respiration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

respiration

Message par Invité le Lun 18 Juin - 15:33

Je suis incapable de retrouver le post dans lequel était abordé la phase respiratoire de l'armement.
Mon cycle était: inspiration avant armement + expiration 50% dans l'armement+ apnée+expiration dans
la décoche.

Foudarme et d'autres étaient partisans de l'inspiration dans la phase d'ouverture de l'arc.J'avais précisé
que j'allais tester cette technique.Après nombreuses séances d'entrainement, il s'avère que cette façon
de procéder m'est profitable et me permets une meilleure relaxe avant la décoche.

2 respirations diaphragmatiques avant armement+inspiration dans l'ouverture de l'arc +légère expiration
dans l'ancrage +apnée +expiration dans la décoche.

Salutations et merci à tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: respiration

Message par shadowrunner le Mer 20 Juin - 21:12

je dois être monté à l'envers : j'expire toujours sur l'effort (soulever un truc lourd, pousser un meuble, armer un arc,...) expiration lente et "dense" avec le ventre, pas le haut de la cage thoracique.
Donc, le cycle de tir :
1 - inspiration légère, sans forcer : je me concentre sur "le coeur de la puce sur le poil situé sur le coeur de la bête"
2 - armement de l'arc : expiration profonde et longue, sans forcer
3 - pleine allonge : au point d'ancrage, il me reste 1/4 d'air dans les poumons. Je suis bien, calé, détendu et concentré
4 - décoche et "follow through" : fin d'expiration, petite apnée et reprise d'inspiration.

J'ai essayé en inspirant lors de l'armement : ça marche pas, chef, l'est pété l'machin ! drunken
avatar
shadowrunner

Messages : 252
Date d'inscription : 30/06/2011
Localisation : Beaucoup trop au nord...

Revenir en haut Aller en bas

Re: respiration

Message par Invité le Lun 25 Juin - 13:57

shadowrunner a écrit:je dois être monté à l'envers : j'expire toujours sur l'effort (soulever un truc lourd, pousser un meuble, armer un arc,...) expiration lente et "dense" avec le ventre, pas le haut de la cage thoracique.
Donc, le cycle de tir :
1 - inspiration légère, sans forcer : je me concentre sur "le coeur de la puce sur le poil situé sur le coeur de la bête"
2 - armement de l'arc : expiration profonde et longue, sans forcer
3 - pleine allonge : au point d'ancrage, il me reste 1/4 d'air dans les poumons. Je suis bien, calé, détendu et concentré
4 - décoche et "follow through" : fin d'expiration, petite apnée et reprise d'inspiration.

J'ai essayé en inspirant lors de l'armement : ça marche pas, chef, l'est pété l'machin ! drunken


Je faisais comme toi, auparavant. Sauf que j'étais incapable de maintenir en tir
tenu (limite target panic, cela malgré la puissance modérée de mon arc )
Je tirais dans la vague de l'expiration et de l'armement.
Après avoir testé et surtout confirmé par des dizaines de séances d'entrainement
la façon de procéder de Foudarme et d'autres (Stak,Hector...)je suis maintenant
capable de maintenir l' armement et de décocher détendu.
Outre, la joie de sentir que le tir est maîtrisé et non plus impulsif et anxiogène,
les groupements sont vraiment au rendez-vous.
Je suis vraiment heureux de mettre remis en cause.
Ce cycle respiratoire est d'ailleurs préconisé par KSL INTERNATIONAL ARCHERY.

Salutations à toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: respiration

Message par shadowrunner le Lun 25 Juin - 17:25

C'est aussi ce que me disais mon prof d'arc : "inspire quand tu armes ton arc !" .
Pour moi, l'inspiration est naturelle et peu profonde, je remplis très légèrement mes poumons. En "forçant" ou en "caissonnant" je perds de la force - du moins j'ai l'impression Rolling Eyes - alors qu'en travaillant l'expiration avec le diaphragme (comme un trompettiste) je contrôle davantage cette partie du cycle, qui, du coup, devient plus longue que l'inspiration.
Ma sensation d'angoisse aurait plutôt lieu lors de l'inspiration : avec les poumons au 3/4 vide, je me sens stable, "assis" dans ma position, en équilibre. Ca m'empêche pas de tenir à l'ancrage 3 ou 4 secondes si nécessaire. (Des vrais secondes, hein, avec des mississipis dedans et tout et tout).

Le principal, c'est que chacun trouve son rythme.
"Il y a trois façon de faire les choses : la bonne, la mauvaise et la mienne" F. Perrin.
Y'a aussi "Bien faire et laisser braire." Celle là j'aime beaucoup.
avatar
shadowrunner

Messages : 252
Date d'inscription : 30/06/2011
Localisation : Beaucoup trop au nord...

Revenir en haut Aller en bas

Re: respiration

Message par Invité le Lun 25 Juin - 17:39

SHADOWRUNNER a dit:
Le principal, c'est que chacun trouve son rythme.
"Il y a trois façon de faire les choses : la bonne, la mauvaise et la mienne" F. Perrin.
Y'a aussi "Bien faire et laisser braire." Celle là j'aime beaucoup.

Tout à fait d'accord. Il est bien évident , que ma nouvelle façon de faire, n'était en rien une critique
de la tienne .

Bonnes flèches

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: respiration

Message par shadowrunner le Lun 25 Juin - 17:55

Pas de problème, c'est juste pour recadrer un peu les choses : le son de cloche unique qui a lieu de vérité universelle, je m'en méfie comme de la peste, ici ou ailleurs. Bien qu'étant à contre-courant (ou pas, je m'en fout, là n'est pas la question Laughing) je souhaite juste partager mon expérience, au cas ou un autre archer passerait par là et serait monté à l'envers comme moi, et se galèrerait à essayer d'inspirer sur l'armement alors qu'il ne le sens pas comme ça.
C'est plus ça le sens de ma démarche.

Les deux fonctionnent, le choix est à vous.

Bon je parais agacé ou teigneux, mais il n'en est rien. C'est juste que je galère avec le clavier, ce soir.
Goubzinov, les gars, je vous .
avatar
shadowrunner

Messages : 252
Date d'inscription : 30/06/2011
Localisation : Beaucoup trop au nord...

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum