Longueur de flèche et visée instinctive

Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Longueur de flèche et visée instinctive

Message par Ludo B le Lun 23 Sep - 14:36

Ce n'est pas nouveau, la longueur de la flèche, qui influe directement sur la perception que le tireur peut en avoir, est un des critères importants en matière de visée dite instinctive (c'est à dire, pour éviter les redondances, la visée par focalisation du regard uniquement sur le point visé et pointage de la main d'arc qui en découle). 

La longueur de la flèche n'est pas le seul critère qui intervient dans la perception visuelle de la "pointe" (dans le sens de ce qui dépasse du dos de l'arc, c'est à dire la plupart du temps un bout du tube + la pointe). La couleur du tube est également importante, et à ce niveau chacun aura ses préférences (tubes plus ou moins clair, couleur particulière) qui rendront le tube plus ou moins visible par la fameuse "vision périphérique" sensée améliorer la visée instinctive. Perso les Aftermat me vont particulièrement bien car elles ne reflètent que très peu de lumière et attirent donc très peu le regard. 

F Asbell parle longuement de l'importance pour lui de voir le moins possible sa flèche, tube et pointe, car cette vision, même périphérique, le perturbe fortement et il s'est aperçu, c'est le cas de le dire, que voir (involontairement) amène vite à regarder (activement) et que c'est, bien plus qu'une aide, une perturbation majeure qui ruine plus ou moins la précision de sa visée inconsciente. 
C'est là son expérience, d'autres tirent au contraire profit de cette perception et ils en retirent un bénéfice en termes de précision. 

J'ai longtemps tiré des flèches très longues. Souvent des futs bois non coupés. 
La raison en était assez basique : à l'époque je tirais un longbow de 60#@28 avec une fenêtre assez peu profonde (un Creter Gitter de Great Northern pour ceux qui voient) et pour avoir des flèches au final assez lourde (40 à 45grammes) qui allaient bien, et vu la difficulté à se procurer une gamme de futs en spins variés, je faisais avec ce que j'avais sous la main, et ce que j'avais sous la main, y compris au niveau des pointes, impliquait que je conserve les futs à leur longueurs pour obtenir la bonne combinaison poids/spin pour tirer cet arc. C'était il y a 25 ans, depuis pas mal de choses ont changé.
J'ai encore quelques unes de ces flèches de l'époque et elles filent toujours droit, pas seulement avec l'arc dont je parle là, mais aussi avec mon Assyrian de Grosser pourtant moins puissant (47@28) et mon Taïga (51@28).

Depuis j'ai quelques arcs moins puissant pour lesquels ces flèches ne conviennent pas (trop lourdes, trop rigides) et je suis passé au carbone.
J'ai d'abord voulu conserver des tubes assez longs, par habitude. Pas à 33, mais j'avais toujours une hésitation  à couper "court". En plus, quand on pète l'insert on peut recouper et en chargeant un peu ça va bien. 
D'un spin 500 qui est a priori ce qui me correspond le mieux, je suis ainsi passé au 400 qui me permettait de conserver plus de longueur tout en pouvant charger d'avantage devant (j'apprécie un poids total et un FOC important).

Il y a quelques semaines lors d'un parcours avec un ami qui a la chance de posséder encore quelques Beaman MFX, ce tube bien lourd et très résistant comme je les aime, a eu la malchance d'en casser trois ! Net derrière l'insert, irrécupérable pour lui, plus assez de longueur. Il m'a donc cédé les trois épaves "pour pièces" si je puis dire. Des 500 camo à 9,7 gpi.
Trop courte pour lui avec son allonge d'un petit 28, alors qu'est-ce que je vais bien pouvoir en faire alors que mon allonge varie de 28 1/4  à 28 1/2 selon l'arc? 
En plus, arrivé à la maison je me rend compte, en découpant le bout explosé, que le tube comporte en plus un bout de tige filetée ! Merde, j'arrive vraiment court. 

Mais pourquoi ne pas essayer d'y coller un insert Tophat inox "débordant" ? C'est le 60gr 9/32=>5/16 avec son petit bout outser. Avec une pointe Tophat de 200gr au bout j'arrive à une longueur d'un peu moins de 29, vraiment short ! J'ai 1/2 pouce de marge, c'est peu. 
Première réflexion : ça se fait pas, on ne joue pas avec une flèche qui va dépasser d'à peine 1/2 pouce du dos d'arc! Niveau poids total j'arrive à 36g, nickel c'est le poids que je tire habituellement. 
Je commence par demander à ma fille de photographier tout ça en pleine allonge. Bon, sur photo ça passe, il reste un peu de marge et j'estime que je ne risque pas de sortir la pointe côté ventre en cas de sur-allonge.
Je tente donc, avec mon Taïga que j'arme à 28 1/4
Et là surprise ! Ca vole plus que parfaitement bien! Je monte les deux autres et répète quelques dizaines de tirs, c'est plus que nickel. 
Deuxième surprise, si ma précision augmente, ma régularité aussi. Le pointage de la main d'arc ne peut pas être meilleure. Je varie les distances, pareil. 
Qu'est-ce qui se passe donc? Mes flèches habituelles sont de qualité, je n'ai pas de problème de clearance, ce n'est donc pas là que l'amélioration est à situer.
Mais je ne vois plus du tout ma flèche, même si je le voulais impossible de voir la pointe, elle est complètement dissimulée par ma main d'arc, quand je pointe en cible c'est donc comme si je le faisais sans flèche . 

Je reprends une de mes Axis en 400 (9,8 gpi) coupée à 30, montée avec le même insert et la même pointe qui vole également parfaitement bien. Elle fait également 36g.
Sur les meilleurs tirs la précisions est la même, mais quand je répète les tirs je m'aperçois qu'il m'arrive de voir ma pointe, et là je perds en précision, à chaque fois ma main d'arc est emportée vers la droite, la quasi totalité de mes erreurs latérales correspondent à un déport à droite (je suis gaucher). 
Je reprends les flèches courtes, plus de déport à droite. Je répète le lendemain et les jours suivants, ça se confirme. 

Jusqu'à présent je ne disposais que de pointes en 175 et 200.
J'ai coupé mes Axis "au plus court" pour qu'elles sortent nickel avec les inserts 60 et ces pointes. 
Suite à cette expérience avec ces flèches "trop courtes" j'ai commandé des 225 et des 250 chez Tophat et dès que je les reçois je recoupe une Axis pour me trouver quelque part entre sa longueur actuelle et celle de ces MFX qui me permettent d'améliorer la consistance de mes tirs. 
Bien sur impossible de monter une pointe de chasse sur un tube aussi court.

Ludo B

Messages : 210
Date d'inscription : 31/03/2018
Age : 51
Localisation : Estaimpuis (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par CANAIMA le Lun 23 Sep - 19:09

J’en ai parlé il y a peu avec le Viking. Les dernières séries qu’il m’a envoyées sont coupées juste à mon allonge et je n’ai pas de rab pour une sur allonge éventuelle. Vol et précision, comme dans ton cas, s’en sont trouvés améliorés. 
Pour ce qui est de la gêne provoquée par ce qui dépasse devant, même si tu ne chasses pas et par pure démarche de curiosité intellectuelle, essaies de tirer une lame bien large, genre swikey delta et tu nous donneras ton impression…

CANAIMA

Messages : 1678
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par CANAIMA le Lun 23 Sep - 19:11

J’ai oublié de mentionner que le Viking s’est fait son idée depuis un moment sur la question de la longueur : « moins ça dépasse, mieux c’est »

CANAIMA

Messages : 1678
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par Ludo B le Lun 23 Sep - 20:24

Je n'ai a disposition que quelques vieilles Zwickey et une Hill rescapée d'une autre époque. 
Je vais les peser avec leur insert (elles sont collées sur des inserts à viser) pour voir combien elles pèsent. Les lames ne font que 125gr, je crains que même avec l'insert elles ne soient bien en dessous des 200gr de mes pointes cibles.
J'en ai au moins une totalement désafutée, je vais pas jouer au con quand-même. Je te dirai ce que ça donne.

Ludo B

Messages : 210
Date d'inscription : 31/03/2018
Age : 51
Localisation : Estaimpuis (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par salsadany57 le Mer 25 Sep - 0:05

Salut Ludo ! 

                    Tu peux faire un exercice intéressant et tu seras vite fixé :   cet été j'ai tiré sur ma cible 3D de nuit, en l'éclairant simplement d'une petite lampe led... donc utilisation de la visée périphérique impossible, tu verras vite si les résultats dépendent de la taille de tes flèches ou pas...bon tir à toi !

salsadany57

Messages : 26
Date d'inscription : 10/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par Ludo B le Mer 25 Sep - 20:23

Oui je fais ça régulièrement. 
Dans le noir total ça ne fonctionne pas, impossible de tirer en référentiel instinctif sans aucune lumière permettant de positionner correctement la main d'arc ".
Par contre avec juste assez de lumière ça marche très bien, la focalisation sur le point visé est encore plus intense, plus rien ne vient distraire le regard.

Ludo B

Messages : 210
Date d'inscription : 31/03/2018
Age : 51
Localisation : Estaimpuis (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par salsadany57 le Jeu 26 Sep - 22:14

Non, je ne comprends pas pourquoi ce n'est pas possible dans le noir total (sauf la cible !)  en quoi la lumière permet-elle de bien positionner ta main d'arc?

salsadany57

Messages : 26
Date d'inscription : 10/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par Ludo B le Jeu 26 Sep - 22:47

Ca dépend de comment la cible est éclairée. 
Si c'est noir total et un seul point lumineux en cible (led par ex) tu n'as pas la possibilité d'estimer quoi que ce soit (inconsciemment j'entends) et donc pas de possibilité d'avoir le bon positionnement de ta main d'arc. En tout cas de la positionner correctement par rapport au point visé. Si la précision attendue est de l'ordre d'un plat à tarte à 5 ou même 10m je pense que c'est jouable avec un seul point lumineux au centre. Si par contre la précision attendue est celle du point lumineux lui-même et des 5cm qui l'entourent, alors je dis non, sauf à répéter le tir à distance fixe et à ajuster après chaque tir. 
Si la cible, ou l'environnement, est juste suffisamment éclairé pour que tu puisse distinguer, même de façon très ténue, ta main d'arc, alors oui c'est possible. 
Quand je dis noir total c'est au sens propre, quand tu ne vois RIEN à part le point lumineux en cible, pas assez intense que pour éclairer quoi que ce soit de l'environnement immédiat et encore moins porter jusqu'à ta main d'arc. 
Le bon positionnement du bras d'arc, dont dépend une visée juste, se fait visuellement, par ajustement inconscient (en instinctif) ou conscient (en tir visé) et pour que ça fonctionne le minimum est d'y voir quelque chose. Je ne parle pas ici d'un tir "à l'aveugle" qui peut à l'occasion faire mouche mais qui sert avant tout à se concentrer sur les sensations.

Ludo B

Messages : 210
Date d'inscription : 31/03/2018
Age : 51
Localisation : Estaimpuis (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par CANAIMA le Ven 27 Sep - 6:57

Dans la video de Clay Hayes (tir instinctif et visée), il insert und autre vidéo d’un gars réputé être très bon tireur pur « instinctif ». Comme il prétendait pouvoi tirer dans le noir, il a réalisé un test et conclut qu’il était incapable de tirer décemment dans le noir. Il reconnait avec humour qu’il n’est pas zutant que ça un tireur « instinctif » et qu’inconsciemment  il prend des repères de visée

CANAIMA

Messages : 1678
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par Ludo B le Ven 27 Sep - 11:25

Oui c'est Darryl Quidor, un des auteurs de The Masters of the Barebow vol 1.
C'est justement ça le tir instinctif, entre autres, "prendre des repères de visée inconsciemment", et de ça il ne semblait pas avoir conscience, c'est le cas de le dire, ça semble un peu énorme vu le niveau du bonhomme, mais ça permet de voir à quel point quelque chose résistait à l'époque (et encore aujourd'hui en fait) à comprendre ce qui entre en jeu dans le tir dit "instinctif". 
Il a donc revu sa copie concernant ce qu'il affirmait dans ce live, à savoir qu'en tant que tireur instinctif il n'avait aucunement conscience de voir sa flèche, qu'il ne pensait consciemment à aucun alignement pendant le tir.
Partant de là il en avait déduit, avec une logique erronée, qu'il pouvait donc tirer dans le noir puisqu'il n'avait besoin "de ne rien voir" pour tirer avec précision en tir instinctif. Confusion entre "voir" et "regarder", confusion de taille dont parle pourtant Asbell quand il dit qu'à voir sa flèche on fini (rapidement) par la regarder, et qu'à partir de là les ennuis commencent! 
Il avait raison concernant la première partie de sa déclaration : il n'avait conscience de rien, pas plus de sa gestuelle, de son alignement, que de la pointe de sa flèche, ne serait-ce qu'en "vision périphérique".

Là où il avait tord, il l'a expérimenté ensuite, c'est que dans le noir complet, avec seul le point à visé éclairé, il est incapable de tirer précisément puisqu'en tir dit instinctif, sans en avoir conscience, la vision de la "sight picture" qu'on traduit littéralement par "l'image de visée", c'est à dire le point visé et "ce qu'il y a autour" est absolument indispensable à pouvoir, tout à fait inconsciemment, c'est à dire sans y penser parce qu'on a répété ce geste un grand nombre de fois (et pas par "instinct" qui voudrait dire "sans jamais l'avoir fait") venir placer la main d'arc au bon endroit "dans cette image" pour que la flèche atteigne le point visé qui lui se trouve "au centre" de cette image. Sans ça les mécanismes d'ajustements inconscients sont tout simplement mis hors jeux, ils ne perçoivent tout simplement rien qui permette le moindre ajustement un peu précis. 

A ce sujet relire le livre de Mamy Rahaga, il en parle longuement et c'est pour moi LA clef de ce qui est le tir dit instinctif, c'et à dire exploiter au mieux la faculté de réussir ce pointage de la cible sans avoir à y penser. La facilité à y arriver varie énormément d'un tireur à l'autre et c'est, selon moi, ce qui explique que certains y arrivent très vite alors que d'autres ont besoin de travailler beaucoup plus pour y arriver et que d'autres encore n'y arriveront jamais (ou du moins ne pousseront pas le travail jusque là et se décourageront avant). 

Darryl Quidor s'est donc rendu compte en essayant de tirer dans le noir complet que ça ne fonctionnait pas et, pour la première fois dit-il, il s'est mis à chercher, consciemment cette fois, des repères lui permettant d'assurer son aliment et sa visée. Dommage que dans cette vidéo personne lui ait demandé si ça avait changé quelque chose de tenter de viser avec la pointe de sa flèche par ex, parce qu'à mon avis la réponse aurait été que non, ça n'a rien changé! En tout cas pas dans cette situation de noir complet. Pourquoi? Tout simplement parce que pour viser avec la pointe de la flèche, en gap donc, il faut aussi distinguer ce qui entoure le point visé, sans ça impossible de situer ladite pointe par rapport au point visé. La seule situation où ça me semble possible serait celle du tir en but en blanc car dans ce cas on sait qu'on vise bien le point visé, lumineux, au moment où la pointe de la flèche vient le cacher, quand on ne le voit plus c'est qu'on est pile dessus! 

Dans une situation de pénombre, lumière très faible mais permettant de distinguer "juste ce qu'il faut" l'environnement du point visé (lumineux toujours) ET la main d'arc, là il est non seulement tout à fait possible de tirer avec précision, mais cette situation améliore même la capacité à le faire car les perturbations "périphériques" sont réduites et la concentration à faire le focus sur le point visé augmente significativement. Mais pour ça il faut impérativement que le point visé se détache visuellement, qu'il soit ce qu'il y a de plus visible "dans l'image". Il faut sans doute aussi, c'est à vérifier, que le tir se fasse à une distance qui ne demande pas de rectification importante de la hauteur du placement de la main d'arc, car sans repères visuels suffisants il devient impossible d'estimer, inconsciemment, la distance à laquelle se trouve la cible car l'environnement est trop sombre. J'imagine que les chasseurs connaissent ce genre de situation, moi je la connais sur parcours 3D, là où je tire les ambiances lumineuses varient énormément et certains tirs sont parfois très compliqués, soit parce que la lumière est insuffisante pour percevoir correctement la distance, soit parce que le point visé lui-même ne se détache pas de façon suffisamment claire (parfois par excès de lumière d'ailleurs). 

Je pense qu'il faut aussi préciser un point essentiel.
On parle ici d'une situation de tir nouvelle, c'est à dire dont la distance de tir est inconnue et qu'on a pas déjà pratiqué : on est dans le noir complet, on place la cible avec son point lumineux, et on tire sans JAMAIS avoir tiré dessus auparavant. Là on y arrivera pas.
Si je tire sur ma cible habituelle, sur laquelle j'ai tiré des centaines de fois, depuis un pas de tir duquel j'ai tiré des centaines de fois, bien entendu que je placerai un grand nombre de mes tirs pile dans le point lumineux même si je fais le noir complet (impossible en extérieur là ou je vis, la solution lumineuse étant trop importante pour avoir un noir total) car ma gestuelle instinctive me permet de réaliser de tels tirs mémé les yeux fermés (les bons jours Smile ). 

Tout ça me ramène au début. 
Dans MON cas, et visiblement dans d'autres (la remarque du Viking) ne PAS voir ma flèche est un facteur améliorant la précision de mon tir. 
Je découvre que si je ne me suis jamais servi de la pointe de ma flèche pour améliorer ma visée (ce que je savais déjà),  voir cette pointe en "vision périphérique", sans volontairement la regarder donc, venait perturber bien plus que je ne le pensais le positionnement de ma main d'arc. Ceci était même sans doute fortement aggravé par le fait que j'ai beaucoup de flèches de longueurs différentes (pour avoir des poids suffisants et identiques) qui volent parfaitement bien et qui me permettent des tirs précis,  la "photo" que j'avais devant les yeux incluait donc des pointes venant s'y placer à des endroits différents et compliquant d'autant plus les choses. 
Je vais donc me simplifier la vie, et mon tir, en homogénéisant la longueur de mes flèches et surtout en les raccourcissant pour ne plus avoir du tout leur pointe "dans l'image" puisque c'est comme ça que je tire le mieux. Il me restera à bosser d'avantage à leur réalisation pour maintenir ce poids minimum en dessous duquel mon plaisir est vraiment gâché au niveau des sensations du tir.


Dernière édition par Ludo B le Ven 27 Sep - 20:31, édité 1 fois

Ludo B

Messages : 210
Date d'inscription : 31/03/2018
Age : 51
Localisation : Estaimpuis (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par CANAIMA le Ven 27 Sep - 15:21

Bon… tu es mûr pour présenter une vidéo de synthèse de tous tes posts (interessants au demeurant) que tu as alimentes avec force détails et réflexions. D’autant plus  maintenant que tu as un arc superbe à mettre en scene.

CANAIMA

Messages : 1678
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par Ludo B le Ven 27 Sep - 20:30

Ahahahah! ça marche, je me ferai aider d'un pote et on fera ça prochainement. 
Faut que la pluie s'arrête ! enfin, on l'attendait impatiemment, mais comme à chaque fois qu'elle est là on en a déjà marre Smile

Ludo B

Messages : 210
Date d'inscription : 31/03/2018
Age : 51
Localisation : Estaimpuis (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par CANAIMA le Ven 27 Sep - 22:23

Meilleur pour la chasse ; ça rafraichit

CANAIMA

Messages : 1678
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par fred le Sam 28 Sep - 5:17

Comment ? Il pleut ? Ou ça ? Shocked Shocked Shocked
fred
fred

Messages : 3530
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 51
Localisation : king of the ILF, hé hé hé

Revenir en haut Aller en bas

Longueur de flèche et visée instinctive Empty Re: Longueur de flèche et visée instinctive

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum