second cas, avec plus de réflexe : précision et vitesse augmentée de 4 fps environ, et cycle d’armement plus agréable. En effet, et ceci ne simplifie pas la mise au point d’un ensemble ILF, le réglage de puissance par vis entre les deux extrêmes ne change pas que la puissance mais aussi la géométrie et la dynamique générale de l’arc…
 
Je me retrouve donc avec les branches de 50 lbs disponibles que je prévois alors d’utiliser de la même manière pour mon compte, sur une poignée courte à fort réflexe, puisque c’est ainsi qu’elles semblent travailler le mieux.
 
Quelques mois après, je dispose (presque) de ce type de poignée, puisque j’offre à mon fils (anniversaire 15 ans + brevet) une poignée Dryad 15 po en stock, comme base d’arc de chasse évolutif pour les années à venir. Encore une poignée de droitier, donc tests limités pour moi, mais j’obtiens bien avec cette poignée et les branches de 50 lbs vissées à fond une puissance de 52 lbs à 25 po, pile ce que je recherche. Début septembre, je commande une poignée gauche chez Dryad. Toute l’équipe est partie chasser le wapiti ou l’élan quelque part, donc mise en production prévue en novembre seulement ; la poignée sera finalement à la maison mi-janvier.
Particularité des poignées Dryad, l’angle des bases de branches est faible, 15° par rapport à 17° sur la Black Onyx, pour autant que j’ai pu le mesurer avec précision : tracés sur papier craft au sol, reports, mesures… Quand on superpose les deux arcs, on devine un peu la différence par le changement de profil des branches, tenant compte du fait que les serrages sont comparables sur les deux poignées, mais que les vis sont espacées d’un cm de plus sur la Black Onyx.







Comme on peut le voir sur la photo ci-dessus, le réflexe plus important de la Dryad produit un milieu de branche sensiblement plus ventru et des contre-courbures moins marquées. Inversement sur la Tradtech : milieu de branche plus plat mais contre-courbures revenant plus vers l'avant.
 
Ce réflexe prononcé est intéressant pour une petite allonge en compressant les variations du cycle d’armement de 21 po (une allonge de 28 – 7 po de band) sur 18 po (25-7). Il est donc possible de retrouver dans les derniers po d’allonge un petit effet de bascule (petit… mais très sensible si on reprend un longbow de même puissance après !), bien agréable à l’ancrage. Mon attention s’était portée sur cette poignée lors que j’avais lu quelque part sur le forum la remarque suivante : poignée Dryad + branches HX10, c’est intirable ! Traduisez : ça barre très vite, donc c’est bon pour moi !
 
Quelques mots sur cette poignée : pour des raisons de robustesse évoquées plus haut, j’ai choisi une composition en lamellé-collé, de couleurs neutres en sous-bois d’hiver, chêne clair et gris (brown et charcoal chez Dryad). Ces bois sont très jolis et forment de beaux dessins en courbes de niveau topographique. La forme de la poignée est typique d’une découpe faite à la machine numérique, puis finie à la main. C’est globalement carré et anguleux. Je prévois d’envoyer cette poignée chez Christophe Chiffoleau pour un adoucissement des formes et une cure d’amaigrissement. Il y a trop de matière et un peu d’allègement lui (et me) fera du bien. Un mauvais point pour le vernis, trop brillant et pourtant granuleux, pas très agréable au toucher, et comportant quelques pastilles blanches (< 1 mm) de-ci de-là, comme les traces d’un fond de peinture mal rincée dans la cuve du pistolet… Là aussi, le vernis parfait de Christophe sera franchement préférable ! Pourtant, celle de mon fils est mate, et sans défauts…





Cette poignée est fine et ronde au niveau de l’anneau pouce-index, on la croirait faite pour une prise Asbell. Ma petite main s’y loge sans problème sans pratiquer ce type de prise, mais de grandes paluches y seront peut être mal à leur aise…
Les vis sont pourvues d’un collet de laiton fileté à l’intérieur, ce qui lui permet de rester en place en haut de la vis, sans tomber en dessous au montage ou au bandage de l’arc. Dans ce cas, la branche donne sur le filetage nu de la vis, c’est pas bon du tout et très énervant. Je remplace néanmoins ces vis par d’autres plus longues, car je prévois d’installer un carquois d’arc de type limb bolt qui me fera dévisser un peu, et plus il restera de longueur de vis pour tenir, mieux ça vaudra pour éviter les déréglages par vibrations.
 
Un mot sur la fenêtre, bien dégagée à mon sens pour une 15 po, et taillée à – 2 mm, donc – 1 en pratique avec la feutrine.



 
Avec des branches de 50 lbs pesant 352 g et une poignée de 560 g, on en arrive à un total de 912 g. (A titre de comparaison, je rappelle les valeurs de masse de branches données par fred : Border Hex6 : 284 g ; Dryad Epic : 334 g). Avec mon carquois d’arc maison de 3 flèches (120 gr + 3 x 36 g) et la corde insonorisée, j’arrive au total de 1140 g. Pour un ex et toujours amateur de longbow comme moi, c’est un grand maximum !


L'ensemble dans son milieu naturel :



 
Un des autres soucis de l’ILF est la bonne détermination de la longueur de la corde, puisque chaque ensemble et chaque réglage imposeront la leur. Ma première commande chez F3DI se révèlera bien trop courte. Heureusement, il me reste une corde en Astroflight de l’Equus du temps heureux d’Astro Synthé qui, bien torsadée, jouera son rôle de prototype, malgré ses 12 brins insuffisants.
Les premières impressions de tir sont excellentes. Mais il faut accepter la raideur initiale des Uukha et un cycle d’armement compressé qui n’offre pas beaucoup de repos entre la bascule (discrète) et le point dur de la plaine allonge. C’est le prix à payer pour avoir de la performance, et de ce côté là, le résultat est largement à la hauteur de mes espérances.
Je vous passe les détails des longues soirées de réglages, de tests et de mesures (puissance, vitesse) pour en arriver au résultat final.
 
J’ai fixé le réglage de puissance à exactement 50 lbs à 25 po, ce qui correspond à un léger dévissage, de toute façon très conseillé sur de l’ILF. Serrées à fond, les branches font 52,2 lbs à 25 po, mais deviennent raides à l’ultime approche de l’ancrage. C’est le genre de sensation qui pousse le corps et/ou le mental à perdre sournoisement en allonge lors des longues séances d’entraînement, sous l’effet de la fatigue, ou bien à froid au poste ; je préfère éviter… A 50 lbs au contraire, la sensation d’ancrage reste agréable. Je ne sais pas si ceci se verra dans la courbe allonge/puissance, il faudra attendre pour cela le WTT de mai…
 
Lors de mes tests, j’ai détorsadé la corde par pallier en partant de 178 mm (7 po) pour abaisser au maximum le band, et voir le chronographe me donner proportionnellement des vitesses de plus en plus sympathiques. Je suis descendu jusqu’à 159 mm (6 ¼ po environ) sans que l’arc ne proteste, avec des vitesses aux environs de 163 fps à 11 grpp. La corde de 12 brins est trop fine pour être stable, j’ai donc dû jouer de la fausse corde régulièrement, mais je l’ai remplacée depuis par une 20 brins en 8125G qui est désormais d’une stabilité parfaite, et contrairement à ce à quoi je m’attendais, plus rapide de 2 fps.
 
Suite à un malentendu lors de la commande, Romain Barrier (F3DI) m’a fait une corde endless classique (mais avec poupées tressées) et non une flamande, mais c’est peut être une bonne chose car cette conception semble être plus silencieuse qu’une flamande. On considère généralement que les torsades des flamandes font tampons amortisseurs contre les courbures, mais il semblerait que sur ces branches, au contraire, cette masse et ce diamètre soient plus bruyants. Dur à dire, puisque entre l’Astro flemish 12 brins et la 8125G endless 20 brins, plusieurs paramètres changent. J’essayerai de tirer ça au clair plus tard… Une bande de feutrine (Super Pad de chez 3RA) collée sur la courbure des branches et de la laine de mérinos creusois enrobant les extrémités de corde en contact étouffent convenablement le claquement du tir. Pour les silencieux de corde, je travaille encore sur la question… mais ces branches en carbone monolithique ne sont pas des plus faciles à insonoriser ! Je prévois un camouflage en hydrotransfert, il est possible qu’il amortisse aussi un peu les vibrations, mais avec quelle facture sur la masse des branches et donc de leur vitesse ?...
 
Le réglage du tiller est celui qui m’a laissé le plus perplexe, car tant au niveau du bruit que du détalonnage, il m’a été difficile de mettre en évidence son rôle et ses variations… J’en suis resté à 2 mm de différence en faveur de la branche du haut (159/157 mm), ce qui est classique, mais franchement je ne prétendrais pas pouvoir justifier cette valeur, soit parce qu’elle a peu d’incidence, soit parce que les variations induites échappent à ma détection…
 
Mais il n’en est pas de même pour le band. Les réglages et essais de tir à l’intérieur n’offrent pas des perceptions et ressentis suffisants par rapport à ceux qu’on peut avoir en extérieur. Vu la météo de ces dernières semaines, impossible de trouver le créneau pour une billebaude les bois. Je tiens pourtant cette pratique comme la seule valable pour tester vraiment son arc dans des situations qui sont exactement celles de la chasse, si on joue le jeu bien sûr : tir en sous-bois encombré, en pente, à genoux, en rotation latérale lente ou rapide, avec le soleil dans les yeux, etc… autant de situations infinies que n’offre pas la cible en mousse du jardin, mais qui se trouvent en situations de chasse. C’est donc sur le terrain que, réglet, fausse corde et clé en poche, j’apporte à un arc ses ultimes réglages. Ces derniers jours, un bout de printemps a pointé son nez, et j’ai pu enfin reprendre la billebaude. J’ai alors constaté en situation un problème de dérive latérale à gauche (donc côté fenêtre, je suis gaucher) que j’attribue à 3 causes : manque d’habitude ma part à une poignée ronde au niveau pouce-index, et qui a tendance à tourner si je n’y prends pas garde (pas ce problème avec la merveilleuse poignée du Wayana) ; un carquois d’arc provisoire et mal adapté (trop décollé de l’arc et trop en arrière, faisant ballant de rotation à la décoche) et un band trop faible aggravant le tout. J’ai remonté le band à 164 mm (presque 6 ½ po) et tout va mieux, et tout ira mieux encore quand j’aurais appris à domestiquer ce bouillant couple poignée/branches, et surtout fabriqué un carquois sur mesure, bien à sa place (les plans sont faits…) Je trouve tout de même que cet ensemble requiert une certaine rigueur de gestuelle et de positionnement pour fonctionner, il n’est donc pas des plus instinctif, mais par contre d’une précision remarquable. La poignée Dryad offre une plateforme de tir très stable, et la rigidité latérale des HX10 remet la corde bien dans l’axe. Par contre, cet axe devra être bien défini à l’ancrage par la qualité de l’alignement main de corde/œil directeur/main d’arc.
 
Parlons flèches maintenant !
 
Pour les raisons évoquées dans le cahier des charges, une optimisation extrême est au programme. Les meilleurs fûts candidats dans ce rôle sont les excellents Victory VAP V6 : extrême finesse (5,54 mm en 450) induisant une pénétration hors pair, légèreté du fût pour sa raideur (6,6 grpi en 450) et insert tulipe extérieur de 90 gr favorisant le FOC. Bref que du bonheur ! Je suis parti avec deux spines différents, 450 et 400, et une seule longueur pour commencer de 26 ½ po. Après quelques soirées de tests et des centaines de tirs (incluant des réglages « pour voir », sans intention de les utiliser à la chasse), la solution retenue : VAP 450 coupé à 26 po avec 265 gr de pointe. Un vol parfait, une sortie magnifique, le Nirvana Graal en main ! Le poids final est dans les 550-555 gr, donc au ratio idéal (je trouve) de 11 grpp, celui qui offre le meilleur compromis entre une masse conséquente pour le gros gibier, une trajectoire qui reste agréablement tendue et généralement un rendement optimal de l’arc (voir les diverses caractérisations d’arcs comparables) D’autres set-up passent aussi très bien (Axis 500, Heritage 150…), mais, sans projet pour l’instant de chasser avec, je les garde de côté en attendant de photographier des tests papier et d’enrichir le sujet sur l’EFOC…
Pour ce set-up en VAP450, on peut même parler d’UFOC (Ultimate FOC) avec une valeur de plus de 32% ! L’insert de 90 gr et la pointe de 265 gr représentent à eux deux 355 gr, soit 64,5% de la masse totale de la flèche ; et oui je confirme, ça vole parfaitement bien, sans nécessiter une technique de décoche olympique que je suis loin d’avoir… Je confirme aussi toutefois un défaut de ces flèches déjà mentionné par fred : risque de tendinite... à force de les retirer de la cible… ça rentre !
 
Synthèse des performances : 555 gr à 165 fps font un KE de 33,5 et une quantité de mouvement de 0,40 (en unités impériales). Avec l’UFOC en prime, je me sens parfaitement à l’aise pour des tirs sur de gros animaux ou sous des angles un peu délicats, dans les limites du raisonnable bien sûr. Il faudra juste attendre la prochaine ouverture et que l’occasion d’une belle bête se présente peut être pour vérifier tout ça.
 
Certes, ces valeurs sembleront bien modestes à la plupart d’entre vous, mais sans connaître par cœur le marché mondial, je crois que peu d’arcs sont capables de les sortir à 25 po d’allonge, pour un budget qui reste en dessous de 800 euros TTC (compter 400 euros pour la poignée taxée en douane et 360 euros pour des HX10 neuves, sachant que Dryad propose en stock des poignées moins chères, et que des HX10 d’occasion se trouvent parfois).
 
Des améliorations sont évidemment envisageables, soit en terme de vitesse pure, soit en terme de souplesse. Il faudrait alors considérer les Uukha UX100 ou bien sûr des Border Hex6, ou 7, ou 8... Mais la facture s’envole alors, et je n’ai guère d’attirance pour les tarifs et la personnalité du boss de Border… Acheter des branches ILF chez lui sans lui prendre une poignée… bon courage ! Et par gratitude à l’égard de Uukha et de ses excellents produits français, je commence sérieusement à envisager les VX1000, plus pour la souplesse (20% annoncés en plus) et l’effet de bascule vers l’ancrage des branches statiques que pour le gain de vitesse (4% annoncés), mais tout fps supplémentaire est toujours bon à prendre : 165 fps + 4%, ça permet quand même franchir la barre des 170 fps (171,6 exactement) ! Il faudra attendre au moins le printemps pour la sortie des VX1000, voire plus pour les 52 lbs qui m’intéressent (et que Uukha me recommanderait). A suivre, donc...


Les Dryads père et fils en billebaude cet après-midi :






_________________
ACA 87 : Les Chasseurs à l'Arc de la Hte-Vienne : clic                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : clic

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2627
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par Ohe le Lun 24 Fév - 6:49

Bonjour,


   !!!!!! Tip Top !!!! What a Face 


Pour les VAP  400 , j'ai rajouté  un bout de laiton afin de favoriser le poids ,derrière l'insert Tulipe.

 
avatar
Ohe
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 798
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Hauts de seine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par barebow le Lun 24 Fév - 9:37

Sympa cette petite description, on voit bien le chemin parcouru pour arriver au setup qui te convient   

Une petite question: c'est quoi ces inserts Tulipe ?
avatar
barebow

Messages : 288
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par Manu87 le Lun 24 Fév - 10:00

Ohé : Et bien, ça doit plomber bien en tête ! A combien es-tu au total en poids de pointe ? Pas de problème avec la partie rigide qui rentre dans la fenêtre de tir, ou bien elle dépasse suffisamment ?

Barebow : Voici le lien pour les inserts "tulipe" : http://www.lancasterarchery.com/salesperson/result/?q=vap+insert

J'utilise les modèles inox à 92 gr en 9/32. Les 110 gr en 5/16 n'ont jamais été produits à ma connaissance... Je n'ai pas trop confiance en ceux en alu ; vu les contraintes encaissées par la longueur de cet insert, je préfère l'acier. Seul problème (outre le prix) c'est brillant comme un miroir aux alouettes. Je passe donc un coup de peinture sur les flèches de chasse, mais ça s'écaille vite. Si quelqu'un a un truc pour faire tenir quelque chose sur de l'inox, ou pour le ternir carrément...

_________________
ACA 87 : Les Chasseurs à l'Arc de la Hte-Vienne : clic                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : clic

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2627
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par barebow le Lun 24 Fév - 10:34

Merci Manu   
C'est cher because ils mettent du canabis dedans c'est ça ?  
avatar
barebow

Messages : 288
Date d'inscription : 20/12/2010
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par hitmantoto le Lun 24 Fév - 11:02

Manu87 a écrit:Ohé : Et bien, ça doit plomber bien en tête ! A combien es-tu au total en poids de pointe ? Pas de problème avec la partie rigide qui rentre dans la fenêtre de tir, ou bien elle dépasse suffisamment ?

Barebow : Voici le lien pour les inserts "tulipe" : http://www.lancasterarchery.com/salesperson/result/?q=vap+insert

J'utilise les modèles inox à 92 gr en 9/32. Les 110 gr en 5/16 n'ont jamais été produits à ma connaissance... Je n'ai pas trop confiance en ceux en alu ; vu les contraintes encaissées par la longueur de cet insert, je préfère l'acier. Seul problème (outre le prix) c'est brillant comme un miroir aux alouettes. Je passe donc un coup de peinture sur les flèches de chasse, mais ça s'écaille vite. Si quelqu'un a un truc pour faire tenir quelque chose sur de l'inox, ou pour le ternir carrément...
De la peinture spéciale inox avec une sous couche !!!!
avatar
hitmantoto

Messages : 1369
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 24
Localisation : breizh (22)

http://www.archersgallos.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par nikou le Lun 24 Fév - 12:35

Bravo Manu pour ce superbe travail .    
Précis,  compréhensible et tout dans les détails qui" tuent".  
Ca donne envie de s' y remettre.

( PS: tu as reçu le colis ?)

nikou

Messages : 640
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 44
Localisation : le cannet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par Manu87 le Lun 24 Fév - 12:39

Merci Nico !

(Pas de problème, la Suissesse qui tue est bien à la maison ; belle bête dis donc !... Je vais lui faire sa fête sous peu, tu ne vas pas la reconnaître !   )

_________________
ACA 87 : Les Chasseurs à l'Arc de la Hte-Vienne : clic                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : clic

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2627
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par ccdesmers le Lun 24 Fév - 13:26

Merci pour cet article d autant plus que j avais en tete de me fabriquer une poignee ILF.

Je sens que le cote obscur se rapproche de plus en plus.

ccdesmers

Messages : 124
Date d'inscription : 10/02/2013
Age : 39
Localisation : 83 Var La Seyne Sur Mer

http://www.fcsmpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par Manu87 le Lun 24 Fév - 14:20

Ah si j'avais le temps, j'adorerais aussi faire une poignée !... La quincaillerie n'est pas trop chère, et avec un peu d'outillage ça doit pouvoir se faire...  Wink

_________________
ACA 87 : Les Chasseurs à l'Arc de la Hte-Vienne : clic                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : clic

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2627
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par grégonimo le Lun 24 Fév - 14:22

Ben m----e! Va falloir que je change d'arc!

Bravo pour ce travail fort bien exposé!

A bientôt...
avatar
grégonimo

Messages : 1794
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 36
Localisation : Proche de Libourne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par Ohe le Lun 24 Fév - 19:00

Manu87 a écrit:Ohé : Et bien, ça doit plomber bien en tête ! A combien es-tu au total en poids de pointe ? Pas de problème avec la partie rigide qui rentre dans la fenêtre de tir, ou bien elle dépasse suffisamment ?

Barebow : Voici le lien pour les inserts "tulipe" : http://www.lancasterarchery.com/salesperson/result/?q=vap+insert a

J'utilise les modèles inox à 92 gr en 9/32. Les 110 gr en 5/16 n'ont jamais été produits à ma connaissance... Je n'ai pas trop confiance en ceux en alu ; vu les contraintes encaissées par la longueur de cet insert, je préfère l'acier. Seul problème (outre le prix) c'est brillant comme un miroir aux alouettes. Je passe donc un coup de peinture sur les flèches de chasse, mais ça s'écaille vite. Si quelqu'un a un truc pour faire tenir quelque chose sur de l'inox, ou pour le ternir carrément...
Bonsoir,
Pour le poids pas avant ce weekend . J'ai coupé mes tubes à 27 pouces +la longueur de l'insert tulipe alu +
un bout de fut 1716.
avatar
Ohe
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 798
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Hauts de seine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par Ohe le Lun 24 Fév - 19:01

Merci pour le lien,je cherchais les inserts  Very Happy 

 
avatar
Ohe
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 798
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Hauts de seine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par Noel G le Lun 24 Fév - 19:17

beau boulot Mr Manu     merci pour ce partage !!
avatar
Noel G

Messages : 1104
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 56
Localisation : juste derrière mon arc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par fred65 le Lun 24 Fév - 21:16

Pour colorer de l'inox sur de petites pièces 
On peut le chauffer indirectement jusqu'à 
L'obtention de la teinte voulue et le refroidir 
A l'eau pour stabiliser la teinte .....
Y'a pas une grande palette de couleur mais ça vas du bleu au violet assez facilement .
Peu importe la nuance a part l'inox réfractaire !
avatar
fred65

Messages : 131
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 36
Localisation : cieutat 65200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par sierraleonn le Mar 25 Fév - 0:01

beau boulot...le choix des uukha est intéressant avec 2 autres arguments; elles ne peuvent pas se dé-laminées donc elles supportent sans problèmes des flèches de 20grammes (bof pour la chasse évidemment) et elles sont presque indestructibles(testé).
- pour le band je suis à 18.6 cm avec une poignée de 17" et d'après uukha 19.2 +-10mm sur cette poignée donc logiquement tu devrais être à 19.2 - 7mm ( 7 mm en moins par taille de poignée) +-10.
-pour le tiller le meilleur pour moi c'est de -1 à +1 voir 0.  
- toujours d'après uukha le rendement optimal des branches s'obtient entre le réglage médium et maxi .

 lionel
 ps si seulement notre CC voulait tester des saramaca ilf 
avatar
sierraleonn

Messages : 703
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 52
Localisation : montrevault 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par kiowa le Mar 25 Fév - 0:12

Je l'avais loupé celui là  affraid 
Un grand bravo a toi Manu pour ce travail... 
   
avatar
kiowa
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3179
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : parfois là, parfois ailleurs.... .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par zazarc le Mar 25 Fév - 8:46

oui super boulot et très bien écrit. merci cheers   même si je suis dans les 28"
avatar
zazarc

Messages : 1937
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 37
Localisation : chez les celtes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par pat21 le Mar 25 Fév - 9:03

ouais, super boulot Manu...
ça donne envie de se composer un set ilf pour 27" !!!
avatar
pat21

Messages : 2877
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 54
Localisation : buzy 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par Manu87 le Mar 25 Fév - 10:15

Pour Fred65 :
J'avais pensé au traitement thermique que j'utilise sur des cuillers ondulantes maison pour le sandre et la perche, très jolies teintes en effet, jaune, bleu, violet... Par contre, je craignais que ça ne détériore la trempe d'origine et les qualités mécaniques, ou alors ce n'est qu'en surface ?... Je vais aussi essayer les vapeurs d'acide chlorhydrique, ça donne à l'inox une teinte rouille mat ; j'avais découvert ça par hasard un jour (c'est le mérite des établis en désordre !  What a Face ) ce que m'a confirmé un copain qui s'y connaît en chimie. Je vais voir aussi côté peinture et sous-couche.

Pour Sierraleonn :

Pour le band : c'est clair que je suis très en dessous, mais le band est une valeur relative à l'allonge, ce qu'on oublie de rappeler, toujours les effets pervers de la standardisation !... Par contre, j'ai un peu de mal avec tes calculs ; 192 mm +-10 sur 17" font sur 15" avec 7 mm de - par po : 192 - 14 mm = 178 m ; avec 10 mm de - j'arrive à 168 mm, donc pas trop loin de mes 164 mm. Si on fait l'hypothèse d'un rapport de proportionnalité allonge/band, mon allonge de 63,5 cm rapportée à mon band de 16,4 cm donne un ratio de 3,87 (mon allonge fait 3,87 x mon band) ; je ne connais pas ton allonge, mais qu'est-ce que ça donne si tu fais le même calcul ?...

J'ai un set-up à 8,7 grpp qui passe très bien (Heritage 90 26 1/2 " et 145 gr en tête) et qui sort à 178 fps. Je le trouvais trop léger, pour les branches, mais surtout pour le grand gibier (435 gr) mais tu me rassures ! Je l'ai testé en fluflu et arc trap, ça fuse bien, par contre cet arc n'est pas trop à mon goût pour ce genre de tir très instinctif...

Pour le tiller, je vais essayer à 0 et voir si des différences apparaissent.

Pour le réglage, je pense que je suis à un tiers près du maxi, donc vraiment près du rendement optimal, c'est cool !  Very Happy 

Pour les branches ILF de chez CC, c'est pas gagné... Christophe tient à rester sur de l'artisanal authentique et à faire de vrais beaux arcs. Mon ensemble est vraiment loin de la pureté de formes d'un Wayana ou d'un Saramaca, c'est plus un outil qu'une oeuvre d'art !...

Merci à tous pour ces conseils !

_________________
ACA 87 : Les Chasseurs à l'Arc de la Hte-Vienne : clic                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : clic

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2627
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par fred le Mar 25 Fév - 17:58

D'après le fabriquant, les branches ancaissent sans broncher 5 g/l
avatar
fred

Messages : 3443
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 49
Localisation : king of the ILF, hé hé hé

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par Hector de Troie le Mar 25 Fév - 20:04

Manu bravo pour ce compte rendu qui peut apporter beaucoup à ceux en quête d' un set up ILF en petite allonge. J'ai trouvé ton approche très intéressante et logique.
Sans venir polluer ton post ou dénigrer ce que tu présentes, lors de tes tests tu t'es rendu compte qu'en fait pour un set poignée branche donnée il y a surtout un seul réglage optimal ( tiller, plage de band, détalonnage ...) pour une allonge dans la plage de confort pour l'arc. Pour y parvenir il faut être un fin technicien et assez équipé ( peson, radar) et prendre assez de temps. Le reste des possibilités de réglage étant sous optimales et donc d'intérêt moindre.

A ton allonge pour savoir ce que tu vas tirer comme perf une bonne façon d'évaluer ce que tu auras à tes 25" c'est de regarder sur les courbes de perf de l'arc à 28" les valeurs à + 1,5à 2 gpp. Par exemple pour tes 11 gpp à tes 25" tu regardes les perfs à 12,5-13 gpp à 28"
Tu tomberas juste à une paire de fps près, et encore.


En prenant le problème sous un aspect plus " fainéant" , sur cette base, regarde les caractérisations des arcs en 60" et moins, par exemple le RER arroyo ou sa version TD 3 pièces le CXR ( mêmes perf) qui fait 54" OU 56" en TD, le schaffer, le lynx recurve etc...
Un RER en poignée mixte bois fibre phénolique et laminations en bois nord américain standard ou la même chose chez Toelke avec le Kestrel sortent à BIEN moins de 800 euros livres ( dans les 650€ pour un RER base) et seront à peu de chose près dans les clou de ton set up, "out of the box
Je pense qu'un un recurve Orion Dryad en branches epic de base+ bambou doit être aussi très pêchu pour 700$

De plus tous ces arcs ramenés à 28" sortirons autour de 58-59# c'est a dire avec assez de matière dans les branches pour avoir assez de stabilité latérale et verticale, et ce d'autant qu'elles sont courtes.
Au final, un archer a petite allonge mais qui n'est pas aussi pointu que toi ou Fred, peut aussi trouver un arc quasiment aussi performant, moins " techno" d'aspect pour ceux qui aiment le côté bois, d'emblée silencieux et sans tuning nécessaire.
Au WTT je t'invite a essayer ma poignée Lynx gaucher avec les branches de Michel Boulet en 58" et nous caractériserons son arc et le tien et tu verras qu'il y aura très peu de différence, peut être même pas dans le sens prévu  Twisted Evil

Hector de Troie

Messages : 3149
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par sierraleonn le Mar 25 Fév - 22:34

Manu..

au moment ou j'ai fabriqué ma poignée je n’avais aucun repère de band.je l'ai déduit des préconisations ukha :" nous conseillons un band de
232 mm +-10 pour 70''
225 mm +-10 pour 68''
218 mm +-10 pour 66''
199 mm +-10 pour 60''.
 pratiquement 7 mm de moins à chaque changement, j'ai donc soustrait 7 de 199 qui donne 192 théorique pour 58" ( poignée 17")
                                                                                             et 7 de 192 qui donne  185 théorique pour 56"
avec +ou-10mm à chaque fois.pour moi un band de 18.6 est parfait, au dessus et en dessous vibration.Et il est évident que d'une poignée à l'autre la valeur peut changer Voilà mais je suis d'accord chacun son band.pour le tiller idem à 0 ou +1 ça va ,au dessus l'arc devient bruyant. inverse la branche du haut avec celle du bas ça peu être révélateur.
 à +
lionel.
avatar
sierraleonn

Messages : 703
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 52
Localisation : montrevault 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une solution ILF dynamique @ 25 po

Message par Manu87 le Mer 26 Fév - 9:35

Hector de Troie a écrit:A ton allonge pour savoir ce que tu vas tirer comme perf une bonne façon d'évaluer ce que tu auras à tes 25" c'est de regarder sur les courbes de perf de l'arc à 28" les valeurs à + 1,5à 2 gpp. Par exemple pour tes 11 gpp à tes 25" tu regardes les perfs à 12,5-13 gpp à 28"
Tu tomberas juste à une paire de fps près, et encore.

Voilà un petit calcul que je ne connaissais pas et qui est bien utile ! Est-ce qu'il existe une sorte de formule genre tant de grpp en plus pour tant de po en moins, ou est ce que c'est juste une donnée empirique ?...

Hector de Troie a écrit:En prenant le problème sous un aspect plus " fainéant" , sur cette base, regarde les caractérisations des arcs en 60" et moins, par exemple le RER arroyo ou sa version TD 3 pièces le CXR ( mêmes perf) qui fait 54" OU 56" en TD, le schaffer, le lynx recurve etc...
Un RER en poignée mixte bois fibre phénolique et laminations en bois nord américain standard ou la même chose chez Toelke avec le Kestrel sortent à BIEN moins de 800 euros livres ( dans les 650€ pour un RER base) et seront à peu de chose près dans les clou de ton set up, "out of the box
Je pense qu'un un recurve Orion Dryad en branches epic de base+ bambou doit être aussi très pêchu pour 700$

Je savais bien que je prenais un risque en ouvrant des comparaisons possibles, tant l'offre américaine est en effet variée !... Mais on sort de l'ILF dans les exemples que tu donnes (on connait ton amour pour ces arcs !  What a Face ) ; mais c'est une bonne chose de faire savoir que des solutions dynamiques existent aussi en dehors de l'ILF, pour tous ceux que l'esthétique et/ou la technicité de mise au point de l'ILF peut rebuter, ce que je comprends très bien. Cette mise au point est pour moi un plaisir, un régal même, mais je reconnais qu'il y a parfois de quoi fumer du ciboulot...  

Par ailleurs, mais cette considération n'est pas d'ordre technique, j'accepte (et je peux aussi un peu) de payer un peu plus cher pour du Made in France (que ce soit de l'artisanal Chiffoleau ou de l'Uukha) et de contribuer - j'espère - au développement d'une archerie française d'excellence. On sera toujours, pour des raisons de proportion de marché, marginaux face aux Américains, mais on pourra peut être bientôt trouver en France des arcs de grande qualité et plus abordables.

Pour le WTT, tu me fais du mal, beaucoup de mal... Entre la distance sur route, la brièveté du week-end, et surtout le fait que le samedi je me suis engagé à aider à l'encadrement de la JFO à laquelle j'emmène en plus mon fiston, je ne pourrais pas être des vôtres... Une poignée Lynx gaucher en plus, aarrghh !!!        Je serai donc représenté par cet arc, et ce sera intéressant de voir des résultats de mesure rigoureux et objectifs.  Wink

_________________
ACA 87 : Les Chasseurs à l'Arc de la Hte-Vienne : clic                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : clic

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2627
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum