Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Page 1 sur 17 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Dim 6 Mai - 2:40

21h00 je suis en train de diner en montant quelques plumes, j'ai tiré une bonne partie de l'après midi après ma sieste, j'ai sélectionné mes meilleures flêches pour monter mes lames et je les tire depuis 2 semaines maintenant, elles volent assez bien, je dis assez bien parceque j'ai un petit déplacement latéral que je n'arrive pas à corriger. La précision reste bonne à 25 mètres mais ça me tracasse de voire mes plumes faire cet écart. J'ai reçus 2 dz de blems 75/95 et je suis déçu de ne pas arriver à trouver ce qui ne va pas, et comme souvent on se raccroche à quelque chose de familier je vais checher mon Cobra et envoie quelques fûts qui volent à merveille aprés quelques tours de band. Je partirais rassuré demain matin, la chasse au dindon est ouverte depuis vendredi matin pour une semaine seulement dans ma zone, une espèce introduite au Québec depuis quelques années et comme c'était mon rêve lorsque j'ai quitté Grenoble il y a plus de vingt ans maintenant, j'ai sauté sur l'occasion quand un ami ma dit le mois dernier qu'il y avait une espèce de grosse dinde Smile qui trainait dans ses champs en lisière d'un boisé.

Je saute sur internet pour passer une formation de  4h00 qui me donne le droit de chasser cette nouvelle espèce en toute légalité et les deux dernières fins de semaine sont passées à explorer ce territoire de 400 acres dont une grande partie est longée par les tours de transport d'hydro Québec, c'est comme l'EDF en France, des pylones qui défigurent le paysage mais nous permettent de chasser certaines espèces qui se nourrissent dans l'emprise.

Premier week end rien a voir... Les traces de pattes sur les bords des fossés sont invisibles et avec la neige qu'il viens de tomber ils seront sûrement perchés une bonne partie de la journée., je reste le soir jusqu'au couché du soleil mais ne les entends pas glousser (glouglouter!)

Le samedi suivant la neige a disparue, je longe en large et en travers les emprises des lignes toujours rien mais le propriétaire ma indiqué où il voyait ces "dindes" alors le dimanche je décide de faire une petit nettoyage dans un bosquet de petits sapins assez serré pour me cacher j'y mettrais une toile de jute camo pour finir la cache le jour de l'ouverture. Comme je n'ai rien vu les jours précédents je me pointe à découvert comme un touriste:)  et là kikevoisje ??? lui! le glouglou! un gros mâle je crois, le temps de lever mes lunettes et de coller mes yeux dans les jumelles j'apperçois un cou rouge et un corps noir à travers les herbes sèches, lui aussi ma repéré et il se mets à courir comme un bip-bip poursuivis par vil-coyotte dans les dessins animés...J'essaye de rester calme, je ne ferais pas de bruits seulement un petit aménagement pour ma cache, de toutes manières il a déjè vu des bipèdes et des prédateurs alors il ne déménagera pas ses pénates le glouglou. La chasse du mâle seulement est autorisée, onzes jours d'ouverture du matin 1/2h avant le levé du soleil jusqu'à midi! c'est court pas mal ça. Je vais amener mes appelants le vendredi suivant comme ça le samedi je n'aurais pas trop de stock à transporter, je me suis familiarisé avec les appeaux et les techniques, il faut la veille au soir faire quelques calls avec une imitation de corneille où de chouette, le dindon réponds en colère, on repère son emplacement et le lendemain il faut disposer une où deux imitations de dindes où de dindon. Mon repérage viens de se faire tout seul et ce matin réveil à 3h00 j'ai bien du mal à décoller malgrés l'excitation que je ressent, un peu comme mes sorties à la truite sur le plateau de Villard de Lans et dans les gorges de la Bourne.

Je jette un oeil dehors la pluie nous lache un peu...je ramasse mon stock et en rajoute un peu plus comme chaques fois, je prépare le minimum et fini par un trop plein! Je m'habille, prêts à partir et remarque sur le mur mon arc...un peu plus et dans l'excitation il restait là...20mn plus tard j'arrive à la ferme, sac sur le dos et carquois par dessus, pas trop habillé il y a 20mn de marche dans les branches et la boue, il pleut depuis plusieurs jours.

J'arrive en vue des pylones et là je crois rêver, j'entends le premier glouglou trés loin, le jour se lève doucement je suis en retard d'une demi heure au moins...Je n'en avais vu qu'un seul (sauvage)la semaine précédente et en arrivant sur mon spot il sont là avant moi, j'accélère le pas et arrive à ma cache, la première chose à faire et de sortir discretement dans le champs poser mes appelants ensuite je m'installe pendant le concert de glouglous.

Je véfifie en allongeant mon arc plusieurs fois que ça passe, je me place sur mes appelants, j'essaye de me concentrer sur ces formes nouvelles, tout est en place je sors la boite en bois pour caller et m'essaye en vrai...fini les tests devant un vidéo en essayant de sortir des sons qui ressemblent... Le concert a commencé vers 5h00 et je reçois ma première réponse comme dans un rêve, je continue et ils répondent deux où trois en même temps et tout d'un coup plus rien, je commence à me poser des questions sur ce que j'ai bien pus leurs raconter pendant mes essais. je reste silencieux moi aussi! 10mn de pause et ça recommence et c'est comme ça pendant 1h30 mais pas moyen d'en faire venir un seul ils restent de l'autre côté de la haie qui délimite la parcelle voisine, quelques fois j'en entends un en face qui me réponds et après c'est un autre sur le côté mais ils n'approchent pas, on est au début de la saison de reproduction c'est peut-être ça, mes calls ne sont pas assez langoureux pour le faire venir...Very Happy quelques nouveaux appels jusque vers 7h30 et puis plus rien, le grand silence, ils se sont éloignés doucement mais sûrement.

Je commence à me les geler, il doit faire à peine 3° où 4° et au bord du fossé c'est trés humide, je vois bien quelques rayons de soleil et décide de bouger, je prends mon arc, une flêche et mes jumelles, je traverse le fossé et me baisse le plus possible pour traverser vers la haie derrière laquelle ils étaient. arrivé là je sent le soleil qui me chauffe le dos pendant que je jumelle, il y a deux lignes haute tension qui se croisent et s'en vont côte à côte ensuite, j'ai une trés bonne vue d'ici mais pas un volatile dans les emprises, je vois un chemins de terre par lequel ils se sont éloignés. Je retourne à ma cache range mes affaires et décide de me déplacer le long d'une ligne en faisant des appels mais plus rien n'y fait, je ne connais pas assez leurs habitudes mais demain matin je serais là un peu plus tôt, mes appels ont eu des réponses alors tous les espoirs sont permis et je suis en train de réaliser mon rêve.

Juste avant le diner j'ai placé mes flêches montées avec mes lames côte à côte plusieurs fois à 20m avec mon vieux piquet à tomate, quand les plumes se touchent et que les lames rayent les fûts on s'endors plus sereins. Il me reste 4h00 de sommeil...


Dernière édition par Melo le Mer 26 Juil - 22:25, édité 3 fois
avatar
Melo

Messages : 1220
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 63
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par babow le Dim 6 Mai - 7:13

"MERDE " pour tout a "leurre"
avatar
babow
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 998
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 61
Localisation : Aléria

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par piratkey le Dim 6 Mai - 7:48

Oui Melo,trois fois ,merde,je veux voir une photo de toi a coté d'un beau Dindon
avatar
piratkey

Messages : 961
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 52
Localisation : lege cap-ferret

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par kiowa le Dim 6 Mai - 9:32

passionnante chasse du dindon qui est pour moi l'animal le plus dur à approcher:twisted: .

Me.....de pour la suite et vivement la suite de ton super réçit.Wink [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kiowa
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3179
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : parfois là, parfois ailleurs.... .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par kibok le Dim 6 Mai - 18:02

merci et crossed finger pour la suite !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10690
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Lun 7 Mai - 1:51

Mauvais joueurs...

3h00 du mat le réveil sonne...pu...que c'est dur!!! j'ai dormis sur le canapé en haut pour ne pas céder à la douceur du lit...il me faut 20mn pour sortir du coma, je me lève d'habitude à 5h00 et le week end c'est sacré mais là je n'ai que 2 week-ends pour réaliser ma chasse, avec un peu de chance je pourrais aussi prendre mon jeudi matin, je travaille à 200km de chez moi en général.

Un thé vite fait avec des toasts, je m'habille charge mon stock dans le camion et go, je roule, un peu trop une lumière sur le tableau de bord allume "rouler doucement possibilité de glace" mer... c'est pour ça que j'avais froid en sortant, la lune est pleine il fait clair.

J'arrive à la ferme je sors du camion sans faire de bruit et me grouille pour arriver avant le réveil de ces volatiles, hier je suis arrivé 1/2 h trop tard, ce ne sera pas le cas ce matin, il fait trés, trés nuit Shocked quand je rentre dans le bois et je m'écorche la binette à toutes les branches qui veulent bien s'offrir ma tête... je tiens mon arc en avant de moi pour les écarter mais entre ça et les ronces qui envahissent le chemin difficile d'être discret et rapide à la fois.

Finalement j'arrive à ma cache, je dispose les appelants à une quinzaine de mètres sors le stock du sac et le dépose autour de moi pour ne pas avoir à chercher et j'attends ...qu'est-ce que j'attends au juste qu'il fasse un peu clair où que les premiers dindons se mettent à glousser...je suis hésitant un peu, quand on a si peu de temps il ne faut pas se rater...je risque un petit call assez discret et au bout de 10mn je recommence, rien !!! je suis peut-être trop en avance, je patiente un peu et recommence un peu plus fort, il me semble qu'au loin...mais je rêve peut-être, à trop vouloir les entendre...

5h30 c'est l'heure à laquelle je suis arrivé hier je crois, en fait je ne sais plus, ça me tracasse ce silence, je call encore une fois et ré-essaye aux 10mn, 6h30 toujours rien, je tente une petite sortie jumelle au cas où et regarde sous les pylones aussi loin que possible, pas un volatile en vue, seulement les biches qui mangent sous la ligne, hier il y en avait 7 en comptant les jeunes de l'année dernière, je traverse jusqu'à la ligne mitoyenne marquée par un fossé et une haie de bouleaux et de trembles je regarde chez le voisin sous l'autre emprise et rien en vue, je m'avance vers l'autre limite et en bordure de la lisière je vois une toile, un affût de chasseur, mais pas d'appelant, hier il n'y en avait pas non plus, sûrement un chasseur qui s'interesse aux biches et place son affut d'avance. Je retourne à ma cache l'herbe est encore gelée et le soleil se trouve de l'autre coté du boisé, la fatigue me prends, je sors tout le linge que j'ai et l'étale à terre et me fait un oreiller avec le sac à dos, couché là j'écoute et regarde le dessous des arbres comme d'habitude, j'aime les sieste dans le bois, je somnole et écoute et me gèle !!! trop froid pour être sympa cette sieste. j'attrape mon call et recommence à appeler mais toujours rien, je sors le casse-croute pour m'aider à patienter, je ne suis pas un gars d'affût, mais avec la vue du dindon qui est de loin superieur à celle du cerf je suis perdant avant de commencer! une bouchée un call...je prends mon arc et fait quelques allonges pour être prêt au cas où...je tire à deux doigts de nouveau comme dans ma jeunesse, la décoche est plus propre, et je n'ai plus cette petite hésitation qui me faisait sursauter au moment fatidique une flêche sur trois où quatre dans les mauvais jours. J'allonge en direction des appelants, c'est tentant de lacher la flêche mais ce n'est pas le temps de faire le c...

Avec tout ça il est 8h30 et pas une réponse, je me dis que la pleine lune les a peut-être dérangés une petite sieste encore pendant une 1/2h et je call de nouveau, rien je suis transit l'humidité me pénetre je commence à ranger mon stock dans le sac et prévois de faire le tour des lignes en lançant un appel de temps en temps pour les localiser, mon sac sur le dos je saute le petit fossé et fige, il y a une tête qui avance sur la parcelle du voisin, cachée en partie par le talus une femelle, je recule doucement sors mon call et m'installe de nouveau avec un espoir. les minutes passent rien, pas de réponses, je m'entête mais rien n'y fait, quelque chose les a dérangés je n'ai pas assez de connaissances pour savoir si c'est la pleine lune, je ramasse mon sac de nouveau et rentre doucement en faisant un peu de billebaude, mercredi soir j'ai un rendez-vous important par ici alors je vais aller faire la passe jeudi matin en retournant travailler des fois que...je garde quand même espoir, hier ils étaient là.
avatar
Melo

Messages : 1220
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 63
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Lun 7 Mai - 2:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

une vue des appelants à partir de la cache, une ouverture de 40cmx20cm au début ça stresse mais après on s'habitue à la taille de la fenêtre, j'ai fais pire, mais pas comme ces fadas qui tire au milieu d'une meule en grés...Very Happy
avatar
Melo

Messages : 1220
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 63
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par kibok le Lun 7 Mai - 6:25

tiens bon !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


avatar
kibok
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 10690
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : TRUE-SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par philax le Lun 7 Mai - 6:57

Courage on est avec toi c'est pour jeudi[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
philax
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 818
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : landes girondines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Le vieux Bill le Lun 7 Mai - 7:15

Merci pour ton récit en temps réel.

J'ai l'impression d'y être et en ces temps de fermeture,c'est bien sympa.Very Happy
avatar
Le vieux Bill

Messages : 493
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 60
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Ti racoon le Lun 7 Mai - 8:21

Merci pour le récit,on est avec toi dans le bois.....
Bonne chance Very Happy
avatar
Ti racoon

Messages : 331
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : SOLOGNE du 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par ttk le Lun 7 Mai - 15:45

merci pour le partage , formidable chasse celle du dindon Very Happy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
ttk
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 2732
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par spitz le Lun 7 Mai - 17:04

SUPER SYMPA.

ah la dinde, c'est spécial : y a des mecs qui les attendent et d'autres qui les tirent.

c'est trop injuste !Very Happy Very Happy

ca me rappelle des affuts pourris ou je n'ai rien vu pendant des heures, à me peler, et à me dire que je serai mieux sous la couette avec ma moitié au lieu d'etre là pour rien[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ...

et tout à coup, on n'y croit plus, on se laisse aller, on glandouille, on ne se méfie plus et paf !Sad Sad Sad

c'est là que le goret te regarde depuis sa coulée dans la haie, il se demande quelle est cette burne qui le prend pour un incapable, et là il te fout encore plus les grelots en rentrant dans l'épais et en prenant son temps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .

PFFFF et là, grand moment de solitude, tu te maudis [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et te traite de tous les noms et jure que l'on ne t'y reprendra plus...

en 1 mot comme en 100, c'est quand tu n'y crois plus qu'il faut redoubler d'attention !

( m'enfin, des fois quand ça veut pas, ça veut pas...)...c'est la dinde....

_________________

“L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est.”


  Hector Hugh Munro 1870

avatar
spitz
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3492
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 57
Localisation : moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Mar 8 Mai - 12:10

Spitz,

SUPER SYMPA.

ah la dinde, c'est spécial : y a des mecs qui les attendent et d'autres qui les tirent.

c'est trop injuste !Very Happy Very Happy

ca me rappelle des affuts pourris ou je n'ai rien vu pendant des heures, à me peler, et à me dire que je serai mieux sous la couette avec ma moitié au lieu d'etre là pour rien[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ...


Il y en a qui ont le goût du risque !!!Very Happy

Plus serieusement, je prends mon pieds à chasser cette espèce nouvelle, quand je les entends glousser à 5h00 du matin je ne me suis pas levé pour rien, leurs cris résonnent dans le calme de la campagne, ça me procure les mêmes émotions que lorsque je me retrouvais au bord de l'eau à 14 ans avec ma mob pour aller pêcher la truite alors que le jour se lève. J'ai l'impression d'être seul au monde, tendre une embusquade à un animal avec des leurres et des appeaux, caché dans des fourrés, jouer au plus malin et perdre le plus souvent...il faut que la nature soit la plus forte si on veut que ça dure...
avatar
Melo

Messages : 1220
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 63
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par kiowa le Mar 8 Mai - 12:15

Tiens bon,la prochaine sortie est la bonne:twisted: Wink
avatar
kiowa
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 3179
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 53
Localisation : parfois là, parfois ailleurs.... .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par subotaï le Mar 8 Mai - 12:44

Un super merci pour ton partage, et comme pourrait dire Stack " que la force soit avec toi" Laughing
avatar
subotaï
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur

Messages : 277
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 44
Localisation : Ille et Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Dim 27 Mai - 0:26

Jeudi matin...

Je profite d'un rendez-vous chez le toubib à 9h00 pour aller jouer avec les dindes...avant...

Trois heure du matin...encore, où plutôt déjà, j'arrête la sonnerie du réveil, j'ai l'impression d'avoir une balle de coton entre les deux oreilles. J'allume la lumière pour ne pas me rendormir, l'eau du thé chauffe, impossible d'avaler autre chose de si bonne heure, je force les toasts à descendre dans l,estomac et me grouille pour arriver avant le réveil des dindons perchés.

Je démarre le camion pour qu'il chauffe le temps de charger mes affaires, je ne repasserais pas à la maison après la chasse je part en déplacement. Il fait sombre et assez froid, le tableau de bord m'indique encore "possibilité de gel" ça n'en finira jamais ce froid, je rajoute une veste polar dans le sac et en route, en 15mn j'ai rejoint la ferme et me prépare, ne pas trop m'habiller même s'il fait froid, je transpire assez vite ensuite je vais me les geler, le jour se lève tout doucement, je ne suis pas en avance, l'herbe est gelée, tout est blanc, je crois qu'ils ne se bougeront que lorsque le soleil les aura réchauffés, c'est à dire après mon rendez-vous... J'arrive à ma cache et dépose mes deux appelants, j'attends quelques minutes et commence à faire des appels, j'attends un peu mais pas de réponses, je reste silencieux 1/2 heure pour voir où plutôt entendre s'il se passe quelque chose plus loin mais rien de rien...

Le jour est bien levé mais je ne vois pas le soleil, les nuages sont en train d'envahir le ciel et je me gel sur mon petit siège trépieds, je tente quelques appels encore mais toujours rien, comme s'ils avaient changés de coin.

Le début de la matinée se passera comme ça et à 8h00 je me sauve vers mon rendez-vous, il me reste samedi et dimanche pour me reprendre.
avatar
Melo

Messages : 1220
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 63
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Dim 27 Mai - 1:10

Samedi matin...

Le maso titube en allumant la lumière[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , le thé et les toasts ont du mal à me réveiller...je regarde dehors, gel au sol...j'ai l'impression de connaitre ça, dehors ça caille encore, comme jeudi et si on était jeudi...j'ai peur de me reveiller dans un cauchemard...jeudi tout les jours:affraid: ...la fatigue commence à se faire sentir, 5h00 du mat tout les jours et 3h00 le week-end je regarde la date sur mon téléphone pour conjurer le mauvais sort...on est bien samedi !

Je roule en direction de la ferme, ce matin je suis prévoyant j'ai mis des chaussettes d'hiver et un pantalon en laine, pas question de me geler comme l'autre jour.

Je charge mon sac sur le dos, le carquois par dessus et commence à marcher dans le noir, je traverse le premier champs ensuite le boisé et 20 mn après je pose mes appelants dans l'allignement de ma fenêtre de tir,après quelques étirements avec mon longbow je me sent en forme, la pleine allonge arrive sans forcer et je tiens quelques secondes à l'ancrage, j'ai même envie de décocher une flêche sur un de mes appelants tellement je suis bien... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] je me retiens...

Le jour se lève, j'attends les premiers gloussements mais encore rien...je me risque à faire le premier pas , pas trop fort et attends. Une dizaine de minutes passent je recommence le petit jeu de la drague mais pas une dinde à tirer...comme dirait Spitz.

Le soleil est déjà levé et les ombres racourcissent sauf là où je suis posté, derrière moi il y a des grands arbres, trop grands à mon goût car les rayons n'arrivent pas jusqu'à moi. Pour me dégourdir un peu je traverse le fossé et jumelle sous les grands pylones, je vois les biches qui se nourrissent et me dis que ce sera un bon spot pour cet automne, mon ami ne lachera pas ses moutons sur cette parcelle à cause des coyottes. Je reviens à ma cache avec des envies de cervidés... Je call de nouveau mais les dindons ne sont pas là c'est sûr où alors je call comme un pieds...[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je décide d'aller jumeler chez le voisin, je ramasse mes appelants et les disposerais dans une partie ensoleillée et me mettrais à l'affût au bord de l'autre fossé mitoyen plus profond mais mieux orienté sunny

Je me fait une cache avec quelques coups de sécateur, les rayons me réchauffent, je tente quelques appels de nouveau, je regarde l'herbe qui me tends les bras et m'allonge quelques minutes, c'est mes ronflements qui vont me réveiller:sleep: ...

Une petite visite en bordure de la parcelle voisine et quelques coups de jumelles ne me donneront aucun espoir pour aujourd'hui, vers 11h00 je range mes appelants, la chasse se termine à midi tous les jours.

Je rentre doucement par un autre chemin en faisant des appels de repérage pour demain le dernier jour. Je fait un peu de billebaude aussi et arrive à la ferme, je range mon stock et rentre me piquer un bon somme réparateur.
avatar
Melo

Messages : 1220
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 63
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par foudarme le Dim 27 Mai - 6:38

Melo a écrit:j'ai même envie de décocher une flêche sur un de mes appelants tellement je suis bien....

ça c'est tout à fait le genre de tentations auquel je serais incapable de résister What a Face

_________________
quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console...faute de temps, je ne donne aucun conseil technique par mp, merci de BV l'accepter sans en prendre ombrage.
avatar
foudarme

Messages : 5914
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : ailleurs (depuis le 24/07/17) !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Hector de Troie le Dim 27 Mai - 18:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hector de Troie

Messages : 3103
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par moon le Lun 28 Mai - 18:14

Et le dernier jour ? La suite... Shocked
avatar
moon

Messages : 83
Date d'inscription : 24/02/2011
Localisation : banlieue bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Mar 29 Mai - 0:12

moon a écrit:Et le dernier jour ? La suite... Shocked

La suite c'était hier soir et je ne sais pas ce que j'ai fait...tout a été éffacé d'une touche malencontreuse, alors je recommence ce soir où alors demain...Cool
avatar
Melo

Messages : 1220
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 63
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par moon le Mar 29 Mai - 18:11

C' est ballot Neutral !

Courage [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , on attend la suite ( et fin) avec impatience. bounce
avatar
moon

Messages : 83
Date d'inscription : 24/02/2011
Localisation : banlieue bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par Melo le Jeu 31 Mai - 22:23

Bon je recommence et surtout pas de fausses manoeuvres sur le clavier...

Je vous passe les détails de la levée du corps toujours aussi difficile mais c'est la dernière de la saison (10 jours...) Dehors c'est couvert pas mal, la météo annonce de la pluie mais sur les images satellites ça ne commencera pas avant 9h00, je ramasse mon stock encore une fois, le sac est chargé et fermé depuis la veille (il n'y a pas si longtemps...)je roule en faisant attention au cerfs, avec le printemps ils se promènent toute la nuit pour aller manger les nouvelles pousses, ça les changent des thuyas mais ça provoque des rencontres assez couteuse en carosserie et ça diminue le cheptel.

J'arrive à la ferme, le sac sur le dos, le carquois par dessus, je retire mes lunettes qui s'embuent avec l'humidité, c'est bon pour manger une branche en pleine tête, je commence à grimper le premier champ en douceur, la température est remontée depuis hier, je regarde à terre pour voire les pistes de cerfs, un peu de repérage pour cet automne.

Je rentre dans la plantation de pins rouges et fait mon chemin entre les lignes, de temps en temps je me baisse pour voir les pattes de mes futurs ami(e)s le jour commence à se lever, il a moins de mal que moi Smile ... Arrivé à une petite clairière en milieu de chemin j'ai l'impression d'entendre un gloussement, j'arrête, écoute, rien, je me déplace et là je ne rêve pas j'ai bien entendu !!! il y en a un qui appel de l'autre coté du champ du voisin, trés loin mais je l'entends clairement alors il va m'entendre, je sors la boite à friction et call... une réponse assez discrète mais c'est toujours ça, j'essaye la craie avec l'ardoise...rien, le diaphragme, quelques gloussement... J'attends quelques minutes et recommence, une réponse pas trés forte mais plus en ligne avec ma position, je décide d'aller chercher mes appelants plus loin car la bruine commence à tomber et il ne fera pas clair trés rapidement.

En route tout doucement avec des arrêts fréquents pour ne pas troubler le coin car le champ se rétrécit à cet endroit et il y a des grands arbres, si jamais il y en a un de perché... Je progresse en silence l'herbe est mouillée et la végétation à terre n'a pas eu le temps de sécher la neige ayant fondue la semaine précédente. Je commence à appercevoir les pylones avec la coupe d'emprise et m'en approche doucement, je crois voir un mouvement sur ma droite... une biche arrive en lisière, elle se nourrit en avançant de quelques pas, regarde à gauche et à droite, tourne ses oreilles, lève le nez...et mange encore... je la laisse approcher, la chasse est fermée, j'ai un arc dans les mains et des flêches avec des lames, je ne tenterais une approche ni le diable ni un garde, comment lui expliquer que je suis au dindon et que je m'entraine à approcher une biche en periode de fermeture:D ... elle approche toujours 25m, 20m, 15m et contourne un bosquet en grapillant son repas ici et là. Je pose la poupée inferieure de mon arc sur mon pieds et m'appuie sur celle du dessus en position de repos, j'admire ce que la nature m'offre. Elle doit faire partie du groupe que je surveille aux jumelles le matin...à peine le temps de penser que je ne vois pas les autres que justement deux autres se pointent sur ma droite à environ 5m... elles figent en se demandant ce que fout ce grand piquet au milieu du chemin, avec la bruine qui tombe les odeurs ne sont pas trés fortes et je n'ai pas fait de bruit, elles me regardent et font demi tour sur place avant de faire quelques bonds qui les éloignent de moi, l'autre est toujours en arrière du bosquet et regarde vers nous...je lève mes jumelles pour admirer les détails de son anatomie (une vraie biche!Evil or Very Mad ) elle me repère et fige alors que les deux autres reviennent vers moi pour s'assurer de ce quelles ont vus mais pas sentis, elles feront deux fois ce manège avant de s'enfuir sans donner le signal.

Je m'approche de la lisière et jumelle les deux coupes d'emprises mais rien qui ressemble à un dindon, je call, pas de réponse, ils se sont déplacés, je vais faire de même, ramasse mes appelants et le filet camo et retourne au premier spot de ce matin, je croiserais 3 nouvelles biches encore, vive la bruine et le temps gris...

Arrivé sur place j'installe mes appelant en premier, je coupe quelques branches près d'une souche de pin renversée et plante mon filet sur deux piquets. Une fois installé je fait un call et j'entends une réponse assez loin encore, quelques coups de jumelles mais c'est trop loin pour repérer un dindon. Je m'adosse à la souche et call, mais rien. La bruine tombe toujours, je mange un peu, je m'allonge un peu et m'endors encore...avec tout ça il doit être 9h30, quelques gros plocs! sur mon visage vont me réveiller une demie heure plus tard, la pluie remplace la bruine j'émerge tant bien que mal essaye quelques calls sans trop d'espoirs, ils doivent être perchés sous de grosses branches et attendre que ça passe. Je range mon sac, j'ai tendance à m'étaler un peu, au moins j'ai tout à portée de la main au cas où... un dernier call, le dernier pour la route et commence mon retour. Je remarque des pistes de cerfs qui n'étaient pas là en arrivant, donc ils ne sont pas loin, ça promet pour plus tard. Je sort du bois en regardant dans le champ des fois que... Une grosse tache blanche presque jaune pâle attire mon attention, je m'approche doucement en faisant trés attention...elle bouge, j'arrive par derrière...pas une bonne idée ça, je la contourne elle est tellement occupée à se goinfrer quelle me laisse approcher à une dizaine mètre avant de se rendre compte que je suis là...tout d'un coup elle hérisse son poil et dresse sa queue au dessus de sa tête comme une coiffure palmier et saute sur ses pattes avant pour m'impressionner, je bats en retraite, ce n'est pas le moment de me faire arroser, une mouffette c'est trés mignon mais ça pue, ça puuuuuuuuuuuuueeeeeee... et il n'y a rien pour faire passer cette odeur à part le temps...

De retour au camion j'enfile du linge sec et retour à la maison avec des images de biches plein la tête, pas de dindons cette année, seulement un apprentissage et un nouveau plaisir, courir le bois en silence avec mon vieux longbow je crois que j'avais perdu ce plaisir avec la recherche d'un arc ayant des qualités pour combler mes défauts, de sentir la légereté de cette arme me redonne plaisir et confiance.

Surtout ne pas se tromper de touches... et glou et glou et glou....
avatar
Melo

Messages : 1220
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 63
Localisation : Notre Dame de Ham Québec et Grenoble 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Glouglou, cerfs, bars et autres douceurs...

Message par grégonimo le Ven 1 Juin - 5:02

Merci infiniment Melo, tu viens de m'offrir un peu de rêve...
Et comme tu le dis l'important c'est d' y être, de le vivre après... C'est la chasse!
... je trouve que tu t'endors un peu facilement...
avatar
grégonimo

Messages : 1766
Date d'inscription : 09/03/2011
Age : 36
Localisation : Proche de Libourne

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 17 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum