SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par acrosylve le Mer 12 Nov - 2:21

Rien n’aurait pu me faire penser qu’hier après midi allait se dérouler une action de chasse aussi intense, aussi riche en émotions.

J’étais parti pour une petite sortie en solo dont le principal but était de sortir mes deux chiens Baroque, (le springer dit le gros) et Easton, (le teckel dit le rat) mais l’heureux hasard a fait que les trombes d’eau qui s’abattaient sur les monts vauclusiens ont poussé mon ami Pascal et ces deux invités, fred 64 et Fascerias à trouver un plan B pour poursuivre leur week-end chasse prolongé sous des cieux un peu plus cléments.

Le temps de deux trois messages plus quelques kilomètres et nous nous retrouvions sous les platanes de la Tour du valat en debut d’après midi. Nous voila partis pour  une petite sortie en groupe improvisée ou mon but était autant que mes deux toutouwouafs, (je sais le nom est ridicule), fassent un peu d’exercice, que quelques gros noirs sortent un peu de leur tanière pour le plaisir de mes compagnons.

Après les quelques consignes d’usages Fred, Jean-luc et Pascal partent se poster sur les passages clés entre la petite zone que je compte traquer et les grosses remises aux alentours. De mon coté j’enfile les jambières de traques puis j’équipe Baroque et Easton de leur clochette et , bien m’en à pris, le teckel que je sais teigneux de son gilet kevlar.

La suite,  accrochez vos ceintures ça va dépoter…..


Sitôt lâcher, sitôt dans la broussaille.
Les toutouwouafs sont remontés comme des pendules et arpentent l’épais couvert de ronces, ormes et filaires à la manière de pointers qui ratisseraient un coteau à la recherche de perdrix.
Chacun sa technique, le gros passe en force à la manière d’un bulldozer dans les ronces, le rat se faufile dans les tunnels façonnés par les sangliers dans les mêmes ronciers. Ils font tellement bien leur boulot que je me contente de les suivre de loin en empruntant les rares découverts.

Voila à peine 10 mn que nous sommes dans l’épais que le gros lance les premières vocalises. C’est partiiii …. ca craque dans le bois et ça éclabousse dans les roubines  à chaque fois qu’elles sont cisaillées par la cavalcade.

 J’adore la voix, puissante déterminée du springer, mais elle s’éteint aussi vite qu’elle c’est enflammée lorsque le noirot décide de ne plus courir et de faire face. Plusieurs vols planés vécus dans les années précédentes ont eu raison sa fougue, contrairement au rat ….
Baroque revient très vite vers moi alors qu’Easton cherche déjà à prendre le relai. Après  5 mn à  fouiller les fourrés le teckel passe à mes cotés excité comme une puce mais sans donner de voix.

Vite je sors du bois  entrainant les chiens avec moi. Je fais le tour de l’enceinte pour passer sous le vent et  rentre à nouveau dans les épais avec cette fois ci Éole dans le pif.

La manœuvre porte vite ces fruits, le rat ce met à japper signe que ce n’est pas loin de son nez. D’un coup il se met à hurler comme si on l’étripait. La ça veut dire que c’est contre son nez et qu’il se fait charger.

Même si je sais que c’est une de ses ruses pour persuader son adversaire d’abandonner la charge, je ne suis pas rassuré et j’hurle à Pascal qui me semble le plus proche de se déplacer pour intervenir.

Les couinements se poursuivent et durent signe que le sanglier insiste. Je  m’extirpe le plus vite possible de l’enchevêtrement de  ronces pour tacher d’épauler le teckel qui hurle maintenant sans discontinuité.
L’angoisse m’ envahie et me fait voler au dessus des dernières ronces comme du barbelé qui entoure le bois ou j’étais emprisonné.  Au moment ou j’atteri de l’autre coté de la clôture un énorme dos noir se redresse à une dizaine de mètres, à l’endroit même ou  les gémissements se font entendre.

Puta.n de di.u qu’il est gros …

A ma vu la masse qui se trouvait en plein découvert dans des joncs replonge dans le bois sans même me laisser encocher une flèche.
Au même moment j’aperçois  pascal qui termine son premier sprint effréné de l’après midi.
Je lui hurle que le sanglier très gros, est retourné au bois et que vite vite vite il faut qu’il regagne son poste.

La comme superman le sauveur, Baroque sorti d’on ne sais ou bondit sur la voie du sanglier et remet la sirène en route. Je cherche le teckel toujours angoissé quand du coin de l’œil je vois un éclair orange fluo emboité le pas du gros.
Nickel il est intact, trop fort le comédien.

C’est reparti pour la musique, le bois qui casse et l’eau qui éclabousse.

Je replonge dans la broussaille guidé par la voie des chiens qui sont maintenant de concert.

Une deux minutes peut être et a nouveau ferme. Ca ferraille dur et "bordel", (y a pas d'autre mot ...), que j’ai du mal à approcher.
40m, 30m, 20 m, j’avance mais pas assez vite surtout que je sens que ça dégénère. J’accélère  mais trop tard, le gros est en train de prendre la voie des airs. Catapulté par-dessus les ronces je le vois cette fois ci abandonner  la zone de combat définitivement.

Le sanglier redémarre le teckel aux fesses, GRRRRRRR  …. J’Y étais presque ….

Ce cou ci le troisième ferme est tout proche. j’en profite pour avancer plus délicatement mais Easton se remet à hurler beaucoup plus fort toujours comme si on lui arrachait les boyeaux.

Là à 7-8 m j’ai une vision d’horreur.

Le sanglier que je vois cette fois ci parfaitement entièrement a la tète baissé sur ce que je devine être le gilet fluo d’Easton coincé entre ces pattes avant.

Une flèche encoché sur l’arc je pense d’abord à tout jeter pour empoigner la dague et bondir en hurlant mais au même moment le sanglier relève la tète dans ma direction.
En une demi seconde je me ravise en me disant qu’il est très gros, beaucoup trop gros et surtout que cette bête est peut être blessée  et décidée à me charger à mon tour. Le matin même nos voisins ont organisé une battue à proximité.

Jugeant que j’avais la place par rapport a Easton qui était peut être mal en point, dans la foulée j’ai pris le point sur le pou que je voyais entre l’épaule et le cou le plus haut possible au dessus du gilet orange. La flèche est parti pour se poser sur le spot visé.

Gros démarrage et tout disparais, sanglier et …. Tenez vous bien … teckel accroché au cul du bestiau.

Ce chien est un démon.

Je hurle à Pascal a nouveau :
«  il est touché, fait viiiiiiiite le tour ….. »

Quatrième ferme 20 m plus loin.
Ca casse à nouveau du bois mais cette fois ci beaucoup plus fort. Par contre le ferme d’Easton semble plus assuré et malgré les démarrages que j’entends très bien, le chien ne change pas de timbre, plus de couinements.

Puis plus rien, plus de son, plus d’image.

J’attends en priant que le sanglier ne se soit pas reparti.

Easton revient vers moi comme pour me chercher. Il fait un tour derrière mes bottes et repars en direction du dernier ferme.
A nouveau il s’y remet, bien régulier mais cette fois ci, pas de bois qui casse, juste l’aboiement qui dit : « viens vite il y est ».

Guidé par les jappements je m’approche de la masse noire qui git de tous son long me présentant un angle cette fois ci trois quart arrière. Easton est bien décalé et me laisse toute l’aisance nécessaire pour décocher une deuxième flèche d’assurance pour que tous s’arrête au plus vite.

Ouf !!! quelle décharge d’adrénaline …

Je m’approche encore sur mes gardes, pour vérifie que la vie à bien quitté définitivement le sanglier.

YEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEES !!!!!!!  ….. Il y est, il est ENOOOOOOORME .

Je crie de joie tout en me jetant sur mon flibustier de teckel qui m’a foutu une sacré frousse et que j’écrase de caresses.

Je n’en reviens pas, je me sens vidé.

A la foi submergé par des flots de joie et de fierté pour mes deux compagnons à quatre pattes,  Un petit frisson passe dans mon cou.
Je me rends compte que l’histoire aurait pu bien plus mal tourner et que cette passion qui nous anime ne doit pas nous faire oublier tous les risques qui en découlent.

D’un autre coté, que d’émotions.

C’est pour moi deux premières, mon premier sanglier au ferme tué à l’arc et qui plus est avec mes chiens, et le premier sanglier qui affiche trois chiffres sur la balance.

Le bonheur total.

Un immense merci à mes trois compères qui ont partagé cette aventure de plus ou moins prêt. La suite vous montrera qu’ils ont etés supers jusqu’au bout malgré le fait que les seuls poils qu’ils ont vus ne bougeaient plus.
Promis je vais me mettre en quatre pour que vous ayez  à votre tour la chance de vivre un plein d’émotion de la sorte dans les marais de Camargue.

Enfin, une grosse bise toute particulière sur la truffe de mes deux toutouwouafs.

La suite très vite avec surtout les belles photos des copains.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par acrosylve le Mer 12 Nov - 7:33, édité 1 fois
avatar
acrosylve

Messages : 1551
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 49
Localisation : Le sud pas loin de Massillia.

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par CANAIMA le Mer 12 Nov - 4:11

Trop biens le recit et la chasse et Supers les chiens !!!

CANAIMA

Messages : 921
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par fred le Mer 12 Nov - 5:36

cheers cheers cheers cheers cheers
avatar
fred

Messages : 3427
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 49
Localisation : king of the ILF, hé hé hé

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par grégonimo le Mer 12 Nov - 6:50

Waoooh! Easton est un dur à cuire! Peur à rien le petit rat...

Félicitations pour ton sang froid et ta réussite! Sacré sanglier!

Ta première flèche traverse??? Pas quand même??

Encore bravo et merci pour le partage! Quel anniversaire!
avatar
grégonimo

Messages : 1766
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 36
Localisation : Proche de Libourne

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par FASCERIAS le Mer 12 Nov - 7:20

ton récit me fait revivre chaque moment , quel plaisir d'avoir partager ce moment avec toi et mes deux amis 
Fred 64 et pascal une fois de plus encore  félicitation yann pour ce magnifique sanglier, sans oublier Easton et baroque
avatar
FASCERIAS
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 379
Date d'inscription : 28/01/2014
Age : 55
Localisation : pyrénées atantiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par Ohe le Mer 12 Nov - 7:23

!!!  MAGNIFIQUE !!!


avatar
Ohe
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 794
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Hauts de seine

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par sierraleonn le Mer 12 Nov - 8:07

tu devrais écrire un livre...

 lionel.
avatar
sierraleonn

Messages : 700
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 52
Localisation : montrevault 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par stak le Mer 12 Nov - 8:10

message a jean luc et fred , on ne vous laissera plus partir en camargue , il semble que vous portiez chance a l'abominable accrosylve et il est évident qu' il n'en a point besoin  clown pirat
bravo en tout cas , pour avoir vécu ce genre de situation rien n'est plus émotionnant que le mano a mano avec un sanglier de belle taille , les chiens, l'arc et éventuellement l' épieu 
cet accrosylve quand meme va enchainer les portails a ce rythme
avatar
stak

Messages : 3285
Date d'inscription : 19/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par spitz le Mer 12 Nov - 8:32

chaud !!!
bravo à vous tous pour cette chouette aventure et un résultat au poil !

ca a du faire du bien cette décharge d'adrénaline !!!

_________________

“L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est.”


  Hector Hugh Munro 1870

avatar
spitz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3492
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 57
Localisation : moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par Ohe le Mer 12 Nov - 9:02

Jugeant que j’avais la place par rapport a Easton qui était peut être mal en point, dans la foulée j’ai pris le point sur le pou que je voyais entre l’épaule et le cou le plus haut possible au dessus du gilet orange. La flèche est parti pour se poser sur le spot visé.




* Grande réactivité  qui permet de placer une flèche avec cet angle unique qui permet de réaliser la meilleure pénétration !!!
avatar
Ohe
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 794
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Hauts de seine

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par kibok le Mer 12 Nov - 9:03

chaud ! bravo pour ton sang froid et bravo pour ton premier 3 chiffres !!! et bravo d'avoir ramené pascalou vivant aussi

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10690
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par Seb.Messina le Mer 12 Nov - 9:26

Encore une fois grand bravo Yann !

Petite question pour Pascal : avec cette pluie dans le Vaucluse, n'était ce pas pour toi l'occasion de tester ton cadeau de Noël... Tu sais, le moulinet !!!

avatar
Seb.Messina

Messages : 1061
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 36
Localisation : Marseille

http://cortobowhunter.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par jeannotgump le Mer 12 Nov - 9:40

Fiuuuuuuu quel combat !!!! Bravo à tous
avatar
jeannotgump

Messages : 201
Date d'inscription : 16/07/2014
Age : 57
Localisation : Dans les Alpilles, aux portes de la Camargue

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par Taitai le Mer 12 Nov - 10:51

Waouh ! Ça c'est de la chasse !!! Félicitations et double ration de croquettes aux chiens qui l'ont bien mérité !

Taitai

Messages : 42
Date d'inscription : 15/07/2014
Age : 47
Localisation : Boussens - Hte-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par Noel G le Mer 12 Nov - 12:30

génial !!!  cheers   cheers    cheers
avatar
Noel G

Messages : 1104
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 56
Localisation : juste derrière mon arc

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par Manu87 le Mer 12 Nov - 12:32

Impressionnant le bestiau ! Une superbe action de chasse en effet, là où tu puises dans les vraies ressources primitives pour assurer !

La flèche 3/4 arrière n'est pas tant rentrée que ça pour le matos que tu utilises, ça montre la dureté de couenne d'un sanglier de cette taille, mais il est vrai que la lame très large que tu as choisi a dû faire pas mal de dégâts là où elle est placée ! Quant à celle tirée de face, j'ai hâte de savoir ce qu'elle a donnée... Les résultats de l'autopsie, docteur ?...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]                 Survival International - Pour les Peuples indigènes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

                                       
                                               "La tradition, ce n'est pas le passé, c'est ce qui ne passe pas."    (Dominique Venner)
avatar
Manu87
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2601
Date d'inscription : 19/12/2010
Localisation : Vive lo Limouzi libre !

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par coypus le Mer 12 Nov - 12:38

Concernant la photo du peson...je voudrais savoir si c'est le poids du sanglier tout seul, ou si le teckel mord encore dedans? Twisted Evil


Gniarf!...


Dernière édition par coypus le Mer 12 Nov - 17:24, édité 1 fois
avatar
coypus
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 1145
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 59
Localisation : tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par Bibique le Mer 12 Nov - 12:55

bravo

Bibique

Messages : 106
Date d'inscription : 03/01/2014
Localisation : st mamet

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par Robindelarbre le Mer 12 Nov - 13:05

bravo a toi !!
Super récit qui nous tient en haleine jusqu'a la fin heureuse.
ET bravo au GROS et au RAT!!!
avatar
Robindelarbre

Messages : 542
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 48
Localisation : sud GIRONDE

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par nikou le Mer 12 Nov - 13:37

Bravo pour cette magnifique chasse, le récit au top et trés beau specimen.
J' aurais voulu etre" un escargot" vu le temps pluvieux pour entendre la bagarre dans les ronces...
Un grand bravo  à toute l' équipe .

Un grand  bravo aux ouafs ouafs.

nikou

Messages : 639
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 44
Localisation : le cannet

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par Fred 64 le Mer 12 Nov - 13:52

De grosses décharges d'adrénalines et d'émotions mais aussi de bons moments de partages .
Au retour dans la voiture on attendait les mouches voler, la décompression et aussi il faut bien le dire un peu de jalousie.

Un rêve pour beaucoup d'entre nous .....
certains l'on fait !!!
Félicitation encore.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


avatar
Fred 64

Messages : 319
Date d'inscription : 21/04/2011
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par lymnocryptes le Mer 12 Nov - 14:38

Bravo !
JJ
avatar
lymnocryptes

Messages : 629
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 66
Localisation : Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par merlin le Mer 12 Nov - 15:29

Un grand bravo et merci pour ce partage.

Tout y est, on s'y croit Cool

Encoreeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
avatar
merlin

Messages : 384
Date d'inscription : 30/01/2011
Localisation : Toujours plus près.

http://a.c.a.i.v.over-blog.com/#

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par spitz le Mer 12 Nov - 17:46

à force de toujours sourire sur ses photos, assis à coté de grosses bêtes mortes, il en deviendrait presque énervant....

mais quand on le connaît, on se dit qu'il le mérite.

parce qu'il le vaut bien !

encore bravo Yann !

_________________

“L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est.”


  Hector Hugh Munro 1870

avatar
spitz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3492
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 57
Localisation : moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: SACRE DECHARGE D'ADRENALINE ...

Message par Michel_Savoie le Mer 12 Nov - 17:59

Une vrai équipe déchainés, je me demande bien si en fait il n 'y avais pas 3 toutouwaff dans la bande dont un avec un arc.

Super bravo , car rester calme et lucide au moment crucial, chapeau

avatar
Michel_Savoie
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 408
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 63
Localisation : savoie

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum