Quel armement ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par Invité le Mar 5 Juin - 16:54

bpo a écrit:Bonjour,
Pour ma part, j'ai le bras d'arc fléchi puis j'effectue un pousser / tirer en remontant légèrement le bras d'arc puis en le rabaissant vers le point visé (cela me permet d'optimiser ma force de traction et d'atteindre mon point d'ancrage sans difficulté) ... Je pense que cette technique m'est restée du tir au compound dans mon ancienne vie qui me permettait de passer plus facilement la barre du début de traction Sad ...
Je n'arrive pas a grouper d'une autre manière
Très Cordialement
Bertrand

oui d'accord, mais tu expires en ouvrant ton arc ou pas ? Dans mon cas si j' inspire en montant mon arc
je ne suis pas foutu d'arriver à l'allonge, alors que si j'expire en ouvrant l' arc, pas de problèmes .
Il me semble que l' effort se fait dans l' expiration (développé couché, karaté ) bon , je parle du Karaté
parce que je l'ai pratiqué dans une lointaine jeunesse pendant 10 ans...

Je suis impatient d' avoir vos avis!!!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par foudarme le Mar 5 Juin - 17:05

dans toutes les disciplines de tir, la montée en position de tir se fait durant l'inspiration... le tir est préparé durant la fin de l'inspiration puis déclenché durant l'apnée (qui ne doit pas dépasser 7 secondes) laquelle fait directement suite à l'inspiration....je ne comprends pas comment on puisse penser pouvoir optimiser son allonge alors qu'on vide ses poumons dans un même temps...la respiration ouvre les poumons et gonfle la poitrine; parallèlement la montée à l'ancrage, l'ouverture de l'arc ouvrent aussi la poitrine: ces deux mouvements sont en osmose...mais vider ses poumons au moment où l'on ouvre sa poitrine conduit à faire subir deux mouvements antagonistes au contenant (la cage thoracique) et au contenu (les poumons)...c'est completement incohérent.

le tir; la boxe thai (pour parler de quelque chose que je connais "un peu") et les développés couchés n'ont rien en commun...le tir "au posé" nécessite la stabilité absolue de la cage thoracique au moment du lâché or celle-ci ne s'obtient que durant une brève apnée...l'apnée ne peut survenir qu'à l'issue d'une inspiration sauf à vouloir mourir asphyxié....pour le tir au jeté ou de situation, c'est un peu différent...

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par bpo le Mar 5 Juin - 17:40

mais tu expires en ouvrant ton arc ou pas

J'inspire au moment ou je positionne mon bras d'arc et effectue le début de traction puis apnée sur la fin de l'effort de traction jusqu'à mon point d'ancrage, décoche puis expiration juste après.
Très Cordialement
Bertrand
avatar
bpo

Messages : 39
Date d'inscription : 15/08/2011
Localisation : entre le 29 et le 92

http://www.asso-caf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Quel armement

Message par RV53 le Mar 5 Juin - 17:47

bonsoir,
En tir on fait la stabilisation de l'arme lors de la demi expiration.Celle ci ce fait lorsque l'arme descend en cible pour un pistolier ou lors du tassement pour un carabinier. On utilise son poid pour préparer la stabilisation et en même temps la visée.
Tout cela ce fait bien sur avec un minimum d'air dans les poumons sinon ressenti des pulsations cardiaque alors devant un gibier avec un bon stress,visée flou et manque d'air si la visée devait ce prolonger devant une cible qui n'est plus dans la position idéale.

RV53

Messages : 23
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 48
Localisation : Laval

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par Invité le Mar 5 Juin - 18:26

foudarme a écrit:
dans toutes les disciplines de tir, la montée en position de tir se fait durant l'inspiration... le tir est préparé durant la fin de l'inspiration puis déclenché durant l'apnée (qui ne doit pas dépasser 7 secondes) laquelle fait directement suite à l'inspiration....je ne comprends pas comment on puisse penser pouvoir optimiser son allonge alors qu'on vide ses poumons dans un même temps...la respiration ouvre les poumons et gonfle la poitrine; parallèlement la montée à l'ancrage, l'ouverture de l'arc ouvrent aussi la poitrine: ces deux mouvements sont en osmose...mais vider ses poumons au moment où l'on ouvre sa poitrine conduit à faire subir deux mouvements antagonistes au contenant (la cage thoracique) et au contenu (les poumons)...c'est completement incohérent.

le tir; la boxe thai (pour parler de quelque chose que je connais "un peu") et les développés couchés n'ont rien en commun...le tir "au posé" nécessite la stabilité absolue de la cage thoracique au moment du lâché or celle-ci ne s'obtient que durant une brève apnée...l'apnée ne peut survenir qu'à l'issue d'une inspiration sauf à vouloir mourir asphyxié....pour le tir au jeté ou de situation, c'est un peu différent...


Merci pour ta réponse et rassure toi, même avec une séance de 300 flèches je ventile bien .

Pour moi 2 inspirations diaphragmatiques avant montée de l 'arc + expiration à 50% en ouverture de
l'arc +apnée + décoche expiration .C'est comme cela que je décoche le mieux et que je groupe le mieux.

Mais je vais tester ta méthode.








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par foudarme le Mar 5 Juin - 19:20

RV53 a écrit:bonsoir,
En tir on fait la stabilisation de l'arme lors de la demi expiration.Celle ci ce fait lorsque l'arme descend en cible pour un pistolier ou lors du tassement pour un carabinier. On utilise son poid pour préparer la stabilisation et en même temps la visée.
Tout cela ce fait bien sur avec un minimum d'air dans les poumons sinon ressenti des pulsations cardiaque alors devant un gibier avec un bon stress,visée flou et manque d'air si la visée devait ce prolonger devant une cible qui n'est plus dans la position idéale.


ta réponse est plus complète que la mienne...c'est exactement ça...

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par stak le Mer 6 Juin - 5:12

bon allez j' y mets mon grain de sel dans la respiration
en fait je ne fais pas attention au moment de la respiration quand j'ouvre l'arc par contre je cherche a cultiver une respiration lente abdominale quand l'arc est ouvert donc je ne bloque pas ma respiration
l'apnée a l'ouverture vous met dans l' impossibilité de tenir longtemps a pleine allonge , il vous condamne a la décoche immédiate ; si vous respirez doucement vous pouvez tenir parfois un temps très long devant un gibier : c'est la zen attitude clown je le cultive a l' entrainement avec un arc pas trop fort
donc en fait j'évite absolument tout bloquage dans ma respiration
pour l 'ouverture de l' arc il y a un point qui est important : la vitesse de l' ouverture , plus l'arc est puissant plus il faut mettre du rythme , la tenue en garde ( avant l' ouverture ) est aussi un élément primordial pour que la suite se passe bien , sur les arcs très puissant il faut tenir solidement l'arc le relachement de la main doit se faire en fin d'armement et non pas au début sinon on a plus de mal a ouvrir
dans votre entrainement a la gestuelle juste vous devez cultiver une position de garde standardisé le geste juste commence a se moment là
pour la chasse l'idéal est d'avoir l'arc en bas et de monter dans le mouvement
reste la position du corps l'ouverture de l'arc se fait beaucoup mieux si le corps est bien stabilisé : pied légèrement ouvert et pas serré , la position du bassin aussi joue un role ( j'ai appris ça d'un ami ostéopathe Suspect)
dernier point sur un arc de puissance bien maitrisée vous devez vous entrainez a l'ouverture lente donc changez le ryhtme d'ouverture si vous y arrivez vous etes dans la bonne maitrise du truc , vous pouvez aussi vous entrainez a une ouverture incomplète et une réouverture en suivant ou plusieurs fois , c'est là que vous verrez si vous arrivez a maitriser bien la respiration , si vous faites de l'apnée vous allez vous retrouvez comme la carpe qiu sort de l'eau [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
stak

Messages : 3282
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par Hector de Troie le Mer 6 Juin - 14:36

Comme Piratkey Eichler ! Very Happy
En outre ce type d'acquisition à la chasse vous masque derrière l'arc et élimine le mouvement de l'arc qui monte et bouge pouvant alerter le gibier, la traction se fait en inspiration tranquile et la tenue en arret de l'inspiration (apnée) avec l'expiration après le lâché de corde

Hector de Troie

Messages : 3068
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par piotr04 le Mer 6 Juin - 16:54

Pour ma part c'est un mix de toutes ces techniques , à l'avenant suivant la puissance de l'arc ...( je me cherche encore ....
Mais la technique Japonaise (KYUDO ,je crois ...), en présentant l'arc par dessus les épaules et le redescendant face à la cible me permet d'être toujours dans l'axe longitudinal et c'est un gros plus ....

piotr04

Messages : 206
Date d'inscription : 20/01/2012
Localisation : zerokatre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par foudarme le Mer 6 Juin - 17:13

piotr04 a écrit: c'est un gros plus ....

pour le chevreuil aussi What a Face

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5883
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par L'Antilope le Mer 6 Juin - 17:32

Détail des séquences de tir...
Lorsque j'ai commencé ma formation d'archer, on nous a fait écrire nos séquences de tir ( en classique). Je suis passé de 24 ou 25 points à moins d'une dizaine assez rapidement. Maintenant en tir instinctif, je résumerai à ça :
Bon placement de la main d'arc dans le grip et acquisition de la cible avec une légère pré-tension de la corde (comme ça la main d'arc elle bouge plus)
Respiration ventrale, blocage et montée du bras d'arc en cible avec une légère expiration que je continue jusqu'à arrivé à l'ancrage ( pas de pousser - tirer ).
Pseudo apnée et acquisition instinctive de mon tir
Décoche avec une petite expulsion d'air et relâchement ( fin d'expiration complète et relaxe du bonhomme une fois la flèche arrivée uniquement sinon la curiosité humaine fait que je baisse trop top mon bras d'arc pour voir où va la flèche, pas toujours où l'on pensait What a Face )
Donc un mixte de Stack et autres.
A savoir que j'ai longtemps travaillé la respiration ventrale par la pratique d'un art martial et depuis je fais la plupart des efforts physiques sur l'expiration et non sur l'inspiration ( travail du Shi ).
Là deux mondes se divisent: le travail physique occidental en pyramide inversé, soit travail des poumons ( ancrage vers le ciel ), le travail physique oriental en pyramide, soit travail du bas ventre ( ancrage vers la terre).
avatar
L'Antilope
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 1250
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 51
Localisation : Un pont sur l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par piotr04 le Mer 6 Juin - 17:40

Si avec tout ça je progresse pas je me met à la sarbacanne .... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

piotr04

Messages : 206
Date d'inscription : 20/01/2012
Localisation : zerokatre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par babow le Mer 6 Juin - 17:56

y en a un il faisait de la prose sans le savoir ,moi c'est le tir a l'arc Very Happy

heureusement que j'ai tout fait en autodidacte ,parce que ça m'a l'air vachement compliquer quand vous en parlez ,je sais pas si j'aurais pu y arriver
avatar
babow
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 998
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 61
Localisation : Aléria

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par Invité le Mer 6 Juin - 18:30

goubzinov a écrit:
goubzinov a écrit:Pousse-tirer, la décoche part bien.

Si, bras tendu, difficulté à venir à l'ancrage, alors que la puissance
de l'arc le permet facilement et décoche souvent éclatée


Précision:
ouverture de l'arc en EXPIRATION, de cette façon j'arrive bien à l'allonge.

J'aimerai bien connaître la façon de faire des Maitres de ce forum (Stak et ses piquets de tomates
Drum, Hector, Foudarme...)

Mine de rien, je suis ravi d'avoir suscité en partie, la réflexion sur la respiration.
Et surtout merci à tous, pour vos réponses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par Manu87 le Mer 6 Juin - 22:09

Je me reconnais parfaitement dans la gestuelle de l'Antilope, et je crois aussi que le passage par moults pratiques orientales (aïkido, kendo, iaïdo...) donne l'habitude, et le plaisir physique, de travailler en ventral ; et c'est tout naturellement qu'on le réinvestit dans le tir à l'arc (ou le bûcheronnage, ou le fauchage...)

Une légère décompression pulmonaire (on ne parle pas d'expirer totalement) donne plus d'amplitude aux muscles du buste pour travailler. Des poumons pleins et bloqués me paraissent maintenant durs, et mentalement stressants.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2559
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel armement ?

Message par spitz le Jeu 7 Juin - 5:41

alaliarc a écrit:y en a un il faisait de la prose sans le savoir ,moi c'est le tir a l'arc Very Happy

heureusement que j'ai tout fait en autodidacte ,parce que ça m'a l'air vachement compliquer quand vous en parlez ,je sais pas si j'aurais pu y arriver



+1+1+1 !

_________________

“L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est.”


  Hector Hugh Munro 1870

avatar
spitz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3492
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 57
Localisation : moselle

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum