Jamais deux sans trois!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jamais deux sans trois!

Message par Oliv' le Ven 22 Sep - 23:06

Voilà des semaines que je ne suis pas retourné chasser, nouveau job, trop de trajets, trop de fatigue, bref, je suis en manque!
Allez, ce weekend, je réserve mon samedi soir...
Je quitte la maison à 16h30, il fait beau, pas trop chaud, un peu de vent, les conditions sont bonnes.
Je rejoins mon terrain de jeu que je n'ai pas parcouru depuis trop longtemps; c'est toujours aussi beau, et je suis toujours seul à y chasser donc la zone est vierge de traces.
Je me change, mon petit sac/carquois sur le dos, le mobile en mode "silence", je me mets en marche... Il doit être un peu tôt pour faire une rencontre, le soleil est encore haut et avec la sécheresse que nous subissons actuellement, je me dis que les petits noirs ne sortiront que bien plus tard. Erreur, quelques minutes après, je "tombe" sur une petite laie en vadrouille le long d'un petit cours d'eau presque sec... Hop là, on arrête le pas du randonneur, je me fais plus discret, je suis encore à plus de 50m... vent de trois quart avant, j'approche doucement, tout se passe bien... et puis, comme souvent dans ce site vallonné, une petite rafale vient me caresser la nuque! Je "visualise" mes molécules odorantes jusqu'au groin de mon cochon que je vois démarrer en trombe... C'est cuit pour ce coup-ci mais je me dis que s'il était là si tôt, c'est que l'animal doit avoir faim; je décide de tenter un affût à bon vent... au cas où! A peine dix minutes plus tard, l'initiative s'avère payante, revoilà ma laie!! Elle marche d'un bon pas, droit vers ma position... le vent est parfait, trop même tant et si bien que la bête m'arrive droit dessus, très vite et toujours de face, m'interdisant tout tir! M... Ce qui devait arriver arrive: elle est si près qu'elle réalise à moins de quatre mètres de mes pieds qu'elle n'est plus seule dans le bois!! Le démarrage est à la hauteur de sa surprise!!
Bien, cette fois, je me dis que c'est vraiment râpé avec celle-là... Je reprends la marche, le soleil est bien descendu et l'obscurité gagne du terrain. Je rencontrerai encore un petit noiraud que je laisserai filer, trop petit, il mérite encore de grossir! Il fera bientôt nuit, je prends le chemin du retour.
Je dois repasser à proximité du premier spot, et malgré tout, je reste très discret, sait-on jamais, il n'est pas interdit de rêver!!
Incroyable, alors que je m'apprêtais à allumer ma frontale pour plus de confort, je vois une forme sombre pénétrer sous les arbres au bord du "creek" qui est à sec! Je m'approche assez rapidement pour ne pas la perdre de vue! Pas de doute, c'est encore la même laie!! Les minutes me sont comptées, il fera nuit sous peu, si je veux tenter ma chance je n'ai pas de temps à perdre. Je suis en léger surplomb du lit asséché de la rivière, la laie marche toujours d'un bon pas, s'éloignant devant moi... et puis soudain, elle fait demi-tour et revient dans ma direction : la chance serait-elle avec moi?
Apparemment oui : elle remonte sur la berge m'offrant son flanc droit à à peine quinze mètres!! Je suis heureux de constater que j'ai bien progressé dans la maîtrise émotionnelle, je suis très calme, je sens littéralement mon cerveau passer en mode automatique, j'ai l'impression de ne plus penser à rien, l'arc monte, l'ouverture se fait si facilement! Je suis focalisé sur ce petit coeur qui bat devant moi, et la flèche propulsée par les soixante quatre livres du Dryad est déjà ressortie du flanc gauche du cochon qui détale dans un cri... Je ne bouge plus d'un poil, les oreilles grandes ouvertes : je dois absolument conserver un contact sensoriel avec ma proie car il fait noir sous les arbres! J'entends sa course s'interrompre, des bulles dans sa respiration... un bruit sourd, l'animal s'est couché... le souffle s'amenuise jusqu'à un dernier soupir puis plus un son... la forêt elle même semble s'être tue. J'allume ma lampe et ramasse silencieusement ma flèche, il n'y a pas une goutte de sang dessus... pourtant, je suis sûr de mon tir! Je tends l'oreille, il n'y a plus un bruit à part un gros papillon de nuit qui vient tourner autour de la lumière de ma lampe. Je cherche du sang au sol, et je trouve les premières gouttes à quelques pas, je suis le sang avec le faisceau de ma frontale... je fais quelques pas et l'animal apparait déjà dans le rayon de lumière!! Quel soulagement, il n'a pas été loin et semble endormi contre un tronc couché dans le lit de la rivière si ce n'est le large flot rouge sur son flanc! Petite laie, cette troisième rencontre aura été celle de trop pour toi...
Je balise l'endroit avec deux flèches dont j'enclenche les encoches lumineuses et me mets en route pour récupérer le 4x4 et me changer pour préparer ma venaison. Je viens positionner mon pick-up non loin de la berge, je monte la potence que j'ai confectionné et je me fais plaisir à dépouiller soigneusement ma proie dans la fraîcheur du soir. Elle n'est pas grasse, la sécheresse qu'endure le gibier en ce moment n'y est pas étrangère, mais le petit sauté au champignons de dimanche sera délicieux!!

A l'inspection des organes vitaux, je constaterai que ma flèche était parfaite : les deux poumons et le coeur sont touchés, le coeur a littéralement explosé! L'animal est mort en moins de 40 secondes, la fuite d'à peine douze mètres. Pourquoi n'y avait-il pas de sang sur la flèche?? A-t-elle traversé le corps trop vite???  Suspect

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 

Voilà, désolé pour la qualité de la photo, mais le téléphone et la frontale ne permettent pas mieux!
Que c'est bon de reprendre le chemin du bois...

Oliv'

Messages : 243
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 45
Localisation : Koumac, nord de la Nouvelle Calédonie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois!

Message par Seb.Messina le Sam 23 Sep - 0:10

Félicitations pour ce sanglier !
avatar
Seb.Messina

Messages : 1065
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 36
Localisation : Marseille

http://cortobowhunter.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois!

Message par grégonimo le Sam 23 Sep - 3:54

Un grand bravo pour ta réussite!
Merci pour le partage! ;-)
avatar
grégonimo

Messages : 1793
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 36
Localisation : Proche de Libourne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois!

Message par BEBEL le Sam 23 Sep - 5:42

génialissime ...  cheers

je vais aller travailler en repensant à ton récit .... merci !  drunken
avatar
BEBEL

Messages : 958
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 32
Localisation : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois!

Message par acrosylve le Sam 23 Sep - 7:27

Ben dis donc, il y à vraiment de tres beaux récits en ce moment . cheers cheers cheers cheers

Bravo pour tout Oliv',  la chasse, la flèche, la plume : Top  

Que ça continue .
avatar
acrosylve

Messages : 1567
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 49
Localisation : Le sud pas loin de Massillia.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois!

Message par Fauconthom57 le Sam 23 Sep - 9:40

Félicitations Oliv' !!! 

En effet "pas une goutte sur la flèche" c'est bizard vu l'atteinte ! (mais bon j ai si peut d'expérience ... Peut être que d'autres ont vu ça régulièrement Embarassed)
avatar
Fauconthom57

Messages : 59
Date d'inscription : 21/01/2015
Age : 21
Localisation : moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois!

Message par ttk le Sam 23 Sep - 10:04

Superbe!!!merci cheers

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
ttk
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2747
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois!

Message par BEBEL le Sam 23 Sep - 11:19

Fauconthom57 a écrit:
En effet "pas une goutte sur la flèche" c'est bizard vu l'atteinte ! (mais bon j ai si peut d'expérience ... Peut être que d'autres ont vu ça régulièrement Embarassed)

j'ai déjà eu le cas au moins de 2 fois de mémoire, mais sur ragondin, dont une fois sur une flèche d'estomac .... 

il y en avait partout et rien sur ma flèche .... Shocked 

comme quoi ....  Wink
avatar
BEBEL

Messages : 958
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 32
Localisation : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois!

Message par Hector de Troie le Sam 23 Sep - 11:48

Ah les cochons sauvages des tropiques!! Une belle école de chasse et de tir de chassse.
Bravo cheers

Hector de Troie

Messages : 3142
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois!

Message par philax le Dim 24 Sep - 11:52

Félicitations et merci pour ce beau récit .
avatar
philax
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 820
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : landes girondines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jamais deux sans trois!

Message par Arlan le Dim 24 Sep - 13:00

 mais le petit sauté au champignons de dimanche sera délicieux!!

... Et carrément les légumes avec !


Quel bon souvenir la Nouvelle-Calédonie ! mais c'est loin... très loin tout çà ! (90-91)

En tout cas bravo pour l'action de chasse... et un grand merci pour le partage.

Kenav'

Arlan
avatar
Arlan

Messages : 49
Date d'inscription : 21/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum