Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Page 24 sur 24 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Aller en bas

Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 Empty Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par grégonimo le Ven 1 Nov - 7:11

On y croit!  Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 2788579149

Ici c'est pareil, entre les cueilleurs de cèpes, les chasseurs qui tirent jusqu'à la nuit noire, la pression des battues et les travaux dans les vignes j'enchaîne les sorties à vide!!! Au treestand ou à l'approche pas le poil d'un chevreuil à l'horizon malgré des indices de présence ultra frais... ça bouge de nuit! Vivement l'hiver et le froid que ça calme tout ce petit monde!  Twisted Evil

grégonimo

Messages : 2425
Date d'inscription : 09/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 Empty Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Ven 1 Nov - 12:46

Je lui ai mis quelques pommes de mon pommiers, certains semble aimer mais lui n'en a rien à cirer...je viens de retrouver la photo rendez vous demain matin.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Melo
Melo

Messages : 1564
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 65
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 Empty Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Dim 3 Nov - 0:19

Hier pendant les grands vents dans la journée je suis allé faire un tour dans le bois jusqu'à la limite d'un voisin qui a une parcelle très sale, pas du tout entretenue, j'y repère une trail qui arrive chez mon autre voisin qui m'a donné le ok pour ''visiter'' Very Happy. J'ai dans mes poches un flacon d'urine de mâle et un gel pré-orbital, ça je ne l'ai pas dis à mon voisin Very Happy ...
Rendu à la limite des deux je fait un petit grattage à terre et y verse un peu d'urine, je gratte avec ma botte et au dessus sur une petite branche surplombante à 1,50 m je mets sur l'extrémité un peu de gel. et je répète ça tous le 50 à 60 mètres le long de la clôture mitoyenne et jusqu'à l'entrée de mon spot. Je n'avais jamais fais de ligne d'odeurs jusqu'à présent et de voire tellement de pub sur les urines me faisait l'effet contraire. Ça faisait deux jours aujourd'hui que je n'avais pas de photos sur ma caméra, je ne croyais pas trop à ces histoires...  Ce matin impossible de me lever...j'ai une bonne excuse cette fois ci c'est la deuxième nuit sans électricité, des grosses pannes dues aux vents violents, donc je me réchauffe en brûlant le vieux bois qui traîne sur le terrain et je fais des volées des 2 où 3 flèches de temps en temps, déjeuner sur le feu de bois, tout fonctionne à l'électricité...vers 13h00 je charge le stock dans l'auto et direction ''mon'' terrain de chasse, 14h bien installé, il fait frais je m'habille sur mon stand et fais quelques étirements avec mon arc, je fais un call comme un mâle et  bien calé je me concentre  Sleep... 15h30 des écureuils qui se courent après me font sursauter, le soleil commence à descendre derrière les collines et ça fraîchit, j'essaye un call femelle. je ne veux pas rajouter d'épaisseur pour ne pas faire de bruit mais passé 16h00 je me caille, j'ai des frissons, avant de me lever pour mettre ma doudoune sous ma veste je regarde derrière moi et il est là! il monte doucement, s'arrête sur mes grattages frotte ses yeux sur la branche où j'ai déposé le gel et gratte à son tour, c'est la première fois que je vois un cerf faire cela en vrai et sur ma ligne d'odeurs en plus...il avance jusqu'à l'autre grattage et recommence et fige quelques minutes, je grelotte de plus en plus, j'ai les mains qui gèlent et je reste immobile, à un moment donné c'est le cou qui fait mal, il avance et quand il passe derrière un gros tronc je décroche mon arc et encoche une flèche, il est à 30 mètres environ, je vois bien son panache, il fige derrière un bosquet mais je le vois bien, la douleur dans le cou me fait pencher la tête en avant, il avance de 2 pas et arrête il est inquiet, et tape du pieds, quelque chose le tracasse mais il avance encore de 2 pas et stop net! il cherche, les oreilles tournent et le nez en l'air il fait un demi tour avance d'un dizaine de mètres toujours chez le voisin, il avance doucement et je vais le perdre, je prends mon appeau et call femelle, il fige regarde dans ma direction et décolle en me soufflant...je pense qu'il est capable de repérer la hauteur d'où provient le son même à plus de 30 mètres. oufff!!! c'était chaud mais une belle soirée pour me rendre compte que les lignes d'odeurs lors de la deuxième saison pendant le rut ça marche! mais qu'il fait froid les jours avant la neige quand le soleil se cache. Demain j'essaye mon spot derrière la maison bien habill, il n'y a pas de gros panache là mais ça promet... Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 2746602459
Melo
Melo

Messages : 1564
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 65
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 Empty Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par kiowa le Dim 3 Nov - 11:04

Mélo tu n'as pas de chaufferettes pour tes mains?
En tout cas ça chauffe grave vers chez toi.....mise à part le froid
kiowa
kiowa
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3069
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 55
Localisation : parfois là, parfois ailleurs.... .

Revenir en haut Aller en bas

Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 Empty Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Dim 3 Nov - 13:24

kiowa a écrit:Mélo tu n'as pas de chaufferettes pour tes mains?
En tout cas ça chauffe grave vers chez toi.....mise à part le froid
J'en avais une super de marque Zippo Smile , la sécurité à l'aéroport la confisqué dans mon sac en soute en pensant que c'était un briquet...Hier je me suis fait surprendre, la veille il pleuvait avec 16 degrés et le lendemain quelques flocons avec le vent en tempête et deux nuit sans chauffage... Les petits sacs que tu malaxes ne marche qu'une fois sur deux Crying or Very sad , il y en a des petites que tu charges sur une prise USB...à essayer! je mettais ça dans un manchon en polar pour ma main gauche, mais hier je ne me suis pas bien préparé...
Melo
Melo

Messages : 1564
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 65
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 Empty Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par grégonimo le Lun 4 Nov - 6:02

Il est vrai que quand on voit toute la communication sur les nombreux attractifs du marché outre-Atlantique, on se demande pourquoi ils sont si peu, voir pas du tout, utilisés en France !!
Je me suis déjà posé la question... serait-il intéressant de récupérer de l'urine de chevrette par exemple (même si pas en chaleur) ... de "frapper" des bois de chevreuil pendant le rut... chasser à l'américaine quoi! Mais finalement c'est bien sans artifice et avec de la chance que je prends mon pied...
Chez toi Melo, c'est différents, faut bien lutter à armes égales face aux voisins sinon tu passes ton tour jusqu'à la saison suivante !

Ça chauffe malgré le froid!
Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 3975431452
grégonimo
grégonimo

Messages : 2425
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 38
Localisation : Proche de Libourne

Revenir en haut Aller en bas

Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 Empty Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Lun 4 Nov - 18:00

@grégonimo, oui il faut s'adapter à la concurrence Very Happy surtout que la saison est courte 3 semaines d'ouverture en pré-saison arc et arbalète et ça ferme 2 semaines et réouverture 2 semaines fusil + arme à chargement par la bouche, arc et arbalète. Comme ils sont la plupart du temps nocturne les chasseurs essayent de les prendre par le ventre où le c.. en période de reproduction  :c+:J'imagine que l'urine pour les chevreuils en France ça devrait marcher, ne serait-ce que pour cacher les odeurs humaines et pendant le rut s'il y a des frottages et des grattages ça devrait le faire c'est pas pire que de mettre du goudron où des agrainoirs pour le sanglier mais l'avantage en France c'est la durée de la saison...ici après 5 semaines pour le gros c'est fini, sinon il y a l'ours au printemps. C'est la première fois que je fais une ligne d'odeurs avec des grattages et ce ne sera pas la dernière, il faut les faire sortir de chez les voisins Very Happy , le rattling fonctionne aussi j'ai eu de belles expériences ainsi que le call mais la période ne dure qu'une semaine... c'est rendu que les propriétaires font des champs nourriciers avec des céréales que le cerf aime et qui durent après l'automne...certains mettent aussi des agrainoirs avec du maïs et une minuterie. Hier je pensais en voir derrière chez moi avec les pommes de mon pommier et finalement rien n'est sorti ils doivent avoir  des part plus grosse chez les autres qui rentrent dans le bois avec des remorques de carottes et de pommes...je rêve du jour où l'appâtage sera interdit...
Melo
Melo

Messages : 1564
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 65
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 Empty Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Sam 16 Nov - 22:25

Ha!!! la chasse!!! la réussite tient à peu de chose...
Après quelques journées sous la neige a essayer de trouver un moyen de ne pas me geler les orteils je surveillais du haut de mon stand les allées et venues des mes petits chéris avec où sans panaches, toujours trop loin,où trop de branches, où trop sombre...avant hier j'ai un jeune qui arrive tranquilou en grignotant quelques rameaux de thuya (leur diète hivernale), aussitôt rejoint par un deuxième qui doit être en manque d'affection, il se colle cote à cote de profil tous les deux, si j'en tire un le deuxième prends aussi la flèche, ils ne sont pas gros. Ils se déplacent comme ça pendant une dizaine de minutes en mangeant dans la même assiette Very Happy et je le regarde  s'éloigner doucement ...
Hier vers 15h je vois un mouvement au loin, le boisé est très sale et il y a un peu partout des petites trouées avec fond de neige, quand le blanc disparaît...bingo! là je vois un mouvement suivi d'un deuxième, un troisième et finalement un quatrième. Je me colle contre le tronc de mon perchoir et prends mon arc, j'encoche une flèche ils arrivent , je les vois à une cinquantaine de mètres, sont pas pressés avec le froid, ils grapilles des rameaux cassés par le poids de la neige et bifurques sur ma gauche, me contourne le nez en l'air, s'éloignent et reviennent mais jamais à portée de tir, ils disparaissent après 1/2 heure.
Cet après midi je monte vers 15h sur mon stand, ce matin je suis allé couper quelques branches de thuya sur leur trail en espérant les ralentir.
Vers 15h30 je vois une petite fenêtre blanche dans le lointain disparaître et réapparaître...j'attrape mon arc et encoche, ils sont de bonne heure aujourd'hui, la nuit à -17* les a mis en appétit, je vois le premier qui arrive suivi des autres à bonne distance, ils se déplacent encore moins vite qu'hier. Très méfiant aujourd'hui les cerfs, enfin le cerf un mâle de l'année dernière, c'est mon spike et trois jeunes, c'est rare que des jeunes se collent avec un mâle, à moins que ce soit une femelle avec panache, ça arrive quelques fois. 
Au bout d'un moment trop long ils sont sous moi, les trois jeunes en premier deux avec un pelage marron foncé presque gris, le troisième le pelage plus roux et le spike que je vois la première fois d'aussi proche, un bois de 20 cm et pas de bouton de l'autre coté, ils avancent de deux pas et reculent d'un le fermier voisin fait du bruit et ils regardent sans arrête dans sa direction et malheureusement je suis dans la trajectoire, ils sont à 7 où 8 mètres en dessous de moi 4 paires d'yeux qui surveillent, je vais avoir du mal à étirer mais quel pieds d'arriver à les tromper comme ça.
A un moment donné le spike avance il devrait passer derrière un sapin qui va cacher sa tête mais un des petits fait un saut sans savoir pourquoi et le mâle arrête juste avant le sapin...il fait demi tour, s'éloigne doucement sur les nerfs et je prends une allonge en me tournant pour le suivre mais il n'y a aucune fenêtre... meilleure chance la prochaine fois comme on dit ici. La prochaine c'est demain et c'est aussi la dernière journée, fin de la saison 2019...C'est pas passé loin aujourd'hui!
Melo
Melo

Messages : 1564
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 65
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 Empty Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Sam 16 Nov - 22:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Melo
Melo

Messages : 1564
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 65
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 Empty Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Sam 16 Nov - 22:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Melo
Melo

Messages : 1564
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 65
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs... - Page 24 Empty Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 24 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum